background preloader

Comment tester simplement votre sol avant un projet de Permaculture ?

Comment tester simplement votre sol avant un projet de Permaculture ?
Pourquoi il est important de connaitre la nature de votre sol ? Vous allez savoir quelles plantes sont les plus adaptées à celui-ci, quelle est là vocation de votre solVous allez comprendre que l’on apporte pas de la nourriture à celui-ci, de la même manière et au même moment, selon sa natureVous allez pouvoir adapter votre comportement en matière d’arrosage, de travail ou non, de pratiques de gestion d’une manière plus généraleEn gros c’est indispensable ! Quelle est la nature de la structure de votre sol à un endroit précis de votre jardin ? sableuseargileusegrumeleuse Vous ne savez pas répondre ? Voici 2 tests de sol empiriques, mais efficaces, qui vous en diront beaucoup sur la nature de votre sol : le test du bocalle test du boudin Dans la fiche technique à télécharger en cliquant sur l’image ci-dessous, vous trouverez quelques indications qui vous permettront de mieux comprendre le sol avec lequel vous démarrez. Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

Vivre libre : mode d’emploi de l’autonomie Attention, il y a déjà de bons articles sur l’autonomie sur le blog, en voici un exceptionnel écrit par « Homme des bois » qui est un habitué du blog. Car c’est bien beau de vouloir se préparer (ou pas) à un éventuel effondrement du système, c’est bien beau de parler d’autonomie énergétique, mais le faire sans réellement savoir par ou commencer rend parfois les choses difficile. Voici donc de bonnes pistes sur le sujet, des liens, des explications qui, j’en reste persuadé, vous serons très utiles le moment venu! Un grand merci à « Homme des bois » pour cet article relativement complet et intéressant. J’espère que ça vous plaira et que ça aidera ceux qui veulent s’y mettre. puis que ça ouvrira les yeux a certains moutons pas enragés du tout qui lieront ça pas hasard.

Agronomie et pédologie » Caractériser son sol par ses propres moyens Sur le terrain, on peut se faire une idée précise des caractéristiques de son sol au-delà de la couche labourée. Il suffit de creuser des trous assez profonds avec une tarière. Le comportement agronomique d´un sol ne dépend pas uniquement des caractéristiques de l´horizon de surface. En dessous, le sol peut présenter une texture et une composition bien différentes qui se traduiront par d´autres propriétés que celles de l´horizon superficiel. Une analyse de terre envoyée à un laboratoire ne s´applique qu´à la couche labourée. Évaluer la proportion de limons, d´argiles et de sable Limons, argiles et sables conditionnent la réaction du sol par rapport aux éléments climatiques, la rétention en eau, la capacité à garder les éléments chimiques, le travail du sol. Les limons apportent une impression de douceur, de friabilité au sol. Présence de calcaire A-t-on affaire à un sol calcaire ou pas ? Exemple de calcul : Nous avons un sol de 60 centimètres de profondeur.

Dans le Gard, Denis Florès fait le pari de l'agroforesterie Dans la commune de Vézénobres, dans le Gard, Denis Florès et sa femme cultivent des fruits et des légumes bio sous les arbres. C’est toute leur exploitation maraîchère qui est pensée autour des peupliers et des noyers plantés par l’INRA à des fins expérimentales. Ces agriculteurs ont choisi de valoriser au maximum le bois et aussi de ne pas traiter en recréant un écosystème favorable aux insectes auxiliaires : découvrez, en images, un pari réussi sur l’agroforesterie. En 2010, le couple achète 11 hectares de parcelles boisées de peupliers et de noyers. Peupliers, noyers mais aussi paulownia, il existe une grande diversité d’espèce sur cette exploitation maraîchère. Rien ne se perd, tout se transforme... Denis Florès utilise au maximum les ressources provenant des arbres. Les peupliers adultes sont ensuite vendus à une coopérative ou en bois de chauffage mais c’est surtout les noyers qui permettent à l’agriculteur de dégager ponctuellement un revenu grâce aux ventes à l’unité.

Isolation paille - Journal d'une CONSTRUCTION BOISclimatique PAILLEssive Oubliez l'histoire des 3 petits cochons, notre maison ne s'écroulera pas au premier coup de vent (enfin on espère ;-). La paille présente au contraire de nombreux atouts lorsque l'on souhaite construire une maison de qualité. Avantages : Écologique : la paille est un matériau sain, renouvelable et local. Peu d'énergie est nécessaire à sa transformation et à son transport.Bon isolant thermique et phonique.Économique : la paille est peu onéreuse. Inconvénients : Faible inertie thermique (stockage de chaleur en hiver et restitution de la fraîcheur nocturne en été), cette inertie peut être apportée par une dalle en béton et/ou un mur de masse.Risque de pourrissement lié à l'eau : afin de s'en prémunir, la construction d'une maison en paille nécessite de prendre un certain nombre de précautions (drainage, des murs de soubassement, enduits protecteurs, ne pas mettre les bottes en contact direct avec le sol, etc.). Les rongeurs (après les 3 petits cochons, mickey...) Coupe du mur et de la dalle .

Entretien avec Masanobu Fukuoka, précurseur de la Permaculture - Reverdir les déserts des techniques - Permaculture Masanobu Fukuoka aime dire de lui qu’il n’a aucune connaissances hormis celles contenues dans ses livres, dont La Révolution d’un Seul Brin de Paille. Pour la présenter en quelques mots, on peut dire qu’il promeut une méthode d’agriculture qui ne nécessite ni labour, ni fertilisants, ni pesticides, ni désherbage ni élagage... et qui au final ne demande que très peu de travail ! Il obtient cependant des rendements élevés en étant très attentif pour le choix du moment des semis et des associations de plantes cultivées. C’est ainsi qu’il a grandement perfectionné l’art du travail en accord avec la nature. Il décrit comment on peut appliquer ses méthodes d’agriculture naturelle aux zones désertiques de la planète, et ceci sur la base de son expérience en Afrique en 1985. Robert : Qu’avez-vous appris durant ces 50 ans de travail sur l’agriculture ? Masanobu Fukuoka : Je suis un petit homme, comme vous pouvez le voir, mais je suis venu aux États-Unis avec un grand but. L’agriculture du non agir

Buttes en "Hugelkulture" de Sepp Holzer, Autriche Chez Sepp Holzer, ce n'est pas à la pelle et à la pioche, mais au tracto-pelle que sont créées les buttes de culture selon le principe d'hugelkulture, sur une propriété de 45 ha. C'est au Krameterhof, que ce superman de la permaculture exerce une activité d'agriculture durable très diversifiée, en réinstallant des écosystèmes complets comprenant cochons, yaks, poissons d'élevage, des centaines d'espèces de fruitiers, de légumes, de céréales..., sur des flancs de montagne, auparavant plantés de pins en monoculture (produisant la fin de la biodiversité, l'érosion, des innondations...) Faire un tas en "hugelkulture" consiste à empiler toute sorte de matériaux bio-dégradables allant du tronc d'arbre entier à la pelouse arrachée avec sa terre... en passant par une vieille couverture en laine... ! Le sol ainsi constitué sera aéré et permettra la libre circulation de l'eau et de la grande diversité d'êtres vivants qui vont y trouver le gîte et le couvert. JooComments powered by Bullraider.com

Der Krameterhof, ou comment faire pousser des citrons dans la « Sibérie autrichienne » Suite de la série entamée précédemment. Der Krameterhof, ou comment faire pousser des citrons dans la « Sibérie autrichienne » Responsable : Sepp HolzerSuperficie : 45 haSituation géographique : Salzburg, AutricheProductions : légumes, fruits, porcs, poissons, champignons, céréales, pépinières d’arbres fruitiers, gîte.Site internet : La ferme der Krameterhof se situe dans l’endroit le plus froid de l’Autriche, à une altitude comprise entre 1 100 et 1 500 mètres. C’est sur ces terres que Sepp Holzer expérimente depuis plus de quarante ans une forme d’agriculture alpine inspirée des principes de la permaculture. Aménager le paysage et construire des partenariats écologiques La méthode de Sepp Holzer consiste à réaménager le paysage, à remodeler la montagne, en créant des terrasses et des bassins sur les versants de sa propriété. Ces aménagements remplissent plusieurs fonctions, qui sont centrales à la réussite écologique de la ferme. J'aime : J'aime chargement…

L'Ecolieu Au Petit Colibri 6 mai 2019 Pour petits et grands, sur l'écolieu AU PETIT COLIBRI de Marsac Manon vous propose de vous initier à l'art de vous amuser avec la nature ! Et c'est gratuit :-) Belle journée à chacunRichard Wallner 24 avril 2019Un peu de nouvelles ! Un verger diversifié planté cet hiver La ferme AU PETIT COLIBRI (Richard et surtout son salarié Rémy) a planté près de 350 arbres fruitiers de janvier à mars 2019 : pommiers, pêchers, cerisiers, poiriers, plaqueminiers(kaki), pruniers, noyers, noisetiers, figuiers, ... Puis ils ont été paillés avec la méthode déjà en oeuvre depuis des années sur la ferme : fagots de bois (compostage sur place du bois) recouvert de 20 cm de foin, paille ou broussaille (pour permettre le processus de compostage du bois par les champignons, dans l'humidité et à l'abri de la lumière). TRICO : répulsif de chevreuils, produit naturel dégageant une odeur désagréable aux chevreuils), à moyen terme (aller leur parler, hum... leur faire peur quoi !) Résumé Bonne lecture ! Richard

Se buscan personas y familias para vivir en una eco-aldea en Portugal Es la oferta de una vida natural totalmente nueva para quienes quieren estar en armonía consigo mismos, con la naturaleza, con los animales y con el planeta. Este es el reclamo para vivir en una eco-aldea, al norte de Portugal, que circula por las redes sociales hace unos meses y a continuación os dejamos sus razones y sus condiciones. Una eco-aldea con educación libre para personas y familias vegetarianas Cuando nuestro camino se mueve en armonía con la naturaleza, nuestros sueños y objetivos se mueven a su ritmo y, a veces, necesitamos una compañía especial para ese camino., la persistencia que nunca es una espera pasiva sino todo lo contrario. Dónde : El espacio donde asentar la tribu, está en el Norte de Portugal. Hay muchos árboles, algunos muy grandes y también mágicos espacios para la serenidad, la meditación y el silencio. Resumen del proyecto de autosuficiencia, alimentación respetuosa, espiritualidad, ecología y educación libre: 5- Asumimos la educación de los niños y niñas.

Un potager écologique en 20 fiches Cultiver un potager chez soi, c’est réduire son empreinte écologique . En effet, les légumes de votre potager sont plus respectueux de l’environnement car ils permettent d’éviter le transport, le stockage et l’emballage. Cet impact positif sera encore renforcé si vous n’utilisez pas de pesticides et autres produits chimiques. Démarrer son potager urbain suscite encore pas mal de questions chez les débutants inexpérimentés, et requiert un minimum d'organisation et de travail, mais ces efforts sont récompensés au centuple lorsque vous mordez à pleines dents dans une tomate ou un panais que vous avez cultivé vous-même. Bruxelles Environnement a élaboré des info-fiches thématiques qui reprennent toutes les informations nécessaires sur les étapes à suivre pour réussir votre potager. 1. Cette fiche vous indique, étape par étape, comment aménager un potager (en plein terre) écologique à partir de zéro. 2. 3. Connaitre son sol est capital pour commencer à cultiver. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12.

Irrigation solaire au goutte à goutte : une technique gratuite à la portée de tous Baptisé kondenskompressor, ce système ingénieux de micro-irrigation solaire au goutte à goutte allie astucieusement recyclage, réduction du gaspillage et conservation de l’eau. Ce système d’arrosage d’une simplicité désarmante permet une utilisation optimale des ressources en eau, en particulier pour la culture dans un climat sec ou aride. Il est idéal pour les jardins communautaires, les potagers urbains mais aussi les serres de jardin. La technique du "kondenskompressor" semble avoir été mise au point vers 2008 par « Hortelano Hortament », un jardinier amateur originaire de Palma de Majorque sur les îles Baléares. Basé sur le même principe que les distillateurs solaires comme l’Eliodomestico déjà abordé précédemment, l’idée n’est pas officiellement brevetée et ne nécessite que des bouteilles en plastique PET de récupération pour fonctionner. La base d’une bouteille de 1.5l coupée en deux et remplie d’eau constitue le réservoir. Ressources et documentation :

Les plantes Compagnes La présence de chaque espèce dans un système donné est étroitement liée à celle des autres : arbres, oiseaux, mammifères, insectes et micro-organismes du sol vivent en relation intime. L'association de cultures favorise la création de milieux riches, diversifiés et plus équilibrés. Une couverture végétale est créée, elle protège le sol de l'érosion, favorise l'infiltration de l'eau, réduit l'évaporation et par sa décomposition, améliore la fertilité et la structure du sol. Les poisons violents que sont les insecticides et pesticides, utilisés pour détruire les pucerons (ou autres) ne sont pas sélectifs et tuent aussi les abeilles et insectes pollinisateurs, les oiseaux, les araignées et les petits animaux (grenouilles, crapauds, hérissons ...). De plus, une part retombe infailliblement sur le sol, atteignant vers de terre, champignons, bactéries et insectes bénéfiques du sol… Il y a trois façons principales d'aménager le verger pour favoriser les auxiliaires : le couvre sol : Les composées :

Related: