background preloader

Stephen Hawking

Stephen Hawking
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Hawking. Stephen William Hawking Image de Stephen Hawking réalisée par la NASA en 1974. Signature Stephen William Hawking (prononcé [ˈstiːvən ˈhɔːkɪŋ ] Écouter), CBE, né le à Oxford, est un physicien théoricien et cosmologiste britannique. La clé des principaux travaux scientifiques de Stephen Hawking à ce jour est fondée, en collaboration avec Roger Penrose, sur l'élaboration des théorèmes des singularités dans le cadre de la relativité générale, et la prédiction théorique que les trous noirs devraient émettre des radiations, aujourd'hui connues sous le nom de radiations de Hawking (ou parfois radiations de Bekenstein-Hawking)[4]. Biographie[modifier | modifier le code] Après la naissance de Stephen, la famille part s'installer à Londres, où son père dirige la division de parasitologie de l'Institut national de la recherche médicale[7]. En 1950, toute la famille déménage à St Albans dans le Hertfordshire.

L'astrophysicien Stephen Hawking défie la science Stephen Hawking, qui a vendu son best-seller Une brève histoire du temps à plusieurs millions d'exemplaires, n'est pas dupe. «Je suis certain que mon handicap a un rapport avec ma célébrité», estime-t-il sur son site internet. «Les gens sont fascinés par le contraste entre mes capacités physiques très limitées et la nature extrêmement étendue de l'univers que j'étudie», ajoute le scientifique cloué dans un fauteuil et contraint de s'exprimer via un ordinateur d'où s'élève une voix métallique. Au début des années 60, alors qu'il étudie à Oxford, le jeune Hawking constate «qu'il semble devenir de plus en plus maladroit et tombe une ou deux fois sans raison apparente», raconte-t-il. Après une batterie de tests, il apprend qu'il est atteint d'une maladie incurable, plus tard diagnostiquée comme la maladie de Charcot. «Je me suis mis à écouter du Wagner, mais les articles qui disent que je buvais trop est une exagération (...).

Richard Dawkins Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Dawkins. Il acquiert la consécration avec son livre de 1976 intitulé The Selfish Gene (en français : Le Gène égoïste), qui popularise la théorie de l'évolution centrée sur les gènes et introduit le terme de « mème ». En 1982, il développe cette théorie dans son ouvrage Phénotype étendu puis publie en 2006 The God Delusion (en français : Pour en finir avec Dieu), vendu à plus de deux millions d'exemplaires et traduit en 31 langues. Il est reconnu comme un ardent défenseur du rationalisme, de la pensée scientifique et de l'athéisme. Il est aussi l'un des principaux critiques du dessein intelligent, du créationnisme, des religions et des pseudo-sciences dans le monde anglo-saxon. Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse et éducation[modifier | modifier le code] Richard Dawkins est né le 26 mars 1941 à Nairobi, au Kenya. Carrière académique[modifier | modifier le code] Richard Dawkins en 2009.

J'idée en neuf ! | Un livre en construction ! tunnel Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire. Français[modifier | modifier le wikicode] Étymologie[modifier | modifier le wikicode] Emprunté de l'anglais tunnel, issu du moyen anglais tonel (« filet tubulaire »), issu de l'ancien français tonnelle, diminutif de tonne probablement d'origine gauloise source. Nom commun[modifier | modifier le wikicode] Train sortant d'un tunnel. tunnel /ty.nɛl/ masculin Voie souterraine percée à travers une montagne, une colline, établie sous une rivière, etc. Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode] tunnelier Dérivés[modifier | modifier le wikicode] Traductions[modifier | modifier le wikicode] Prononciation[modifier | modifier le wikicode] /ty.nɛl/France : écouter « tunnel [ty.nɛl] » Voir aussi[modifier | modifier le wikicode] tunnel sur Wikipédia Références[modifier | modifier le wikicode] Anglais[modifier | modifier le wikicode] Étymologie[modifier | modifier le wikicode] tunnel tunnel /ˈtʌ.n(ə)l/

Post-scriptum sur les sociétés de contrôle 1. Historique Foucault a situé les sociétés disciplinaires aux XVIIIème et XIXème siècles ; elles atteignent leur apogée au début du XXème. Elles procèdent à l’organisation des grands milieux d’enfermement. II. Les différents internats ou milieux d’enfermement par lesquels l’individu passe sont des variables indépendantes : on est censé chaque fois recommencer à zéro, et le langage commun de tous ces milieux existe, mais est analogique. III. Il n’ y a pas besoin de science-fiction pour concevoir un mécanisme de contrôle qui donne à chaque instant la position d’un élément en milieu ouvert, animal dans une réserve, homme dans une entreprise (collier électronique). Gilles Deleuze in L’autre journal, n° l, mai 1990.

Selon S. Hawking, tenter de communiquer avec une intelligence extraterrestre serait risqué Il y a quelques jours, Stephen Hawking a estimé "trop risqué" pour l'homme de communiquer avec des extraterrestres. S'exprimant dans un documentaire que compte diffuser Discovery Channel en Grande-Bretagne en mai, il a dressé un parallèle entre la venue d'aliens sur Terre et la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb, "qui ne s'est pas très bien passée pour les autochtones indiens". Le physicien britannique pense que la majeure partie des extraterrestres ressembleraient à des microbes, mais il n'exclut pas des formes de vie avancées qui seraient "des nomades cherchant à conquérir et coloniser". Les propos du respecté scientifique ont relancé un débat vieux de trois ans dans une petite communauté d'astronomes qui recherchent une vie extraterrestre, souligne Seth Shostak, de l'Institut SETI. M. Il y a une vingtaine d'années, la NASA avait tenu une conférence sur le sujet. On recense également d'autres initiatives.

Le forum du Soft Air Club :: Voir le sujet - Kit liste Tsahal Hello tout le monde, Je met à jour le dress code de tsahal au lendemain de l'intervention à Gaza. En effet, beaucoup de gear à changé depuis que les reservistes ont été réequipés. Petit historique: Le Sayeret Golani constitue l'unité de reconnaissance de la brigade d'infanterie Golani. Ces éclaireurs, surnommés les "tigres volants", sont aguerris au combat urbain et aux missions spéciales. Equipement: L'equipement de l'armée israélienne est assez spécifique mais facilement trouvable car leur matérielle, à quelques exeptions prêt, est fourni par les surplus Etats-Uniens. Quasiment tout et trouvable sur ce site: C'est très complet, tout est RS et c'est le moins cher. Tout d'abord l'Ephod (le gilet tactique): Le Sayeret Golani a reçu le gilet de marque Kata: Mais on trouve encore d'ancien gilet marom dolphin ou Achidatex: 0444,f6a33a794752842470795949fea4e789.jpg.html] [/url] Le tout porté sur une flak jacket très récente donc encore introuvable. Répliques: Un mag catcher

Deleuze et Guattari : la machine à gazouiller. Gilles Deleuze et Felix Guattari : Ce texte de Guillaume Ollendorff est paru dans le fanzine FEARDROP, on peut aussi le retrouver à son emplacement d'origine sur le réseau : Gilles Deleuze je le voyais comme un gauchiste et un philosophe. C'est à dire une personne finalement conservatrice, empêtrée dans des schémas de pensée préhistoriques de type stalinien, trotskyste etc. et une personne un peu ennuyeuse, qui parle pour ne rien dire... On parlera plutôt de Deleuze et Guattari. Une fois que l'on a commencé, on ne peut plus s'en dépêtrer. Puisque tout est avant tout affaire d'expérience et non pas de discours, nous proposons à chaque lecteur de partager avec nous ce qu'il a trouvé en Gilles Deleuze et Félix Guattari, comment leur discours l'a aidé dans son action. Comment ça marche ? Telles sont les deux questions qu'ont posées gilles Deleuze et Félix Guattari. Je ne peux parler que pour moi. Je suis un passionné de musique underground.

Basculement des eaux Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Impact sur l’environnement[modifier | modifier le code] Dans un rapport publié en janvier 2007, l'UICN (Union mondiale pour la nature) a notamment pointé comme un gigantesque gâchis écologique et financier ce chantier du basculement des eaux[1]. Pour la réalisation du projet, une piste a été ouverte sur le site de la Rivière des Pluies qui est en ZNIEFF de type I (Zone nationale d'intérêt écologique floristique et faunistique)[2], c'est-à-dire qu'on y trouve des espèces animales et végétales rares et protégées. De plus, un tel afflux d'eau douce sur la côté ouest, qui plus est bientôt chargée d'émanations agricole, pourrait avoir des conséquences catastrophiques sur la fragile barrière de corail, allant de la perturbation de l'écosystème (efflorescences algales, invasions d'acanthasters telles que Acanthaster planci...) à la mort directe du corail. Voir aussi[modifier | modifier le code] Note[modifier | modifier le code]

Related: