background preloader

Einstein et la théorie de la relativité « générale »

Einstein et la théorie de la relativité « générale »

http://www.youtube.com/watch?v=lzHF1Vhp6X4

Related:  intrication quantiqueEtienne Klein

L'énergie noire vient-elle du vide quantique ? Des chercheurs français, notamment de l’IRAP-OMP (CNRS/Université P. Sabatier Toulouse III), proposent une origine physique à l’énergie noire. Il s’agirait de l’action gravitationnelle du vide quantique présent dans une dimension supplémentaire de l’espace. Le temps et sa flèche Texte de la 188e conférence de l’Université de tous les savoirs donnée le 6 juillet 2000. Le temps, son cours et sa flèche par Etienne KLEIN Un peu de poésie pour commencer C'est à un physicien britannique, Arthur Eddington, que le temps doit d'être équipé (depuis 1929) d'un emblème, la flèche, que la mythologie attribuait jusque-là à Éros, le dieu de l'amour, représenté comme un enfant fessu et ailé qui blesse les cœurs de ses flèches aiguisées.

Étienne Klein Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Klein. Étienne Klein en 2011. Étienne Klein, né à Paris le [1], est un physicien français. Intrication quantique - Intrication L'intrication quantique est un phénomène fondamental de la mécanique quantique mis en évidence par Einstein et Schrödinger dans les années 30. Deux systèmes physiques, comme deux particules, se retrouvent alors dans un état quantique dans lequel ils ne forment plus qu'un seul système dans un certain sens subtil. Toute mesure sur l'un des systèmes affecte l'autre, et ce, quelle que soit la distance les séparant. Avant l'intrication, deux systèmes physiques sans interactions sont dans des états quantiques indépendants mais après l'intrication ces deux états sont en quelque sorte « emmêlés » et il n'est plus possible de décrire ces deux systèmes de façon indépendante. C'est pourquoi, comme indiqué précédemment, des propriétés de non-localité font leur apparition et la mesure sur l'un des systèmes influence instantanément l'autre système, même à des années-lumière. -il n'y a fondamentalement ni onde ni corpuscule au sens classique dans la nature.

L'intrication quantique, ou le rêve de la communication instantanée Mais tout d'abord il faut que je vous parle de mon problème avec cet univers... Un problème qui me dérange depuis tout petit déjà, et qui est en train de frôler l'obsession : Ayant grandi entouré de générateurs hyperdrive et autres moteurs à distorsion, JE HAIS LA VITESSE DE LA LUMIÈRE. Je la hais d'une façon viscérale, cette célérité de 300 000 kilomètres par seconde, parce qu'elle brise (presque) toute possibilité d'explorer l'univers à la manière d'un capitaine Kirk ou d'un Han Solo.

Intrication quantique, base ADN de la vie? Les discussions autour de la mécanique quantique ont le plus souvent un caractère quelque peu abstrait: les effets quantiques ne sont pas vraiment perceptibles en tant que tels dans notre monde classique, et les considérations d’intrication, de fonctions d’ondes et de définition du réel ne semblent pas très liés à ce que nous avons de plus cher, à savoir la vie elle-même. La vie, cette chose humide et chaude, évolutive, déclinée sous tant de facettes de la science, semble bien ne pas devoir trop se préoccuper de la manière dont les photons et autres bosons s’amusent dans leur monde probabiliste et mathématique. Et pourtant. Nous savons depuis la fameuse découverte de l’acide désoxyribonucléique par le biologiste Jim Watson et le physicien James Crick, en 1953, que la vie se constitue sur base de gènes et que ceux-ci dépendent d’une molécule très particulière en double hélice à l’acronyme universellement connu, l’ADN.

Related: