background preloader

Veille et Analyses de l'ifé

Veille et Analyses de l'ifé
Dossier de veille de l'IFÉ : Évaluer pour (mieux) faire apprendre N° 94, septembre 2014 Auteur(s) : Rey Olivier, Feyfant Annie Télécharger la version intégrale du dossier (version PDF) Résumé : L’idée que l’évaluation intervient de façon indépendante, après une phase d’enseignement, méconnait la réalité des processus scolaires. Abstract : The idea that evaluation takes place independently after a teaching phase disregards the reality of school processes. Pour citer ce dossier : Rey Olivier, Feyfant Annie (2014). Vous pouvez faire part de vos réactions à ce Dossier, suggérer des pistes complémentaires ou demander des précisions, en laissant un commentaire sous l'article correspondant dans le blog : ' Éduveille'

http://ife.ens-lyon.fr/vst/DA/detailsDossier.php?parent=accueil&dossier=94&lang=fr

Related:  youthfoxPEDAGOGIEEvaluation

Veille et Analyses de l'ifé Dossier de veille de l'IFÉ : Le défi de l'évaluation des compétences n°76, juin 2012 Auteur(s) : Olivier Rey Télécharger la version intégrale du dossier (version PDF) Résumé : L’adoption du socle commun de connaissances et de compétences en 2005 en France a suscité de nombreux débats.

Badges et apprentissages informels, une greffe délicate Voici déjà deux ans que l'Initiative Open Badges (OBI) de Mozilla, soutenue financièrement par la fondation Mc Arthur, fait parler d'elle. C'est d'ailleurs en septembre 2011 que Denys Lamontagne signait le premier article de Thot Cursus consacré à ce sujet. Il y saluait l'important potentiel de ce dispositif en matière de reconnaissance des apprentissages informels. Pour ceux qui prendraient l'histoire en cours de route, voici ce que D. Lamontagne disait dans l'article mentionné plus haut : "Open Badges (Insignes ouverts) est une initiative de Mozilla financée par une fondation américaine.

Actualités pédagogiques - L'évaluation bienveillante au service des apprentissages des élèves Séminaire d'automne de l'académie de Reims - Vendredi 14 ocrobre 2016 Les documents proposés ci-dessous ont pour objet de faire partager les éléments présentés par Christophe Marsollier, Inspecteur Général de l'Éducation nationale Établissement et Vie scolaire, Docteur en sciences de l'éducation et Olivier Rey, Ingénieur chercheur Veille & Analyses à l'Institut français de l'éducation. Le programme du séminaire d'Automne

Comment mieux évaluer le travail des élèves Des chercheurs testent actuellement, dans 70 collèges et lycées, une alternative au traditionnel système de notation : l’évaluation par compétences. Si les premiers résultats sont prometteurs, l’expérience est bien loin d’être finie. Décryptage. La nouvelle a fait les gros titres de la presse française il y a quelques semaines : une étude scientifique préconiserait l’abandon des notes à l’école. Dans un pays attaché de longue date à la notation de 0 à 20, l’annonce a aussitôt fait l’objet de débats aussi intenses que… prématurés. En effet, les résultats dont les commentateurs se sont emparés ne sont que les tout premiers d’une expérience en cours, menée depuis la rentrée 2014 dans 70 collèges et lycées de l’académie d’Orléans-Tours.

Badges numériques et innovation pédagogique Ce vendredi, j’ai présenté un atelier sur les badges numériques et l’innovation pédagogique lors de l’événement du Refer 2015 sous le thème Le numérique à l’école : entre humanisme et utilitarisme. « La reconnaissance des apprentissages et des compétences est un défi de taille dans un contexte d’apprentissage tout au long de la vie (lifelong learning). Le badge numérique (digital badge), cet artefact numérique, permettra de valoriser les compétences, d’augmenter la motivation, de créer du sens, de réconcilier l’apprentissage formel, non formel et informel.

L’évaluation bienveillante au service des apprentissages des élèves - Lettres - Éduscol Retrouvez toute l'information sur le site education.gouv.fr Accueil Actualités L’évaluation bienveillante au service des apprentissages des élèves Expérithèque - Expérithèque : bibliothèque nationale des innovations Innover et expérimenter Les projets innovants mis en oeuvre par les personnels de l'Education Nationale ne résultent pas d'une obligation légale spécifique mais d'une liberté d'organisation que ces personnels peuvent, ou non, exploiter à leur niveau, de manière à améliorer le service rendu à l'usager. Les projets expérimentaux répondent au même besoin d'amélioration du service public, ils dérogent cependant à la réglementation en vigueur, pour une période déterminée, après autorisation des autorités compétentes selon la procédure administrative prévue à l'article L.401-1 du Code de l'Education. Valoriser les pratiques innovantes et expérimentales Le recensement des actions innovantes et expérimentales au sein de l'application nationale "Expérithèque" a pour premier objet de faire connaître au grand public et aux personnels de l'Education nationale l'ensemble des projets conduits à l'échelle académique, inter-académique et nationale. Ressources TOP 100

Par compétences, malgré tout ? Jacques Fraschini regrette la manière dont le travail par compétences est amené à l’école. Il regrette le manque de clarté, le manque de pragmatisme. Il fait ici part à la fois de ses doutes, et de ses suggestions pour une mise en place en CE1. Évaluer pour faire progresser Texte rédigé à partir de la prise de notes Évaluer pour faire progresser L'exposé de Marc Bablet est organisé en trois parties : • Exploration de la question de l’évaluation • Ce que le référentiel dit de la question de l’évaluation (24:46)• Les évaluations des élèves utilisées dans une perspective de formation des professeurs (41:57) player1 En avant propos, Marc Bablet cite le dossier publié par l'IFÉ en 2014 "Évaluer pour (mieux) faire apprendre" comme un élément de référence lorsqu'on s'intéresse à la question de l'évaluation dans l'École. Évaluer : une question éthique (à partir de 1:45)

Bac Pro : Pour le Snetap il faut revoir le curriculum Comment réorganiser l'épreuve de contrôle ? Comment aider les élèves les plus fragiles ? Comment améliorer la poursuite d'études ? Comment améliorer les compétences professionnelles des élèves ? Le Snetap Fsu, syndicat de l'enseignement agricole, fête à sa manière les 30 ans du bac pro par un document qui synthétise 5 journées de réflexion dont le Café pédagogique s'est fait l'écho. Pour le Snetap, l'avenir du bac pro c'est le retour aux 4 années de formation.

Related: