background preloader

Forum : abeilles et apiculture

Forum : abeilles et apiculture

Ruche-Apiculture :: Index - Ruche-Apiculture Ruche-Apiculture - Un site sur les ruches et l'apiculture Menu slide1.jpg Joomla gallery by joomlashine.com Slide Entete du site Ruche et Apiculture Le site "Ruche et Apiculture" est un site communautaire pour les apiculteurs.Si vous souhaitez publier vos articles, poser des questions dans notre forum ou passer une petite annonce, alors n'attendez pas, inscrivez vous ! Forum Index Forum "ruche et apiculture" Vous avez des questions, envie de discuter, de partager vos connaissances, le forum "Ruche et Apiculture" est fait pour vous. Utilisateurs actuellement en ligne Ruche-Apiculture Statistiques du forum Temps de génération de la page : 0.406 secondes Propulsé par Kunena Menu Connexion Actualité apiculture - Articles apiculture - Forum apiculture - Petites annonces apiculture - Photos apiculture - Vidéos apiculture Aller au haut

Pearltrees ADA FRANCE - Fédération nationale - Apiculture L’apiculture professionnelle en chiffres La filière apicole dispose de peu de chiffres fiables qui permettent de la caractériser. Les derniers chiffres officiels sont ceux de 2010. Ils proviennent de l’audit économique de la filière apicole française réalisé en 2012 par le cabinet Proteis et commandité par FranceAgriMer. Voici les chiffres-clé qui en ressortent : Les catégories d’apiculteurs En France, on distingue 3 catégories d’apiculteurs selon le nombre de ruches exploitées : 1 à 30 ruches : Apiculteurs producteurs familiaux 31 à 150 ruches : Apiculteurs pluri-actifs (en général, ils ont en plus une autre activité professionnelle) Plus de 150 ruches : Apiculteurs professionnels (seule source de revenus - ce sont la plupart du temps des exploitants agricoles adhérant à la MSA (Mutualité sociale agricole) Le nombre d’apiculteurs en France et la répartition des ruches et de la production de miel Evolution du nombre d’apiculteurs et du nombre de ruches entre 1994 et 2010

Le cadre-témoin - les abeilles de Lifou 99% des ruches calédoniennes sont des "Langstroth". L'"hiver" n'est pas assez rude pour devoir recourir au gros volume du corps de ruche de la Dadant, beaucoup plus répandue en France. Et la hausse du même format que le corps de ruche facilite le renouvellement de la cire, il faut le dire Elvire… Après être tombé raide dingue sur le champs d'un petit bouquin, "Le cadre-témoin" de Roger Vanhée (et de son compère "Au trou de vol" qui approfondit les observations au-dit cadre-témoin), toutes mes ruches se sont vues équipées de cette petite fenêtre si utile pour suivre l'évolution des colonies sans les enquiquiner et si magiques en moments d'observation des avettes dans leurs faits et gestes du quotidien… Visite guidée… A l'arrière, une petite porte protégée d'une bâche blanche et bien fermée avec un sandow La porte soulevée, (dévoilant son isolation thermique), on y voit le plexi et derrière 7 des ruelles du corps de ruche. Salut les filles ! Toutes les semaines, on change le cadron.

Apiculture en France Apiculteur vérifiant la récolte de miel à Reillanne. L’apiculture en France est un secteur de l'agriculture française qui concerne l'élevage et la protection des abeilles. Cette activité concourt à la pollinisation (30 % de l'alimentation humaine est issue de la pollinisation apiphile) et à la production de miel. Histoire[modifier | modifier le code] Avant le développement de l'apiculture, une récolte de miel passe par la destruction des ruches d'essaims sauvages dans les forêts. Peinture de Bruegel décrivant les vêtements de protection d'apiculteurs. Au Moyen Âge, à côté de cette activité forestière, sont établis des ruchers constitués de ruches en paille peuplées par des abeilles récupérées dans des essaims sauvages. L'apiculture en France est ainsi passée d'une production paysanne à une production essentiellement professionnelle à hauts volumes, avec toutefois de nombreux amateurs ou semi-professionnels[1]. Filière apicole[modifier | modifier le code]

Les piqûres d'abeilles: prévention et conseils d'un apiculteur Pour commencer et à toutes fins utiles, voici les photos d'une abeille, de guêpes communes et de frelons européens. Ces prises de vues vous aiderons peut-être à identifier vos éventuels "agresseurs". Les venins de frelons et de guêpes sont proches, mais différents de celui de l'abeille. On peut néanmoins établir la comparaison suivante du point de vue de la toxicité: Une piqûre de frelon est plus virulente qu'une piqûre de guêpe qui est plus virulente qu'une piqûre d'abeille Le saviez-vous? Tableau de Lucas Cranach l'ancienSelon la mythologie, Cupidon piqué par des abeilles à qui il vient de voler du miel se plaint à sa mère de la douleur causée par d'aussi petites bètes. L'abeille ne pique pas par simple agressivité ou gratuitement, il s'agit pour elle de se défendre ou de protéger sa ruche. Le premier réflexe généralement est de retirer le dard: ce geste est utile s'il est bien exécuté. En règle générale, les symptômes, limités au plan local, vont s'estomper en 1 à 3 jours.

Apiculture - Autres filières La filière apicole française est complexe du fait de la diversité de ses acteurs, ses produits (variété des miels, mais aussi gelée royale et pollen) et des modes de commercialisation. Elle se caractérise par de très nombreux petits producteurs, répartis sur tout le territoire, avec une faible proportion de véritables professionnels. La filière n’est pas organisée. Pour en savoir plus consultez les pages : Production, Marché, L'action de FranceAgriMer Information économique : Informations de conjoncture , Etudes et synthèses , Chiffres et bilans Une piste pour réduire la mortalité hivernale - Le rucher enclos de JL Ferte - chasseurdabeilles Rapport entre la dynamique sanitaire et les conditions matérielles des emplacements. Le remède aux mortalités hivernales : le « rucher enclos ». Cher collègues, bonjour Voici l’histoire d’un apiculteur dans les environs de Reims qui possède 3 ruchers. L’hiver dernier, les deux premiers ruchers situés en plaine, dans des petits bois, ont eu entre 50 et 60% de pertes : une hécatombe. Quel apiculteur n’a pas été confronté au problème des mortalités. Pour installer ses ruches, souvent, on cherche un endroit paisible, protégé du regard, et aussi des éléments, par un écran de verdure, mais cette protection naturelle, satisfaisante en apparence, est rarement parfaite. C’est en classant régulièrement mes 24 ruchers de plaine, les uns par rapport aux autres, en fonction de la mortalité hivernale et des récoltes printanières que j’ai pu en mesurer l’impact. On peut expliquer de tels effets – hors zones de forêts humides – par un principe comparable à celui de la haie.

APICULTURE: Vente d'Essaims d'Abeilles et Formation Apicole Comment reconnaitre les différentes cellules - le trio d'apiculteurs débutants Savoir lire un cadre est capital pour prendre les bonnes décisions sur la gestion de sa ruche. 1- Définition Le couvain est le mot pour désigner l'ensemble des membres d'une colonie d'insectes qui n'ont pas encore atteint leur état final. Ce mot s'applique à tout type d'insecte comme les fourmis et les abeilles avant leur éclosion. NB : Au cours de ses vols nuptiaux la jeune reine s'est accouplée avec une douzaine de mâleset a gardé dans sa spermathèque le sperme de chacun d'eux. Si au moment de l'ovulation la reine ne libère pas de spermatozoïdes de sa réserve, l'ovule sera déposé au fond de l'alvéole non fécondée et donnera naissance à une abeille mâle, que l'on appelle plus couramment faux-bourdon à cause de sa vague ressemblance avec le vrai. Le couvain avec la reine (pastille rouge): La cire est de couleur claire, elle est neuve, la reine marquée de rouge pond ses oeufs dans un couvain circulaire, où on distingue les larves à différents stades. 2- Le couvain : l'Oeuf

Accueil du site de la Coopérative Apicole du Jura Flow, une ruche innovante pour récolter le miel sans déranger les abeilles Des apiculteurs ont imaginé une ruche innovante qui pourrait révolutionner le monde de l'apiculture. Entièrement repensée, la ruche laisse le miel s'écouler par des tuyaux, sans besoin d'extraction complexe. Suivez-nous sur Facebook Avant de partir, suivez-nous sur Facebook Vous êtes déjà abonné ? Partager sur Facebook Et si le miel pouvait être récolté aussi rapidement que l'eau coule du robinet ? Mais deux apiculteurs australiens, Stuart et Cedar Anderson, père et fils, ont eu une idée folle pour changer tout ça : ils ont imaginé une ruche nouvelle génération qui pourrait grandement faciliter la récolte du miel tout en améliorant le bien-être des butineuses. L'invention vient d'être dévoilée sur le site Indiegogo dans le cadre d'une campagne de récolte de fonds. Un système innovant Flow a nécessité pas moins de 10 ans de travail et de recherches mais l'invention est étonnante de simplicité. Lorsque le miel est prêt, là encore pas besoin d'ouvrir la ruche. Le succès au rendez-vous

Related: