background preloader

Ma presence sur le Web. Etre alerte si son nom apparait sur le net

Ma presence sur le Web. Etre alerte si son nom apparait sur le net
Le moteur de recherche Google offre a toute personne ayant un compte à ses services un petit outil qui permet de mesurer et de suivre la présence de son nom dans les résultats de recherche. Rien de vraiment révolutionnaire, de nombreux outils de veille proposent ce genre de fonctions, mais Google offre ici à Monsieur et Madame tout le monde un outil simple et cohérent pour faire le tour de la question. Et c’est vrai qu’il est toujours bon de garder un oeil sur ce que le moteur des moteurs reflète de vous. « Ma présence sur le web » est un tableau de bord des préférences de votre compte Google. Allez dans votre compte puis dans le menu « Outils de gestion de données ». Vous y trouverez l’option « Ma présence sur le Web » > Voir les options. En cliquant vous accédez à trois options offertes par Google pour contrôler et surveiller la façon dont votre nom apparait sur le web à partir des résultats du moteur de recherche. Lien: Ma présence sur le web dans le profil Google Related:  Outils de veilleNétiquette/e-réputation

Trends24. Les tendances sur Twitter heure par heure Trends24 est un petit outil de veille simple qui permet de suivre les tendances sur Twitter à travers le monde heure par heure. Trends24 est simple mais joliment réalisé. Cet outil en ligne permet de connaitre les tendances sur Twitter tout au long de la journée. Les topics qui font le buzz sur le service de micro blogging sont classés par heure et s’actualisent dans les dernières minutes de chaque heure. Trends24 offre une sorte de frise du temps qui permet de remonter le temps de la journée en arrière et voir ainsi l’évolution des tendances. Les hashtags les populaires sur Twitter permettent de relever en temps réel le pouls de la Twittosphere en temps réel. Outre les hashtags les plus populaires au niveau mondial, vous pouvez donc choisir de sonder ce qui est populaire dans un continent ou dans un pays. Trends24 propose une interface simple et sans fioritures sur sa page d’accueil avec des listes de mots classés par heure.

Framebench. Outil collaboratif pour Gmail Framebench est un outil collaboratif qui permet d’optimiser les échanges et les annotations d’un document envoyé par Gmail. Framebench est une alternative à Google Docs qui vise plus particulièrement les créatifs et tous ceux qui ont a annoter et commenter régulièrement des docs envoyés par email. Framebench facilite et accélère la manoeuvre en permettant aux utilisateurs de Gmail d’annoter et commenter images et autres PDF reçus par mail sans avoir besoin de télécharger les image sur leur ordinateur. L’outil se présente notamment sous la forme d’une extension pour le navigateur Chrome. Le destinataire recevra le mail dans laquel il pourra lire vos commentaires sans avoir besoin d’ouvrir le document. Framebench est une idée intéressante pour gérer au mieux les échanges autour de documents partagés par mail. Lien: Framebench

E-Réputation : Comment supprimer mon nom sur Google 26Avr Avez vous déjà tapé votre Nom et Prénom dans Google et autres moteurs de recherche ? Vous risquez d’être surpris de voir le nombre de résultats vous concernant, voici une liste des principaux sites et services qui récoltent vos données personnelles sur le web : Les réseaux sociauxLe Groupe Societe.comServices d’archives publiques (ex:123people.com)Pages Blanches/JaunesServices de Généalogie (ex:GeneAll.net)Services de type Whois :si vous ne masquez pas vos données (whois private) Parmi tous les sites et services énumérés ci-dessus, sachez que vous pouvez à tout moment supprimer toutes les données personnelles vous concernant, le tout gratuitement, exceptés quelques sociétés peu scrupuleuses qui exploitent vos données en vous proposant de modifier ou supprimer celles-ci moyennant rémunération, prenons l’exemple du site societe.annudrive.com puis faites une recherche… Mon Mobile est spammé à mort ! Comment supprimer mon Nom/Entreprise et coordonnées sur internet ? #1 Facebook #2 Google +

Le cookie est mort pour les géants du Web, qui ont trouvé de nouveaux moyens pour suivre l'activité des internautes Avec le rapide développement des smartphones, les géants de l'internet et de l'informatique ont trouvé de nouveaux moyens pour traquer les utilisateurs et les classer selon leurs goûts et leurs comportements. En effet, l'une des plus classiques méthodes utilisées pour suivre un utilisateur sur internet était de stocker des cookies sur son ordinateur. Les cookies servaient à stocker des informations sur les sites qu'il visite avec les dates, ainsi que d'autres informations utiles. Cependant, avec l'apparition des tablettes et des smartphones, cette méthode a rapidement montré ses limitations. Aujourd'hui, il est fréquent utiliser plusieurs appareils pour se connecter à internet, du coup, les géants du web préfèrent stocker les informations sur l'activité de l'utilisateur sur leurs propres serveurs au lieu des cookies. Dans un récent article paru dans eMarketer, Google et Facebook se partagent 40% de la publicité sur internet, suivis directement par Microsoft et Yahoo. Et vous ?

Paarly. Outil de veille tarifaire Paarly est un puissant outil de veille concurrentielle centré sur la surveillance des tarifs de vos compétiteurs. Créée il a un peu plus d’un an à Toulouse, Paarly est devenue en peu de temps une des références incontournables du secteur en travaillant dans plus de 15 pays avec des géants du e-commerce. Un succès mérité, le service est un véritable d’outil d’aide à la décision pour les marketeurs. Paarly est un atout considérable de votre stratégie commerciale si vous vendez des produits ou des services en ligne. Grâce a une interface particulièrement claire, Paarly vous offre la possibilité de visualiser très simplement votre marché à un instant T. Paarly va aller récupérer automatiquement les données produits de la concurrence et comparer ces données avec les vôtres. La solution entièrement dans le cloud en mode SAAS s’appuie sur d’excellents algorythmes d’intelligence artificielle pour surveiller automatiquement une importante masse de datas. Lien: Paarly

SEO, 12 étapes pour optimiser son référencement Lorsque l’on rédige un contenu sur son site/blog, c’est avant tout pour qu’il soit lu. Si le partage sur les réseaux sociaux de vos contenus est primordial pour la visibilité, il faut tout d’abord penser à son optimisation interne. Cela passe par SEO (Search Engine Optimization) ou, dans la langue de Molière, le référencement naturel. Nous avions déjà évoqué le thème du SEO dans nos articles avec notamment la mise à jour de l’algorithme de Google Panda 4.0. #1 Le titre de la page Comme pour la presse écrite, le titre de votre article est l’élément le plus important après votre contenu lui-même. #2 La meta description Kézako ? #3 L’URL de la page L’adresse Web de votre page sert aussi bien aux internautes en décrivant la thématique de la page, mais aussi aux moteurs de recherche. #4 Le mot-clé dans le contenu Sur le Web, le contenu est roi. #5 Les balises Header H1 C’est la balise qui permet à votre sélection de texte d’être plus importante d’un point de vue graphique. #7 Les images

Radiation du site SOCIETE.COM A près quelques heures de recherches, j'ai peu obtenir les renseignements voulus et mettre en oeuvre ce qu'il est nécessaire de faire en pareille situation: 1° Lorsque de tels élément apparaissent sur des sites commerciaux de style easytva ou ma société.com, c'est que ces éléments ont été bien souvent loué auprès de l'INSEE. Donc lors de la création de votre entreprise et dés l'obtention d'un numéro siren, il faut immédiatement contacter l'INSEE de la manière suivante: Vous voulez connaître les démarches à accomplir pour ne plus figurer dans la base de données Sirene diffusion. Vous avez la possibilité d'exercer votre droit de non diffusion des données vous concernant au répertoire Sirene, en vertu de l'Article A123-96 du code de commerce. Seules les personnes physiques peuvent en faire la demande. Idem si les infos qui vous touchent sont déjà diffusées sur le net. Internet est un outil de travail formidable mais il peut également se transformer en véritable cauchemar.

Comment activer l'option Do not track dans vos navigateurs Détails Publié le mercredi 24 avril 2013 18:27 Afin d'améliorer un tant soit peu le respect de la vie privée sur Internet, je vous conseille fortement d'activer l'option "do not track" dans vos différents navigateurs. En effet, lorsque vous surfez sur le web, vous trouvez certainement des publicités en lien avec vos précédentes pérégrinations. A l'heure actuelle, seul Internet Explorer 10 active cette option par défaut. Activer do not track sur Chrome Supporté depuis la version 23 Dans le navigateur, cliquez sur le bouton «Personnaliser et configurer» (situé à l'extrémité droite de la barre d'outils)Cliquez sur l'item «Paramètres»En bas de cette page, cliquez sur le lien «Afficher les paramètres avancés»Dans la partie Confidentialité, cochez la case «Envoyer une requête "Interdire le suivi" avec votre trafic de navigation»Un popup vous explique en détail cette fonctionnalité et les limites. Activer do not track sur Firefox Supporté depuis la version 5 Activer do not track sur Safari

5 outils pour savoir qui ne vous suit plus sur Twitter Twitter peut parfois se transformer en addiction compulsive. Beaucoup d’utilisateurs qui ont vu leur communauté croître doucement mais surement ont leurs yeux rivés régulièrement sur leurs chiffres. Combien de nouveaux followers et surtout combien de followers sont partis. C’est la règle sur Twitter on gagne des followers mais on en perd aussi au fil du temps et des hauts et des bas de sa timeline. Il existe de nombreux outils qui font une veille sur votre compte Twitter et vous informent ainsi en temps réel des pertes de followers. ManageFlitter. Lien: ManageFlitter UnFollowers. Lien: UnFollowers Mr UnFollower. Lien: Mr UnFollower Social Bro. Lien: Social Bro Twitter Analytics.

Related: