background preloader

Muse Baroque, musique et arts baroques

Muse Baroque, musique et arts baroques

Tribunes baroques Compte-rendu : Le Baroque nomade à la Cité interdite | Concertclassic Sur la route de la soie et des épices, le mélomane friand d’imprévu ne sera pas surpris de rencontrer les intrépides voyageurs du Baroque Nomade, toujours curieux d’échanges et de métissages stimulants (ils étaient, voici un an, les acteurs de noces tziganes et transylvaines bigarrées, au cœur du XVIIème siècle - Voir la vidéo). Aujourd’hui, invité à réinventer avec son ensemble un concert baroque à la Cité Interdite de Pékin, Jean-Christophe Frisch (photo) a eu, une fois de plus, la main heureuse avec la chanteuse Wang Weiping, également virtuose de la pipa, ce luth atypique et poétique, et Shi Kelong qui ajoute à un rare talent de chanteur et de percussionniste une impressionnante érudition de lettré. Mais d’abord, quelques points d’histoire. Ce sont les navigateurs portugais qui ont abordé les premiers en Asie orientale, précédant de peu les premiers missionnaires, tel le Père Matteo Ricci qui arrive à Macao en 1582 et, de là, gagne le continent chinois l’année suivante. Roger Tellart

Introduction | www.baroquemusic.it Baroque&Plus, la musique baroque autrement à Lyon Musique baroque: Dernières publications et sites conseillés Joachim BurmeisterMusica poetica (1606)augmentée des plus excellentes remarques tirées deHypomnematum Musicae Poeticae (1599)et de Musica Autoschediastike (1601)Introduction, traduction, notes et lexique par Agathe Sueur et Pascal DubreuilEditions MARDAGA, collection A.M.I.C.V.S.: sortie novembre 2007L'ouvrage est présenté avec texte latin en regard et exemples musicaux. L'introduction et le lexique des termes rhétoriques en fin d'ouvrage permettent de cerner le contexte historique et l'horizon culturel de l'auteur : une bienfaisante immersion dans l'univers de l'éloquence musicale... o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o Les manuscrits autographes de Marc-Antoine Charpentiertextes réunis par Catherine CessacÉtudes du Centre de Musique Baroque de Versailles, Collection « Musique/Musicologie » dirigée par Malou Haine, éd. Mardaga – Wavre 2007312 p., 17x24 cm42,00 € Une profonde intimité lie Marc-Antoine Charpentier à son œuvre.

Centre de musique baroque Créée en juin 1627 afin d'assurer une meilleure efficacité et surtout une meilleure gestion de la Maison du Roi, l'Administration des Menus-Plaisirs ne se développe pleinement que sous le règne de Louis XIV. En effet, l'ampleur que prennent les cérémonies de la Cour et, plus encore, les fêtes, impose de nouvelles précisions et la création, à partir de 1660, d'une administration plus apte à satisfaire les besoins du nouveau monarque....La convocation des États Généraux à partir du 5 mai 1789 entraîne des travaux beaucoup plus importants qui touchent à la fois la salle provisoire, agrandie pour recevoir l'ensemble des députés, et les bâtiments en dur dont les magasins sont convertis en bureaux, salles de réunions et dépendances pour le service de l'assemblée... C'est dans la salle de réunion, provisoire, de la cour haute que l'Assemblée Nationale vota l'abolition des privilèges (4 août 1789) et la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen.

Annuaire Classique / baroque : Les meilleurs sites ! Sous catégorie : Hommages (compositeurs...) (alias) Catégorie apparentée : Presse / Médias › Radios & Web-radios › Radios Classique / baroque Proposer un site Muse Baroque (1 vote) Le magazine de la musique baroque. Le Coin du Musicien (2 votes) L'histoire de la musique de l'antiquité à nos jours. Opus100 A la découverte de chefs-d'oeuvre de musique baroque, classique et romantique, par l'écoute de plus de 300 extraits coups de coeurs. Audiophile Mélomane Ce site a pour vocation de faire connaître à un plus grand nombre, des disques indispensables aux « Audiophiles Mélomanes », tant pour leurs qualités musicales incontestables et reconnues, que pour leurs prises de son exceptionnelles. La Musique Classique sur Richynet Découvrez la musique baroque, classique et romantique, des biographies complètes (Bach, Mozart, Schubert...), des illustrations, des fichiers MIDI (190 à peu près), 'best of' de chaque compositeur, et plein d'infos encore... Le Guide du Classique (0 vote) Tutti-magazine Symphozik

Chapitre 5: Baroque en France | Histoire de la Musique François Couperin Né en 1668 à Paris, François Couperin, fils de Charles et neveu de Louis, tous deux musiciens, apprit la musique avec son père, mais l’ayant perdu prématurément, il se perfectionna auprès de Jacques Thomelin, l’un des titulaires de l’orgue de la Chapelle Royale. Il entra au service du roi Louis XIV qui appréciait beaucoup son talent de musicien. On connait peu de détails sur sa vie, sauf qu’un de ses fils disparut du domicile et qu’il eut deux filles musiciennes. Il mourut à Paris en 1733. Il est, avec Jean-Philippe Rameau, l’un des grands maitres de la musique baroque en France. Haut de page Jean-Philippe Rameau Né à Dijon en 1683, Jean-Philippe Rameau fut sans doute le compositeur le plus important du classicisme français et aussi un théoricien de la musique (traités d’harmonie). En 1733, Rameau n’avait encore composé que quelques motets, cantates et pièces pour clavecin. D’autres compositeurs de l’époque Back to top

Musique baroque Le baroque couvre une grande période dans l’histoire de la musique et de l'opéra. Il s’étend du début du XVIIe siècle jusqu'au milieu du XVIIIe siècle, de façon plus ou moins uniforme selon les pays. De façon nécessairement schématique, l’esthétique et l’inspiration baroques succèdent à celles de la Renaissance, apogée du contrepoint et de la polymélodie, et précèdent celles du classicisme, naissance d'éléments discursifs et rationnels, comme la phrase musicale ponctuée comme dans l'architecture. Les « figures » musicales baroques sont soutenues par une basse continue très stable. Nous pouvons dire que nous sommes à la jonction entre contrepoint et harmonie. Le mot « baroque » vient vraisemblablement du portugais barroco qui désigne des perles de forme irrégulière. Temps et lieux Groupe de musiciens. Les deux pôles de la musique baroque sont l’Italie et la France, dont les styles sont fortement opposés malgré des influences réciproques. Les caractères de la musique baroque Avant 1950

Ars-classical - Introduction à la musique baroque Introduction à l'histoire de la musique baroque Baroque. Ce simple vocale signifie « bizarre » et caractérise l’emphase et la surcharge du style ancien. Les changements stylistiques opérés vers 1600 furent fortement ressentis à l’époque et le passage de la musique de la Renaissance à la musique Baroque se distingue dans la mesure où le style musical de l’ancienne école tombe progressivement dans l’oubli, alors que le nouveau style prend la succession de l’ancien. Le terme baroque s’applique à un style particulier dans domine l’histoire de tous les arts entre 1600 et 1750. Le baroque musical est né avec la monodie accompagnée et l’invention de la basse continue, opposant le stile moderno au stile antico de la Renaissance. Selon Sébastien de Brossard, la musique doit être classée selon divers critères : le stile antico ou moderno, l’origine nationale, la fonction etc… : « Stilo. La tâche du compositeur consiste à faire correspondre l’expression de la musique avec celle des mots.

La musique baroque, c’est quoi ? La période qui s'étend d'environ 1600 à 1750 constitue dans l'histoire de la musique une époque stylistique relativement cohérente qu'on appelle le baroque. Ce module s'adresse à ceux qui souhaitent faire connaissance avec l'univers baroque, univers du changement, de l'exubérance et de la représentation. Les origines de la musique baroque Le terme " baroque ", issu du barroco, perle irrégulière des pêcheurs portugais, a longtemps été contesté par la musicologie française, qui le réservait aux arts plastiques et lui donnait une connotation péjorative. On a toutefois peu à peu accepté l’idée d’un baroque musical, découpé en trois périodes : le " premier baroque ", jusqu’en 1650 ; le " baroque moyen ", de 1650 à 1700 ; et le " baroque tardif " jusqu’en 1750. La musique baroque traduit une nouvelle conception du monde : L’homme de la Renaissance se voyait uniquement créé à l’image de Dieu, et sa musique, qui ne s’adressait qu’à Lui, était également censée refléter la perfection divine.

Related: