background preloader

Trois soldats dans la Grande Guerre - Arte

Trois soldats dans la Grande Guerre - Arte

http://info.arte.tv/fr/trois-soldats-dans-la-grande-guerre

Related:  civils et militaires durant la Grande Guerreweb doc1. WK

Vivez la première guerre mondiale de l'intérieur Voici 100 ans, pendant l'été 1914, se déclenchait le plus effroyable conflit armé de tous les temps, qui vit s'affronter les ressortissants de 80 nations sur le sol européen. La première guerre mondiale commençait et allait durer quatre très longues années, tuant plus de 18,5 millions de civils et de soldats, quasiment à parts égales. Cent ans plus tard, les commémorations se succèdent. Les cérémonies du 14 juillet, fête nationale française, ont mis en exergue le souvenir de cette terrible épreuve. Le Grand Mémorial Le Grand Mémorial, mis en ligne le 11 novembre 2014, est un outil de recherche qui permet d’interroger la base de données des registres matricules, rassemblant le parcours militaire de chaque soldat et conservés dans les services départementaux d’archives. Depuis le 11 novembre, le Grand Mémorial donne accès aux registres d’une vingtaine de départements, avant d’être progressivement élargi, d’ici la fin du Centenaire en 2018, à l’ensemble des départements et aux 8,5 millions de fiches de soldats de la Grande Guerre. Depuis 2008, le ministère de la Culture et de la Communication et les Conseils généraux mènent une ambitieuse politique de numérisation et d'indexation des registres matricules des classes 1887 à 1921 conservés dans les services départementaux d’archives et aux Archives nationales d'outre-mer (soit 8,5 millions de matricules pour autant de combattants). Cet ensemble exceptionnel, dont la numérisation s'achève en cette fin d'année 2014, constitue le Grand Mémorial.

Les femmes dans la Grande Guerre+docs Cette carte postale produite par l'éditeur toulousain Laclau et cette photographie extraite de l'album de la poudrerie condensent l'essentiel des discours et des représentations sur les femmes pendant la Première Guerre mondiale : la première évoque des figures féminines rassurantes - l'infirmière, la fiancée, la mère ; la seconde montre le travail des femmes à la Poudrerie de Toulouse, activité traditionnellement dévolue aux hommes avant l'entrée en guerre. Mais derrière ces icônes, se profile une réalité nettement plus complexe... Le point sur... les femmes dans la Grande Guerre La guerre est d'abord une épreuve pour les femmes. Nombreuses sont les mères, les épouses, les filles ou les sœurs de soldats mobilisés à attendre des nouvelles de leur proche au front, à s'inquiéter de son silence, qui peut être synonyme de blessure ou de mort. Les femmes de soldats mobilisés assument désormais les fonctions de chef de famille.

1914-1918 - La Grande Guerre ou Première Guerre mondiale - Herodote.net La Grande Guerre de 14-18 ou Première guerre mondiale, s'est déroulée pour l'essentiel en Europe... L'étincelle qui va ruiner le Vieux Continent survient à Sarajevo, capitale de la Bosnie-Herzégovine, une possession de l'Autriche-Hongrie : le 28 juin 1914, un terroriste serbe tue l'archiduc Ferdinand, héritier de la couronne austro-hongroise, et sa femme. L'empereur autrichien François-Joseph 1er se dispose à donner une leçon à la Serbie. RECIT FRANCETV INFO. "Je ne crains pas la mort mais j’ai peur d’avoir peur" : à Verdun, au cœur des tranchées à travers le journal inédit d'un poilu Arrivé à Bisseuil, en Champagne, Louis n’a que peu de temps pour faire connaissance avec ses hommes avant de partir au combat : une cinquantaine de soldats, dont quarante combattants et une dizaine d’hommes affectés à l’intendance. Sa section, la 3e, est composée pour moitié de poilus aguerris, de "braves types un peu frondeurs, mais courageux et dégourdis", et pour moitié de jeunes de la classe 1915. Eux n’ont jamais vu le feu, ce qui convient très bien au jeune officier, toujours angoissé de commander des hommes plus expérimentés que lui.

Verdun, des hommes de Dieu dans la violence de la bataille En pleine Grande Guerre, prêtres, pasteurs et rabbins accompagnent toutes les dimensions du conflit. Du 21 février au 15 décembre 1916, dans l’enfer de Verdun (Meuse) en Lorraine, leur engagement est notable. Souhaitant accomplir leur devoir de citoyen et de soldat, ils sont en effet nombreux à s’engager comme aumôniers militaires tels le Père Paul Doncoeur, le rabbin de Verdun Jules Ruff, le pasteur Henri Nick, ou à rejoindre leur affectation de mobilisation en occupant des fonctions parfois très lointaines de leur état religieux. Nommés par le ministre de la Guerre, n’ayant ni rang ni grade, les aumôniers militaires titulaires répondent aux besoins spirituels de la troupe, que ce soit à l’arrière dans les cantonnements ou sur le front, comme à Verdun. Des ecclésiastiques servent par ailleurs comme combattants, sous-officiers ou officiers.

Qui a été mobilisé pendant la Première Guerre mondiale ? Qui a été mobilisé pendant la Première Guerre mondiale ? La Première Guerre mondiale a vu plus de 8 millions d'hommes être mobilisés en France. Comment savoir si la personne sur laquelle je fais des recherches a été mobilisée ? Parcours parcours pédagogique Nicolas Rocher - Enseignant d'histoire-géographie de l'Académie de Grenoble Présentation Retrouvez ce parcours sur le site de l'Académie de Grenoble . Les conditions de vie des civils pendant la guerre 14-18 Contexte historique Pendant la Première Guerre mondiale, le tribut payé par les poilus est, certes, impressionnant – 1 390 000 morts, près de trois millions de blessés dont 60 000 amputés –, mais ce conflit des plus meurtriers n’a pas épargné les populations civiles. En Belgique, qu’ils ont envahie malgré sa neutralité, les Allemands ne s’attendaient à aucune résistance, mais les Belges ralentissent la progression de l’ennemi, qui exerce des représailles sur la population : 200 civils sont tués dans l’incendie de Louvain, 400 otages sont exécutés à Tamines, 200 à Andenne, 670 à Dinant, hommes, femmes et enfants confondus. En août et septembre 1914, lors de leur avancée en Belgique et dans le nord de la France, les Allemands incendient des villages, bombardent des villes sans défense, et font rien moins que 6 000 victimes civiles.

Les monuments aux morts, mémoire de la guerre - 1918, la Grande Guerre s'achève... - Dossiers Le monument aux morts d’Annot (Alpes-de-Haute-Provence). Photo : Xavier Lambours © La Documentation française. Agrandir l'image C’est juste au sortir du conflit que sont érigés partout en France des monuments aux morts de la Grande Guerre ; dans chaque ville, chaque village, là où ces hommes vivaient et travaillaient. Sur les champs de batailles, là où ils sont tombés, leurs restes reposent dans de grands cimetières et ossuaires. Ces marques de mémoire et de deuil sont analysés par Annette Becker dans "La Grande Guerre, entre mémoire et oubli" (Cahiers français n° 303, juillet-août 2001).

Histoire et mémoire des deux guerres mondiales - Enseigner la première guerre mondiale - Les femmes et la 1ère guerre mondiale par Jocelyne et Jean-Pierre Husson Pendant la 1ère guerre mondiale la contribution des femmes à l'effort de guerre a revêtu des formes multiples : - courage des femmes d'agriculteurs qui, dans une France encore à dominante rurale et agricole, ont dû assumer à partir de l'été 1914 les durs travaux des champs ; - dévouement des infirmières qui ont soigné les soldats blessés dans les hôpitaux de guerre et les maisons de convalescence ; - compassion des « marraines de guerre » qui écrivaient et envoyaient des colis aux soldats du front, rendaient visite aux blessés dans les hopitaux ; - courage aussi des femmes des villes qui ont dû pallier le manque de main d'oeuvre dans de nombreux secteurs d'activités, distribuant le courrier, conduisant les tramways, travaillant plus de 10 heures par jour dans les usines d'armement. 1/ L'appel aux Françaises de Viviani « Debout, femmes françaises, jeunes enfants, filles et fils de la patrie. Remplacez sur le champ de travail ceux qui sont sur le champ de bataille. 14-18. in J.

Mémoires de guerres Kriegserinnerungen: Les femmes dans la Grande Guerre Comment les femmes sont elle présente dans la première guerre mondiale? Quelles en sont les conséquences ? I Le soutien du soldat au front Le Centenaire de la Première Guerre mondiale Dans l'enfer de Verdun Découvrez grâce à ce site sur la guerre de 1914-1918, le rôle déterminant de cette victoire sanglante et emblématique de 1916, et suivez, à travers des témoignages souvent inédits, les souffrances héroïques endurées par les Poilus sur le champ de bataille. Publié par Fiche de révision : Guerre totale et violence de masse. Fiche de révision : Guerre totale et violence de masse. lundi 13 avril 2015, par Christophe Clavel Voici une fiche de révision sur la 1re Guerre mondiale : Guerre totale et violence de masse. Les surlignements correspondent à des codes :

Related: