background preloader

Radio : Quand la musique nous manipule

Radio : Quand la musique nous manipule
Une question étonnante à la quelle s'intéresse Daniel Fiévet dans info sciences aujourd'hui : la musique peut-elle nous manipuler et influencer notre comportement de consommateur ? La musique peut-elle nous manipuler et influencer notre comportement de consommateur ? Une question abordée dans "Le cerveau mélomane" paru chez Belin. Plusieurs scientifiques font le point sur les différentes façons dont la musique peut agir sur notre cerveau. Parmi eux Nicolas Gueguen, enseignant-chercheur en psychologie sociale, explique pourquoi nous devrions davantage nous méfier de la musique qui est diffusée lorsque nous entrons dans un magasin ou dans un restaurant. Cette musique pourrait avoir une influence non négligeable sur ce que nous consommons et donc sur le montant de la facture à l'arrivée. Une influence commerciale Musique folklorique allemande = davantage d'achats de vins blancs du Rhin L’importance du tempo Le volume Le cerveau mélomane est publié chez Belin

http://www.franceinfo.fr/emission/info-sciences/2014-ete/info-sciences-ete-2014-du-26-08-2014-08-26-2014-09-40

Related:  Expérience de consommation et marketing expérientiel (Cova)L'expérience de consommationmarketing experientiel

Son rêve: "enchanter" les clients, les consommateurs et les utilisateurs Vous en avez assez des hot-lines injoignables, des services après-vente incompétents, des livraisons-fantôme ? Le forum de "l'expérience-client" a pour but de recenser les meilleurs initiatives permettant de résoudre ces points noirs et, au-delà, de faire du processus de vente un acte "enchanteur" -pour reprendre l'adjectif favori de Guy Kawasaki, ex-apôtre de l'expérience-client chez Apple. Le forum a lieu du 10 au 12 septembre à La Baule et Manuel Jacquinet, organisateur de l'événement et directeur de la rédaction de En-Contact, le magazine de la relation-client, nous en explique les enjeux.

13 exemples de marketing sensoriel réussi et raté Dans le prolongement de l’article d’hier sur le brand content, je vous propose aujourd’hui un article sur le marketing sensoriel avec 13 exemples différents. Marketing sensoriel quésaco? Qu’est ce que le marketing sensoriel ou expérientiel ? Il s’agit d’une nouvelle approche du marketing qui engage le consommateur dans une démarche positive, permettant d’établir un lien durable avec la marque au travers d’une expérience sensorielle unique. Thèorie de la consommation experientielle - La genèse de… - le blog lapossibiliteduneexperience Vendredi 15 septembre 5 15 /09 /Sep 17:42 L’idée de l’expérience de consommation a fait progressivement son chemin en marketing pour montrer que le consommateur ne recherche pas uniquement des bénéfices utilitaires et matériels dans ses activités d’achat, de visite ou de consommation, mais recherche aussi confort physique et psychique, divertissement, évasion de la pensée, plaisir esthétique et émotionnel, rencontres avec des gens, manipulation de produits dans le lieu de vente. Plus précisément, l’approche expérientielle s’est développée en marketing avec l’apparition de l’article séminal d’Holbrook et Hirschman dans les années 80.

Bilder & De Clercq, l'étonnant concept qui... Bilder & De Clercq : Les photos Pour découvrir les photos de Bilder & De Clercq, cliquez sur l'image ci-dessous L'origine de Bilder & De Clercq Il y a bien longtemps que les épiciers ont intégré le besoin de satisfaire à l’évolution des modes de vie urbains. Comment les entreprises chouchoutent leurs clients L'"expérience-client", ce n'est pas seulement l'attente interminable aux hotlines, les services après-vente inefficaces, ou les processus d'achats complexes et peu sécurisés. C'est aussi le sens du service, le goût de faire plaisir, et jusqu'au désir "d'enchanter" le client, comme le proclame depuis des années l'ex-apôtre de la "religion" Apple, Guy Kawasaki. Mais en France, les entreprises ont du pain sur la planche pour améliorer leur relation avec leur clientèle: selon Eric Lestanguet, président de l'INRC (Institut national de la relation-client), une enquête internationale d'Ipsos indique qu'en France, seules 7% des personnes interrogées se déclarent satisfaites de la relation vécue avec les marques ou les entreprises. Et la France se classe à l'avant-dernier rang de l'enquête pour la relation-client en face à face et à distance...

Mai : Marketing sensoriel, les tendances 2013 Comment donner un nouveau souffle à votre relation client ? La réponse tient en trois mots : le marketing sensoriel. Sachant que 70 % des consommateurs réalisent leurs achats sur le point de vente et que 40 % d'entre eux restent des achats impulsifs, les marques doivent créer la différence et proposer des expériences sensorielles pour susciter, chez le client, des émotions particulières. Voici les dernières tendances du secteur. Le Marketing Expérientiel : proposer une expérience unique à ses clients ! - Ankapi - agence conseil en marketing Dans un monde de plus en plus concurrentiel, il est difficile pour chaque marque de faire sa place et d’y rester ! C’est pourquoi une multitude de stratégies et d’outils sont utilisés afin de réussir à se démarquer et à être meilleur que ses concurrents. Le marketing expérientiel en est le parfait exemple.

Showrooming : quand les magasins deviennent de simples vitrines - Chronique économique - Opinion J’ai un ami d’un certain âge qui me reproche parfois de consacrer trop de chroniques à ces nouveaux outils de communication qu’il considère comme des gadgets. En réalité, si je le fais, ce n’est pas parce que je suis un fou de technologie, mais parce que ces smartphones ont un impact économique énorme. Un exemple ? Vous avez sans doute remarqué que pas mal de gens autour de vous se rendent dans une boutique n’achètent rien sur place, essaient le produit sur place, comparent les prix affichés en boutique avec ceux de vendeurs en ligne, et finalement achètent sur Internet ! Ce phénomène est appelé le « showrooming » et consiste à utiliser les boutiques ou magasins comme de simples vitrines avant de faire ses achats sur Internet. Le « showrooming » est déjà responsable de 50% des ventes de l’e-commerce.

45% des clients abandonnent leur panier si l'expérience on line est mauvaise Selon une étude commanditée par l'éditeur des plateformes d'interactions en temps réel LivePerson, 69% des consommateurs disent rester fidèles à une marque si celle-ci lui fournit une assistance humaine en cas de problème au moment de sa commande en ligne. Les marques se retrouvent donc face à un enjeu important dans la mesure où un consommateur sur cinq passe 50% de son temps en ligne à faire du shopping. En parallèle, 82% précisent que leur perception de la marque s'améliore lorsqu'ils peuvent bénéficier du tchat en temps réel. Exigeants sur la réactivité, ces derniers veulent obtenir une aide en moins de 76 secondes.

- Tendances du marketing relationnel, consommation : le hub En cas d’accident, Esurance propose de faire l’expertise par chat vidéo depuis un smartphone Les conducteurs assurés aux Etats-Unis auprès de la compagnie Esurance peuvent désormais faire expertiser par téléphone les dégâts sur leur véhicule. Le service s’intitule « video appraisal » et il est d’une telle simplicité qu’il est étonnant qu’il ne soit pas plus développé dans le monde de l’assurance. Pour faire évaluer les dégâts sur son véhicule, l’automobiliste prend rendez-vous téléphonique, grâce à l’application mobile de Esurance, avec un conseiller de la compagnie. Il suffira alors de filmer pendant l’entretien les parties endommagées. L’assureur fixe immédiatement le montant des réparations prises en charge et envoie aussitôt le paiement électronique.

Le marketing expérientiel, une expérience inoubliable pour vos clients Pour vous démarquer de la forte concurrence, pour sortir de l’ordinaire, pour vendre un produit de façon originale, pour attirer différemment votre clientèle, pour fidéliser vos clients et améliorer la notoriété de votre entreprise.… Le marketing expérientiel est une excellente approche. Mais concrètement, en quoi consiste-t-il? En fait, il s’agit d’une façon de faire qui est de plus en plus populaire, conçue pour amener le consommateur à vivre une expérience unique reliée à une marque précise afin de lui faire développer une relation durable avec celle-ci. Le phénomène du showrooming : fatalité ou opportunité ? Si tous les ingrédients du mauvais marketing semblent réunis, entre pratiques anti-commerciales et remise en cause du célèbre précepte « Le client est roi », le magasin a tout de même le mérite d’avoir soulevé une question épineuse : comment les magasins traditionnels peuvent-ils lutter contre la montée du showrooming ? Si l’on pousse le raisonnement plus loin, l’on est également amené à se demander si la croissance exponentielle du e-commerce doit nécessairement signifier la fin des commerces brick & mortar. Ou si, plutôt qu’une lutte sanglante entre ces deux modèles, il n’est pas envisageable de développer une solution alternative, qui pourrait bénéficier à l’ensemble des acteurs concernés, consommateurs compris. Une pratique en fort développement Le showrooming consiste pour le consommateur à faire du shopping dans un magasin physique, à comparer ses prix avec ceux des vendeurs en ligne grâce à un smartphone, puis, la majorité du temps, à effectuer l’achat en ligne.

Related: