background preloader

Brooklyn Bridge Park

Brooklyn Bridge Park
Related:  New York

Premiers pas à New-York ? Les incontournables | Vivre au-delà des frontières Enfin un article sur les bons plans de New York City ! Nous avons pu prendre un peu de vacances quand mes parents étaient là, pendant lesquels nous avons découvert notre merveilleuse ville. En règle générale, je dirais que New-York en 7 jours, c’est bien trop court. Mais en partant de ce principe, on n’en fini pas, parce que même en y restant un an, c’est encore trop juste ! Bref, cet article concerne plutôt les personnes qui n’ont encore jamais mis les pieds à New York City… Et quand on y vient pour la première fois, qui a envie de repartir sans avoir vu la Statue de la Liberté, l’Empire State Building ou bien Central Park ? N’importe quand dans l’année ! Si vous venez la semaine du jour de l’an, prévoyez le double de temps dans votre planning, car c’est la période où il y a le plus de touristes. Cap sur les incontournables à visiter ! Vous allez me dire à la fin, mais c’est super cher New York !? Brunch américain Statue de la Liberté & Ellis Island Il existe plusieurs formules. Soho MoMa

We've Arrived! Top 15 des choses incontournables à faire à New York Comme tout new-yorkais vous le dira, il n’y a pas moyen de voir tous les meilleurs endroits de cette grande et complexe ville en une seule visite. Cela fait partie de l’excitation à visiter la Big Apple, il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir. Mais toutes ces options alléchantes peuvent aussi rendre difficile la planification de votre voyage à New York. Au lieu d’essayer de tout voir, manger, boire et faire, notez ces 15 incontournables en haut de votre liste de choses à faire à New York : des sites emblématiques aux favoris des locaux. Vous recherchez quoi faire à New York pour un premier voyage ? 1. Flickr – David Berkowitz Les new-yorkais adorent se promener et la High Line, un parc linéaire urbain suspendu long de 2.3 km qui s’étend du quartier de Meatpacking à travers Chelsea sur une voie ferrée abandonnée, est une promenade fantastique. 2. Flickr – Alan Wu 3. Flickr – Andrew Mace 4. Flickr – ketrin1407 5. Flickr – Alonso Javier Torres 6. Flickr – Alex Proimos 7. 8. 9. 10.

Squibb Park & Bridge - Brooklyn Bridge Park Squibb Park Bridge is temporarily closed. Walk across the award-winning Squibb Park Bridge and you may notice a little spring in your step. That’s because it was designed to be lightweight and flexible like the trail bridges in our state and national parks. Made with black locust timber, bronze and galvanized steel, Squibb Park Bridge connects Pier 1 with Brooklyn Heights, allowing visitors to come and go with ease and putting them within a stone’s throw of public transportation. Renovations to Squibb Park improve the community’s access to Squibb Park, Squibb Park Bridge and Brooklyn Bridge Park. New material and finishes in Squibb Park replicates the existing furnishings to be consistent with the neighborhood’s historic character.

Assister à un match de baseball à New York Si, en Europe, le sport de référence est le football, la situation est tout autre de l’autre côté de l’Atlantique. Ultra confidentiel en France, le baseball remporte les honneurs là-bas. Ce sport d’origine anglaise fait complètement partie de la culture new-yorkaise. Les jours de match, une véritable marée humaine se dirige vers le City Fields et le Yankee Stadium, les stades respectifs des deux équipes new-yorkaises. Une passion, deux équipes. La ville de New York compte deux équipes : Les Yankees et les Mets. Les Mets sont, quant à eux, moins connus des visiteurs internationaux mais, ces dernières années, l’équipe semble avoir repris du poil de la bête, notamment en 2006 où ils ont remporté le titre. Le nouveau Yankee Stadium, dans le Bronx, un jour de match. Se rendre aux différents stades de baseball de New York. Deux équipes et deux stades tout neufs, puisque les deux camps ont inauguré leurs nouveaux stades en 2009. Acheter des billets pour un match de baseball

Central Park: 10 lieux à voir absolument Long de 4 kilomètres et large d’environ 800 mètres, le parc le plus visité des États Unis regorge d’endroits à voir absolument. Voici nos 10 endroits préférés de ce mythique parc. Literary walk Située peu après l’entrée sud du parc, cette promenade littéraire consiste en une grande allée bordée de statues d’écrivains tels que Shakespeare. Un must pour les amateurs de littérature. Central Park Zoo Bien que beaucoup plus petit que le zoo du Bronx, Central Park Zoo accueille un certain nombre d’animaux rares et/ou menacés comme l’ours polaire, le tamarin et beaucoup d’autres. Bethesda Fountain Difficile de se promener dans le parc sans aller voir cette fontaine que l’on montre très souvent dans les séries américaines telles que Gossip Girl où Les Expert Manhattan. The ramble The ramble est un des endroits les plus bruts du parc ou les petits sentiers sinueux et étroits sont rois. Strawberry Fields Alice in Wonderland Metropolitan Museum of Art Central Park Boathouse Jacqueline Kennedy Reservoir

Central Park in the Cinema | Central Park The earliest cinematic portrayals of Central Park were almost always romantic in nature. Whether it was the backdrop for joyous singing and dancing, as in “On the Town”, or the setting for sentimental love stories, such as “Portrait of Jennie”, the park was seen as either a place of populist energy or quiet romance. It is interesting to note that before the war, and for the first few years after, there are no movies that use Central Park as anything but a positive locale, one that resonates with the energy and romance of Manhattan. One example of Central Park in its romantic role would be “The World of Henry Orient”, 1964, directed by George Roy Hill. The most romantic view of the park is without doubt the found in the movie adaptation of the musical “Hair”, 1980, directed by Milos Forman. In terms of pure fantasy the best example would be “A Troll in Central Park”, Don Bluth, 1994. It would also be nice to see it get top billing.

5 choses à faire à New York en été Bon, disons le clairement, New York n’est pas vraiment la ville où on peut s’ennuyer, mais l’été est tout de même une période spéciale avec des températures élevées et une ambiance un peu moins survoltée. Alors, profitez-en pour assister aux nombreux festivals, ou pourquoi pas, aller vous baigner sur les plages de Long Island. New York n’a pas fini de vous surprendre. Central Park Boat House 1. Même si New York est une mégapole survoltée où chaque mètre carré de bitume est utilisé, elle n’en reste pas moins une ville côtière. 2. Organisé par les grands magasins Macy’s pour commémorer l’Independance Day (la fête nationale, ndlr), c’est une véritable institution là-bas ! 3. Pour vous reposer de la chaleur et vous réhydrater, rien de mieux qu’une belle terrasse. Central Park boat house. 4. Et oui, quoi de mieux qu’une journée ensoleillée pour profiter du sport n°1 aux États Unis ? 5. Summerstage Festival de Central Park. Crédit photo : CC / VSmithUK

Special Grosse Pomme | The Mariga'Z Bulle 36 bonnes raisons d’aller à New York – 36 things to do in NYC ! Si vous souhaitez atteindre l’ensemble des billets "New York", ils suffit de se rendre dans la marge et cliquer sur "New York City" ou encore dans les catégorie. Si vous voulez effectuer une recherche plus précise, le formulaire de recherche est également à votre disposition ! Dans les "bonnes raisons" ci-dessous, vous pourrez également cliquer sur les liens (en gras) concernant un endroit précis ! Toutes nos bonnes raisons pour aller dans la Grosse Pomme… 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 17. 18. 19. 20. 21. 22. 23. 24. 25. 26. 27. 28. 29. 30. 31. 32. 33. 34. 35. 36. Pour ne rien louper de New York (des sites et des blogs) JARGOL, The New York Shopping Guide : Les vitrines de New-York, par Anne (qui vient de temps à autre faire un coucou ici !) Les guides indispensables pour un séjour réussi : Crédit photos couvertures Amazon.fr Le guide officiel Like this:

New York Underground: A la découverte du Bowery et de St Marks Place Niché au sud de Manhattan, en plein coeur du Lower East Side, le quartier du Bowery n’est pas le plus fréquenté par les touristes. C’est un tort, car outre son atmosphère particulière, ce quartier possède de nombreux points d’intérêt. Cet article vous emmène au cœur du Bowery, temple de la mode et de la culture underground New Yorkaise depuis 50 ans. Un peu d’histoire Depuis la création de la ville, le Bowery a toujours été une terre d’accueil pour les nouveaux immigrants pauvres : Italiens, Irlandais, Polonais, Allemands et surtout Juifs, le quartier abritant historiquement une importante communauté Juive. Lors de la seconde moitié du 20ème siècle, de nombreux artistes, musiciens et autres hippies furent attirés par les loyers modérés et l’ambiance décontractée qui régnait dans le quartier. Depuis les années 1960, les environs du Bowery ont rassemblé de nombreuses générations d’artistes et de musiciens. Se rendre dans le Bowery A voir, à faire… Voilà!

Related: