background preloader

L'apprentissage du code informatique sera proposé au primaire en septembre

L'apprentissage du code informatique sera proposé au primaire en septembre
Related:  Veille juridique et economique informatique

Code à l'école : 3 questions sur ce nouvel enseignement par Héloïse Leussier Nos enfants vont-ils tous être des pros du html ? Benoît Hamon souhaite en tout cas favoriser l'enseignement du langage informatique à l'école primaire dès la rentrée, a-t-il indiqué dans le JDD dimanche 13 juillet. 1 - Le coding, pour quoi faire ? "L'école ne peut ignorer l'importance du numérique qui intervient aujourd'hui dans toutes les disciplines", estime le ministre de l'Éducation nationale. De plus, selon lui, le numérique "favorise l'interaction au sein de la classe et stimule la participation de tous, y compris de ceux qui restent en retrait". À long terme, l'apprentissage du codage pour créer des logiciels et des sites peut aussi dynamiser le marché de l'emploi. Pour Axelle Lemaire, la secrétaire d'État au Numérique, l'enseignement du code informatique dès l'école est "une question de bon sens". Certains pays baltes et scandinaves l'ont bien compris et proposent déjà ce type d'enseignement. 2 - Comment seront organisés ces cours ?

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE - Compétition digitale : pourquoi Google agace? Docteur en sciences politiques et chercheur à l’Iris, il est auteur de plusieurs ouvrages sur la guerre économique. Avant de rejoindre France 24, il a travaillé pendant vingt ans pour différents médias (Le Nouvel Observateur, L’Express, France 2…). Faut-il rendre l'enseignement du code informatique obligatoire dès le primaire? - LExpress.fr A l'heure où des initiatives pédagogiques contestables comme le Permis Internet, délivré par la Gendarmerie et qui insiste sur les dangers d'internet, sont mises en oeuvre, de plus en plus de voix plaident pour une approche beaucoup plus englobante et positive du numérique à l'école. Au-delà des usages, qui sont déjà censés être enseignés, un mouvement de fond encourage l'enseignement d'une culture générale numérique, incluant l'apprentissage de notions de code informatique dès l'école primaire. Une question qui sera débattue dans le cadre de la refonte des programmes scolaires. Gilles Babinet, qui lance prochainement la version française de Code Academy, un site pour apprendre le HTML à distance aux 7-15 ans, "sous réserve de lutter contre le décrochage et la surcharge des programmes, qui fait que les apprentissages fondamentaux ne sont pas assimilés, on pourrait commencer vers le CE2-CM1 avec des bases de langage informatique". Un discours qui commence à porter Quels enseignements?

L'Union européenne lève les obstacles à l'identification numérique Un règlement européen prévoit une validité européenne aux signatures électroniques et aménage singulièrement la réglementation sur le sujet de l'identification numérique. PublicitéLe règlement européen eIDAS (Electronic Identification And trust Services) a été adopté le 23 juillet 2014 par le Conseil de l'Union Européenne et publié le 28 août au journal officiel de l'Union Européenne sous la référence 910/2014, le faisant entrer en vigueur ces jours-ci. Il renouvelle la réglementation de 1999 sur la signature électronique et, au delà, l'identification numérique à l'échelle européenne. En tant que règlement et non directive, ce texte est d'application directe sans avoir avoir besoin d'être retranscrit en droit national dans chaque pays membre. Neutralité technologique pour le processus de signature Sur le plan technique, le support physique (carte à puce...) du certificat de signature électronique n'est plus favorisé. PublicitéFaciliter les échanges au sein de l'Europe Article rédigé par

Apprendre le code, même à l’école En France, en Europe, dans le monde entier, les initiatives se multiplient pour développer la culture numérique des jeunes et proposer des apprentissages au code. La maîtrise et la compréhension des fondamentaux de l’informatique semblent de plus en plus nécessaires pour éduquer de véritables citoyens numériques éclairés, dans un monde toujours plus connecté. « Les jeunes d’aujourd’hui ont une grande expérience et une grande facilité pour interagir avec les nouvelles technologies, mais beaucoup moins pour créer et s’exprimer avec. C’est un peu comme s’ils savaient lire, mais pas écrire avec les nouvelles technologies » déclarait Mitch Resnick, directeur du groupe Lifelong Kindergarten au MIT Media Lab, dans une vidéo TEDx en 2012. Le code semble souvent inaccessible, comme le soulignait Mitch Resnick dans cette même intervention : « Pour beaucoup de gens, quand ils pensent au code, ils se disent que c’est réservé à une communauté très étroite de personnes ayant cette connaissance ».

Un serious game pour comprendre la crypto Culture scientifique Léo Ducas-Binda (Cascade), Thierry Viéville et Laurent Viennot (référents médiation scientifique), et le service communication du centre se sont associés pour créer le serious game Cryptris. L’objectif : faire comprendre à quoi sert la cryptographie et dans quel contexte elle intervient. Échanger des informations secrètes sur Internet ? C’est possible grâce au chiffrement. Le centre, soucieux de transmettre une culture scientifique, présente un serious game amusant et ludique : Cryptris. Le premier objectif de Cryptris est de faire comprendre à quoi sert la cryptographie et plus précisément dans quel cas est elle utile. Léo nous en dit plus : (extrait de La cryptographie à base de réseau, la vraie, est aussi dure à casser que des variantes de ces problèmes de réseau. Mais Cryptris alors ?

Les TIC peuvent améliorer les résultats scolaires des élèves Les Technologies de l'Information et de la Communication peuvent contribuer à améliorer Robert Bibeau 1. Survivre avec des ordinateurs dans sa classe « Que jamais un micro-processeur ne devienne un micro-professeur. » Francis Meynard Quelles sont les conditions d'intégration réussie des technologies de l'information et de la communication (TIC) en éducation ou si vous préférez comment survivre quotidiennement avec un éléphant dans sa classe ? En effet, survivre avec des ordinateurs dans sa classe, c'est un peu comme cohabiter avec un éléphant, c'est stressant, c'est encombrant, c'est dérangeant. Il y a 25 ans environ que nous oeuvrons à l'intégration des « nouvelles » technologies dans différents pays. 2. « La technologie à l'école sera "nouvelle" si la pédagogie qui l'emploie est nouvelle. » Une façon de changer ses pratiques d'enseignement consiste à intégrer les technologies numériques à ses pratiques pédagogiques. Est-ce exact ? L'approche systémique se décline en quatre étapes. 3. 3.1.

Quand les géants du Net se mettent à la logistique... La logistique reste le talon d’Achille du e-commerce Bits contre atomes. Numérique contre physique. Dans la Longue Traîne (2004), Chris Anderson énonçait les avantages du premier sur le second : dans un monde physique où l’offre est limitée par des contraintes matérielles, l’objectif des distributeurs est de minimiser le stock immobilisé et maximiser la rentabilité de chaque m2. La rareté de l’espace impose la rareté du choix. Le nombre de produits en vente est limité. Les prédictions de Chris Anderson se sont vérifiées principalement pour les biens immatériels – musique, vidéo, presse, livres – que l’on peut charger ou consommer à distance. Le commerce électronique a surtout amélioré l’expérience client, alors que la logistique reste le point faible du modèle économique. D’où l’invention des concepts “click and collect” ou “click and mortar”, appelés “Drive” en France : je commande en ligne et je passe prendre mes courses dans un lieu situé idéalement sur mon parcours quotidien.

RSLN | Enseigner le code aux enfants : oui, mais comment? « Si on veut passer du statut d'usager de l'Internet à celui d'acteur du numérique, il faut des gens formés » C'est ce qu'affirmaient le 14 mai dernier devant l'Assemblée Nationale les députées Laure de la Raudière (UMP) et Corinne Erhel (SRC), auteures d'un rapport sur le développement de l'économie numérique. Et pour ce faire, il faut « éveiller les élèves au code, et ce dès l'école primaire » affirment-elles, inspirées peut-être par l’Estonie et la Grande Bretagne, où l’apprentissage du code est obligatoire dès le plus jeune âge. Se posent pourtant encore des questions quant à l’avenir de l’éducation au numérique : comment enseigner le code à des élèves qui viennent seulement d’apprendre à lire et qu’apportent vraiment les logiques de la programmation informatique à de si jeunes esprits ? Donner les clés pour comprendre le numérique La méthode ? L’explication d'une telle rapidité, c’est leur animateur du centre aéré qui la fournit : « ils sont prêts, c’est une évolution logique ».

RSSI, préparez-vous à l’arrivée du responsable du risque numérique En 2015, un nouveau responsable va arriver dans l’entreprise, le responsable du risque numérique (Digital Risk Officer), annonce le cabinet d’analystes Gartner. Des défaillances des services Et d’ici 2017, un tiers des grandes entreprises auront un responsable du risque numérique lorsqu’elles ont des activités numériques. Le responsable du risque numérique devra posséder un mélange de perspicacité et de compréhension du business, et un minium suffisant de connaissance techniques pour évaluer et formuler des recommandations pour gérer les risques touchant les activités numériques de l’entreprise. Les RSSI tentés d’évoluer Face à cette évolution, beaucoup de RSSI (Responsables de la sécurité informatique) traditionnels auront la tentation de modifier leur titre en « responsable de la sécurité et du risque numérique » estime Gartner mais sans une modification réelle de leur périmètre, de leur mandat et de leurs compétences, ils ne rempliront pas ce rôle complètement. Une approche naturelle

Pourquoi vos enfants devraient apprendre le code informatique dès le plus jeune âge Par Vincent Matalon Mis à jour le , publié le Et si les listes de balises HTML étaient enseignées en même temps que les tables de multiplication dans les classes de primaire ? Samedi 24 mai, lors du lancement de la version française du site de formation au code informatique Codecademy, la secrétaire d'Etat au Numérique Axelle Lemaire confiait à francetv info être "personnellement" favorable à l'entrée de cette discipline dans les écoles. Les Français semblent partager cette opinion. Parce que c'est une bonne façon de trouver du travail C'est l'argument-massue pour les parents, forcément inquiets de la réussite de leur progéniture. Dans le monde professionnel, où la technologie est utilisée quotidiennement, connaître les grands principes de fonctionnement des langages PHP, HTML et autres Python peut s'avérer utile, même lorsque l'on ne se destine pas à une carrière dans l'informatique. Parce que le code est la culture générale du XXIe siècle Parce qu'on peut s'y initier sans avoir un bac +5

Gestion des mails au travail : où est la frontière professionnel/privé ? Bien souvent, les salariés ont recours à la fonction "transfert" pour s'envoyer des documents vers leur boîte mail privée lorsqu'ils souhaitent en conserver une copie électronique. Si cette action semble a priori anodine, elle est dans les faits extrêmement encadrée et peut déboucher sur un licenciement pour faute, reconnu par les tribunaux. Règlement intérieur et clause de confidentialité. La mésaventure est arrivée à un salarié : il s'était transféré 261 courriels de son adresse professionnelle à son mail privé. Le transfert autorisé dans le seul but de constituer des preuves ? Or, le salarié qui était en conflit avec son employeur invoque une position constante de la cour de cassation : la possibilité donnée à tout salarié de se constituer un dossier, y compris par le transfert de mails. Des jugements différents. Indiquer la mention "personnel" Un arrêt confirmé et précisé. "Mes documents" non significatif.

Related: