background preloader

Dossier jeu

Dossier jeu

La gestion mentale Presentation de la Gestion Mentale La Gestion Mentale La Gestion Mentale explore, décrit et étudie les processus mentaux dans leur diversité. Cette analyse de la conscience cognitive a été élaborée par Antoine de la Garanderie à partir de l'analyse des habitudes mentales de très nombreux sujets. La Gestion Mentale est une pratique pédagogique reconnue par l'éducation nationale, qui a parrainé le premier colloque International de Gestion Mentale à Angers en 1996. Définitions et aspects théoriques La Gestion Mentale : c'est l'exploration, la description et l'étude des processus de la pensée consciente lors d'une prise d'information, de son traitement et de sa restitution. Cinq gestes Mentaux sont étudiés l' attention la mémorisation la compréhension la réflexion l' imagination créatrice Les habitudes mentales Tous ces gestes utilisent les évocations et s' articulent entre eux en des stratégies différentes selon les sujets. Le dialogue pédagogique Le coin des concepts Evocation : Projet : La perception : Les paramètres :

Mémoire à court terme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Introduction et historique[modifier | modifier le code] Le concept de mémoire à court terme est assez ancien en psychologie scientifique. À la même époque cette distinction se retrouve aussi dans les travaux de l'Allemand Hermann Ebbinghaus, souvent considéré comme le fondateur de l'étude expérimentale de la mémoire ou de l'Anglais Francis Galton qui considère lui aussi qu'il existe une sorte de mémoire à court terme, liée à l'expérience consciente de l'activité mentale : « There seems to be a presence-chamber in my mind where full consciousness holds court, and where two or three ideas are at the same time in audience, and an ante-chamber full of more or less allied ideas, which is situated just beyond the full ken of consciousness, Out of this ante-chamber the ideas most nearly allied to those in the presence chamber appear to be summoned in a mechanically logical way, and to have their turn of audience. » Le fameux article de George A. A.

Apprendre à apprendre : l’accès à l’autonomie Introduction aux cinq gestes mentaux | La Gestion Mentale La Gestion Mentale élaborée par Antoine de la Garanderie s'appuie sur la maîtrise des cinq gestes mentaux que sont l'attention, la mémorisation, la compréhension, la réflexion et l'imagination créatrice, mais aussi sur deux éléments importants : l'évocation et le projet mental. Il m'est alors apparu opportun de rajouter la perception dans ce cours introductif pour que le lecteur assimile plus facilement la différence fondamentale entre percevoir et évoquer. 1. J'entre en relation avec le monde extérieur grâce à mes sens : la vue, l'ouïe, le toucher, le goût, l'odorat. Mais chacun de nous code le monde différemment lorsque nous avons pour projet de le faire exister dans notre univers mental. La plupart du temps, je n'ai pas conscience de coder le monde car l'opération se fait à une vitesse qui échappe au conscient. Le monde extérieur qui n'a pas été codé dans mon univers mental n'existe pas pour moi. 2. 3. La qualité de la mémorisation dépend de la qualité du projet de mémorisation. 4.

Aide à la mémorisation en accompagnement personnalisé Ce travail a été réalisé et mis en œuvre dans le cadre de l’accompagnement personnalisé en seconde. 1- Modalités d’application Ce travail s’est déroulé dans le cadre des Heures d’Accompagnement Personnalisé (AP) de seconde, première et terminale selon les modalités suivantes : Travail en demi groupe classe ; 1 heure professeur par semaine ; Minimum 1 heure quinzaine pour les élèves ; Au moins 12 séances. 2- Objectifs Les élèves apprennent à mieux se connaitre et confrontent leurs pratiques actuelles de travail à celles identifiées comme leur permettant d’optimiser leur apprentissage. Ce travail donne un sens physiologique aux conseils méthodologiques répétés inlassablement au cours de leur scolarité par les adultes (parents comme professeurs) : " ", " ", " ", " ", " ", " ", " ", " ", " "… Ce projet donne les moyens aux élèves qui travaillent beaucoup sans réussir de trouver une méthode d’apprentissage efficace, rapide, leur permettant de progresser, de les valoriser et d’être moins stressés.

La gestion mentale – Ch. Evano | Pregma Les Ateliers Apprendre et Connaître Aller au contenu Le livre: « La gestion mentale » de Chantal Evano n’est plus disponible en librairie. Elle nous a donc autorisé à le mettre en téléchargement. LGM – Chap 00 Introduction LGM – Chap 01 Evocation LGM – Chap 02 Attention LGM – Chap 03 Imagination créatrice LGM – Chap 04 Mémoire LGM – Chap 05 Compréhension LGM – Chap 06 Réflexion LGM – Chap 07 Pédagogie en deux langues LGM – Chap 08 Sujet et quatre paramètres LGM – Chap 09 Dialogue pédagogique LGM – Chap 10 Conclusion LGM – Chap 11 Annexes LGM – Chap 12 Biblio LGM – Chap 13 Table des matières LGM – Chap 14 Dos du livre Les commentaires sont fermés.

Le blog de gestionmentale.org Savoir réfléchir "Quelqu'un qui ne sait pas, mais qui sait qu'il ne sait pas, sait plus que quelqu'un qui sait mais ne sait pas qu'il sait." Nous avons vu l'importance du rôle actif de l'apprenant dans la construction des connaissances. S'il se doit d'être actif, il doit également être constamment conscient de ce qui se passe à l'intérieur et à l'extérieur de lui. Nous avons abordé dans la première partie ce qu'il convenait de savoir sur soi-même et sur le processus d'apprentissage pour engager l'action. Les stratégies cognitives sont les procédures, les techniques utilisées pour réussir une tâche, tandis que les stratégies métacognitives comportent un double aspect, la connaissance de ces stratégies, et leur contrôle, la régulation de leur utilisation effective. Aussi, il faut savoir que la métacognition joue un rôle crucial dans l'acquisition des connaissances, plus particulièrement encore dans un contexte d'apprentissage avec les nouvelles technologies, ainsi que pour le développement de l'autonomie.

Introduction L'essentiel à savoir pour réussir sans travailler plus mais mieux. "notre chance d’avenir repose sur ce qui fait notre risque présent : le retard de notre esprit par rapport à ses possibilités" Edgar Morin, dans La méthode, tome 3 : La connaissance de la connaissance Si la capacité à apprendre est innée, car dans la nature du cerveau, le "savoir apprendre", qui favorise la réussite et mène à une véritable autonomie, est une compétence complexe qui nécessite d'acquérir une méthodologie d'apprentissage, et d'accepter de modifier ses représentations sur l'apprentissage, et parfois même ses représentations de soi. Tout apprentissage est une transformation profonde, il faut changer pour apprendre et on change en apprenant. Insolite à l'université ? Non, si constatant l'importance de l'échec scolaire, et reconnaissant les limites de l'enseignement traditionnel de type transmissif, le système éducatif repense les notions d'enseignement-apprentissage pour offrir les meilleures chances à chacun.

Antoine de la Garanderie La gestion mentale est un courant pédagogique développé par Antoine de la Garanderie (1920-2010) dès les années 40. Il fut lui-même confronté à l'échec scolaire et entreprit de rechercher les « secrets de l'art d'apprendre, de les formuler et de diffuser ses découvertes pédagogiques »1. Il devint enseignant et est connu depuis la parution des Profils pédagogiques2. La gestion mentale décrit de manière précise les gestes mentaux (ou actes mentaux) qui entrent en jeu de manière consciente dans tout apprentissage3: l'attention, la mémorisation, la compréhension, la réflexion et l'imagination créatrice. Pour raboter une planche, pour poser une ardoise, pour tenir un archet, il y a des comment qui sont à apprendre4 Vidéo Un homme, une pédagogie, De Serge Planchou La gestion mentale donne des mots pour décrire précisément comment s'effectuent les actes mentaux.

Related: