background preloader

S.A.R.A.H.

S.A.R.A.H.
L’objectif du Projet S.A.R.A.H est la conception d’une maison intelligente connectée à l’internet des objets un peu dans l’esprit de la série TV Eureka. L’idée est de mettre des technologies avancées de reconnaissance vocale, gestuelle, faciale, de QRCode, … à la portée de tous pour réfléchir et innover sur l’ergonomie et les usages de demain. Télécharger Simple à installer, S.A.R.A.H. est un zip contenant le client et le serveur. Télécharger le zip v3.1.6(Installeur F. Vous pouvez aussi consulter la liste des plugins ainsi que la Foire aux Questions pour obtenir plus d’informations. Documentation Old v2.9.5 (stats) Ce projet te plait ? Partagez vos idées, plugins, créations ! Démos et Vidéos Communauté Revue de Presse Conférences Démos Principe Technique Le principe est de déclencher des requêtes HTTP via: Ces requêtes HTTP déclenchent des plugins sur le serveur NodeJS. Quotes MERCI à la communauté ! Que c’est simple! Je tiens à partager mon admiration devant le travail accompli. C’est trop bien ! Related:  neurocomdray

S.A.R.A.H. L’objectif du Projet S.A.R.A.H est d’avoir une maison intelligente connectée à l’internet des objets un peu dans l’esprit de la série TV Eureka. Le principe est de déclencher des requêtes HTTP via: la reconnaissance vocale de phrases exprimées en XMLla reconnaissance de gestes exprimés en XMLla reconnaissance faciale (machine puissante !)une planification Google Calendarla reconnaissance de QRCodesdes scripts joués périodiquements, … Ces requêtes HTTP déclenchent des scripts NodeJS pour interagir avec les boîtiers domotiques, le karotz ou simplement aller chercher de l’information sur internet (scraping): horaires de cinéma, météo, horaires de bus, … ParisWeb 2013 Le framework La configuration de ces actions est simple (XML et JavaScript) et modulaire (plugins). Communauté L’article de Jérôme VEYRET. L’article de Jérôme VEYRET. Aussi en vidéo: Installation Le framework est générique ! Télécharger le zip v3.1.4(statistiques) Documentation v3.1.3 (stats) – v3.1.0 (stats) – v2.9.5 (stats) Architecture

Installation de S.A.R.A.H. de JP Encausse sur le Brix de Gigabyte Nous y voilà, aujourd’hui, nous allons passer aux choses sérieuses et nous attarder un petit moment sur LA fille qui électrise les discussions à travers le web et surtout autour de la maison connectée : le projet S.A.R.A.H. de Jean-Philippe Encausse. Mais qui est-elle ? SARAH est une remarquable interface permettant de communiquer avec des objets connectés, des services web, des box domotiques ainsi que tout ce qui possède une API. L'échange s'effectue par le biais de requêtes simples déclenchées par la voix, un geste, un événement… en fait un stimuli transformé en langage compréhensible par le système : une requête HTTP. Je vous invite à regarder cette petite vidéo d’introduction, réalisée par son créateur lui-même : Cette courte présentation permet d’avoir un aperçu de ce qu’il est possible de faire. Dans un premier temps, il nous faut du matériel. Maintenant parlons contrôle : l’intérêt de SARAH est de pouvoir lui faire passer des ordres par la voix, nous avons donc besoin d’un micro.

S.A.R.A.H, installation et premiers pas Ce n’est pas un retour en enfance que je vous propose (en faisant référence au dessin animé princesse Sarah), mais un bon dans le présent. S.A.R.A.H, c’est quoi S.A.R.A.H est l’acronyme de Self Actuated Residential Automated Habitat. L’objectif de son créateur (Jean-Philippe Encausse) est d’avoir une maison intelligente connectée à l’internet des objets (box domotique, tv connectée,…). Elle est aussi capable de récupérer des informations d’internet (horaire de ciné, train, météo, mail, skype,…) et d’interagir avec son environnement connecté. On pilote S.a.r.a.h, par la voix (elle répond vocalement), par le geste (avec une Kinect ou une webcam) et via NFC ou Qrcode. Par exemple, il suffit de dire : « S.a.r.a.h, comment dois-je m’habiller ce matin ? Plus besoin de chercher la télécommande, d’allumer son smartphone ou ordinateur pour rechercher les informations du quotidien ou piloter votre maison, quand il suffit de parler. Interview de son créateur Installation Démo Maintenant à vous de jouer

Reconnaissance vocale : Installer SARAH sur Raspberry | Connecting Stuff Bonjour a tous ! Et non il n’est pas mort ! (comment ça dommage ??!). Après cette période d’hibernation, nous (The Royal « we »! Ça fait un moment que j’entends parler de SARAH, un logiciel de reconnaissance vocale pour la domotique développé par Jean-Philippe Encausse et autour duquel gravitent tous pleins de plugins. Mais, je suis récemment tombé sur une vidéo du plugin XBMC et ça semble vraiment fiable et rapide, la synthèse vocale est assez agréable et du coup ça m’a vraiment donné envie de tester SARAH (en tout bien tout honneur!). Voila ce que j’ai entrepris: installer SARAH sur une machine virtuelle de mon serveur et utiliser un raspberry pour servir de « passerelle » entre SARAH et l’utilisateur (oui bonnn ok, le titre est un peut racoleur Dans un article précédant j’expliquais comment installer nas4free sur le microserver HP N40L Jusque là, rien de magique. ffmpeg -f alsa -i hw:1 -ar 16000 -acodec pcm_s16le -f rtp ffplay C’est plutôt réactif.

Wiki Le contrôle vocal avec Raspberry Pi + S.A.R.A.H. | BiBaBoX Bonjour, Dans cet article, je vais vous montrer comment contrôler les GPIOs de votre Raspberry préféré avec la voix. A la fin de cet article, votre vie peut en être bouleversée à différents niveaux : vous passez pour un fou qui parle tout seul dans son salonvous ne vous levez plus jamais de votre canapé pour allumer une lampevous quittez votre femme pour une dénommée Sarah Passons à la présentation de nos deux projets qui vont révolutionner votre vie, vous l’aurez compris dans le titre, je parle du Raspberry Pi et de S.A.R.A.H. S.A.R.A.H. tire son nom de l’excellente série Eureka. S.A.R.A.H. sera donc le point central du projet ( le cerveau ?) Le Raspberry Pi, quant à lui, n’est plus à présenter mais, si c’est encore le cas, voici quelques liens qui vont vous aider : Ce petit ordinateur est tellement flexible en termes d’utilisation que ça fait de lui notre meilleur ami pour ce genre de projet. A partir de là, il suffit de connecter ce que l’on souhaite sur ses entrées/sorties.

SARAH, JOSHUA, JARVIS, YURI, et les autres … SARAH, JOSHUA, JARVIS, YURI, et les autres … Depuis la version 2.8 il est possible de changer le nom de SARAH via le custom.ini. Attention à bien choisir un nom distinctif ! Concrètement ça fait un remplacement à chaud de SARAH par le {nom}. Par contre il faut parfois ajuster des plugins (comme dictionary) qui se basent sur le terme "SARAH"… Il reste le problème de choisir une voix ? Windows 8 propose une voix féminine assez sympa. Petit rappel: Sous Windows 64bit, il faut ouvrir le gestionnaire 32bit pour voir les voix 32bit. En installant Reader et sa voix française ont obtient une voix masculine (bien pourrie) proche de celle de Joshua. La société NextUp vends un ensemble de voix dont celle de Sebastien qui pourrait faire un bon JARVIS. Après la difficulté est de se procurer ces voix… Je ne sais même pas si NextUp à la légitimité de les vendre sachant qu’elles appartiennent à Nuance ? YURI et les autres Et sinon Certaines voix font planter SARAH (les KobaSpeech depuis la v2.8 ?).

SARAH - Documentation Si vous ne trouvez pas de réponses dans cette communauté Regarder dans la FAQ lié à votre version de SARAH v3 ou v4Chercher de l'aide sur le groupe Google+. Sommaire Projet SARAH Pourquoi SARAH ? Le projet a été créé en 2012 issue d'une idée datant de 2007.Le nom du projet est tiré de la série TV Eureka. SARAH est un projet couteux et chronophage soyez indulgent ! Un projet OpenSource ? J'ai l'habitude de partager mes développements sous la forme d'articles et code source, si cela peut aider... Les sources de SARAH sont sur GitHub sous licence WFTPL. La DocumentationSARAH v3 Client et Server SARAH v4 Client et Server Le projet est organisé sous la forme de plugins développés par la communauté. Un Framework pas un Produit ? SARAH n'est pas un produit clef en main. Pour les gens techniques, curieux, bidouilleurs, ...Pour tester et inventer de nouveaux usages entre les objets connectés, avec la famille, la maison, ... Pour les enteprises ? SARAH n'est pas un produit car: Quelles langues parle SARAH ?

Raspberry Pi micro arcade machine - Intro The Raspberry Pi. Love it, hate it, but you'll have a hard time denying the fact that adding an EUR35 1GHz embedded machine to the arsenal of the average hobbyist is a good thing. Recently, I got one of the Pi's myself exactly because of that reason: it's always useful to expand your toolset with something powerful and cheap. I didn't get it for a specific reason other than the fact I may have to use it somewhere in the future and it would be fun to play with it. To make a long story short: Ofcourse I couldn't just be satisfied by just hooking it up to a TV and installing RaspBMC and playing some movies... so I ended up spending quit a lot more time than I originally envisioned. This is the story of how I got there. 1 Next »

Related: