background preloader

Pédagogie inversée : version avancée... Une autre manière de procéder...

Pédagogie inversée : version avancée... Une autre manière de procéder...

http://www.youtube.com/watch?v=f9r2zR2U4Ck

Related:  La classe inverséeCAPSULESFormation

Classes inversées : fossilisation des pratiques ou innovation à l’ère numérique ? Classes inversées (flipped classrooms). L’appellation (d’abord en anglais, plus tard en français) apparaît vers 2007 quand deux enseignants de chimie[1], Jonathan Bergmann et Aaron Sams (dans l’équivalent de notre secondaire aux États-Unis), découvrent le potentiel pédagogique de vidéos (PowerPoint commentés, screencasts[2]…). Il s’agissait pour eux de motiver leurs élèves à préparer (à domicile ou sans la présence physique ou la supervision de l’enseignant) les leçons traditionnellement données en classe afin de les rendre plus interactives : « Lectures at home and homework in class » (les leçons à la maison, les devoirs en classe), le slogan était lancé[3]. Il ne s’agit pas de remplacer l’enseignant par une vidéo, mais d’utiliser des ressources de l’ère numérique pour permettre à ce dernier de faire encore mieux son métier d’accompagnateur d’apprentissage. Bergmann et Sams, les « inventeurs » des classes inversées, expriment bien les transformations induites par cette méthode[4].

L'Agence nationale des Usages des TICE - Création d'exercices de mathématiques sur tablettes tactiles Claudia Grillet, professeure de mathématiques, et ses élèves du collège Pierre de Ronsard à Poitiers, créent des exercices de géométrie à l'aide de tablettes tactiles. L’origine du projet Dans le cadre du projet Edutablette86, chaque élève de ma classe de sixième a été doté d’une tablette. Cet outil reste au collège, les élèves l’ont à disposition de la première heure du matin à la dernière de l’après-midi, uniquement dans le cadre scolaire. Durant l’accompagnement personnalisé, j’ai décidé de proposer aux élèves de produire un chapitre numérique sur la notion d’angle. C’est un travail de bilan qui permet à chacun de réinvestir et reformuler ses connaissances et ses savoir-faire sur cette notion.

Les étapes clés pour savoir comment faire un bon brainstorming Comment faire un brainstorming ? (partie 2/2) novembre 2013 Posted By Christophe Peiffer Edmodo L’autre jour, au cours d’un dîner, une amie m’a demandé ce que je pensais de la pédagogie inversée. J’ai tout de suite fait le rapprochement avec l’approche actionnelle telle que je la préconise dans mes ateliers. Pourtant, j’avais l’impression qu’il y avait beaucoup d’autres choses derrière ce concept. J’ai donc eu envie de creuser un peu plus cette idée que je maitrisais mal : j’ai trouvé une somme de documents passionnants sur la question que j’ai mantenant envie partager avec les lecteurs de ce blog. En effet, quand on parle d’approche actionnelle dans la classe de langue, on se rend compte rapidement que les problèmes que pose cette mise en place sont sont nombreux. Certains très pratiques (l’espace classe), d’autres plus institutionnels mais beaucoup sont aussi en rapport avec nos croyances sur l’apprentissage et qu’ont nos élèves sur la façon d’enseigner de leur prof pour qu’ils apprennent.

Faire ses premiers pas vers la classe inversée Un dossier conjoint Infobourg – Carrefour Éducation Peut-être avez-vous entendu parler dernièrement de la fameuse dynamique de « classe inversée »? Elle semble être sur toutes les lèvres! Parmi les enseignants qui l’ont expérimentée, certains ne peuvent plus s’en passer et y voient des avantages énormes, notamment grâce aux nouvelles possibilités de personnalisation de l’enseignement entraînée par l’augmentation du temps disponible pour les élèves. Mais tout d’abord, qu’est-ce que la classe inversée? C’est une façon d’organiser le temps de classe de sorte que la partie magistrale du cours est dispensée de façon électronique (capsules vidéo, lectures personnelles, visites virtuelles, etc.) et le temps de classe est consacré au travail d’équipe, aux discussions et aux activités d’apprentissage actives.

Une capsule, une petite granule À chaque semaine, le Réseau des répondantes et répondants TIC (REPTIC) vous propose de brefs tutoriels, sous forme de capsules vidéo, qui ont été développés pour soutenir le développement des habiletés du Profil TIC des étudiants du collégial. Ces capsules s’adressent tout d’abord aux étudiants, mais elles peuvent s’avérer fort utiles à toutes les personnes qui désirent améliorer leurs propres habiletés technologiques. Notez qu’il est possible d’incorporer les capsules du Profil TIC des étudiants dans votre blogue ou votre page Web. Pour ce faire : Cliquez sur le lien © Le monde en images. Brainstorming : la créativité de groupe en question Nous avons fréquemment mentionné Jonah Lehrer dans nos colonnes. Ce jeune neuroscientifique, blogueur et écrivain, a le don pour éclairer les sujets souvent complexes de la cognition de manière claire et originale. Dans un récent article pour le New-Yorker, il s'est penché sur le phénomène de l'intelligence collective, et notamment sa forme la plus ancienne et la plus commune, le "brainstorming". Le brainstorming en question Le brainstorming, nous explique-t-il, est né peu après la fin de la Deuxième Guerre mondiale, à l'instigation d'Alex Osborn, publicitaire en vue de l'époque. Son principe est le suivant : dans une même pièce, les participants exposent toutes les idées créatives susceptibles de leur passer par la tête.

PEPS : Pour une pédagogie participative et sociale Les capsules vidéos constituent l’un des éléments les plus représentatifs de la pédagogie inversée, ce qui n’est pas sans susciter l’ironie de certains collègues qui considèrent un peu rapidement que le seul apport de cette pédagogie consiste à remplacer le cours donné en classe par un cours enregistré en vidéo. L’existence d’un tel outil permet certes aux élèves de regarder un cours quand ils le veulent et autant de fois qu’ils le veulent, mais il oblige aussi le professeur à réfléchir sur la création et l’utilisation d’un nouvel outil de transmission des connaissances. Avant de passer en revue les outils permettant de créer de courtes vidéos de cours, il convient de rappeler quelques règles simples pour que cet outil soit utile et efficace :

Une classe inversée, facilitée par l'usage des outils numériques Article initialement publié sur Osons Innover. Marie Soulié, professeur de lettres au Collège Daniel Argote Orthez, pratique depuis quelques années la classe inversée avec ses élèves. Les outils et ressources numériques (iPad, Google Drive, Adobe Voice, Mindnode, Apple TV, Evernote, Tellagami Edu) l'accompagnent dans toutes les étapes de la pédagogie. Témoignage. Les objectifs pédagogiques ?

Zoom sur les capsules vidéo Les capsules vidéo s’imposent actuellement comme un véritable phénomène de mode, notamment dans le domaine éducatif. D’une part, l’évolution des pratiques pédagogiques en font un support d’apprentissage idéal. D’autre part, aujourd’hui, de nombreux outils et services permettent la réalisation rapide et la mise en ligne facile de courtes vidéos originales. Définir des objectifs pédagogiques efficaces et cohérents grâce à la taxonomie de Bloom et la méthode SMART Une fois les besoins et attentes de formation analysés, définir vos objectifs pédagogiques constitue une étape fondamentale dans le développement de votre projet de formation. C’est le message que j’avais tenté de faire passer dans l’article de lundi : cette étape vous permet non seulement de baliser votre parcours, et aussi d’en faciliter l’évaluation. Toutefois il n’est pas toujours évident de définir facilement ses objectifs pédagogiques : quelles formulations utiliser ? faut-il nécessairement intégrer des verbes d’action ? comment vérifier que les objectifs soient effectivement opérationnels ?…

La classe inversée / Ce que c'est et Ce que ce n'est pas La classe inversée Ce que c’est et Ce que ce n’est pas On trouve sur Internet de plus en plus de sites et de blogs sur la classe inversée ou Flipped classroom en anglais. On définit traditionnellement la classe inversée ainsi : des vidéos qui remplacent l’enseignement direct, accessibles aux élèves à la maison, davantage de temps individuel en classe pour chaque élève, permettant de travailler et d’interagir avec leur professeur sur des activités clés d’apprentissage. faire à la maison ce qui était d’habitude fait en classe (« découverte de notion, lecture ») et faire en classe ce qui était fait à la maison (« raisonner sur des problèmes, créer et innover »). Marcel Lebrun : Flipped Classrooms et classes inversées ... Ca flippe quoi au juste ? Dans ce blog, nous avons déjà eu l’occasion maintes fois de vous parler des dispositifs hybrides et des Flipped Classrooms, les classes inversées. Voici quelques billets préliminaires à notre sujet : 5 facettes pour construire un dispositif hybride : du concret ! Après une introduction à la notion de dispositif hybride pour enseigner et apprendre, nous donnons quelques conseils concrets “pour enseigner et pour favoriser l’apprentissage en ligne” basés sur les 5 facettes de “notre” modèle pragmatique d’apprentissage. J’illustre ce modèle dans un autre billet “J’enseigne moins, ils apprennent mieux“. Dispositif Hybride, flipped classroom … suite

Des capsules faciles avec les logiciels pour TNI L’enregistreur vidéo fait souvent partie (pour ne pas dire toujours) des outils intégrés aux logiciels des tableaux numériques interactifs (TNI). Il rend possible la réalisation rapide de capsules vidéo. Associé aux autres outils du logiciel de TNI, il permet même de créer des vidéos commentées et annotées ! Simple d’utilisation, l’enregistreur vidéo ne nécessite pas de formation supplémentaire pour un usager du TNI. Il peut ainsi être utilisé non seulement par le professeur, mais aussi par les élèves. Quels types de capsules ?

Related: