background preloader

Danone vainqueur du Grand Prix ESSEC des...

Danone vainqueur du Grand Prix ESSEC des...
Lors de la cérémonie du Grand Prix ESSEC des Industries de consommation Responsable qui a réuni plus de 200 personnes mardi 5 Février au ministère du Redressement productif, les meilleures initiatives menées par les industriels producteurs de biens de grande consommation ont été récompensées pour leur engagement en France dans le domaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). « Pour le Ministère du Redressement Productif, explique Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif, la référence à la RSE constitue pour nos industries un élément fort de compétitivité prix et hors prix. La France doit avoir un leadership sur le sujet. Le Grand Prix ESSEC des industries de consommation responsable y contribue par la reconnaissance de bonnes pratiques. » " Depuis des années, souligne Rémy Gerin, directeur exécutif de la Chaire PGC de l’ESSEC, de nombreuses initiatives ont été engagées par un grand nombre d’industriels fabricants de PGC sur le plan de la RSE.

http://www.lsa-conso.fr/danone-vainqueur-du-grand-prix-essec-des-industries-de-consommation-responsable,138236

Related:  rse danoneRSE Danonerse danonestmgpedagoSDG danone

danone Chiffres clés Un premier semestre 2014 pénalisé par les fortes bases de comparaison liées à la fausse alerte Fonterra, par l’inflation record du prix du lait et par la faiblesse des devises émergentes : • Chiffre d’affaires net en croissance de +2,2% en données comparables, et en baisse de -5,3% en données historiques ; • Marge opérationnelle courante de 11,27%, en baisse de -159 points de base en données comparables ; • Bénéfice net courant dilué par action de 1,16 euro, en baisse de -11,1% en données comparables et de -21,5% en données historiques ; • Free cash-flow hors éléments exceptionnels de 286 millions d’euros.

La RSE et le Développement Durable chez Danone Aujourd’hui, les forêts tropicales couvrent environ 7% de la superficie mondiale. Leur valeur est inestimable. Elles fournissent un habitat à la moitié de la biodiversité terrestre ainsi que des biens économiques (nourriture, carburant). Au total, elles représentent un moyen de subsistance pour plus d’un milliard de personnes dans le monde. Pourtant, aujourd’hui, environ 50% des forêts tropicales de la planète ont été défrichées. La… danone Chiffres clés Un premier semestre 2014 pénalisé par les fortes bases de comparaison liées à la fausse alerte Fonterra, par l’inflation record du prix du lait et par la faiblesse des devises émergentes : • Chiffre d’affaires net en croissance de +2,2% en données comparables, et en baisse de -5,3% en données historiques ;

Apprenez à manager! Thierry Nadisic, professeur en comportement organisationnel et directeur de l’Executive MBA de l’IÉSEG School of Management, explique pourquoi les responsables d'équipes doivent jouer un nouveau rôle. "Le Conseil d’Etat a jugé récemment qu’un suicide sur le lieu du service devait dorénavant être reconnu comme un accident du travail. Dans le secteur privé, depuis plusieurs années, des entreprises comme Renault sont condamnées par la Cour de Cassation pour n’avoir pas été attentives au mal-être d’un(e) salarié(e) en lien avec sa situation de travail l’ayant conduit à mettre fin à ses jours.

Compte-rendu « Projets RSE Danone Ecosysteme » – Webinaire du 11 avril 2014 - RSE et PED Thème Pour une RSE inclusive : répondre à la fois aux enjeux sociétaux et à ceux de l’entreprise. Présentation de deux modèles développés autour de la (mal) nutrition en Indonésie. Le webinaire avait pour objet les projets RSE Ecosysteme de Danone en Indonésie, avec trois intervenants de Danone Indonésie : Guillaume Lorcy, Jehanne Fabre et Joris Bernard : Présentation du fonds Danone Ecosysteme: l’entreprise au coeur de la démarche citoyenneIllustration de l’approche Danone de la RSE à travers la présentation de deux projets développes en Indonésie : « Merapi » (secteur laitier) et « Warung Anak Sehat » (accès à une nutrition saine et micro distribution)Mise en lumière des facteurs clefs de réussite des projets Danone Ecosysteme : L’importance d’une gestion collaborative des projets RSE – le rôle des ONGs dans les pays du sudLa nécessité de l’empowerment – la formation et l’innovation au centre des initiatives de RSEModéliser – une réponse locale à des enjeux globaux Participants

Gouvernance sociale Danone Danone Way : un levier d’amélioration continue Initiée en 2001, la démarche Danone Way permet de diffuser la culture et les fondamentaux du développement durable au sein de l'entreprise, en mesurant la performance des filiales sur leur responsabilité sociale et environnementale. Chaque année, les filiales de l'entreprise évaluent la maturité de leurs politiques et les niveaux de performance correspondants sur 16 « pratiques clés » qui sont réparties en cinq thèmes : droits humains, relations humaines, environnement, consommateurs et gouvernance. Cette démarche permet de répondre aux attentes des parties prenantes en termes de mesure de la performance extra-financière de Danone, et constitue également un levier d’amélioration continue pour toutes les filiales.

Innovation sociale: le cas Danone - Bénédicte Faivre-Tavignot Les innovations environnementales et sociales qui émergent aujourd’hui suscitent à la fois enthousiasme et scepticisme. Le « social business » de Muhammad Yunus et la « base de la pyramide » de C.K. Pralahad, en particulier, sont l’objet de discussions passionnées. Certains militants y voient la promesse de lendemains qui chantent. D’autres n’y voient qu’une cosmétique qui ne changera rien sur le fond. Le débat est loin d’être tranché mais des éléments de réponse commencent à apparaître.

Danone continue d'ouvrir des voies "responsables" - institut RSE La transmission du pouvoir de Franck Riboud à Emmanuel Faber a un sens : Danone continue de montrer la voie de l’entreprise responsable. De fait, comme son parcours, ses initiatives et ses propos (cf. son livre « chemin de traverses ») l’ont démontré jusqu’ici, Emmanuel Faber fait avancer un modèle d’entreprise responsable, qui ne fuit pas la gestion de ses impacts, qui invente un nouveau modèle alimentaire et qui tient l’équilibre entre toutes ses parties prenantes. Ce n’est pas si mal de nos jours, sachant qu’il n’existe pas de modèle idéal entre « l’entreprise opportuniste » dans l’économie de marché globalisée et « l’entreprise à l’abri » qui n’est pas confrontée aux exigences de la nouvelle demande mondiale… Cette ligne mérite d’être soulignée sur trois points.

Muhammad Yunus: "Le "social business" est aussi une voie pour les pays du Nord" C'est avec ce sourire charismatique qui séduit les jeunes comme les dirigeants de multinationales que Muhammad Yunus, Prix Nobel de la paix (2006), accueille L'Expansion lors de son passage à Paris. Ample chemise à col rond, gilet et pantalon beige, le "banquier des pauvres", fondateur au Bangladesh de la Grameen Bank, dédiée au microcrédit, a un agenda chargé, mais donne l'impression à son visiteur d'avoir tout son temps. Contrainte à la démission de la Grameen Bank, le 2 mars 2011, sous la pression du gouvernement du Bangladesh, l'icône planétaire préside le Yunus Centre pour recueillir des fonds et donner des conseils en social businessaux pays du Nord comme à ceux du Sud.

Développement durable Le développement durable fait partie intégrante de la stratégie de Danone grâce à un ancrage fort dans son histoire avec le double projet économique et social initié dès 1972. Danone et le double projet En 1972, Antoine Riboud affirmait que « la responsabilité de l'entreprise ne s'arrête pas au seuil des usines ou des bureaux. La "responsabilité sociale" au coeur des stratégies Nous connaissons une crise économique majeure qui succède à la crise boursière de 2008 et à celle de l'endettement des Etats. Or, non seulement la RSE est toujours là, mais elle s'est renforcée. Cette longévité révèle une transformation profonde : on est passé d'une RSE "cosmétique" à une RSE "stratégique".

La performance environnementale de Danone passe par la compétition Le rapport Développement Durable 2010 de Danone publié ces derniers jours annonce les avancées du groupe en la matière. Parmi ce rapport, la clé du changement pour Danone : Danone Way. Cette initiative est une auto-évaluation menée en interne dans de nombreuses filiales du groupe Danone depuis 2001 pour mesurer et assurer le respect des critères fondamentaux du développement durable. Pour garantir l’objectivité des réponses auprès de l’ensemble des parties prenantes du groupe, Danone Way fait l’objet d’audits réalisés depuis 2002 par un organisme externe (KPMG depuis 2007). Mis à jour en 2007 puis en 2010, 112 filiales sont désormais intégrées, représentant 94% du chiffre d’affaires du groupe. Quel bénéfice pour l’entreprise ?

Production, usine Danone la gestion de l’eau L’eau est une ressource précieuse, et parfois rare, qu’il faut utiliser en harmonie avec les écosystèmes et les communautés locales. C’est pourquoi Danone s’engage à préserver la qualité de cette indispensable ressource et à en adopter, au niveau local, un usage responsable afin de respecter son cycle naturel. Nouvelobs.com - Recherche 910 résultats pour votre recherche Danone se renforce en Afrique Danone a annoncé vendredi 18 juillet l'acquisition de 40% du capital de la holding du groupe kenyan Brookside, le leader des produits laitiers en Afrique de l'EstL'an dernier,...

Related: