background preloader

18 inventions féminines qui ont changé le monde

18 inventions féminines qui ont changé le monde
Par Clément P. il y a 10 mois Vous ne le saviez peut-être pas, mais ces 18 inventions que l'on retrouve dans la vie de tous les jours ont toutes en commun d'avoir été inventées par des femmes. Petit rappel: la plupart de ces dames ont vécu dans une époque où on regardait de travers une femme si elle avait la suprême audace de lire le journal ou de fumer une cigarette...Tour d'horizon de ces inventeuses qui ont changé le monde. 1. Le chauffage de voiture Le premier chauffage de voiture, qui envoyait de l’air depuis le moteur pour réchauffer les orteils frigorifiés des aristocrates du 19ème siècle, a été inventé par Margaret A. 2. L’un des plus célèbres jeux de société de tous les temps a été inventé par l’Américaine Elizabeth Magie en 1904. 3. Ce dispositif, indispensable à la fois à la sécurité publique et aux fumeurs new yorkais, fut inventé en 1887 par Anna Connelly. 4. Maria Beasley a inventé les radeaux de sauvetage en 1882. 5. « Solar One », la première maison chauffée par le soleil.

http://www.demotivateur.fr/article-buzz/18-inventions-f-minines-qui-ont-chang-le-monde-934

Related:  MLFFeminismeRéflexions - Militantisme

Genre des noms de rues : sans surprise, la ville est bleue - Rue89 - L'Obs Un informaticien basé à Bordeaux a eu la bonne idée de visualiser sur une carte le genre des rues de plusieurs villes. Pour ce faire, Armand Gilles a comparé les prénoms figurant sur les plaques à une liste de prénoms, identifiés par le sexe. Lorsque ce n’était pas possible, il a utilisé une liste de personnalités (« Rue Berlioz ») et de titres (« Rue du Maréchal de Lattre de Tassigny »). Le résultat n’est pas surprenant : la plupart des villes sont bleues avec quelques touches de rose. Il est possible de zoomer sur les cartes, mais le fichier est lourd et le chargement un peu long : Nantes, Paris, Dieppe. Capture d’écran du travail d’Armand Gilles : genre des rues à Paris Le problème de cette vidéo de harcèlement de rue, c'est que les Blancs ont été coupés au montage La vidéo de cette jeune femme alpaguée par une centaine d’hommes en dix heures de marche a été vue par plus de 10 millions de personnes, mais son montage pose problème. L’organisation Hollaback!, qui lutte contre le harcèlement de rue, s’est associée à l’agence Rob Bliss Creative pour dénoncer le harcèlement de rue dont sont victimes les femmes.

Les droits des femmes inscrits sur des tablettes vieilles de 4000 ans N'en déplaisent à ceux qui mettent leur pertinence actuelle en doute, les droits des femmes existent depuis longtemps. Très. Très longtemps. Femmes, vous n’êtes plus payées depuis lundi Vous êtes une femme ? Vous travaillez dans un pays européen ? Depuis lundi 2 novembre au soir, vous n’êtes plus payée. En Europe, une femme gagne en effet en moyenne 16,3 % de moins qu’un homme. Rapporté sur une année, « c’est comme si elles étaient payées cinquante-neuf jours de moins par an », souligne le site Les Nouvelles News.

100 créatrices de BD valent moins qu’un auteur - Les Nouvelles NEWS Un Collectif de dessinatrices obtient gain de cause après s’être élevé contre le Grand Prix d’Angoulême 100% masculin. Riad Sattouf, nominé pour le Grand Prix, les soutenait. Qui fait les gros titres ? Riad Sattouf. Les dessinatrices sont encore une fois invisibilisées. Comme un cercle vicieux. Depuis lundi, les femmes européennes travaillent sans être payées Actualités > À Chaud > Depuis lundi, les femmes européennes travaillent ... À Chaud #Egalité Depuis lundi, les femmes européennes travaillent sans être payées Le 2 novembre est la journée symbole des inégalités salariales entre les hommes et les femmes dans l'Union européenne, peut-on lire sur le site d'info Les Nouvelles news. Hommes et femmes, même cerveau Depuis quelques années, les hommes (la plupart d'entre eux du moins) ont reconnu avoir les mêmes capacités intellectuelles que les femmes. Subsiste tout de même l'idée que leurs cerveaux respectifs fonctionneraient différemment. Au-delà du cliché sur les femmes bavardes ou incapables de lire une carte, certaines études affirment qu'elles seraient plus sociables, plus sensibles ou plus empathiques. Cela en raison du développement soi-disant supérieur de leur hippocampe, la zone du cerveau qui gère notamment ces comportements et émotions.

«Tout est rentré dans l’ordre, les mecs ont le contrôle à Angoulême» Julie Maroh, auteure du roman graphique «Le Bleu est une couleur chaude», réagit à la polémique autour de la liste de nominés au Grand Prix d’Angoulême, qu’elle perçoit comme un exemple typique de mémoire et de mémorial sélectifs. La polémique autour de la liste de nominés au Grand Prix d’Angoulême est à prendre comme un exemple typique de plusieurs phénomènes sociaux. J’entends par là que le monde de la BD n’est ni plus ni moins sexiste que d’autres environnements: il l’est tout autant. Mais j’entends aussi que cette polémique a fait la joie des médias et de ceux qui se régalent de tels fruits juteux, puisque ça ne coûte de l’argent à personne. 90% des auteur-e-s de BD agonisent complètement depuis un an en essayant d’attirer l’attention sur le passage en force du RAAP et des nouvelles cotisations retraites. Certains doivent soit arrêter cette profession soit en prendre une supplémentaire.

Turquie : Erdogan affirme que les femmes ne peuvent naturellement pas être l'égal des hommes Le président turc a assuré qu'hommes et femmes ne pouvaient pas être traités de la même façon « parce que c'est contre la nature humaine ». Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, donnait lundi 24 novembre un discours en marge d'un sommet sur la justice et les femmes à Istanbul. Devant un parterre très largement féminin, le chef de l'Etat a expliqué sa position, estimant que les femmes ne pouvaient pas être naturellement égales aux hommes. « Notre religion [l'islam] a défini une place pour les femmes : la maternité. » Le chef de l'Etat a ainsi assuré qu'hommes et femmes ne pouvaient pas être traités de la même façon « parce que c'est contre la nature humaine ».

En 2015, une femme sur cinq victime de violences physiques en Europe Pour certains, le 25 novembre, c’est la Sainte-Catherine, désuète fête des filles qui n’ont pas trouvé de mari à 25 ans. Pour d’autres, c’est la Journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes, organisée par les Nations unies depuis une résolution de décembre 1999. Objectif : promouvoir le droit des femmes et, surtout, sensibiliser le public, l’informer de la situation des femmes, réaffirmer la nécessité d’un combat indispensable. Non, les hommes n’ont pas toujours fait la guerre, par Marylène Patou-Mathis (Le Monde diplomatique, juillet 2015) Sur la question de la violence chez les humains, deux conceptions radicalement opposées s’affrontent. Le philosophe anglais du XVIIe siècle Thomas Hobbes pensait que la « guerre de tous contre tous » existait depuis l’aube des temps (Léviathan, 1651). Pour Jean-Jacques Rousseau, l’homme sauvage était sujet à peu de passions et a été entraîné dans « le plus horrible état de guerre » par la « société naissante » (Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes, 1755). L’image de l’homme préhistorique violent et guerrier résulte d’une construction savante élaborée par les anthropologues évolutionnistes et les préhistoriens du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Elle a été gravée dans les esprits à la faveur du présupposé selon lequel l’humanité aurait connu une évolution progressive et unilinéaire (1). Dès la reconnaissance des hommes préhistoriques, en 1863, on a rapproché leur physique et leurs comportements de ceux des grands singes, gorilles et chimpanzés.

Sheroes'Hangout : un café qui emploie les victimes d'attaque à l'acide Chaque semaine, quatre à cinq Indiennes sont volontairement défigurées à l’acide. Une violence abjecte et barbare qui laisse des séquelles à vie à celles qui y survivent. Heureusement, des Indiens luttent pour y mettre un terme. L’association « Stop acid attack » a notamment ouvert un café dont les employées sont toutes des victimes de ce geste insensé. Pour elles, cet endroit n’est rien de moins que la possibilité d’une nouvelle vie ! Le Sheroes’Hangout (qu’on pourrait traduire par « un endroit pour les héroïnes ») a ouvert ses portes en 2014 à Agra, non loin du célébrissime Taj Mahal.

(20+) «Marre du rose»: nouvelle campagne contre les jouets stéréotypés Aux filles les robes de princesse, aux garçons les super-héros: à l’approche de Noël, des associations féministes lancent une nouvelle campagne de sensibilisation aux stéréotypes sexistes véhiculés par les jouets, baptisée «Marre du rose». Des militantes d’Osez le Féminisme et des Chiennes de garde distribueront samedi des tracts devant des magasins de jouets à Paris et dans plusieurs villes de France. Ces deux associations invitent aussi le grand public à interpeller l’industrie du jouet, en envoyant sur les comptes Facebook de grandes enseignes de distribution et de fabricants un message disponible sur leur site ( «Halte aux stéréotypes dans vos rayons!»

Je le suppliais en pleurant d'arrêter de me "baiser" le soir, tard dans la pénombre  FEMMES - Nous sommes sortis ensemble d'un commun accord. Tout était rose entre nous, vu que notre relation était basée sur un certain libre arbitre, et notre volonté. Que demander de plus? Mon homme était beau, bienveillant, drôle, intelligent, bien entouré, j'étais admiratrice, et toute de suite emprise de forts sentiments. Nous sommes partis en vacances, avec des amis, tout continuait à être rose; l'iode, la chaleur du soleil et la bonne humeur ainsi que les sentiments qui régnaient dans la maison intensifiaient notre amour.

Related: