background preloader

Contes et légendes - Dossier thématique

Contes et légendes - Dossier thématique
Pour que naisse la magie du conte, il suffit d'une femme ou d'un homme de talent face à un petit groupe de spectateurs attentifs, dans un lieu à l'écart du bruit. Les images apparaissent dans l'esprit des participants par la force de la parole et la construction habile de récits dont les formes narratives ont traversé les siècles. Ce dossier présente des contes et des conteurs venus de différents horizons, qui véhiculent des messages adressés à l'humanité toute entière. Les captations vidéos, les entregistrements audios et les répertoires de contes écrits ont intégré sans douleur la littérature orale à la grande toile. Les contes assurent la promotion de l'oralité à travers le temps et à travers l'espace. Pour finir l'été en beauté et en sagesse, Thot Cursus vous invite à prendre les mille et uns chemins du conte. Illustration : justdd, Shutterstock.com Le côté sombre des contes et comptines 27 juillet 2013 Les mille et une nuits sur la toile 20 août 2013 4 août 2013 29 juillet 2013 Related:  Contes et légendes

Sauver la tradition orale : contes et légendes du monde en ligne Au mois de juin, les élèves du primaire des pays francophones ont rangé leurs cahiers et leurs livres pour trois mois de vacances. Cette période, en Afrique de l'Ouest, est à la fois celle des récoltes et aussi l’occasion, pour les jeunes couples, d’envoyer les enfants chez les grands parents pour se ressourcer au village, y pratiquer la langue maternelle et s’imbiber des cultures locales. Le matin, toute la maisonnée accompagne grand-mère à la plantation pour récolter le manioc, le maïs, l’arachide, le macabo mais, davantage, pour faire la fête aux fruits de saison, ramasser toutes sortes de chenilles comestibles et colorées et décimer les longues tiges de canne à sucre juteuses qui appellent à se débarrasser de leur abondante eau sucrée. La rencontre du soir est quotidienne. Les enfants déclament les histoires apprises chez grand père, déroulent les légendes et chantent les épopées célèbres qui commencent désespérément à disparaître, les grands-pères devenant de plus en plus jeunes.

02 – La Perception du Monde « Il n’existe que deux façons de vivre votre vie. L’une comme si rien n’était un miracle. L’autre comme si tout était un miracle. » – Albert Einstein La carte n’est pas le territoire : l’idée que vous vous faites d’une situation n’est pas la situation. La photo ci-contre de la peinture « Ceci n’est pas une pipe » de Magritte, illustre bien « la carte n’est pas le territoire ». Cela n’a rien à voir avec une pipe, que vous pourriez tenir dans vos mains et dont par exemple, vous pourriez sentir le bois de bruyère avec lequel elle a été fabriquée. La carte n’est pas le territoire Par exemple : si vous croyez que tous les gens sont mauvais, vous allez bien sûr développer des attitudes en accord avec cette vision du monde. En parlant de changement en PNL, l’idée première n’est pas tellement de changer une personne mais d’enrichir sa perception des choses. L’intelligence Cachée Comme vous venez de le voir, tout comportement découle d’une certaine perception des choses.

Écouter les fables de La Fontaine Parmi tous les écrivains français classiques, Jean de La Fontaine est celui qui a laissé un des plus grands héritages. Ses fables mettant en vedette des animaux sont mondialement connues. L'une de ses sources d'inspiration est bien connue : il s'agit d'Esope, écrivain grec du VIIe siècle avant JC. L'autre l'est beaucoup moins : une partie de l'oeuvre de La Fontaine fut inspirée du recueil persan Kalila Wa Dimna, écrit par Ibn al-Muqaffa autour de l'an 750, à partir d'une épopée indienne de l'an 200. Belle filiation ! Si les noms d'Ésope et d'Ibn al-Muqaffa ont quelque peu disparu dans les méandres de l'histoire de la littérature, La Fontaine reste. Ne faut-il que délibérer, La Cour en Conseillers foisonne ; Est-il besoin d'exécuter, L'on ne rencontre plus personne. Les francophones natifs n'y trouveront pas de grandes difficultés. Les fables narrées Mais soyons sincères, 9 et 10 fables nous laissent sur notre faim, quand on sait que La Fontaine en a écrit plus d'une centaine. Références :

[Contes de fée à la BNF], vidéo [Contes de fée à la BNF], vidéo Art et Culture Littérature - Archives vidéos Art et Culture Littérature Légendes canadiennes à lire, écouter et étudier TV5 Monde, dans sa section consacrée à l'apprentissage du français, propose un ensemble d'activités consacrées aux légendes canadiennes. Cette série a été réalisée par TV5 Québec Canada. On découvrira ainsi huit légendes au travers d'enregistrements audio joliment illustrés et accompagnés d'une transcription écrite. Chaque légende dure de 3 à 5 minutes, et bénéficie d'illustrations originales. On retrouve dans ces légendes les thèmes universellement traités à travers la littérature orale : la fidélité au-delà de la mort, la tentation et la limite à ne pas dépasser, la vanité et la ruse, etc. Les personnages sont eux aussi bien connus : la jeune femme entièrement dévouée à celui qu'elle aime (La dame blanche), les pirates (Le bateau fantôme du capitaine Craig), le diable (Le cheval noir, Rose Latulipe), les animaux porteurs de sagesse (Les Ours des Montagnes rouges), etc. Niveau : Secondaire

Mythologie celtique Peuple Indo-européen, les Celtes ont émigré depuis l'est de l'Europe au cours du second millénaire avant notre ère. Lors de leur expansion maximale, ils occupaient toute l'Europe depuis l'Espagne jusqu'à la Turquie actuelle. Puis ils se sont retirés, autour de 200 avant notre ère, dans les territoires les plus à l'ouest: la Bretagne en France, l'Angleterre, le Pays de Galles, l'Irlande et l'ouest de l'Écosse. Dans les fiches qui suivent un dessin signalera l'appartenance à l'une ou à l'autre mythologie. "Le dieu qu'ils révèrent surtout est Mercure ; ses statues sont nombreuses. Nous connaissons les Celtes continentaux à travers les historiens romains qui ont "interprété" à l'aune de leurs connaissances les dieux celtiques en termes de leurs équivalents romains approximatifs, leur faisant perdre leur saveur celtique en cours de route. Les celtes adoraient plusieurs centaines de dieux et de déesses qui nous sont très mal connus à cause du manque de sources fiables.

Contes du monde entier Des contes et légendes, on en trouve dans toutes les cultures qui leur accordent chacune une place de choix. Ils font presque partie de nos vies. Peut-être parce que les messages véhiculés à travers ces histoires sont des leçons de vie essentielles. Des leçons de vies que nous vous invitons à découvrir (ou revisiter) à travers un site en particulier. L'auteure du site lessignets.com a répertorié sur une seule page des contes et légendes d'une cinquantaine de pays, référencés à partir d’autres sites Internet. Ainsi, vous pourrez par exemple découvrir, de quelle manière les amérindiens justifient le fait que le ciel et la terre soient si distant l’un de l’autre à travers ce conte apache intitulé : Comment Le Ciel Est Devenu Grand. Des leçons de vie essentielles certes, mais peut-être aussi des idées pour une autre manière d’éduquer (et peut-être de s’éduquer aussi), à travers ces héros mis en scène auxquels les enfants s’identifieront sans aucun doute. Niveau : Populaire

☼ Portail des civilisations anciennes Les métamorphoses de l'art du récit Recommander cette page à un(e) ami(e) Blogues, fan fictions, courts-métrages sur YouTube, réseaux sociaux, etc. Les canaux de transmission de fictions et d’histoires se multiplient sur la Toile. On est donc tenté de dire qu’Internet a révolutionné notre façon de raconter des histoires Mais est-ce si sûr ? Hubert Guillaud, dans un billet de son blogue La feuille, intitulé De l'évolution de l'art de raconter des histoires, en doute. Les formes narratives ont bien évidemment changé avec le numérique et le Web, mais elles s'appuient sur des démarches créatives que l'on repère chez les auteurs des siècles passés dont les oeuvres sont arrivées jusqu'à nous. Ces histoires qui viennent des gens Sur son blogue Confessions of an Aca-Fan, Henry Jenkins publie une série de vidéos réalisées par Kurt Reinhard, de l’Université des Sciences appliquées et des arts de Zurich, traitant de l'avenir du Storytelling. La relation entre concepteurs de récits et spectateurs / lecteurs est de plus en plus forte.

Related: