background preloader

Crimes contre l'humanité : L'ultime retour des barbares

Crimes contre l'humanité : L'ultime retour des barbares
« Eh bien, oui, proclame Hitler, nous sommes des barbares et nous voulons être des barbares. C'est un titre d'honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront le monde. Le monde actuel est près de sa fin. Notre tâche est de le saccager... » cité par Jean-Claude Guillebaud, La Refondation du monde, 1999, Seuil « Invasions barbares » est une expression rejetée depuis quelque temps par les historiens allemands et germanophones. Au XIIIème siècle, les hordes mongoles se ruèrent sur l'ensemble de l'Asie pour envahir ensuite l'Europe de l'Est et l'Europe centrale et finirent par atteindre les Balkans et l'Autriche. Ce mouvement cyclique des invasions barbares s'est cependant apaisé à la renaissance. La barbarie cruelle et dévastatrice n'a en fait jamais disparu sauf à travers les euphémismes hypocrites et les antiphrases trompeuses des envahisseurs. Lors de la conquête fiévreuse du nouveau monde, les pays européens se livrèrent avec acharnement à la mise en valeur des territoires conquis. Related:  imposture de la “guerre contre la terreur"Arabie saouditeUtilisation de la religion pour des objectifs

Le grand retournement saoudien Alors que depuis 35 ans, l'Arabie saoudite soutient tous les mouvements jihadistes jusqu'aux plus extrémistes, Riyad semble changer soudainement de politique. Menacée dans son existence même par une possible attaque de l'Émirat islamique, l'Arabie saoudite a donné le signal de la destruction de l'organisation. Mais contrairement aux apparences, l'ÉI reste soutenu par la Turquie et Israël qui recèlent le pétrole qu'il pille. Sur cette photographie diffusée par l'Émirat islamique, on voit un de ses combattants armé d'un Famas français alors que Paris nie tout contact avec cette organisation. Préliminaire : l'ÉI est une création occidentale L'unanimité du Conseil de sécurité contre l'Émirat islamique (ÉI) et le vote de la résolution 2170 ne sont qu'une attitude de façade. (Reportage d'août 2012 sur le fanatisme religieux de la prétendue « opposition démocratique ») John McCain et l’état-major de l’Armée syrienne libre. La doctrine Brzezinki du jihadisme Le virage saoudien d'août 2014 Notes :

Qu'est-ce que le Hamas Le Hamas suscite, sur ce blog et ailleurs, bien des frayeurs et des fantasmes, fondés souvent sur une méconnaissance du mouvement, de son histoire et de ses évolutions. Avant d’en venir à cette réflexion sur le Hamas, signalons que Le Monde diplomatique de février, en vente dans les kiosques, consacre un dossier de six pages aux événements de Gaza et à leurs conséquences sur la région. Notons aussi, certains contributeurs de ce blog l’ont déjà fait, la tribune écrite par le prince saoudien Turki Al-Fayçal dans le quotidien britannique Financial Times et dont l’écho est important (« Saudi patience is running out », 22 janvier). Accusant le président Bush d’avoir laissé la région dans un état de désordre, il met en garde sur le fait que les initiatives de paix risquent de ne plus être à l’ordre du jour et que l’Arabie saoudite tournera alors le dos à l’Occident. Revenons maintenant au Hamas et rappelons quelques éléments de son histoire. Le Hamas adopte sa Charte, le 18 août 1988.

Le ministère de l’intérieur envisage de dissoudre la LDJ Mise à jour: Deux autres mouvement radicaux dissolus Enfin!!! La LDJ, après avoir vu sa page Facebook de supprimée, risque de se voir supprimer elle aussi à son tour! Il y a parfois des bonnes nouvelles qu’on attend pas… Après les accrochages avec des militants propalestiniens, le ministère de l’Intérieur étudie, selon nos informations, la possibilité juridique de dissoudre le groupuscule «d’autodéfense» juif.La dissolution de la Ligue de défense juive (LDJ) est aujourd’hui, selon nos informations, sérieusement envisagée par le ministère de l’Intérieur. Mise à jour: Serait-ce une période de grand nettoyage en France quand aux mouvements extrémistes? Le logo des Jeunesses Nationalistes Révolutionnaires

Année 13 du coup d’état militaire du 11 Septembre 2001… Treize ans après le 11 Septembre, l’aveuglement persiste Thierry Meyssan 11 Septembre 2014 url de l’article original: Thierry Meyssan fut le premier à démontrer l’impossibilité de la version officielle des attentats du 11-September et à en conclure à une modification profonde de la nature et de la politique du régime états-unien. Les évènements du 11-Septembre restent gravés dans la mémoire collective sous la forme planifiée par les médias : des attentats gigantesques ont frappé New York et Washington. Vers 10 h le matin, alors que les attentats contre le World Trade Center et le Pentagone avaient déjà eu lieu, le conseiller anti-terroriste de la Maison-Blanche, Richard Clarke, a enclenché le programme de « continuité du gouvernement ». Le pouvoir n’a été rendu par les militaires aux civils qu’en fin de journée et le président Bush a pu s’adresser à ses concitoyens à la télévision vers 20 h. Durant cette journée, l’ex-président George W.

Les liens de Philippe Couillard avec l'Arabie saoudite font des vagues | Vincent Larouche | Politique canadienne Choisi par le gouvernement Harper, le Dr Couillard a été nommé en 2010 au Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité (CSARS), l'organisme qui surveille, au nom du Parlement, les activités du Service canadien de renseignement de sécurité. Ses membres ont accès aux dossiers top secret des services de renseignement et contre-espionnage. Des informations qui peuvent concerner les alliés tout comme les ennemis du Canada. La biographie du Dr Couillard sur le site du CSARS a toujours indiqué qu'il est également conseiller du prince Abdullah bin Abdulaziz Al-Rabeeah, ministre de la Santé du royaume d'Arabie saoudite. Mais la démission du président du CSARS le 10 novembre dernier a ravivé l'intérêt des partis de l'opposition. L'affaire a suscité un intérêt nouveau envers Philippe Couillard et ses propres liens avec une puissance étrangère. «C'est tout à fait inacceptable. Celle-ci croit que le premier ministre doit obliger Philippe Couillard à choisir entre ses deux postes.

Moyen-Orient : L’utilisation de la religion pour des objectifs stratégiques cachés Depuis que j’écris sur la Syrie je dérange beaucoup de mes camarades français, à tel point que l’un d’eux m’a blessé au plus profond de moi-même en m’écrivant : « Mais comment, toi qui est chrétien, peux-tu défendre ce ”dictateur” qui massacre son propre peuple ». J’ai beaucoup réfléchi à toutes ces questions de religions et de politique au Moyen-Orient, d’instrumentalisations religieuses à buts stratégiques et politiques par des États occidentaux supposés chrétiens, qui agissent en États athées, excitant les fanatismes et s’alliant avec les théocraties islamiques du Golfe pour renverser des chefs d’État arabes laïques, tandis qu’en Occident, ils excitent les populations contre l’Islam présenté comme religion fanatique. Tout en encourageant parallèlement les riches autorités du Wahhabisme pétrolier à envahir le monde occidental et arabe et à y répandre les thèses extrémistes de l’Islam [1]. Révoltes arabes, intégrismes et prix du pétrole Tout cela est vrai. Roger Akl 30 avril 2012

Le FBI a poussé des Américains musulmans à commettre des attentats, selon un rapport Les Etats Unis partent en croisade contre l’Etat IslamiqueBenjamin Fulford: Le Califat Islamique au Moyen-Orient est-il une blague ?. Lire la suite ... » pour éradiquer le terrorisme ! en même temps on apprend que FBILes reporters – agents doubles, mettent en danger les médias !. Lire la suite ... » a « encouragé, poussé et parfois même payé » des musulmansLe communautarisme est un outil de controle et de destruction.. Lire la suite ... » américains. Dans nombre des plus de 500 affaires de terrorisme conduites par les tribunaux américains depuis le 11 septembreMassacre dans une école du Connecticut aux Etats-Unis, la vérité est ailleurs.... L’organisation aidée de l’Institut des droits de l’homme de l’Ecole de droit de l’Université de ColumbiaLa raison possible pour laquelle la navette Columbia a été détruire et par qui. « Encouragés, poussés et parfois même payés » Le rapport cite également le cas de Rezwan Ferdaus, condamné à 17 ans de prisonI Have a Dream....

Remaniement en Arabie saoudite Remaniement en Arabie saoudite Réseau Voltaire Español Deutsch English Suite à l’entretien du secrétaire US à la Défense Chuck Hagel avec le roi Abdallah d’Arabie saoudite, le 14 mai 2014, celui-ci a procédé à un remaniement : Le prince Salman bin Sultan (frère du prince Bandar) a été relevé de ses fonctions de ministre adjoint de la Défense. Deux ministres adjoints de la défense ont été désignés : le prince Khaled bin Bandar (ancien gouverneur de Riyad) et Mohammed bin Abdallah Al-Ayash. Le général Hussein Al-Qubail, chef d’état-major, a été démis de ses fonctions et mis à la retraite. Le général Mohamed Al-Chaalane a été promu commandant de l’armée de l’Air. Le général Abdallah Al-Sultan a été nommé commandant de la Marine. Puis, le secrétaire Chuck Hagel a assisté à la première réunion du Conseil de Défense du Conseil de coopération du Golfe. Ces nominations militaires ont été l’occasion pour le roi de renforcer le pouvoir de sa branche familiale. Réseau Voltaire Focus En bref Controverses

L'EIIL annonce un "califat islamique" en Syrie et en Irak * Est-ce que cet empire islamique qui étend de plus en plus sa puissance pourrait être la bête décrite dans Apocalypse 13 et dans le livre de Daniel 7, bête qui doit fouler et manger tout sur son passage? Je ne crois pas que la majorité des Musulmans modérés soit en accord avec cette montée en puissance de ces extrémistes religieux qui ont pour objectif de voir flotter le drapeau de l'Islam sur tous les pays du monde (islamisation de toute la planète) et ce, par le moyen de la terreur et de la persécution. Toutefois, ces mêmes Musulmans risquent d'être contraints de se rallier à cette guerre sainte sous peine d'être persécutés au même titre que les Chrétiens et les Juifs. Dans un enregistrement audio diffusé sur internet, l'EIIL, qui se fait appeler désormais "Etat islamique", a également désigné son chef Abou Bakr Al-Baghdadi comme "calife". "Irak" et "Levant" supprimés du sigle EIIL Il a estimé que le califat était "le rêve de tout musulman" et "le souhait de tout djihadiste".

Revélations sur le 11 Septembre… "Trop secret pour être publié", un rapport d’une agence du ministère de l’énergie américain (DOE) révèle que les attentats du 11 septembre 2001 de New York furent une attaque nucléaire ~ 2ème partie ~ Cette traduction fait suite à l’article que nous avons traduit et publié hier: "Le jour où le monde s’écroula… Le 11 Septembre a été une attaque nucléaire". Dans l’article ci-dessous, Gordon Duff nous livre un rapport des services de renseignements russes, qui à notre avis, lâche pas à pas le morceau devant la trahison irrécupérable commise par les dirigeants corrompus yankees et occidentaux. En 2005, lors de conférences, l’ancien chef d’état-majour russe en fonction au moment des attentats, le général Ivashov, avait déjà laissé entendre que la Russie "savait". Devant les agressions répétées dont elle fait l’objet, la Russie a sans doute décidé que le moment était venu de larguer la clique criminelle occidentale en rase campagne devant leurs peuples… Ces deux dernières traductions que nous venons de faire comptent parmi les plus importantes de notre historique. On ingurgite toujours, le processus de digestion n’est pas encore enclenché… – Résistance 71 – Gordon Duff Mai 2014

Saudi Arabia Saudi Arabia[b] ( i/ˌsaʊdi əˈreɪbi.ə/ or i/ˌsɔːdiː əˈreɪbi.ə/), officially known as the Kingdom of Saudi Arabia (KSA),[c] is the largest Arab state in Western Asia by land area (approximately 2,150,000 km2 (830,000 sq mi), constituting the bulk of the Arabian Peninsula) and the second-largest in the Arab world (after Algeria). It is bordered by Jordan and Iraq to the north, Kuwait to the northeast, Qatar, Bahrain and the United Arab Emirates to the east, Oman to the southeast, and Yemen in the south. Etymology[edit] Following the unification of the kingdoms of Hejaz and Nejd, the new state was named al-Mamlakah al-ʻArabīyah as-Suʻūdīyah (a transliteration of المملكة العربية السعودية in Arabic) by royal decree on 23 September 1932 by its founder, Abdulaziz Al Saud (Ibn Saud). History[edit] Before the foundation of Saudi Arabia[edit] The Arabian Peninsula in 1914 At the beginning of the 20th century, the Ottoman Empire continued to control or have a suzerainty over most of the peninsula.

Le Jihâd : sa vraie signification et son but Chers savants, paix sur vous. A la lumière de ce qui se passe aujourd’hui, à savoir la guerre dite contre le terrorisme, je pense qu’ils vous incombe, en tant que savants, d’écrire quelque chose pour clarifier le concept de Jihâd en Islam, c’est-à-dire la manière dont l’Islam traite cette question, et ce, afin que les non-Musulmans comprennent la différence entre le Jihâd et le terrorisme. Que Dieu vous récompense. Dieu dit : « Et luttez pour Dieu avec tout l’effort qu’Il mérite. Le Jihâd est l’un des aspects les plus mal compris et les plus déformés de l’Islam. Qu’est-ce que le Jihâd ? Le mot « Jihâd » ne signifie pas « guerre sainte ». Le Jihâd consiste à protéger la foi de l’individu et ses droits. L’Islam enseigne également une éthique convenable en cas de guerre. Les règles essentielles de la guerre en Islam Ces règles sont les suivantes : Être suffisamment fort pour que l’ennemi vous craigne et ne vous attaque pas. Le Jihâd n’est pas du terrorisme Et Dieu est le plus Savant.

ONU : Intervention de la Syrie suite à l’adoption de la résolution 2178 Monsieur le Président, Je vous remercie pour avoir eu l’initiative de cette importante réunion impulsée par l’empressement de certains intervenants sur la scène internationale à faire face au terrorisme contre lequel nous avons été les premiers à mettre en garde et avons appelé à le contrer et à l’éradiquer, avant qu’il ne se propage, ne soit exploité, et ne soit enfin reconnu comme une véritable menace après une longue période de déni. Un terrorisme que nous avons été les premiers à réellement affronter et à combattre sur le terrain ! Les opérations terroristes, commises sur le territoire syrien par des combattants étrangers engagés dans des guerres par procuration menées pour d’autres, ont ciblé la tolérance qui caractérise sa civilisation millénaire enracinée dans l’humain et dans la pierre. Pour finir, la délégation de mon pays affirme son soutien à la résolution 2178 [5] adoptée aujourd’hui par le Conseil de sécurité après une longue attente. Merci, Monsieur le Président

La France décroche un contrat de 1 milliard d'euros avec l'Arabie saoudite L'Arabie saoudite et sa région sont devenues un véritable eldorado pour les industriels français : après les deux contrats gagnés par EADS et Thales d'une valeur de 1 milliard d'euros aux Emirats arabes unis, la France a remporté un nouveau contrat pour un montant identique dans le but de moderniser quatre frégates et deux pétroliers-ravitailleurs saoudiens, selon une information du site La Tribune. La société ODAS, qui représente dans le royaume les intérêts des industriels français DCNS, Thales et MBDA, a signé en août le contrat qui doit entrer en vigueur dès le 1er septembre. Les industriels attendaient depuis longtemps la signature de ce contrat, espéré depuis près de deux ans, cinq ans après le début des négociations. Lire l'analyse (éditions abonnés) : "M. Le site d'information de l'actualité économique précise que "le chantier naval français va devoir créer une structure industrielle à Djeddah, sur les bords de la mer Rouge".

Related: