background preloader

Chiffres clés

Chiffres clés
> Les Scop et Scic toujours plus nombreuses Sur l’année 2015, les Scop et les Scic affichent une fois de plus une belle progression en termes de créations d’entreprises avec 319 nouvelles coopératives. Désormais, les Sociétés coopératives et participatives totalisent 2 855 entreprises, en progression de 6 % en un an, elles emploient près de 51 500 salariés (+2 %) et génèrent 4,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires (+3 %). Avec une progression de 6 % en 2015, le rythme des créations de Scop et de Scic est relativement plus soutenu que celui des sociétés françaises qui a été de 4 % dans la même période*. Bilan 2015 *Source : Insee Première N° 1583 - janvier 2016 ; s’agissant des entités dotées d'une personnalité morale pour les activités marchandes non agricoles, hors micro entrepreneur et entreprise individuelle > Un développement selon différents types de création > Des coopératives dans tous les secteurs d'activités > Des entreprises pérennes Sources et méthodologie

http://www.les-scop.coop/sites/fr/les-chiffres-cles/

Related:  beaucamp22Chapitre 4 : L'économie sociale et solidaireSCIC Société Coopérative d'Intérêt CollectifChristophe BARBIER et SCOPLes SCOP

La société coopérative et participative (SCOP): avantages et inconvénients, Statut d'entreprise Avant de se lancer dans la création d’une société coopérative et participative (SCOP), les associés (pour une SARL) ou les actionnaires (pour une SA) doivent étudier les avantages et les inconvénients relatifs à la dite société : Avantages de la SCOP Les associés/actionnaires de l’entreprise ne sont responsables des dettes de la société qu’à concurrence de leur participation dans le capital. La SCOP est caractérisée par une souplesse contractuelle. Ses associés/actionnaires peuvent choisir librement et à tout moment de quitter ou d’entrer dans la société. La SCOP est caractérisée par un management participatif qui intègre tous les salariés, associés et actionnaires de l’entreprise.

Economie sociale et solidaire ESS, de quoi parle t-on ? L'économie sociale et solidaire (ESS) rassemble les entreprises organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations, ou fondations, qui cherchent à concilier activité économique et utilité sociale. Ces entreprises adoptent des modes de gestion démocratiques et participatifs : encadrement de l'utilisation des bénéfices, réinvestissement de leurs résultats dans le développement et la pérennité, limitation des écarts de salaires… Des acteurs économiques de poids

URSCOP Ouest - Newsletter #2 - avril 2015 Ouest France Entreprises « Koolicar et la Scop Titi Floris démarrent la location de voiture en auto-partage ». La location de voiture entre particuliers démarre à Nantes. Les glaces La fabrique du sud à la Foire à l’autogestion 2014 de Toulouse Si vous avez suivi les chapitres précédents de cette lutte remarquable, vous savez que « les Pilpa » se sont transformés en « La Fabrique du Sud » une Scop qui fabrique les glaces « la belle Aude ». Des glaces autogestionnaires avec évidemment des produits régionaux, du vrai lait et des vrais fruits, dans des parfums savoureux et une qualité haute de gamme. Leur lutte a été payante et a permis aux salariés de reprendre et de relancer leur entreprise, vendue par leur propriétaire anglais R&R. Un exemple typique du magouillage d’une multinationale : j’achète, je découpe, je délocalise, je licencie et je laisse les salariés sur le carreau au chômage. 99 salariés avaient été licenciés. Les Pilpa n’ont pas accepté cette destruction de leur emploi et de leur vie. La bataille a duré plus de deux ans.

Les coopératives ouvrières et les Scop du 10 avril 2014 - France Inter Le mouvement coopératif a été assez fort en France, dès les années 1840, pour s'inscrire dans les replis de la loi. En 1947 puis en 1978, deux textes lui sont spécifiquement dédiés, le second définit précisément les sociétés coopératives ouvrières de production. Aujourd'hui les scop semblent avoir le vent en poupe. On va répétant qu'elles dessinent une issue pour de nombreuses entreprises en liquidation. Ce qui est sûr, c'est que si elles réunissaient autant de parts dans la consommation réelle qu'elles obtiennent d'interventions dans les medias, leur avenir serait radieux. Benoît Hamon promettait pour le quinquennat un "choc coopératif"; cependant, aujourd'hui, l'Economie Sociale et Solidaire dont il était ministre délégué n'est plus qu'un attribut du secrétariat d'Etat au Commerce, à l'Artisanat et à la Consommation.

La coopérative d’activités : entrepreneur-salarié, ça vous dit ? Vous arrivez dans la coopérative en ayant déjà défini votre projet et le savoir-faire sur lequel vous souhaitez capitaliser : jardinier, graphiste, consultant, formateur, architecte d’intérieur, créateur, ... Contrat d’appui ou entrepreneur salarié Les coopératives sont parmi les structures autorisées à proposer le Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise (CAPE). Une Scop c'est quoi ? Les salariés d’une Scop partagent équitablement le pouvoir, les risques, l’information et les profits. Ils détiennent au moins 51 % du capital social et 65 % des droits de vote. Les grandes décisions stratégiques, comme l’élection de l’équipe dirigeante, les investissements majeurs, la répartition des résultats, sont votées en assemblée générale (AG) selon le principe 1 personne = 1 voix, quel que soit le capital détenu.

De nouveaux outils pour les porteurs de projet ! La gamme de plaquettes et flyers pour informer les entrepreneurs dans leur projet de création, reprise, transmission ou transformation d’association en coopérative s’élargit, avec un nouveau flyer CAE et une nouvelle plaquette Transmission, dont la réalisation graphique est à nouveau co-signée des Scop Terre Lune et Possum Interactive, auteur en 2013 du film d'animation des Scop, qui a rcemment dépassé les 50 000 vues sur Youtube. Une plaquette spécifique pour les Experts-comptables est également disponible. Au sommaire : un mode d’emploi des Scop, un tableau comparatif des statuts juridiques Scop/ SA/ SARL/SAS, les étapes de votre projet, et bien sûr l’accompagnement et les financements dont vous pouvez disposer.

Les SCOP, la RSE avant l'heure Lors d'un rendez-vous récent avec la DRH d'une entreprise industrielle, j'apprends incidemment qu'il s'agit d'une SCOP. Intéressant et plutôt rare dans ce secteur et pour cette taille d'entreprise, plus de 1 000 salariés. Ce qui suscite ma curiosité, car la SCOP (société coopérative et participative anciennement société coopérative ouvrière de production) est une entreprise particulière. En effet, le droit de vote au conseil d'administration est attaché à un individu-salarié et non proportionnel à la part de capital détenu par un actionnaire. D'où ma question : "le statut de SCOP a-t-il une influence sur la gestion des ressources humaines ?" Sans aucun doute dit-elle, ce type d'entreprise inscrit son développement dans le long terme où les salariés ne servent pas de variable d'ajustement".

Related: