background preloader

Méthodologie du groupe d'apprentissage

http://admin.segec.be/documents/5778.pdf

Related:  TRAVAILLER EN GROUPE - COLLABORATIONMéthodesméthodes formationTInnovation pédagogique

Comment mettre en place des travaux de groupe ? Mettre en place des travaux de groupes dans la classe n’est pas chose facile, et la première expérience se révèle être souvent peu fructueuse et très bruyante. Ne pas abandonner mais retenter l’expérience car c’est l’occasion d’apprentissages : autonomie, coopération... QUELS OBJECTIFS AUX TRAVAUX DE GROUPE ?

Quelques conseils pour rendre votre site handi-accessible Tout comme l’accessibilité des locaux, celle des sites web est un enjeu important d’intégration des personnes handicapées. Il s’agit de donner à tous l’accès à l’information via les nouvelles technologies quel que soit le handicap : visuel, auditif, moteur ou cognitif. En la matière, les services publics sont tenus de par la loi de donner l’exemple mais l’accessibilité numérique des personnes handicapées constitue pour une entreprise privée un enjeu autant éthique que commerciale. L’handi-accessibilité numérique en France L'article 47 de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005, portant sur "l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées" impose, "l'accessibilité des services de communication publique en ligne pour les services de l'Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent".

La conduite de réunion L’animateur effectue une tâche complexe en favorisant la progression du groupe vers ses buts. Il doit savoir gérer l’ensemble des processus qui s’établissent dans les différentes étapes de la vie d’un groupe. (important : voir les présupposés liés à la communication dans les groupes) Les styles de conduite de groupe l’animation autoritaire qui décide des buts, des moyens et de la répartition des tâches entre les membres du groupe sans tenir compte de ce qu’ils pourraient penser. (les performances sont satisfaisantes dans un climat où sur fond d’apathie on observe des décharges d’agressivité.

De la pédagogie à l’andragogie De la pédagogie à l’andragogie [1] Hugues LenoirEnseignant-chercheur à Paris-X en sciences de l’éducation, il est membre du Conseil scientifique de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI). L’auteur Travailler en groupe oui mais comment Dossier Professeur un atout pour les élèves en P.P.C.P. des avantages multiples et variés Didactique et pédagogie Didactique et pédagogie Différence entre didactique et pédagogie : La didactique est attachée aux contenus disciplinaires et à leur processus d’apprentissage alors que la pédagogie donne un style d’enseignement sur le terrain. La didactique est fortement ancrée dans sa discipline, la pédagogie traverse les disciplines par des méthodes, des actions et des attitudes. Celles-ci renvoient à l’image de l’enseignant dans sa classe. La didactique est une réflexion sur la transmission des savoirs, alors que la pédagogie est orientée vers les pratiques d’élèves en classe.

L'effet "Ha aah" - Le blog de 5-items (Etienne Magnin) Lundi 17 septembre 2012 1 17 /09 /Sep /2012 18:54 (Se) Former, c'est viser une prise de conscience. On souhaite qu'un individu rencontre tout d'un coup ce qu'il en est d'un fragment de réalité : qu'il s'agisse de la notion de limite mathématique, de l'organisation des dossiers dans un disque dur, ou de la différence entre former et enseigner, il faut qu'à un certain moment les savoirs ou les ignorances passés laissent la place à une nouvelle compréhension. C'est l'effet "Ha aah" (ou "Ah oui !"), dont je dois le concept à Charles Hein, fin pédagogue et experts des questions de formation en Afrique et aux USA pendant quarante ans.

Philippe Meirieu : Leçon de Finlande Invités par l’Ambassade de France à Helsinki et l’Institut français de Finlande, Boris Cyrulnik, Philippe Duval et moi-même avons eu la chance d’effectuer un voyage d’étude dans ce que certains considèrent comme un « modèle éducatif » dont nous devrions nous inspirer. Certes, depuis le léger recul de la Finlande dans le classement PISA, les injonctions se font moins pressantes et la mode est un peu passée… Peut-être à tort, dans la mesure où les systèmes scolaires asiatiques qui caracolent en tête (la Corée du Sud, Shanghai, Taïwan, etc.) n’obtiennent d’excellents résultats aux tests internationaux qu’au prix d’une compétition scolaire acharnée, d’un redoublement de l’école par des entraînements intensifs périscolaires et de dégâts psychologiques et sociaux considérables. Des spécificités institutionnelles qui rendent le système finlandais difficilement transposable Mais on se tromperait lourdement en considérant cette position comme une démission éducative.

Travailler en équipe Les caractéristiques positives d’une équipe Un but clair et partagé : Les buts et la mission de l’équipe de travail sont clairement formulés, compris et acceptés. L’engagement dans cette direction est valorisé et reçoit l’appui des membres de l’équipe. Le sentiment d’appartenance : Les membres sentent qu’il appartiennent à une équipe qui a du succès. Il y a de la loyauté envers l’équipe et un effort soutenu pour l’améliorer. L’art d’agir ensemble : Origami créatif pour faire et apprendre en mode collaboratif Le collectif canadien Percolab travaille sur une thématique qui fait mouche : « Que les organisations s’engagent avec courage, attention et présence dans leur transition vers de nouveaux paradigmes de travail et d’apprentissage ». Il vise à aider les personnes à développer des capacités de participation et de collaboration, d’ouverture et de partage, d’agilité et d’adaptabilité, de créativité et d’expérimentation, de débrouillardise technologique. Méthode pour agir collectivement en mode collaboratif Autour des notions de faire, d’univers libre et de participation en mode collaboratif, Percolab a imaginé l’origami – cocotte papier créative imprimable et pliable à partir des éléments The Art of Hosting (communauté internationale qui travaille dans la complexité pour le bien commun) : L’art d’agir ensemble, les 4 volets de la pratique (1 page, en pdf). Cocotte papier : jeu L’art d’agir ensemble L’art d’agir ensemble, les 4 volets pratiques : Explications

Pratiquer l'empathie en classe : un dossier pédagogique de la (...) Pratiquer l’empathie en classe Parmi les les stratégies pédagogiques favorables à l’engagement et à la motivation des élèves, le travail sur l’empathie constitue un facteur protecteur puissant. De nombreuses ressources sont disponibles sur le site de Canopé consacré au "climat scolaire" : • travailler sur l’empathie • l’empathie, un levier pour améliorer le climat scolaire • pratiquer l’empathie en classe (avec l’interview de coordonnateurs de l’Education prioritaire) • l’empathie : le rôle de l’enseignant • une définition de l’empathie par Omar Zanna • des jeux pour éduquer à l’empathie Serge Tisseron est psychiatre. Il a imaginé en 2007 les repères « 3-6-9-12, pour apprivoiser les écrans », et l’activité théâtrale appelée « Jeu des Trois Figures » pour développer l’empathie et lutter contre la violence . Site de Serge Tisseron • Guide pratique • Vidéos • Le Jeu des Trois Figures - Prévenir la violence et le harcèlement scolaire en développant l’empathie dès l’école maternelle

Le travail en équipe (Mucchielli) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le travail en équipe est un ouvrage du psycho-sociologue et psychopédagogue français Roger Mucchielli traitant des avantages et des conditions de mise en œuvre du travail en groupe. Le travail en équipe ne va pas de soi. Il nécessite un effort personnel et une compétence qui s'acquiert peu à peu à partir d'une volonté de cohésion et d'organisation. Choisir son logiciel de gestion de projet Comment choisir votre logiciel de gestion de projets. Vos projets n’avancent pas, vos chefs de projet pilotent “a vue”. Ils passent leur temps à classer les dizaines de messages tombés chaque jour dans leur boite mail ou a chercher une information introuvable.

Related: