background preloader

Être trop doué, un frein pour sa carrière

Être trop doué, un frein pour sa carrière
Être brillant ne serait pas toujours payant. La recherche a montré en effet que les très bons éléments ont tendance à plafonner ou, pis, à être mis d’office sur le banc de touche. Un constat qui va à l’encontre des idées reçues et questionne la sin­cérité de la fameuse «chasse aux talents» dont les entreprises ont fait leur leitmotiv depuis quelques années. Appâter les meilleurs, chouchouter les hauts potentiels, s’entourer de cadors… En fait, le discours officiel sonne un peu creux quand on y regarde de près. Et mas­que une réalité inavouable, puisque les études prouvent que se montrer trop doué constitue en fait un frein à une belle carrière. Conformité contre compétence. Des travaux récents du sociologue William Genieys confirment que les élites ont tout intérêt, pour renforcer leur domination, à trouver des successeurs qui s’inscriront dans la continuité plus que dans la rupture(1). Les qualités de ces «très bons» dérangent aussi et peuvent les desservir à l’embauche. 1. 2. 3. 4.

http://www.capital.fr/carriere-management/coaching/etre-trop-doue-un-frein-pour-sa-carriere-957288

Related:  InfosFlorilège - Transfert du savoir libre, 2016-10DémotiverHP

JIM.fr - Haut potentiel intellectuel et TDA/H. Ressemblances, différences, co-existence ? *Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) et Université de Lausanne (UNIL) ; Service universitaire de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent (SUPEA), Hôpital Nestlé, Lausanne **Service de neuropsychopathologie de l’enfant et de l’adolescent, Hôpital neurologique Pierre Wertheimer, Hospices civils de Lyon Si les particularités du haut potentiel intellectuel (HPI) et du trouble déficit d’attention avec/sans hyperactivité (TDA/H) sont largement décrites dans la littérature, les liens entre ces deux profils sont moins connus. Il est pourtant établi que HPI et TDA/H partagent des manifestations communes comme l’agitation, les difficultés scolaires ou les troubles du comportement. Cette similitude sémiologique est responsable de confusions, d’errance diagnostique, voire de choix thérapeutiques discutables. Et la mission du médecin devient même particulièrement délicate lorsqu’il s’agit d’envisager une éventuelle « co-morbidité ». Critères « diagnostiques » (3,4)

Où sont les données de la recherche ? Résumé : La question émergente en France des données de la recherche se situe dans un cadre institutionnel foisonnant mais rigide, délicat à cerner. La recherche est aussi financée et évaluée au niveau européen. Cette organisation nationale et européenne se double d'un aspect international inhérent à la recherche et aux échanges d'informations rapides et répétés, accélérés par le développement d'Internet. Itinéraire de l'adulte doué : une indicible désolation intérieure De l'errance à la révélation Nous commencerons par évoquer quelques aspects du chemin suivi par les adultes doués jusqu'à la révélation de leur don intellectuel : leur parcours et son aboutissement. Il s'agit ensuite de guider l'explorateur après la découverte, peut-être fortuite, de son don, dans des contrées tout à la fois inconnues et familières.

Intelligence émotionnelle Crystal 09.01.2013 10:55 1-Introduction : Nous devons quotidiennement faire appel à l’intelligence émotionnelle (IE), ce que l’on appelle également le quotient émotionnel (QE). Lycée privé Saint-Hilaire: Actualité la quête d'identité chez les élèves précoces est une problématique que l'on doit traiter le plus tôt possible. Les différences innées ou acquises des enfants ou adolescents précoces avec leurs pairs compliquent le développement de l'identité. Afin d'être valorisés par le groupe qui érige le conformisme en valeur, les jeunes précoces peuvent dissimuler leurs dons et se créer des identités de remplacement perçues comme socialement plus acceptables. Le « libre accès » aux publications scientifiques en Fédération En inscrivant le libre accès aux publications scientifiques dans un avant-projet de décret validé par le Gouvernement de la Fédération ce mercredi 5 octobre 2016, le Vice-Président du Gouvernement, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Jean-Claude MARCOURT, entend favoriser le travail collaboratif à tous les échelons : « L’échange et le partage du savoir et du savoir-faire scientifique sont des conditions essentielles à la progression de la science » précise-t-il. En effet, la recherche de haut niveau est essentielle. Non seulement pour permettre aux établissements d’enseignement supérieur de tenir leur rang dans un paysage international de recherche et d’éducation de plus en plus compétitif mais aussi pour permettre aux entreprises de relever le défi de l’innovation. Le décret Open Access favorise le partage des résultats de la recherche ayant fait l’objet d’un financement public complet ou partiel.

Le singe sur l’épaule On attribue la paternité de l’expression « le singe sur l’épaule » – « monkey on the back » – à l’américain William Oncken Jr (1912-1988). Il utilisait cette analogie dans les cours qu’il dispensait à travers tous les États-Unis sur la gestion du temps des dirigeants d’entreprise. William Oncken aurait trouvé son inspiration pour cette analogie dans la fable persane « Sinbad le marin » et plus particulièrement dans ses aventures lors de son cinquième voyage. Dans cet épisode en effet Sinbad cherche désespérément à se débarrasser d’un vieillard qui s’est agrippé solidement sur son dos. Quelle qu’en soit l’origine l’expression a fait florès. Elle est devenue un grand classique dans les théories de management et plus récemment dans celles du coaching.

Les surdoués sont-ils sous-employés? Parce qu’ils ont un QI hors norme, on leur imagine un destin à la Einstein ou Leonard de Vinci. Erreur! Etre un adulte à haut potentiel – ou HP – ne garantit pas la réussite professionnelle. C’est parfois même un handicap. Avis d’experts et témoignages. Ils sont scientifique de haut niveau, politicien, chef d’entreprise, joueur d’échecs, star de l’écran… Leur point commun?

Related:  Savoir Etre