background preloader

Lâchez-nous avec la valeur travail !

Lâchez-nous avec la valeur travail !
Voici venu le temps des contradictions. Entre les discours sur le travail que vous - élus, dirigeants, syndicats, prétendants au pouvoir - proférez et les preuves objectives, un gouffre s'est creusé. Les tâches les plus variées nous échappent chaque jour au profit des machines, et pourtant vous érigez encore l'emploi en garant de tous nos droits - santé, vieillesse, citoyenneté - et de notre bonheur. Vous affirmez que le travail est la voie de conquête de notre liberté et de notre indépendance. Nous constatons que les conditions du travail s'améliorent uniquement pour une mince couche de super héros. Vous expliquez que notre graal est le CDI garanti à vie, adossé à un salaire décent et à un prêt immobilier. Vous dites que le travail est la clef de notre épanouissement et du vivre-ensemble. Vous dégainez la méritocratie et le niveau de diplôme pour justifier des inégalités sur le marché du travail. Une valeur morale au travail ? Travailler à tout prix L'emploi à repenser

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20140723trib000841304/lachez-nous-avec-la-valeur-travail-.html

Related:  caligupierreTravail Collaboratif - CrowdsourcingAnticapitalism & classA diffuserVers un nouveau modèle dans le travail

Équipe - Festiculles : Festiculles L’équipe du Festiculles est constituée d’une dizaine de personnes qui font vivre cette belle expérience en s’investissant toute l’année, ainsi que de dizaines de bénévoles qui les rejoignent en amont, pendant et après le festival. Si vous voulez contacter un membre de notre équipe en particulier : Xavier Perrin, programmation du samediArthur Delaval, programmation du dimancheMathieu Michelis, administrationClothilde Ménard, communicationCorentin Vincent, gestion des bénévolesBenoit Delaval, direction technique, président de l’associationCécile Gotterand, intendanceFélix Bayart, site internetThibaut Clerc, coordination

Sérendipité, la veille des grandes découvertes. Le hasard fait-il bien les choses ? N’avez-vous jamais recherché sur le web avant de trouver ce que vous cherchiez tant par le plus grand des hasards. C’est ça la sérendipité ! Pourquoi les gens défendent-ils des systèmes injustes, incompétents et corrompus? (Source : Psychomédia) Comment se fait-il que les gens défendent et appuient des systèmes sociaux (gouvernements, institutions, entreprises…) qui s’avèrent injustes, incompétents et corrompus? Dans le cadre de la théorie de la justification du système (introduite par le psychologue John. T. Jost et ses collègues en 1994), en psychologie sociale, des études montrent qu’ils cherchent à maintenir leurs vues selon lesquelles leurs systèmes sociaux sont relativement légitimes, même lorsqu’ils sont confrontés à des informations qui suggèrent le contraire. Ils s’engagent alors dans des processus psychologiques qui visent à défendre le système et à le justifier.

Il vit comme un vrai hobbit. (Photos + Vidéo) Il s’appelle Dan Price et il vit comme un vrai hobbit dans son trou souterrain dans l’Oregon depuisles vingt dernières années. Il parvient à survivre avec seulement 5000 $ par an, dont 100 $ pour le loyer du terrain qu’il occupe. Dan avait pourtant l’habitude d’un travail de bureau en tant que photojournaliste pour subvenir à ses besoins et à ceux de son épouse et de leurs deux enfants. Il n’avait pas vraiment trop penser à son mode de vie jusqu’à ce qu’il lise un livre écrit par Harlan Hubbard qui dépeint une existence dépouillée des produits modernes. Après avoir lu le livre, Dan a fait rapidement ses valises pour s’installer dans un pré paisible où il a essayé différentes options de logement (tipi,…), avant de s’installer dans la maison de hobbit dans laquelle il vit aujourd’hui.

Jacques Attali : « Ceux qui pensent “out of the box” ont toujours été ceux qui font progresser la société » Au printemps dernier, Jacques Attali publie sur son blog de l’Express un article intitulé Débrouillez-vous. Il s’y dit « lassé d’avoir dit et répété qu’il était urgent de réformer le pays ». Et il invite ses lecteurs à faire un nouveau pari à la Pascal : « Celui d’agir pour soi, maintenant, indépendamment d’une hypothétique action publique. Parce qu’on a tout à y gagner. » Quelques mois plus tard, l’essayiste a élargi sa réflexion au « devenir soi ». Il estime que tout l’enjeu pour retrouver la croissance, c’est de libérer les potentialités de chacun. Ce qui exige une révision de fond en comble du mode de fonctionnement de notre société.

4 bons plans : Nos terrasses préférées - Edith Magazine La plus secrète La table est référencée dans le fameux guide rouge, pour son très bon rapport qualité prix : entre 21 et 25 € le menu. La terrasse est idéale pour un déjeuner discret, vous serez installés à l’abri des regards et du vent. Ouvert du lundi au vendredi à midi et uniquement mardi et vendredi soir. Guide de méthodes participatives : 63 méthodes présentées ! Comment animer, manager, former, contribuer en mode réel à plusieurs et de façon créative. Pour éviter la « réunionite », les conférences traditionnelles et ateliers formels avec orateurs ne donnant pas la parole à l’audience, pour refonder la formation… Pour rompre les habitudes, la Fondation Roi Baudouin ss une publication librement téléchargeable qui fait dans la différence : Méthodes participatives. Un guide pour l’utilisateur (204 pages, en pdf). Ce guide pratique « boite à outils » présente 13 méthodes participatives éprouvées pour que les individus « jouent un rôle plus actif dans la gouvernance de leur société » ; pour des projets favorisant dans leur construction et élaboration un exercice démocratique, un recul critique. Participer et apprendre à collaborer ! Une introduction très fournie permet d’établir un cadre général de ces méthodes avec critères de réussir et de dresser un tableau comparatif de 13 méthodes participatives.

Logement et paupérisation – partie 1 J’ai prévu d’écrire un long article sur les différentes attaques au droit au logement qui ont été réalisées sous la Vème république. Mais cela me demandera, vu le peu de temps libre dont je dispose, beaucoup de temps, et je tiens à commencer à écrire dès que possible sur une situation urgente. Voici les recherches à réaliser pour avoir le contexte de l’article : rapport, cours des comptes, APL, CAF, prime pour l’emploi. Résumé : le nouveau projet de paupérisation du gouvernement PS *rires enregistrés* est de supprimer le droit à l’APL (allocation logement) pour toute personne ne touchant pas la prime pour l’emploi, ceci étant considéré comme une façon d’encourager le retour à l’emploi. La prime pour l’emploi est distribuée par le Trésor Public à partir des déclarations de revenu.

Crise finale du capitalisme ou 3e Guerre Mondiale ? Françaises, Français, réveillez-vous ! Le point de basculement (the Tipping Point), "si seulement 10% d’une population donnée s’accrochait à une idée ancrée, cette idée était éventuellement reprise par la majorité de ladite population." Nous y sommes presque, alors ne lâchons rien ! Français, informez-vous et levez-vous. Diffusion le 24 février à 20h50 « Le Bonheur au travail » est disponible en replay pendant 60 jours, ainsi qu’en VOD et DVD à la demande. Le documentaire a été diffusé le mardi 24 février 2015 à 20h50. La crise économique touche le monde entier, mais dans ce magma de déprime, il existe cependant des entreprises où règne le bonheur. Aujourd’hui, le niveau d’éducation de plus en plus élevé et la révolution numérique changent la donne. Les salariés, formés et informés, ressentent vivement la frustration d’être considérés comme des pions au sein d’organisations qui peinent à s’adapter à une concurrence mondialisée ou dans un service public dont l’orthodoxie budgétaire impose sans cesse de nouvelles réductions d’effectifs. Qu’y a-t-il de commun entre le Ministère de la Sécurité sociale belge, le géant indien HCL et Chronoflex à Nantes, leader en France du dépannage de flexibles hydrauliques ?

Related:  Web