background preloader

Web 3.0: l'avenir est aux objets connectés

Web 3.0: l'avenir est aux objets connectés
Ce n'est pas de la fiction, mais la réalité d'Internet des objets, ou des objets connectés, la phase 3 de l'évolution du Web, après celle du Web 2.0 et des réseaux sociaux. Il s'agit de l'évolution des connexions d'appareil à appareil, comme le détecteur d'incendie ou d'intrusion qui envoie une alerte à une centrale, mais où un humain doit traiter les données et prendre une décision. La prochaine étape amène l'intervention d'un logiciel adapté aux besoins de l'entreprise. La technologie permet non seulement de relier des composantes électroniques l'une à l'autre par la communication sans fil, mais elle devient un outil de croissance important pour les entreprises avec l'intelligence d'affaires par suite des analyses pour s'adapter au marché. Martin Bélanger, directeur des ventes chez TELUS, précise que les dépenses pour le déploiement de l'IdO passeront de 5,6 milliards $ en 2013 à plus de 21 milliards $ par année à compter de 2018. «L'Internet des objets, c'est déjà commencé, ajoute M.

http://www.lapresse.ca/le-soleil/affaires/techno/201407/14/01-4783857-web-30-lavenir-est-aux-objets-connectes.php

Related:  WEB 3.0, SEMANTIQUE, INTERNET DES OBJETSTendances numériquesObjets connectésBig Data et Cloud

Rudy Provoost (Rexel) « Le consommateur deviendra maître de sa propre énergie » LA TRIBUNE - La conférence environnementale a-t-elle représenté pour vous un tournant dans la transition énergétique en France ? RUDY PROVOOST - C'est un point de départ, plutôt positif, mais insuffisant. Le président de la République a articulé une vision et une ambition, réduire de 50% la consommation énergie à l'horizon 2050. Le gouvernement a engagé des actions concrètes avec notamment la baisse de la TVA de 10% à 5% sur la rénovation thermique de l'habitat (isolation, chauffage). Et un fonds national de garantie de la rénovation thermique sera créé pour réduire le nombre des ménages en précarité énergétique qui touche près de 4 millions de foyers. Oubliez Airbnb : l’économie du partage va s’étendre bien au-delà - L'Obs Airbnb, qui a révolutionné l’hébergement, approche le million d'"hôtes" (640.000, au dernier décompte) louant leur appartement. La bête noire des taxis, l’application Uber, qui permet à tout le monde de devenir chauffeur, est valorisée 40 milliards de dollars. Les plateformes de financement participatif ("crowdfunding"), comme KissKissBank, explosent.

Objets connectés : quel sera le sort de nos données Selon le Gartner, 26 milliards d’objets connectés seront parmi nous dans le monde en 2020. Ce sont donc des volumes énormes de données qui vont être créés, véhiculés et analysés, au travers de multiples capteurs présents dans l’entreprise, la maison, et même sur l’individu. Quels seront les principaux usages de ces objets ? Quels risques ? Quels avantages ? Sept façons astucieuses d'utiliser le stockage en ligne Par Benoist Fechner Mis à jour le , publié le Non, le "cloud" n'est pas ce lieu mystérieux que nous dépeignent depuis des mois les publicitaires et les opérateurs de téléphonie mobile. Derrière ce terme vaguement fumeux, qui signifie "nuage" en anglais, se cache un principe simple et finalement pas si neuf : celui du stockage en ligne, non seulement de données mais aussi de services et d'applications.

Web 3.0 : l'Europe en tête L'Europe ne veut pas rater le coche de l'innovation technologique. En effet, une consultation publique a été lancée pour défénir les initiatives publiques et privées qui seront prises afin d'exploiter les possibilités de la prochaine génération du Web. Le Web 2.0, en marche depuis quatre ans, ne s'est pas fait que des amis. Votre fournisseur Internet vous connaît-il trop bien? Vérifiez-le! Vous souhaitez savoir quelles données personnelles votre fournisseur d’accès Internet stocke à votre sujet? Access My Info va vous simplifier la tâche Photo: Shutterstock Les compagnies de télécommunications collectent les données personnelles de leurs utilisateurs et les partagent avec une multitude de partenaires. C’est du moins ce que révélait récemment le Commissariat fédéral à la protection de la vie privée du Canada.

Sigfox, LoRa... La bataille des réseaux cellulaires pour objets connectés ne fait que commencer Avec Sigfox, la France tenait à la fois une pépite et une longueur d’avance technologique sur les réseaux cellulaires dédiés aux objets connectés, bas débit et longue distance, mieux adapté et moins cher qu’internet ou les réseaux mobiles. L’arrivée d’Anne Lauvergeon à sa tête et la levée de fonds de 100 millions d’euros en février 2015, semblaient confirmer le potentiel de la start-up. L’entrée à son capital de Engie (GDF-suez), Air liquide et Eutelsat et surtout de trois opérateurs télécoms (Telefónica, SK Telecom et NTT Docomo Ventures), validait d’un coup l’intérêt technologique. Les récentes annonces de Samsung entrant lui aussi au capital de Sigfox et intégrant la technologie dans ses équipements, ou d’Engie de déployer son propre réseau Sigfox en Belgique, enfonçaient le clou. Sigfox déstabilisé par l’arrivée de LoRa

10 outils clefs pour le cloud (1e partie) Avec ces 10 extensions pour Gmail, Dropbox et autres services en ligne, il est possible d'améliorer son utilisation des services cloud de manière significative. Le cloud a changé notre façon de travailler et de partager des informations. Grâce à des services comme Gmail, Dropbox, Facebook et Instapaper, une partie de nos vies - photos, documents, contacts et plus - sont en ligne. Qu'est ce que le Web 3.0 ? - Blog d'Alain Coret sur l'entreprenariat Le « web 3.0 », kezako ? Après le web 1.0 puis le web 2.0, il était logique de trouver un jour le web 3.0 ! Et cette révolution, c’est maintenant qu’elle commence. Petit tour d’horizon des différentes révolutions web : Web 1.0 : le statique Ce que Google sait de vous… parce que vous le lui donnez Le bref article traduit ci-dessous ne fait que réunir et rassembler commodément des liens vers des ressources qui ne sont nullement secrètes. C’est au contraire tout à fait ouvertement que Google met à votre disposition ce qu’il sait de vous, il vous suffit de rechercher dans les paramètres de votre compte Google (mmmh car vous en avez encore un n’est-ce pas ?). Vous vous demandez sans doute alors pourquoi un article du Framablog vous invite à cliquer sur les liens… Google, alors que nous sommes engagés dans une campagne à long terme pour vous inciter à vous déprendre de son emprise. Disons que c’est une façon rapide et frappante de prendre conscience de ce que nous sommes devenus pour cette entreprise : des données monnayables. Article original sur le blog de Cloudfender 6 links that will show you what Google knows about you

10 choses à savoir sur l'internet des objets L'internet des objets est sorti des amphis des universités et de la quasi-science fiction pour devenir un sujet courant lors des réunions des conseils d'administration et des sessions de planification des produits. Quels sont donc les 10 points essentiels à connaître sur l'internet des objets? 1. Qu'est-ce qu'un "objet" ? Cet "objet" véhiculé par le concept de l'internet des objets désigne tout objet pouvant contenir un dispositif informatique embarqué et connecté. Ainsi, un "objet" dans l'internet des objets peut aussi bien être un conteneur maritime doté d'une étiquette RFID qu'une montre grand public équipée d'une puce WiFi qui envoie des données sur la condition physique ou de courts messages à un serveur quelque part sur internet.

10 outils clefs pour le cloud (2e partie) Avec ces 10 extensions pour Gmail, Dropbox et autres services en ligne, il est possible d'améliorer son utilisation des services cloud de manière significative. Le cloud a changé notre façon de travailler et de partager des informations. Grâce à des services comme Gmail, Dropbox, Facebook et Instapaper, une partie de nos vies - photos, documents, contacts et plus - sont en ligne. Le temps est peut-être venu d'en prendre le contrôle ? Il faut peu de choses pour donner de la puissance et de la personnalité à son espace cloud. Le Web 3.0 : état des lieux et perspectives d'avenir Voici un intéressant travail d'étudiants de l'Université de Limoges, réalisé sous la direction d'un de leurs enseignants qui nous a aimablement proposé de publier cette étude qui fait bien le tour du sujet traité : le Web 3. Travail universitaire, réalisé selon les normes des synthèses universtaires. Nous n'avons pas voulu modifier le système des références ni leur présentation. De grands bouleversements actuels et accélérés autour de certaines technologies et services de l’information et de la communication sont en train d’émerger.

Related: