background preloader

Google (moteur de recherche)

Google (moteur de recherche)
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. . Ce nombre a été choisi pour évoquer la capacité de Google à traiter une très grande quantité de données. Le principe de fonctionnement de Google, qui a fait son succès, est fondé sur une invention de ses créateurs, le PageRank : lorsqu'un document est pointé par de nombreux hyperliens (popularité de liens), son PageRank augmente. Plus son PageRank est élevé, plus il aura de chance d'être affiché dans les premiers résultats d'une recherche. Ce principe a immédiatement été un succès, car il a permis des résultats plus pertinents que les autres moteurs de recherche qui se contentaient de comptabiliser les mots-clés insérés dans les pages des sites. En outre, ce moteur de recherche est aussi apprécié pour sa rapidité de recherche et sa sobriété : pas de Flash, pas de bandeau publicitaire clignotant, etc. Cette sobriété, loin d'être anecdotique, est au moins en partie à l'origine du succès du site. Related:  Moteurs de Recherche

Rechercher et naviguer dans le cache de Google (pages et sites) Pour le meilleur ou pour le pire, le Web est constamment enregistré et archivé (par Google et d’autres). Qu’on aime ou qu’on n’aime pas cette pratique (droit à l’oubli…), il faut reconnaître que, parfois, elle s’avère particulièrement utile. Surtout, par exemple, lorsqu’on tente de repêcher une information à laquelle on ne peut normalement plus accéder… On embarque alors joyeusement dans le cache d’Internet, et on part à la recherche de notre précieuse donnée, sauvegardée quelque part dans les prodigieuses banques de mémoire des Géants du Net. Sommaire : (cliquez pour atteindre la partie du billet qui vous intéresse) De l’utilité du cache Question légitime s’il en est : À quoi cela peut-il bien servir de voir la version en cache d’un site ou d’une page Web ? Qu’est-ce qui peut rendre une page Web indisponible, un site inaccessible à la consultation ? La conservation d’une version cache d’une page Web, voire d’un site dans son ensemble, n’est jamais éternelle. Pas de panique.

Dix repères clés – Société – Google Nous avons rédigé cette liste quelques années après la création de Google. Nous la mettons régulièrement à jour afin qu'elle soit toujours d'actualité, et espérons que vous la trouverez pertinente. Recherchez l'intérêt de l'utilisateur ; le reste suivra. Depuis sa création, la société Google s'efforce d'offrir aux internautes la meilleure expérience utilisateur possible. Lorsque nous concevons un nouveau navigateur Internet ou lorsque nous apportons un plus à l'aspect de notre page d'accueil, c'est votre confort que nous cherchons à satisfaire, et non un quelconque objectif interne, ni les exigences de résultats de la société. Google Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Google Inc. Logo de Google Google s'est donné comme mission « d'organiser l'information à l'échelle mondiale et de la rendre universellement accessible et utile »[5]. Eric Schmidt en a été le CEO jusqu'au et est désormais remplacé par Larry Page[6]. Google est devenue l'une des premières entreprises américaines et mondiales par sa valorisation, quelques années après une entrée en bourse originale. Google est l'une des plus imposantes entreprises du marché d'Internet et fait partie, avec Apple, Facebook et Amazon.com, des Big Four d'Internet. Observant des gains de parts de marché qui se traduisent par plus de consultations, Google mise sur des changements d'infrastructure pour améliorer sa capacité technique. Google offre gratuitement de nombreux logiciels et services (email, suite bureautique, vidéo, photo, blog…). Origine du nom Histoire Naissance Montée en puissance Diversification des produits Croissance et diversification Empire Google PageRank

s Taste Graph: The Infographic Règles de confidentialité – Règles et principes – Google There are many different ways you can use our services – to search for and share information, to communicate with other people or to create new content. When you share information with us, for example by creating a Google Account, we can make those services even better – to show you more relevant search results and ads, to help you connect with people or to make sharing with others quicker and easier. As you use our services, we want you to be clear how we’re using information and the ways in which you can protect your privacy. Our Privacy Policy explains: What information we collect and why we collect it. We’ve tried to keep it as simple as possible, but if you’re not familiar with terms like cookies, IP addresses, pixel tags and browsers, then read about these key terms first. Information we collect We collect information in the following ways: Information you give us. How we use information we collect Transparency and choice People have different privacy concerns. Information you share

Les Google Glass permettront d’identifier un passant d’un regard Par Etienne Froment posté le 20 décembre 2013 La vie privée est une question qui suscite de vives réactions sur le vieux continent. Pourtant, l’arrivée de nouvelles technologies, telles que la reconnaissance faciale, semble susciter un très vif intérêt du consommateur. Pas encore disponibles sur le marché, les lunettes de Google devraient permettre d’identifier d’un seul regard une personne croisée dans la rue. Si Google s’était vivement opposé à la reconnaissance faciale jusqu’à aujourd’hui, il semblerait que ses lunettes à réalité augmentée permettront pourtant bel et bien d’identifier une personne croisée dans la rue. C’est en tout cas ce que proposera prochainement une petite startup américaine, qui a conçu un système de reconnaissance faciale pour les Google Glass. Fort heureusement, l’application ne permettra pas d’identifier n’importe quel utilisateur. Pour débuter, Nametag explique vouloir se concentrer sur quelques profils types. Articles similaires:

Ce qu'il faut savoir sur le Knowledge Graph de Google Moteur de recherche - C’était une des annonces de l’édition 2012 de LeWeb : Google vient d’annoncer la mise en place du Knowledge Graph sur la version française de son moteur, après avoir déjà implémenté cette fonctionnalité sur d’autres versions linguistiques, dont notamment le site US. En résulte un nouvel affichage des page de résultats, et une fiche de résultats structurés. Mais jusqu'à quel point est-ce vraiment révolutionnaire ? Le Knowledge Graph décrypté. L'objectif du Knowledge Graph, ou graphe de la connaissance, est de proposer une réponse structurée correspondant à la requête de l'utilisateur, plutôt que de simples liens vers des sites comme le font traditionnellement les moteurs. Comme on peut le voir pour l'affichage des résultats correspondant à Isaac Asimov, la nouvelle recherche de Google affiche des changements à plusieurs niveaux : Affichage structuré. Fonctionnement. Nouvelle mise en page des résultats. Ce qui change vraiment avec le Knowledge Graph. Images. Publicité.

Exploration et indexation – Au cœur de la recherche – Google L'exploration pour trouver l'information Nous utilisons des logiciels appelés robots d'exploration pour détecter les pages Web accessibles au public. Le plus connu de ces robots s'appelle Googlebot. Les robots d'exploration examinent les pages Web et suivent les liens qui y figurent, de la même façon que lorsque vous naviguez sur Internet. Le processus d'exploration commence par une liste d'adresses Web issues d'explorations précédentes et de sitemaps fournis par les propriétaires de sites. Des programmes informatiques déterminent les sites à explorer, la fréquence à laquelle l'exploration doit être effectuée, ainsi que le nombre de pages à explorer pour chaque site. Options pour les propriétaires de sites Web Pour la plupart des sites, il n'est pas nécessaire de définir de restrictions pour l'exploration, l'indexation ou la diffusion des pages : celles-ci sont susceptibles de s'afficher dans les résultats de recherche sans qu'aucune étape supplémentaire ne soit nécessaire.

Google : 8 outils indispensables aux webmasters Voici un petit aide-mémoire des principaux outils de Google pour améliorer son référencement, mesurer son trafic et analyser les performances de son site. Une véritable trousse à outils pour le webmaster. La plupart de ces outils nécessite la création d'un compte Google. 1. Google Trends Cet outil est le plus simple pour comparer des mots-clés et trouver ceux qui sont les plus recherchés par les internautes. Malheureusement, Google Trends ne permet pas (ou mal) de cibler la Belgique et il ne donne de résultats intéressants que pour des gros volumes de recherche, qui sont souvent des mots-clés très (trop) concurrentiels pour tenter de s'y positionner. 2. (anciennement "Google Keyword Tool") Cet outil est indispensable pour trouver les mots-clés les plus recherchés par les internautes dans votre domaine, y compris dans des niches et pour des périmètres géographiques limités. 3. 4. 5. 6.

Google Panda Google Panda is a change to Google's search results ranking algorithm that was first released in February 2011. The change aimed to lower the rank of "low-quality sites" or "thin sites",[1] and return higher-quality sites near the top of the search results. CNET reported a surge in the rankings of news websites and social networking sites, and a drop in rankings for sites containing large amounts of advertising.[2] This change reportedly affected the rankings of almost 12 percent of all search results.[3] Soon after the Panda rollout, many websites, including Google's webmaster forum, became filled with complaints of scrapers/copyright infringers getting better rankings than sites with original content. At one point, Google publicly asked for data points to help detect scrapers better.[4] Google's Panda has received several updates since the original rollout in February 2011, and the effect went global in April 2011. The Panda process[edit] Panda Rollouts[edit] Panda recovery[edit]

Qualité d'un site pour Google : critères d'évaluation Les récentes évolutions de Google ont pu faire grincer des dents plus d’un référenceur ou pire, faire pleurer plus d’un e-commerçant. Des évolutions pouvant sembler totalement incompréhensibles, mais qui ne sont pas sans apporter leur lot de bonnes résolutions pour beaucoup de webmasters : c’est le moment où jamais d’appliquer enfin ces recommandations devant améliorer la qualité du site pour un internaute, mais éternellement remises au lendemain, faute de motivation commerciale. C’est également le temps pour RESONEO de refaire un tour sur ce qui est considéré qualitatif pour Google, basé sur la récente fuite des dernières recommandations au Quality Raters de la firme de Moutain View. Principes généraux de la qualité d’un résultat Aux yeux des internautes, la qualité des résultats obtenus après avoir effectué une recherche dans un moteur est fondamentale. Il faut comprendre une chose : Google n’oblige pas l’internaute à s’adapter, même en situation de quasi-monopole.

Wikipédia peut être une bonne source mais il faut toujours la croisé by mickaelguillot Oct 10

Related: