background preloader

Giftastranger.net

Giftastranger.net
Related:  Donner

Jesuisunclown.com, c'est l'aventure de Rue89, AlloCine, Envie de Fraises et June,TwentyFirst Postcards connecting the world Sauver l'humanité en restant chez soi pénard devant la TV Rester chez soi avec un plateau TV devant un bon DVD est aussi un moyen de sauver l'humanité. C'est la promesse de l'appli Instead. Instead est une plateforme de micro-don pour smartphone d'un genre très particulier. Pas question ici de faire une quête poussive pour des ONG inconnues. Instead vous propose plutôt d'intégrer la générosité dans votre quotidien. Une belle façon de revoir vos priorités tout en freinant les extras.

Mettre la générosité dans une boite Vous avez une LiveBox ou une Bbox. Vous avez voyagé avec une Smart Box. Vous avez même peut-être réussi à obtenir une des précieuses MyLittleBox. Voici venu le temps de vous procurer une Give Box... L'été dernier, le jeune berlinois Andreas Richter voulut se débarrasser de quelques objets. Mais au lieu de les mettre sur le trottoir comme tout le monde, il les disposa dans ce qu'il appela une « give box ». Fondation Greffe de Vie, pour le don d'organes et la greffe Nous avons arrêté la distribution du Passeport de Vie car la carte de donneur n’a aucune valeur légale. De même, il n’existe aucun registre du oui. En effet la loi stipule que : « Le prélèvement peut être pratiqué dès lors que la personne n’a pas fait connaître, de son vivant, son refus d’un tel prélèvement. Cependant, il est très important de partager votre position avec vos proches et ainsi leur éviter d’avoir à interpréter votre éventuelle opposition si la question leur était posée.

Noël solidaire: et si le cadeau, c'était vous? Une salle des fêtes du quartier vaguement aménagée, un gymnase froid et désert, des décorations en papier crépon, le tout sous fond d'"On fait tourner les serviettes" de Patrick Sébastien… Les a priori sur les fêtes de Noël organisées par les associations pour les personnes isolées, précaires ou sans-abris sont nombreux. Pourtant, chaque année, des centaines d'associations et de bénévoles se mobilisent pour offrir un Noël convivial et de qualité. "Tant qu'il y a de la chaleur humaine" Restaurants, péniches, salles communales ou paroissiennes, les lieux d'organisation du réveillon du 24 décembre diffèrent selon les quartiers, les villes et les associations. L'association organise des réveillons collectifs pour des centaines de personnes, le 24 décembre, midi et soir, et le 25 à midi, dans toutes les villes où elle est implantée. "Je suis très très très contente" s'exalte Francine, 70 ans, qui ne lésine pas sur les superlatifs. Un réveillon multiconfessionnel Un réveillon de pestige

Soldes: et si vous donniez vos vêtements? Les soldes d'été débutent le 26 juin. Envie de ce sac repéré en vitrine ou encore d'un énième jean? Un petit plaisir égoïste qui peut aussi être l'occasion de faire un geste solidaire. A qui donner? Il existe de nombreuses associations ou organismes qui collectent divers objets (vêtements, chaussures, meubles, etc.), tout au long de l'année, pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Outre ces dépôts, de nombreux conteneurs de récupération de textile (ou bornes/box) sont mis à disposition par Le Relais, réseau d'entreprises membre d’Emmaüs France. Le Secours populaire agit également face aux situations d'urgence en redistribuant gratuitement les vêtements aux plus démunis. Donner quoi? Un don est un geste de solidarité. Des vêtements de saison sont préférables également: des manteaux pour l'hiver, des tee-shirts pour l'été. Pour les conteneurs, il est recommandé de mettre les vêtements dans des sacs fermés. Donner, et après? Consommer différemment Crédit photo: Tighten up!

Vide-dressing week 1 France 100 Visages | En quoi croit Elodie : « Si je n’étais pas catholique, je ne serais peut-être pas autant à l’écoute de mon prochain » A seulement 20 ans, cette jeune niçoise s’engage avec passion dans différentes associations qui font vivre sa foi. Il n’est pas encore 15 heures et peu de nuages viennent cacher le soleil qui brille dans le ciel de Nice. Elodie ouvre la porte de l’aumônerie, sourire aux lèvres, chaussures compensées aux pieds. Elle a 20 ans, la vie devant elle, l’enthousiasme communicatif. Naturellement, elle me fait visiter les locaux avec entrain. Le salon où elle a l’habitude de squatter le canapé lors des soirées du mercredi soir, le bâtiment réservé aux prêtres, la salle de prière. A seulement 20 ans, cette jeune femme mûre et réfléchie a toujours été croyante et engagée. Nouvelle région, nouveaux horizons. « La catho qui vit à l'église » Elodie est organisée et dynamique, tant dans sa façon de s’exprimer que dans ses propos. En 2013, la jeune femme s’est envolée vers Rio au Brésil pour écouter le Pape François lors des Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ).

Related: