background preloader

Vidéo 836 : Une oeuvre expliquée d'Edouard Manet (1832-1883) "Dans la serre" - peinture à l'huile sur toile 1879.

Vidéo 836 : Une oeuvre expliquée d'Edouard Manet (1832-1883) "Dans la serre" - peinture à l'huile sur toile 1879.
Voici l'un des Manet qui respire le plus la fraîcheur. Cette toile, de 115cm X 150 cm, aussi intitulée " Monsieur et madame Guillemet dans la serre" est un épisode de la vie mondaine à Paris, vers la fin du siècle, au moment où Alphonse Daudet publiait ses romans ( ne croirait-on pas assister à une scène de Fromont Jeune et Risler Ainé ? ). Le peintre a parfaitement réussi à mettre en conversation l'homme et la femme, celle-çi formant en quelque sorte la fleur du tableau, une fleur pimpante, exquisement "habillée" dans la couleur, une fleur dans son écrin, d'une jeunesse finement éclatante, à coté de laquelle le mari n'est qu'un gros bourdon au vol chaotique. On peut admirer ici la façon d'encadrer de rose les blancs jaunis du col et du chapeau de la belle Madame Guillemet. Car ce sont Madame et Monsieur Guillemet, des amis intimes de Manet, qui ont posé pour Dans la serre. Madame Edouard Manet dans la serre Dans la serre, fut exposée avec En Bateau au salon de 1879. En Bateau

http://lapalettedecouleurs.over-blog.com/article-manet-dans-la-serre-119532786.html

Related:  analyse d'oeuvresLes chefs-d'oeuvre expliqués de la peinture

Analyse d'oeuvre : Les expulsés d'Ernest Pignon Ernest L’intérêt d’aborder l’œuvre « Les expulsés » d’Ernest Pignon Ernest en histoire des arts ne fait aucun doute. Son impact sur le public en lien avec le contexte du moment à Paris l’inscrivent dans une perspective historique ; un fait marquant de l’actualité. Mais comment un simple dessin marouflé sur la façade d’un immeuble peut-il susciter autant de questions ? Vous trouverez une analyse de l’œuvre partant de recherche : sur l’artiste, son courant d’appartenance, le contexte historique et une description physique. L’ensemble de ses recherches nous amèneront à analyser et interpréter cette proposition artistique d’Ernest Pignon Ernest, un artiste actuel. Il manque parfois une problématique dans la mise en place de l’histoire des arts au collège.

vidéo 846 : Une oeuvre expliquée de Claude Monet (1840-1926) " La femme à l'ombrelle ou sur la falaise, madame Monet et son fils jean" - peinture à l'huile sur toile (1873) Ce tableau marque un véritable tournant dans la carrière de Claude Monet. Il est en effet la première oeuvre à se détacher de l'esprit académique dont sont empreints les premiers tableaux du peintre. Içi, primauté à la couleur, au plein air, touches plus libres, spontanées et enlevées: voici les composantes principales d'une technique qui se doit de révéler avant tout un sentiment par la gestuelle et la couleur. Le premier tableau de 1873, il y en aura 3, est l'un des plus spontanés parmi les portraits de plein air peints une dizaine d'années avant la réalisation des 2 autres "femme à l'ombrelle" de 1886. Comme surprise au cours d'une promenade, la figurante, peut-être Camille Monet, se retourne vivement. Plus loin, derrière les herbes frissonnantes, un gamin aux yeux en vrille, Jean le fils, regarde vers le spectateur.

Tania Mouraud : 2006... Diary 2006... Diary Dairy, 2006 ... vidéo 904 : Une oeuvre expliquée de Jean-François Millet (1814-1875) "L'angelus" - peinture à l'huile sur toile (1858). Fils aîné d’une modeste famille de paysans, Jean-François Millet, peintre, pastelliste, graveur et dessinateur normand, est né le 4 octobre 1814 au hameau de Gruchy situé sur la commune de Gréville-Hague, dans le département de la Manche. Berger dès son enfance, tout en s’adonnant aux travaux de la terre, il s’instruit et découvre, grâce à son oncle, les grands auteurs classiques tels Homère et Virgile mais aussi Montaigne, Shakespeare, Milton, Chateaubriand et Victor Hugo. En 1833, passionné par le dessin, Jean-François Millet quitte la ferme familiale pour rejoindre l’atelier cherbourgeois de Paul Dumouchel et de Lucien Théophile Ange Sosthène Langlois de Chèvreville où il s’initie à la peinture jusqu’en 1837. Muni d’une bourse offerte par la municipalité de Cherbourg, il rejoint l’école des beaux-arts de Paris où il devient l’élève de Delaroche.

vidéo 907 : Une oeuvre expliquée de Vincent van Gogh ( 1853- 1890 ) "La nuit étoilée" - peinture à l'huile sur toile (1889). La peinture de Vincent Van Gogh "La nuit étoilée" est l'une des rares peintures visionnaires d'inspiration religieuse qui symbolise la puissance de l'imagination humaine. Elle est caractéristique du peintre par sa représentation d'un ciel nocturne transfiguré. Vincent en avait déjà donné en Arles une version plus sobrement lyrique, bien que poussé par le désir qui le hantait d'exprimer son aspiration vers l'infini de la nature; dans cette interprétation, à l'enchantement des minuscules étoiles, il ajoutait les lumières de la ville, réfléchies dans l'eau, et deux amoureux au premier plan.

philippe poupet À partir d’un exercice simple, d’une procédure préalablement convenue entre nous, je propose à un groupe de personnes de participer, le temps d’un petit nombre de rencontres successives, à l’élaboration d’un dessin mural expérimental. Le concept sur lequel s’appuie cette proposition est une histoire de territoire et de personnalité. Il y est question de l’acceptation de l’autre sur son propre territoire, puisque le dessin est relié, et n’a nulle autre limite que les mains, les yeux, et l’humeur du voisin, qui peut tout, selon les termes de cette petite règle du jeu de départ. L’intérêt principal est la génération d’une forme inédite, il n’y a pas d’autre utopie. La question de l’auteur et la réflexion qui a vu le choix du copyleft, s’est imposée, au fur et à mesure des workshops et projets collectifs que j’ai mené, pour favoriser l’appropriation du dessin par les dessinateurs eux-mêmes.

vidéo 799 : Une oeuvre expliquée de Paul Cézanne (1839- 1906) " Le garçon au gilet rouge" - peinture à l'huile sur toile (vers 1889) Après la période de ses débuts (1859-1871), Cézanne de 1872 à 1876 traverse la période impressionniste, qui le conduira à une période constructive (1878-1890) et enfin à une période synthétique jusqu'en 1906. Le Garçon au Gilet Rouge. (vers 1889). Faire glisser le doigt de la souris devant les diverses rubriques, pour afficher le contenu. vidéo 1182 : Une oeuvre expliquée de Gustave Caillebotte (1848-1894) - Le pont de l'Europe 1875. Caillebotte, 1875, Genève, Petit Palais - Huile sur toile 125 x 181 cm - Cette œuvre est conservée à Genève, au musée du Petit-Palais - Elle représente une scène urbaine de la vie quotidienne

Claire Morgan Les bascules de l’organique - revue art contemporain - revue art contemporain La pratique d’installation de Claire Morgan est minutieuse, répétitive dans ses gestes jusqu’à la maniaquerie répartissant insectes et graines en suspension. Ses œuvres graphiques disent le beau comme la rencontre sur une table de dissection protégée d’une feuille de dessin d’un petit animal à fourrure, de ses prédateurs et des déchets sociétaux. Elle impose les deux temps d’une lecture formelle liée à la sculpture et d’une découverte de l’ordre de la miniature. Deux distances plutôt que les galeriste de Karsten Greve ont formalisé au sol à l’aide de rubans blancs. L’interdiction de toucher est doublée ici de celle de souffler.

vidéo 1194 : "L'absinthe" (1876), une oeuvre expliquée d'Edgar Degas (1834-1917), (4 points de vue sur ce chef d'oeuvre et le point de vue de lapalettedecouleurs).. Pour analyser ces forces contradictoires qui travaillent l’oeuvre de l’intérieur, nous allons demander leur opinion à quatre spécialistes : un témoin de l’époque, un prof, un psy et un philosophe. Témoignage d’un Montmartois hypothétique, qui se souvient bien d’Edgar et des habitués du café. La Nouvelle Athènes 1876 ? Simone Pheulpin sculpture textile - association ET Alors pour l'art contemporain Association pour l'Art Contemporain │ Artistes │ Archives │ Alentours │ À lire │ Acquérir │ Liens │ Contact Simone PHEULPIN Plasticienne Textile ↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓ © Simone Pheulpin Née à Nancy, vit et travaille à Paris Exposée dans le monde entier, Simone Pheulpin sculpteur textile est mal connue en France.

vidéo 1408 : Une oeuvre expliquée d'Eugène Delacroix ( 1798-1863 ) - "Madeleine dans le désert" (1845). Remarquée par le poète-critique d’art Charles Baudelaire lors de sa présentation au Salon de 1845, La Madeleine dans le désert est une des pièces maîtresses des collections du musée. De toutes les œuvres d’inspiration religieuse de Delacroix, celle-ci est assurément l’une des plus exceptionnelles, tant par sa composition que par le mystère qui émane de cette femme à la chevelure lourde et somptueuse. Elle figura parmi les œuvres choisies par Delacroix pour être présentée à l’Exposition universelle de 1855. Une œuvre insolite et unique Depuis son exposition au Salon de 1845 (n°435), ce tableau n’a guère laissé indifférent ; œuvre insolite, unique à dire vrai dans la production religieuse de Delacroix par l’intensité émotionnelle qui émane du personnage au regard et au sourire énigmatiques, lumineuse apparition aux tonalités rubéniennes sur un fond de paysage sombre et austère. La critique

Muriel Crochet Art Contemporain textile - Association Et Alors pour l'art contemporain Association pour l'Art Contemporain │ Artistes │ Archives │ Alentours │ À lire │ Acquérir │ Liens │ Contact Muriel CROCHET Plasticienne Textile © Muriel CrochetMuriel Crochet se souvient de ses moments d'enfance où l'ennui, plein de rêveries, la conduisait à observer les motifs des papiers peints et les insectes qui s'y posaient. Elle en a tiré son univers d'où l'insecte s'échappe, volant hors de son motif. Travaillant le vide et le plein grâce au Tricotin mécanique, elle scanne, imprime, brode parfois ces fonds de boîtes.

vidéo 1497 : Dessiner un portrait classique d'après une oeuvre de Diego Vélasquez 1 Ce tutoriel vidéo est une façon de rendre un hommage (modeste) à l’œuvre monumentale de Diego Velázquez, tout en essayant de saisir l’esprit et l’équilibre de l’un de ses sujets. La première partie de ce cours de dessin classique est consacrée à la réalisation de l’esquisse pour, par la suite, dessiner un portrait contrasté et sensible en partant sur de bonnes bases. Il faut d’abord se mettre dans la peau du créateur, essayer de comprendre les points clés de sa réalisation. En gros, par où est-il passé ?

Related: