background preloader

Dix raisons pour lesquelles votre incubateur interne va échouer en moins de deux ans - merkapt

Dix raisons pour lesquelles votre incubateur interne va échouer en moins de deux ans - merkapt
Je travaille depuis plusieurs années avec des grands groupes souhaitant monter, ou ayant déjà monté, une structure d’incubation de projets innovants internes. Certains, séduits par les médias et l’actualité technologique de ces dernières années se risquent même à parler d’accélération. Dans tous les cas je suis confronté à un problème central : cela semble une bonne idée pour la direction des grands groupes concernés, mais presque aucun ne sait réellement ce qu’ils font avec ces dispositifs, et les échecs sont fréquents et très cuisants. Si vous êtes un directeur de l’innovation ou de la stratégie, essayons de voir au travers du phénomène de mode et laissez-moi vous présenter les dix raisons pour lesquelles votre incubateur interne va échouer en moins de deux ans. Ne vous y trompez pas je ne le fais pas entièrement par bonté d’âme, j’en ai juste assez d’avoir les mêmes discussions sur chaque projet. : ) Vous êtes en mode intimité client ? Malheureusement, non. J’entends par là : 1. 2.

http://www.merkapt.com/entrepreneuriat/strategie/dix-raisons-lesquelles-incubateur-interne-va-echouer-en-moins-ans-10456

Related:  MéthodesEntreprise et innovationSparkProject

Quand Faut-il laisser partir une innovation? Les grandes innovations ne naissent pas toutes dans un garage ou une université. Au contraire, la plupart des start-up de la Silicon Valley sont des spinouts de sociétés existantes, des firmes créées par des ingénieurs ayant quitté leur entreprise pour créer la leur. Fairchild Semiconductor, par exemple, fruit de la rencontre de huit ingénieurs issus de Shockley Semi conductor Laboratory, a elle-même donné naissance à Intel et plusieurs autres sociétés high-tech. We are Inspired ৩ L’inspiration pour se réinventer Cultiver les talents. Pollenniser les idées. Ouvrir le champs à la diversité et aux autres. Faire émerger de nouvelles idées, nouveaux usages, nouvelles manières de travailler, collaborer, enseigner, transmettre ou créer ensemble. Le Corporate Hacking : la libération de l'intérieur ? Vous êtes en phase avec les concepts des entreprises agiles et libérées mais votre entreprise à du mal à bouger. Vous vous dites qu’aucun leader libérateur ne viendra changer le système et en avez marre d’attendre. Le corporate hacking est peut être la solution pour vous.

5 étapes pour passer à une entreprise sociale et collaborative Dossiers Publié le 19 septembre 2013 | par Jean-François Ruiz Suite de l’article « Quels bénéfices pour l’entreprise sociale et collaborative temps réel ? Méthodes agiles appliquées aux équipes mkt, commerciales et design ? Les développeurs sont sollicités en continu avec une multitude de tâches, plus ou moins urgentes, et plus ou moins prioritaires, qui ont nécessité, chez Toucan Toco, une nouvelle organisation. Les méthodes agiles en sont le fruit. Devant le succès des nouveaux process, la startup spécialiste de la dataviz a décidé d’appliquer ces nouvelles méthodes à ses équipes marketing, commerciales et design, de manière assez stricte.

La collaboration, premier pilier de l’entreprise de demain Quels que soient les produits et/ou les services que les nouvelles entreprises développent et proposent, elles ne peuvent plus faire l’impasse – au niveau organisation – sur la mise en oeuvre de pratiques collaboratives et d’outils ad-hoc. Au delà de l’innovation technique ou commerciale, la collaboration est un des facteurs de réussite des petites et moyennes entreprises. Nécessaire, mais pas suffisante, elle contribue à créer la performance économique et c’est pourquoi la collaboration est le premier pilier de l’entreprise de demain.

L'holacratie : vers la fin du management traditionnel ? - D2SI Blog D2SI Blog Quel est le niveau d’engagement de vos collaborateurs dans votre entreprise ? D’après une étude mondiale menée par Gallup sur l’engagement des employés, seulement 14% des salariés européens seraient engagés dans leur société. 66% seraient désengagés et 20% œuvreraient même contre les intérêts de leur société ! Principal responsable de cette situation, le management en place qui ne permet pas aux employés de se sentir bien et de développer leurs qualités. Après tout, quel dirigeant se soucie de mettre en place une structure managériale particulière à la création de sa société ? Spécial réseaux sociaux d'entreprise : 4 - Passer du collaboratif à une vraie communauté ? Vendeur de solutions RSE, Big Blue a déployé en interne IBM Connections. Après trois ans de vécu sur le terrain, quel est le bilan de cette solution RSE (réseaux sociaux d’entreprise) ? Big Blue disposait depuis plus de 25 ans d’un annuaire mondial de ses employés. « Ce n’est pas le cas de toutes les entreprises internationales», souligne Pierre Milcent, consultant RSE. Selon lui, la première étape pour parvenir à la dimension réseau social, c’est le recensement des compétences au sein d’une entreprise.

Pôle création d’entreprise NOVA Sphère : Création Depuis 2008 et l’arrivée de la crise économique puis de confiance, nous avons pu constater une explosion de création des TPE. La plupart d’entre elles connaissent des difficultés à pérenniser leurs projets lorsque les entrepreneurs ont pu sortir du labyrinthe de leur création. Présentation: six méthodes qui dépotent (sans Powerpoint) Pour présenter des projets, Powerpoint n'est pas forcément l'outil idéal. Vouloir tout écrire sur des slides alourdit et affadit le propos ce qui assomme l'auditoire. Pourquoi ne pas les mixer avec des approches plus narratives et participatives? Obstacles à éviter lors de la mise en place d’un projet collaboratif Un article rédigé par Ionut Tagleri Bénéfices du travail collaboratif Pourquoi adopter la vision du travail collaboratif au sein de l’entreprise ? Cette vision qui prend une ampleur considérable à l’ère du web 2.0 présente plusieurs types d’avantages : temporels, sociaux et organisationnels. « Une entreprise sans mémoire est une entreprise plus vulnérable » Concernant les bénéfices temporels, l’argument décisif est l’accès rapide aux informations.

Mon lave-linge et moi, c'est pour la vie ! Vous désespérez des aventures éphémères et rêvez d’une grande histoire avec un lave-linge ? La perle rare s’appelle «l’Increvable». «Si vous dites oui, c’est pour la vie», promet-il même. Bigre. L’objet, imaginé par le designer Julien Phedyaeff, est en fait conçu pour durer cinquante ans. Il s’agit de son projet de diplôme de fin d’études à l’Ecole nationale supérieure de création industrielle-Les Ateliers. La mise en commun et le transfert d'expertise, défi majeur de l'entreprise 2.0 Posté le 24 janvier 2013 par Guillaume BREJAUD Bonjour ! Si vous visitez le Blog de PolySpot pour la première fois, n'hésitez pas à vous inscrire au flux RSS pour recevoir les dernières actualités.

Réunions déléguées: des rôles délégués pour plus d'efficacité et de circularité La technique des Réunions déléguées nous vient d’Alain Cardon. Son intérêt dans le champ du coaching d’Equipe est indéniable. L’idée de départ était de décharger le leader du cumul des rôles pour l’aider à se concentrer sur sa prise de décision et de favoriser la circularité d’énergie au sein de l’Equipe. Entre coaching et facilitation, c’est une belle approche… Paradoxalement, j’ai longtemps hésité à utiliser cette technique avec les Equipes Agiles (Scrum), préférant miser sur le ScrumMaster pour les aspects facilitation… Et puis, j’ai pu constater de visu l’intérêt de l’approche avec des Equipes Scrum bien rôdées (merci Guillaume Duquesnay !).

Related: