background preloader

Matrice RACI - Processus & Amélioration

Matrice RACI - Processus & Amélioration
La description d’un processus comme un enchaînement d’activés obtient assez facilement l’adhésion. Cela se corse quand on responsabilise les entités et les individus en positionnant sur chaque activité les rôles. Or c’est indispensable pour projeter le processus sur l’organisation et le concrétiser. Un rôle est une collection : De responsabilités (ou portage d’enjeux) vis-à-vis de la chaîne de valeur (le fil rouge)De compétences requises pour réaliser une ou plusieurs activités Il est une vision générique indépendante de l’organisation, préparatoire à l’organisation de la prise en charge concrète des activités par les postes (ou des personnes). Plusieurs rôles peuvent être tenus par une même personne. Les rôles génériques permettent la constitution de fiches de postes. Les compétences individuelles;La disponibilité;L’ancienneté et la hiérarchie. Dans la réalité, la distinction entre rôles et emplois est souvent moins tranchée, voire inexistante. Le tableau suivant détaille le dispositif. Related:  S4- L'expérimentation au service de l'industrialisation

LA GESTION DE PROJET : METHODE CLASSIQUE VS METHODES AGILES | Agence de Communication Digitale Access Dev Le métier de chef de projet est très enrichissant mais aussi très complexe car il est amené à évoluer dans différents environnements qui sont en constantes évolutions. Il doit donc être multicompétent, c’est à dire maîtriser les techniques de gestion de projet, de management d’équipe, d’avoir un bon relationnel lors des échanges avec le client et enfin de comprendre les spécificités du projet. L’objectif du chef de projet est de pouvoir mener son projet à terme en respectant les délais et le budget alloué. Pour atteindre cet objectif, il doit prendre en compte les 3C qui sont les trois contraintes que constitue le projet. Pour atteindre son objectif, le chef de projet peut avoir recours à plusieurs méthodes de gestion de projet. Depuis toujours, les projets sont gérés avec la méthode dite « classique » qui se caractérise par recueillir les besoins, définir le produit, le développer et le tester avant de le livrer. Le mouvement des méthodes agiles a commencé en 2001 aux Etats-Unis. Crystal

QQOQCCP QQOQCCP (pour « Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Ce concept est notamment utilisé en journalisme. Les cinq W sont particulièrement utilisés en agence de presse[3], qui exige que les réponses aux cinq questions soient données dès le début de la dépêche, ce qui permet un découpage de l'information par priorité. Cette méthode est également utilisée de façon courante dans l'éducation pour l'étude de documents. Origine et histoire[modifier | modifier le code] Chez Aristote et les scolastiques[modifier | modifier le code] Le sigle est à l'origine un moyen mnémotechnique latin (« Quis, Quid, Ubi, Quibus auxiliis, Cur, Quomodo, Quando ») utilisé par les savants scolastiques pour la mémorisation des particularités d'un acte telles que définies par Aristote[4]. Plusieurs autres utilisations ont ensuite assuré la persistance de l'expression jusqu'à aujourd'hui : Redécouverte et utilisation par le journalisme[modifier | modifier le code] Sous forme de tableau[modifier | modifier le code]

outil - Comment faire une étude d’opportunité? Avant de démarrer sur de bonnes bases un nouveau projet de grande envergure, vous pouvez passer par l’étude d’opportunité. Cela permettra à votre Direction de valider si le projet doit bien être lancé, grâce à une analyse préalable et une évaluation des bénéfices futurs du projet, des coûts. L’étude d’opportunité doit identifier aussi des risques éventuels. Il s’agit donc de rédiger un document dénommé “étude d’opportunité” qui va valider ou non le bien-fondé de votre projet. Voici comment découper votre étude d’opportunité … 1 Environnement et objectifs – L’environnement général Décrire ici l’environnement économique externe et l’environnement interne de la structure pour laquelle vous travaillez, les contraintes règlementaires éventuelles et dans quel contexte s’inscrit votre projet. Décrire sur quel marché vous travaillez et les enjeux stratégiques éventuels de votre projet – L’origine de la demande Identifiez l’origine de la demande qui a mené à l’émergence de votre projet Claire Cornic

Comment réussir son Elevator Pitch ? Lorsque l’on doit présenter son entreprise, son site internet… voire même sa personne dans le cadre d’un entretien d’embauche, il faut savoir faire sa promotion en temps limité. Il faut être synthétique, et expliquer en 30 secondes voire 1 minute maximum, pourquoi choisir votre produit plutôt que celui d’un concurrent. Cet exercice s’appelle l’Elevator Pitch, car initialement il avait pour but de présenter son entreprise ou son produit juste le temps de prendre l’ascenseur avec un décideur (vous avez 30 secondes pour convaincre…). L’Elevator Pitch peut servir : – Lors d’une conférence, d’une présentation… – Lors d’une soirée networking, d’un salon, d’un petit déjeuner… – Lorsque vous rencontrez un ami d’ami dans une soirée – Lorsque vous recherchez un financement (banque, investisseur…) – Lorsque vous vous présentez pour un job (un pitch spécial “personal branding) – Lorsque vous faites de la prospection téléphonique Un pitch classique se construit autour de la phrase suivante : 5 (100%) 1 vote

Diagramme de GANTT, suivez le guide de la planification projet ! Background: Dashboard The term dashboard is known to most of us from the automobile industry. In your car dashboard the goal is to see everything you need to see to drive safely at once. And all the not-so-important stuff goes into the background. Dashboards in Business Applications This idea has been adopted by the project management industry and many business guidelines. - you want to get somewhere - you need to know the most important things at a glance to stay in control - everything that's not-so-important has to get out of the way, but must still be retrievable on demand Unlike with a car where the most important things are speed and direction, with a business it's not so easily decided how to measure progress and what the most important things are. Performance Indicators Like youre car has a speedometer to measure your speed (performance), most dashboard applications allow you to set up Key Performance Indicators (short: KPI's).

Utiliser les données pour débusquer les insights La data permet de « trouver » des insights performants, mais aussi de s’appuyer sur du data driven marketing avant et après l’achat. Et cette approche bouscule les plans marketing et ceux qui doivent les mettre en oeuvre (vous !). Précisions avec notre interviewé, Stéphane Martis, Head of Analytics, Experian Marketing Services France. Comment utiliser les données pour décrypter les insights ? Les entreprises font face à un déluge de données avec l’essor et la montée en puissance des canaux digitaux. Là où, une décennie plus tôt, elles étaient à même de tirer des enseignements sur les habitudes de leurs clients à partir des seuls indices délivrés par leurs programmes de fidélité ; elles font désormais face à des données de plus en plus nombreuses, émanant de canaux divers. Se posent de toutes aussi diverses questions sur ces données : quel est le degré de fiabilité des informations qu’ils collectent ? Quelles sont les étapes-clé du data driven marketing avant l’achat ? (c) ill.

Du E-Learning à la digitalisation de l’expérience apprenante On entre dans une nouvelle ère de la E-Formation. Longtemps centrée sur la seule digitalisation du contenu (E-Learning, Rapid E-Learning, Serious games…), la E-Formation est en train d’évoluer grâce au social learning, et plus globalement à tous les outils digitaux, vers la digitalisation de l’éxpérience apprenante. Et les opportunités à saisir sont prometteuses. Du E-Learning au Rapid E-Learning 1997 – 2005 : Le E-Learning fait Pschitt ! 2006 – 2012 : le E-Learning se mue en rapid E-Learning. Les thuriféraires du E-Learning s’enthousiasment. Serious games et social learning Hop ! Heureusement, l’évolution de la technologie ne s’arrête jamais. L’autre piste, plus récente, est le social learning. L’enthousiasme que soulève le social learning est égal à celui qu’a suscité le E-Learning ou les serious games. Le piège de l’apprenant acteur de sa formation E-Learning, rapid E-learning, serious games, social learning… toutes ces modalités ont un point commun.

Se fixer un objectif SMART Janvier arrive avec le temps des résolutions : faire plus de sport, passer plus de temps avec la famille et les amis. Dans cet article, je vous propose de (re)voir les bases pour définir un objectif, et de passer en revue les différents critères pour se fixer de bons objectifs. En effet le meilleur moyen d’atteindre ses objectifs est de les avoir bien définis… La technique la plus simple est l’objectif SMART, littéralement « judicieux ». Un objectif doit être Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste et Temporel. Dans le modèle SMARTEN-UP, on peut ajouter 4 adjectifs pour se questionner sur la validité de l’objectif et confirmer sa capacité et sa motivation à atteindre l’objectif : Enthousiaste : suis-je enthousiaste à l’idée de cheminer vers cet objectif, la route qui m’en sépare me fait-elle envie ? Pour mettre en application la définition d’un objectif SMART, je vous propose de travailler avec cet objectif : Traiter mes courriels plus vite et y passer moins de temps. Spécifique

12 Steps to a Successful Proof of Concept - Part 3 by Andy Piper This series of articles is designed to give you a repeatable process for installing a proof of concept at a customer site in a manner that leads to a successful product evaluation and ultimately a sale. The first article focused on building a repeatable process for delivering a proof of concept. The second article explained how to understand what the customer needs, properly set their expectations and make sure everything is ready before you show up at the customer’s location. This article explains what to do during and after the customer visit to ensure a successful installation and keep the sales process moving forward. Step 9: Run through a checklist When you first arrive at the customer’s site, you need to get organized in order to make the most of the day. The other reason you want to run through a checklist is to identify any surprises the customer is going to throw at you. Step 10: Spend Quality Time with the Customer Step 11: Follow up Call Step 12: Define Next Steps

Stratégie social média : 4 indicateurs de performance à prendre en compte. La création et la publication de contenus permettent de récolter des données capitales sur votre audience et ses comportements sur les réseaux sociaux. Quelles datas sont à privilégier pour optimiser ses campagnes social media ? Un grand nombre d'outils et de services sur le marché permettent de dégager des datas précises. D'une part sur les profils démographiques, sociologiques et comportementaux des audiences sociales, mais également sur les performances de vos actions digitales. Les indicateurs les plus significatifs sont les suivants. Le reach Indicateur à tracker : l'audience growth rate = le taux d'audience atteinte Le bénéfice : un moyen de connaître facilement les retombées d'une opération social media Les indicateurs connexes : l'évolution de l'audience, le nombre de followers L'engagement Indicateur à tracker : le taux d'engagement moyen (average management rate) Le bénéfice : connaître l'efficacité d'une publication afin d'ajuster ses contenus L'acquisition La conversion

Related: