background preloader

Publicité : les médias rendent les enfants matérialistes

Publicité : les médias rendent les enfants matérialistes
Publicité : les médias rendent les enfants matérialistes © Fuse Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook Plus ils regardent la télévision, plus les enfants sont exposés aux spots publicitaires : or la pub rend les 8-11 ans de plus en plus matérialistes. Une étude menée par des chercheurs du Centre sur les enfants, les adolescents et les médias de l'université d'Amsterdam, montre qu’il existe un lien direct entre le fait pour des enfants de regarder des publicités et le développement de leur matérialisme. Quand, entre deux dessins animés, un petit téléspectateur entre 8 et 11 ans regarde les publicités pour le dernier jeu de construction à la mode ou la figurine dernier cri, il développerait son consumérisme. « Les enfants deviennent conscients de la signification symbolique des objets. Crédit photo : Fuse

http://www.terrafemina.com/vie-privee/famille/articles/17359-publicite-les-medias-rendent-les-enfants-materialistes.html

Related:  Je ne veux pas être manipulé(e)Parentschatilino

Sexisme : les publicités hyper-masculines rendent les hommes violents Les publicités sexistes rendent les jeunes hommes plus agressifs © Gucci Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook Apprends à parler, 'spèce de boloss "Genre tu kiffes le çaisfran ! Du coup tu taffes grave." Traduction : "C'est parce que tu aimes le français que tu travailles autant." Si seulement ! Le français a bien changé depuis la Gaule romaine. Entre le verlan, les anglicismes, les défauts de prononciation et les produits de l'imagination purs, les jeunes, les djeun's d'aujourd'hui partagent un vocabulaire encore étranger à leurs aînés.

Faut-il en finir avec la télévision ? L'auteur Michel Desmurget, directeur de recherche à l’INSERM, poursuit ses travaux au Centre de neurosciences cognitives, à Lyon. Pour en savoir plus M. Desmurget, TV Lobotomie : la vérité scientifique sur les effets de la télévision, Max Milo, 2011 Du même auteur Alien, la preuve ultime que Britney Spears chante faux Il y a 13 jours par Cécilia La version non modifiée de la chanson Alien de Britney Spears fait le buzz pour sa prestation très limite ! Il est de plus en plus difficile de trouver des versions acoustiques où la voix des chanteurs ne serait pas modifiée. Il existe même depuis plusieurs années, des logiciels qui modulent la voix des artistes les plus reconnus en direct, effaçant fausses notes et irrégularités en concert ou lors d'émissions.

Les images choc de la tournée de Miley Cyrus Souvenez-vous, il y a quelques temps nous vous parlions de la tournée de Miley Cyrus, tournée qu’elle disait « pédagogique » pour les enfants. Nous en doutions… et à juste titre ! Puisque nous avons les premières images de sa tournée qui a débuté le 14 février à Vancouver au Canada. A vrai dire, rien ne nous étonne vraiment : des costumes très très « short », des positions douteuses avec ses danseurs, des postures très HOT…

Numérique, le bon bulletin des élèves français C’est un document instructif et paradoxal, troublant même. Un rapport qui ne manquera pas d’interpeller ceux qui ne jurent que par le numérique pour guérir l’école de ses maux et qui, au moins à première vue, donne des arguments à ceux qui doutent de la pertinence des nouvelles technologies dans le champ de l’éducation. En présentant lundi 14 septembre une vaste étude sur l’usage de ces outils par les élèves (1), l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) a en tout cas bousculé pas mal d’idées reçues. Côté France, on apprend ainsi qu’il n’existe quasiment pas de « fracture numérique » : il y a trois ans, 99 % des jeunes de 15 ans disposaient d’au moins un ordinateur à la maison. Parmi les moins favorisés d’entre eux, ceux « dont le statut socio-économique se situe dans le quartile inférieur de la population », 96 % avaient accès à l’Internet à leur domicile. > Lire aussi : L’équipement numérique des collèges en 10 chiffres

NON au ModeleUnique : Le public invité à se mobiliser contre la promotion d'un modèle unique de beauté MONTRÉAL, le 18 juill. 2014 /CNW Telbec/ - L'Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) lance aujourd'hui un Guide pour porter plainte contre la promotion du modèle unique de beauté dans l'environnement socioculturel. « Cet outil vise à éveiller le sens critique du public à l'égard des images qui nous sont présentées, souvent dès le plus jeune âge. Les images destinées aux enfants contribuent à forger leur représentation de la beauté pour les années à venir », souligne Émilie Dansereau-Trahan, chargée de projet à l'Association pour la santé publique du Québec. La population invitée à partagerLe lancement de ce guide est l'occasion de sensibiliser le public et de stimuler les échanges entourant la représentation de la beauté. La population est donc invitée à partager des exemples d'images de stigmatisation à l'égard du poids, d'hypersexualisation, de maigreur extrême, etc., via le mot-clic #NONauModeleUnique. SOURCE Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)

Et si on remettait les choses à leur place ? La technologie ne remplacera jamais l'Amour ! Ah ! Voilà une belle vidéo qui remet les choses à leur place ! Elle nous vient directement de Thaïlande et je dois avouer qu’elle m’a vraiment parlé. Un jeune père est désemparé devant les pleurs de sa fille. Il appèle sa femme pour tenter de trouver une solution à cette crise… Voici la vidéo (attention… la petite pleure fort ^^) :

Related: