background preloader

L’open data est-il un leurre politique ?

L’open data est-il un leurre politique ?
Evelyn Ruppert - MyScienceWork.com Notre partenaire MyScienceWork a choisi d’interroger Evelyn Ruppert, maître de conférence en sociologie au Goldsmith College de Londres et spécialiste des données. L’open data tel qu’il est orchestré par le gouvernement britannique depuis 2010 ne permet pas aux pouvoirs publics de renouer avec la confiance : sous sa forme actuelle, l’Etat ne dévoile jamais tout ce qu’il renferme. Dans un effort d’ouverture, ces informations sont mises à disposition et réutilisées via des outils numériques, ce qui favorise l’émergence d’une nouvelle classe de spécialistes, intermédiaires nécessaires entre les données et le public. Le gouvernement français est sur le point de nommer son premier administrateur général des données ( « chief data officer » en anglais) un poste réservé jusqu’à présent à quelques grandes entreprises, dont l’émergence est directement liée à la récente montée en puissance des « big Data ». Du code informatique binaire - Wikimedia Commons/CC

http://rue89.nouvelobs.com/2014/08/04/lopen-data-est-leurre-politique-254056

Related:  Culture Open SourceBigDataDonnées de la rechercheOpen Sourcegilasr

Ceci est une Révolution : ce que l'Open Source a changé Logiciel libre et open source Revenons aux origines. Le logiciel libre est imaginé dans les années 80 par Richard Stallman. Il affirme que les programmes informatiques doivent pouvoir être librement utilisés, et surtout étudiés et modifiés. Utopique pour certains, il amorce pourtant une véritable révolution, qui 20 ans plus tard a bousculé toute l'économie du logiciel, et bien au delà. Big Data et mobilité : de nouveaux métiers apparaissent, les e-jobs ont la cote Le secteur de l’Internet prend le pouvoir et son essor est considérable ces dernières années. Les consommateurs veulent surfer de plus en plus, cela a donc donné naissance à une nouvelle branche, les e-jobs. En effet, les internautes veulent de la mobilité, les Smartphones et les tablettes sont donc de plus en plus perfectionnés.

La Fatwa des Big Data et les banquiers de la donnée La problématique principale des "Big Data" est précisément qu'il n'y a pas de problématique des "Big Data". Les "Big Data" ne sont pas un problème mais créent des zones de tension à l'origine de problèmes dans les champs - scientifiques, techniques, économiques - qui utilisent, produisent ou collectent lesdites données. Cela est connu mais on a parfois la chance de tomber sur un article absolument lumineux qui dit clairement et en une seule fois ce que trop de gens essaient trop souvent de dire trop maladroitement ou improprement. En l'occurence, cest article c'est celui de Valérie Peugeot, à lire sur Vecam et intitulé : "Données personnelles : sortir des injonctions contradictoires".

OpenStreetMap détaille le monde depuis dix ans Le projet de cartographie libre Open Street Map (OSM) fête ce mois-ci ses dix ans. Les contributeurs de la base de données cartographiques libre et gratuite parcourent depuis août 2004 la Terre pour en détailler chaque morceau. Gaël Musquet, porte-parole du chapitre français, se félicite : « Quand on voit, qu'il y a dix ans, nous sommes partis d'une feuille blanche, il y a de quoi être fiers. Mais il reste du boulot ! » En France, si la très grande partie du système routier et fluvial est traitée, les communes rurales ne sont pas toutes encore cartographiées. Au niveau mondial, la couverture reflète l'outillage technologique de chaque pays.

Vous n'avez toujours rien compris au Big Data ? Voici l'événement qu'il vous faut Attention, il n’y a absolument rien de condescendant dans la question en titre ! Le Big Data peut aider une majorité d’entreprises (toutes ?) de tellement de manières différentes… que les experts ont décidé d’évangéliser l’intégralité des bénéfices du Big Data, et tous en même temps. Cela a produit un discours cacophonique dont vous êtes peut-être ressorti avec un sentiment : « c’est probablement le nouveau « buzzword », je vais laisser passer 5 ans… si ça existe encore, je vais essayer d’écouter quelqu’un d’intelligible sur le sujet ». Mon conseil : n’attendez pas 5 ans !

Des projets open-source qui changent le monde Source: Open (opensource.com) Ouverture, partage, transparence, inclusion et autonomie font partie des maîtres-mots de l’Open-Week qui se déroule en Ile-de-France jusqu’au 11 avril. Une occasion rêvée pour revenir sur de multiples projets développés dans un état d’esprit et une culture libres et ouverts. Ça coule de source Les partisans du logiciel libre, Richard Stallman en tête, savent à quel point leur vision du monde est politique. « Leur idéal se construit autour de trois valeurs« , explique Sébastien Broca, auteur d’Utopie du logiciel libre (Ed.

Partager ses données de santé : pour quels bénéfices et à quelles conditions ? L’irruption du numérique dans notre quotidien et dans l’organisation des soins génère des masses de données. Ces données, produites et stockées pour une raison précise (gestion des soins, des dossiers médicaux, suivi d’indicateurs…), peuvent également permettre de répondre à d’autres questions, servir d’autres usages : mises ensemble, ces données peuvent révéler des phénomènes jusque-là non observés sur les soins dispensés, détecter plus tôt l’émergence de maladies ou les réactions aux traitements, mieux comprendre les liens entre santé et activité physique ou environnement, etc.L’analyse de vastes ensembles de données d’origines et de natures variées, c’est ce qu’on appelle le « big data ». Mises ensemble, ces données sont également des révélateurs de la vie privée, de nos habitudes et choix de vie, certains neutres et d’autres plus intimes.

L'Open Data de la semaine : Week-end à Bruxelles ! Suite aux succès de nos précédentes enquêtes Toujours en retard le TGV ? et l’égalité hommes-femmes en Europe, notre équipe a décidé de partir reposer ses neurones à Bruxelles. Nos développeurs ont trouvé amusant de confier le planning du week-end à Quentin, l’un de nos clients favoris. Loin de se plonger dans les sempiternelles guides touristiques, Quentin a utilisé le portail Open Data de la ville de Bruxelles – propulsé par OpenDataSoft – pour explorer et préparer cette épopée. Son utilisation ingénieuse de la fonctionnalité Cartographe méritait bien que nous lui dédiions l’infographie de la semaine.

Big Data : un ADN utilisateur séquençable pour moins de 1000 $ Le Big Data se trouve, schématiquement, au confluent de quatre perspectives, de nature : - technique avec l’effondrement continu des coûts de réseau et de stockage ; - commerciale avec la généralisation de l’offre de bases de données « innovantes » (Datawarehouse(3)...) ; - économique ; l’institut de recherche d’un conseil en entreprise, présentant le Big Data comme le futur de l’innovation et de la compétition ; - et éventuellement politique avec l’open data. Des technologies en capacités croissantes La capacité des réseaux (publics) double tous les 21 mois, la capacité de stockage tous les 13 mois, suscitant l’utilisation de nouvelles unités (Peta, Exa, demain Zetta-octets…) et peut être plus important, la division par mille depuis 10 ans du coût des mémoires flash (technologie NAND) et la généralisation des architectures 64 bits. Une offre commerciale désormais abondante

LibraryBox 2.0, le partage open source des ebooks en bibliothèque mars 6, 2014 dans Veille du collectif « La première mouture de la Library Box se greffait sur le réseau interne de l’établissement, et l’usager devait donc y accéder. Un projet Kickstarter a donc été lancé pour améliorer l’outil, en proposant aux utilisateurs le téléchargement d’un logiciel, qui permet cette fois d’accéder à la Library Box en WiFi. Ce software est en téléchargement sur le site officiel de la bête.

Related: