background preloader

FORMATION PREMIERS PAS EN PERMACULTURE

FORMATION PREMIERS PAS EN PERMACULTURE

Biotop These methods of biocontrol are effective and environmentally friendly. They are designed for farmers, green spaces managers but also for general public. BIOTOP is a sub company of InVivo Group. With over 25 years of experience, Biotop products are a major technical and scientific reference in the biological control field. Sustainable development is our vision; R & D is our priority Our biofactory located in the Rhône valley (South East of France) has unique potential and production methods in Europe. Quality monitoring of our products is unique. BIOTOP: the quality reference More about Biotop in this article. Ten years of research and experiments to develop Trichogramma against the European Corn Borer on corn crops. Beginning of commercialization of Trichogramma. Improvements in mass production and in the use of Trichogramma followed by the decision to create BIOTOP and to build an industrial production unit. BIOTOP began the production and the marketing of ladybirds proposed against aphids.

BIOTOP Baignade écologique | Bassin de baignade | Baignade naturelle Bienvenue dans l’agriculture de demain, libérée des pesticides et du pétrole, et créatrice de dizaines de milliers d’emplois Ce jour de printemps, Charles Hervé-Gruyer est accroupi au pied d’une butte de terre et repique des navets. Autour, une mare et un cours d’eau où viennent se réfléchir les rayons du soleil, de quoi augmenter légèrement la température de la butte cultivée. Nous sommes ici sur une petite île de la ferme du Bec Hellouin, à une cinquantaine de kilomètres de Rouen, dans l’Eure. Un peu plus loin, un jardin-forêt – entendez, des arbres et arbustes fruitiers mélangés à des plantes aromatiques et médicinales – abrite les cultures des vents dominants. « Nous avons créé des petits milieux qui interagissent entre eux, avec une circulation de la matière organique », explique Charles. « Un cocon de nature vivante, protégée. » Sur son île, Charles Hervé-Gruyer ressemble un peu à un aventurier… de l’alimentation de demain. Toutes les semaines, 65 paniers de légumes issus de 2 000 m2 dédiés au maraîchage vont régaler les habitants du coin, de la région de Rouen et de Paris. Une agriculture sans pétrole

DOC] La Guerre des Graines Les graines sont-elles une marchandise ou un bien commun de l’humanité au même titre que l’eau ou l’air ? Dans un avenir très proche, les agriculteurs n’auront peut être plus le droit de replanter leurs propres graines. En Europe, une loi émerge pour contrôler l’utilisation des semences agricoles… Derrière cette confiscation, 5 grands semenciers qui possèdent déjà la moitié du marché des graines et cherchent à étendre leur privatisation. L’histoire que nous révélons dans ce documentaire, c’est celle d’une guerre silencieuse, méconnue et dont l’enjeu est pourtant crucial : notre indépendance alimentaire. « La Guerre des Graines » Un film de Stenka Quillet et Clément Montfort Une production ON Y VA ! avec la participation de France Télévisions du CNC et de TV5 MONDE avec l’aide de Nova Spot Diffusion en Full HD sur LaTéléLibre Les réalisateurs rencontrent des paysans qui doutent, des militants qui tentent d’alerter les opinions publiques et des politiques qui discutent les futures lois. Liens

Tous les films sur l'agriculture et l'alimentation (des plus récents aux plus anciens) Liste des films rassemblant les films traitant d’agriculture, d’alimentation, de la faim, ou de la souveraineté alimentaire. Les films sont classés des plus récents aux plus anciens. Attention : nous ne sommes par diffuseur de ces films. Une tranche de vie s’installe, longue de 18 mois, où Martin redécouvre avec son grand père l’art jardinier, l’occasion de conversations potagères et métaphoriques du sens de la vie. Le film est un témoignage où la transmission des savoirs-faire et savoirs-être jouent les premiers rôles et réactivent une certaine mémoire collective… Aux quatre coins de l’Europe, des réseaux de citoyens tissent de nouveaux modèles de partenariats directs entre consommateurs et paysans. Le film raconte l’histoire de trois résistants à l’accaparement des terres en Afrique, trois héros de la paysannerie qui défendent leurs terres et leur mode de vie face à des investisseurs étrangers. Au Burkina Faso, Habibou Bagagna, 55 ans, est une femme hors du commun. voir la bande annonce

la Bio en chiffres - Le blog de la bio La bio change d'échelle en préservant ses fondamentaux ! La Bio plébiscitée par les Français Aujourd’hui, la Bio concerne la quasi-totalité des Français. D’après les derniers chiffres du Baromètre Agence BIO / CSA* : près de 9 sur 10 (89%) en ont consommé en 2016 et près de 7 sur 10 (69%) disent même consommer régulièrement bio, c’est-à-dire au moins une fois par mois. *Baromètre consommation Agence BIO / CSA Research janvier 2017 : étude menée par internet, via l’Access panel grand public CSA buzz, du 15 au 25 novembre 2016 auprès d’un échantillon représentatif de 1002 Français âgés de 18 ans et plus, constitué d’après la méthode des quotas. La demande de produits bio en forte hausse Désormais, la Bio est bien ancrée dans le quotidien des Français et les derniers chiffres enregistrés par l’Observatoire de l’Agence BIO dépassent toutes les prévisions établies. Une croissance historique de l’offre bio Le développement de la Bio : important pour plus de 8 Français sur 10

Du bio pour tout le monde ARTE : Achetez-vous des produits bios ? Christian Jentzsch : (rires) Pourquoi pas ? Dans le film, il ne s’agit pas de dissuader le consommateur de s’en procurer. Nous voulons simplement montrer les failles de ce marché. Quelles sont-elles ? Le bio est désormais une production de masse. Le bio est-il alors une escroquerie à grande échelle ? Il ne s’agit pas de faire passer le bio pour quelque chose de mal. Ce qui ne serait pas le cas ? Pas forcément. Vous avez examiné certains de ces points critiquables, tels que les conditions de travail à Almeria, en Espagne… À Almeria, les tomates bios sont arrosées à grand renfort d’énergie, alors que la plupart des ouvriers agricoles n’ont même pas l’eau courante. Votre voyage vous a également conduit en Chine, qui est l’un des plus gros exportateurs de matières premières biologiques au monde. La Chine connaît une expansion considérable du bio. Les gros investisseurs sont convaincus que s’il prend de l’ampleur, le bio sera rentable. Si.

Le teff, céréale sacrée d'Ethiopie, aliment en or pour l'exportation? - RTBF Monde Le teff, de la famille du millet, essentiellement cultivée dans la Corne de l'Afrique, en Ethiopie mais aussi en Erythrée voisine, fait partie intégrante de l'héritage local. Utilisée pour confectionner l'"injera", galette spongieuse consommée presque à tous les repas, cette céréale est un aliment de base crucial pour des populations parmi les plus pauvres au monde. Mais elle bénéficie d'une popularité croissante en Occident auprès d'adeptes de l'alimentation bio, qui verraient bien cette graine extrêmement nutritive et sans gluten remplacer le blé. "Les Ethiopiens sont fiers de la céréale parce qu'elle fait partie de notre identité", explique Solomon Chanyalew, directeur du centre de recherche agricole sur le teff de Debre Zeyt, près de la capitale éthiopienne Addis Abeba, "mais désormais le teff attire aussi l'attention" à l'extérieur du pays. Ultra-nutritif et résistant Et pour atteindre un réel potentiel à l'exportation, il faudrait que ces rendements passent à 2 tonnes par hectare.

Related: