background preloader

Les jeux vidéo ont des bienfaits chez les enfants qui jouent jusqu'à une heure par jour

Les jeux vidéo ont des bienfaits chez les enfants qui jouent jusqu'à une heure par jour
JEUX VIDÉO - Ceci est une étude que vos enfants n'hésiteront pas à vous mettre sous les yeux la prochaine fois que vous débrancherez leur console de jeu. Publiée ce lundi 4 août dans la revue Pediatrics, elle montre que les enfants qui jouent jusqu'à une heure par jour sont plus sociables, plus heureux et moins hyperactifs que ceux qui ne jouent pas du tout. Des chercheurs de l'Université d'Oxford se sont intéressés aux comportements de 5000 jeunes qui avaient entre 10 et 15 ans. La moitié d'entre eux étaient des filles et l'autre des garçons. Ils leur ont demandé, entre autres, combien de temps ils passaient par jour devant les jeux vidéo, sur ordinateur ou sur console, ainsi que s'ils étaient satisfaits de leur vie, hyperactifs, inattentifs, empathiques, s'ils s'entendaient avec les autres... Sans surprise, 75% d'entre eux jouaient quotidiennement à des jeux vidéo. Moins d'une heure par jour Entre une et trois heures par jour Plus de trois heures par jour Envoyer une correction Related:  Les pratiques numériques des jeunes

Jeux vidéo : 9 bienfaits étonnants sur le corps et la santé JEUX-VIDEO - Votre mère avait tort. Les jeux vidéo ne sont pas mauvais pour vous. En réalité, ils améliorent votre vie. En dépit des idées reçues sur le lien supposé entre violence et jeux vidéo (indice: il n'y en a aucun), de nombreuses études universitaires indiquent que jouer aux jeux vidéo a beaucoup d'avantages psychologiques, et même physiques. Considérés dans leur ensemble, il semblerait qu'en fait, les jeux vidéo font de vous un meilleur être humain. 1. Pour mieux comprendre la façon dont les jeux vidéo affectent le cerveau, des chercheurs allemands ont conduit une étude, publiée cette semaine. Des scans IRM de leurs cerveaux ont montré que le groupe de joueurs avaient vu leurs cellules grises augmenter dans l'hippocampe droit, le cortex préfrontal droit et le cervelet – les zones du cerveau responsables de la navigation spatiale, de la mémoire, de l'organisation et de la motricité des mains. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Les résultats pour le groupe SPARX furent très encourageants. 9.

Jeux vidéo - Les bienfaits, les dangers, les clichés : Les jeux vidéo : défouloir ou facteur d'agressivité ? Outre les effets sur le cerveau, nombreuses ont été les études faites pour démontrer ou réfuter l'influence des jeux vidéo sur l'individu, sa personnalité. Rendent-ils violent ? Allemagne, avril 2002, un jeune homme de 19 ans fait feu dans son lycée et tue 16 personnes. Finlande, septembre 2008, le jeune tireur de 22 ans, étudiant, tue 9 élèves. Tous deux étaient amateurs de jeux vidéo violents. Ces actes de violences extrêmes, orchestrés par de très jeunes gens, relancent la controverse autour des jeux vidéo violents. Recenser toutes les études réalisées à ce jour sur la violence et les jeux vidéo est, de par leur nombre et leur diversité, une tâche hors de portée des mortels. Vous l'aurez vu, la question est loin d'être résolue. En attendant, surprenant est de remarquer la controverse suscitée en Amérique par les jeux vidéo violents, quand 40 % des ménages déclarent avoir au moins une arme à feu dans leur maison. Alors, les jeux vidéo n'entrainent pas d'agressivité ?

Usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans (étude CNIL) et 9 conseils aux parents Que font les enfants sur les réseaux sociaux ? Qu’échangent-ils ? Avec qui ? Leurs pratiques sont-elles toujours « amicales » ? Se sentent-ils protégés ? Quelle place ont pris les réseaux sociaux dans leur vie et celle de leur famille ? Principaux constats de l’étude Près de 20% des moins de 13 ans ont un compte sur un réseau social 48% des enfants de 8-17 ans sont connectés à un réseau social (Facebook). 18% des moins de 13 ans sont déjà connectés, et leurs parents sont au courant à 97%. Seule la moitié (55%) des 8-17 ans discutent avec leurs parents des réseaux sociaux, principalement du temps d’utilisation plus que des usages… Une moitié (49%) d’entre eux sont « amis » avec leurs parents. Les enfants et les adolescents livrent leurs identités et beaucoup d’informations personnelles Pour les enfants et les adolescents, la relation sur le réseau n’est pas virtuelle. Un tiers des enfants ont été choqués ou gênés par des contenus 9 Conseils aux parents Dialogue et partage Licence :

Le pour et le contre des jeux vidéo L’ordinateur (logiciels, cédéroms, Internet, tablettes, téléphones intelligents) offre des jeux spécialement conçus pour les enfants. On trouve aussi des consoles de jeux vidéo (Wii, Xbox, PlayStation, Game Boy, DS) qui, très tôt, captivent l’enfant. Ces divers jeux sont-ils à bannir ou faut-il au contraire sensibiliser les enfants à ce monde virtuel? Selon les Directives canadiennes en matière de comportement sédentaire pour la petite enfance, les enfants de 2 à 4 ans ne devraient pas dépasser 1 heure d’activité passive par jour et les 5 ans et plus, pas plus de 2 heures, tout type d’écran confondu. C’est-à-dire que l’on doit considérer ensemble les heures passées à regarder la télévision, à jouer à l’ordinateur, etc. Le pour L’ordinateur : En jouant à l’ordinateur, l’enfant apprend à utiliser une souris, à déplacer le curseur sur l’écran, et découvre les rudiments de l’ordinateur. Le contre Aucune norme universelle ne garantit la qualité de ces jeux. Pas mauvais, mais…

Les enfants et les jeux vidéo De nos jours, les jeux vidéo font partie de l’univers des enfants, souvent dès leur plus jeune âge. Les enfants ont accès à ces jeux sur différentes plateformes : l’ordinateur, les consoles de jeux, mais aussi les tablettes et les téléphones portables. Il est alors important d’en encadrer l’usage, car certains jeux vidéo peuvent comporter des risques. Les bienfaits des jeux vidéo L’enfant peut renforcer certaines qualités et habiletés par l’utilisation de jeux vidéo, selon le type de jeux choisi. Les jeux vidéo peuvent favoriser la création de liens avec les autres, à la fois en ligne (jeux multijoueurs) et hors ligne, puisque environ 70 % des enfants partagent cet intérêt. Les risques liés aux jeux vidéo Il faut rester vigilant et encadrer l’utilisation des jeux vidéo, car ils comportent des pièges qui peuvent nuire au développement et à la santé de l’enfant. Lorsqu’un enfant passe du temps devant un écran, il ne consacre pas ce temps à bouger et à s’activer physiquement.

Les Bienfaits des Jeux Vidéos sur notre santé - DocteurBonneBouffe Beaucoup d’études ont montré que les jeux vidéos pouvaient avoir un effet néfaste sur les enfants et leur croissance ou encore leur nervosité. On en a tous entendu parlé… mais, contrairement à ce qu’on peut imaginer, il existe aussi des études sérieuses qui ont démontré que les jeux vidéos présentaient également des bienfaits sur notre santé! Quels sont ces bienfaits? Docteur Bonne Bouffe a mené l’enquête pour vous! Les jeux vidéo améliorent votre vision » Tu es trop proche de l’écran, c’est mauvais pour tes yeux ! Le Dr. Crédits: FreeDigitalPhotos.net/Patrisyu Les jeux vidéo améliorent notre concentration, notre réactivité et nos réflexes Daphne Bavelier, neuroscientifique, a réalisé des études sur l’impact des jeux vidéo sur notre santé: une de ses conclusions indique que les joueurs réguliers de jeux vidéos sont capables de résoudre des problèmes plus rapidement, même dans un environnement stressant ou bruyant. Crédits: FreeDigitalPhotos.net/Jeroen van Oostrom Source: ESA

Addiction aux jeux vidéo: un réel danger aux multiples conséquences » L'UQAT, mon blogue! Comme promis, je vous reviens avec la suite de notre série d’articles consacrée à la dépendance aux jeux vidéo avec en prime un fichier audio à partager avec vous. Après la publication du billet de la semaine dernière, j’ai reçu le feedback de mes amis et de certains de mes fidèles lecteurs. À chaque fois, ils me demandaient: qu’est-ce que tu as contre les jeux vidéo? Commençons par répondre à cette question? En fait, je n’ai rien contre les jeux vidéo, mon intention n’est pas de les diaboliser, mais de sensibiliser les gens sur les risques encourus lorsque l’utilisation est mal faite. Je tiens d’ailleurs à souligner que les jeux vidéo permettent de développer certaines habiletés, nous y reviendrons certainement dans le dernier article. Les faits et les chiffres qui en disent long sur la dépendance aux jeux vidéo. - Le HuffPost France daté du 21/07/2012 reporte qu’un jeune Taïwanais de 18 ans est décédé après avoir joué 40 heures d’affilée au jeu vidéo Diablo 3 dans un cybercafé.

Jeux vidéo : Le jeu vidéo fait son trou dans les bibliothèques De plus en plus de médiathèques proposent des jeux vidéo en consultation ou en prêt. Si l'opération est souvent couronnée de succès, certaines directions refusent de faire entrer dans leur établissement ce loisir qui n'a pas encore acquis ses lettres de noblesse. Et si, au milieu des livres, des DVD et des CD, on pouvait trouver des jeux vidéo dans les bibliothèques publiques? «Nous voyons le jeu vidéo comme un produit culturel à part entière et comme un pourvoyeur de lien social», explique Mélanie Faucher, responsable de la section 15-25 ans de la future médiathèque Vaclav-Havel. L'ambition est forte. Un succès pour la médiathèque de Chartres La même philosophie règne dans la médiathèque de Chartres, pionnière dans le prêt de jeu vidéo. Faute d'espace, la médiathèque de Chartres a renoncé à faire de la consultation sur place. L'équipe de Chartres assure ne pas avoir reçu de critiques de la part des parents, bien au contraire. Résistances et manque de légitimité

Les jeux violents influencent-ils le comportement des jeunes ? Pour ma part, je dois dire que les jeux vidéos sont inoffensifs dans le cadre d'une utilisation adaptée !! Moi par exemple j'ai déjà passé deux nuits blanches d'affilé sur mon pc (j'en suis pas fier) et je dois reconnaître que je montrais quelques symptômes de violence... Mais franchement, hormis les vrais de vrais accros, les "No-lifes" (ceux qui font que de jouer à leur pc ou console), ça m'étonnerait que les gens soient influencés par les jeux vidéos... A ce propos, il y a un ado de 13/14 ans (aux USA, si mes souvenirs sont bons ^^") qui a buté un nombre de personnes sans motifs... La faute avait été rejetée sur qui? Sur CStrike, car c'était un accro pur de ce jeu.

ZONES – Socrate : N’est-il donc pas indispensable que nous commencions par savoir ce qu’est un jeu vidéo ? – Mario : Socrate, ce n’est pas difficile à formuler. C’est un jeu avec de la vidéo, sur un écran. Soit on joue à la balle en vrai, soit on joue sur un écran (et c’est Pong) ; ou bien on explore des cavernes en vrai, ou bien sur un écran (et c’est Super Mario Bros.). – S : Bien parlé, Mario. – M : C’est facile, Socrate ! – S : Il y a pourtant des jeux où on interagit avec un ordinateur et qui ne sont pas des jeux vidéo. – M : Que veux-tu dire, Socrate ? – M : D’accord, Socrate, mais ce qui leur manque, c’est une interface graphique. – S : Il existe cependant de vrais jeux vidéo qui en sont dépourvus. – M : Doucement, Socrate. – S : Un programme qui génère des graphismes avec lesquels on interagit en temps réel. – M : Bon, alors, disons : un programme qui génère des graphismes avec lesquels on interagit en temps réel pour s’amuser et pas pour travailler. – M : Je ne sais plus, Socrate.

Related: