background preloader

Sting :"Russians" - Collège Mathias Grunewald de Guebwiller

Sting :"Russians" - Collège Mathias Grunewald de Guebwiller
ANALYSE D’ŒUVRE : « Russians » de STING 1-l’auteur ; Sting, de son vrai nom Gordon Matthew Thomas Sumner, né le 2 octobre 1951 à Wallsend, près de Newcastle (nord de l’Angleterre), est un musicien et chanteur anglais, ardent défenseur des droits de l’homme et soutien d’Amnesty International depuis plusieurs années. Brièvement instituteur et occasionnellement acteur de cinéma. Avant sa carrière solo, il était le chanteur et bassiste du groupe the POLICE. 2-la date de production : Russians est une chanson de Sting, issue de son premier album, The Dream of the Blue Turtles, sorti en 1985. La chanson a été aussi produite en single. 3-analyse de l’œuvre : Cette chanson est un point de vue occidental sur la guerre froide du milieu des années 1980. Sting, ancien chanteur de The Police (formé en 1977) débute donc sa carrière solo par cet album. 4-Suggestions pour l’analyse musicale : _une musique vocale _un ténor _un accompagnement instrumental discret _une « musique synthétique » _l’ajout de bruits Related:  Russians. StingSting: the RussiansDecouverte de l'autre

Lieutenant Kijé (Prokofiev) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Lieutenant Kijé, opus 60 est une suite d'orchestre composée par Sergueï Prokofiev en 1933, tirée de la musique qu'il écrivit pour le film homonyme d’Alexandre Feinzimmer, basé sur la nouvelle de Iouri Tynianov. Durée d'exécution : environ vingt minutes. Cette musique a été utilisée pour deux ballets. François-René Tranchefort, Guide de la musique symphonique, Fayard, 1989, p.599 Portail de la musique classique

HDA Russians - Jul'Arts Mardi 28 mai 2 28 /05 /Mai 10:57 Russians de Sting: 3°1,2 et 4 MMes Chaulet, Dolbeau et Martin Liens avec: La java des bombes atomiques de Boris Vian (1954) Docteur Folamour de Stanley Kubrick (1964) Prokofiev: suite du lieutenant Kije (1933) Massacre en Corée de Picasso (1951) Lien internet: East Side gallery link HDA Russians par Jul'Arts Par Jul'Arts - Publié dans : Histoire Géographie Les associations caritatives britanniques et la journée Red Nose Day Le thème des « Charities » et en particulier la journée ‘Red Nose Day' - s'inscrit dans la tradition anglo-saxonne des actions caritatives. Il permet ainsi aux élèves de découvrir la dimension scolaire, sociale et culturelle de ces événements en Grande-Bretagne, mais aussi d'en voir des traces dans leur vie quotidienne, puisque certaines de ces actions humanitaires se sont exportées en France. Charities and especially Red Nose Day are deeply rooted in British culture and society. Indeed they are part of British habits. Rédacteur : Blandine Campserveux Références au programme Les entrées choisies pour le thème de l'Ici et l'Ailleurs sont celles du monde de la société - implications dans les actions humanitaires- et, de manière périphérique, celles du signe de l'ailleurs chez nous -comment certaines de ces actions ont été transposées dans le contexte culturel français. Niveaux de compétence en langue Niveau visé par la séquence Niveau A2+ / B1. Tâche finale Fiche analytique Prérequis Évaluation

HDA Russians Russians. Sting Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Russians Singles de Sting Russians dénonce les répercussions de la Guerre froide et de la doctrine de la destruction réciproque entre les États-Unis et l'URSS ("there's no such thing as a winnable war / It's a lie we don't believe anymore" : Une guerre qu'on peut gagner ça n'existe pas / C'est un mensonge auquel on ne croit plus). Il dit dans sa chanson qu'il espère que les Russes aussi aiment leurs enfants ("I hope the Russians love their children too"), car selon lui c'est la seule chose qui pourra sauver le monde d'une guerre avec des armes nucléaires ("Oppenheimer's deadly toy" : Le jouet mortel d'Oppenheimer). Russians reprend le thème Lieutenant Kijé Suite par le compositeur russe Sergei Prokofiev. [vidéo] Clip de Russians sur YouTube

Le XXe siècle en musique : Sting, Russians (1985) et Boris Vian La java des bombes atomiques (1955) - Le blog histoire des arts Paroles : Sting Musique : Sergei Prokofiev extrait de l’album The dream of the blue turtles 1985 In Europe and America there's a growing feeling of hysteria Conditioned to respond to all the threats In the rhetorical speeches of the Soviets Mister Krushchev said, 'We will bury you' I don't subscribe to this point of view It'd be such an ignorant thing to do If the Russians love their children too How can I save my little boy From Oppenheimer's deadly toy? There is no monopoly on common sense On either side of the political fence We share the same biology Regardless of ideology Believe me when I say to you I hope the Russians love their children too Cette chanson, écrite en 1985, est un point de vue occidental de la fin de la guerre froide. Lorsque la chanson sort, elle est déjà « historique » puisque les dirigeants dont il est question ont été remplacés. NB : Oppenheimer est le physicien qui a inventé la bombe atomique. Tentative de traduction de la chanson Russians de Sting. Boris Vian 1955

"Hope and Glory": la Guerre à sept ans A partir du film Hope and Glory de John Boorman (1987), qui raconte la vie d'un enfant à Londres pendant la Seconde Guerre Mondiale en s'inspirant de ses propres souvenirs, recherches et activités sur cette période: Churchill et les grandes figures historiques de l'époque, ainsi que des récits de guerre. Rédacteur : Isabelle Bonnassies, collège Jean Lacaze, Grisolles Thèmes abordés La Seconde Guerre Mondiale vue et vécue par un enfant à Londres Références au programme Niveau B1, « l'ici et l'ailleurs » Niveaux de compétence en langue Niveau visé par la séquence Principaux supports documentaires utilisés lors de la séance Site de la BBC, site de ressources sur le film Hope and Glory et le réalisateur Boorman, la Seconde Guerre Mondiale à Londres et les bombardements, la bataille d'Angleterre, Churchill et les grandes figures historiques de cette époque, ainsi que des récits de guerre. Tâche finale Vous êtes journaliste. Fiche analytique Dimensions culturelle/interculturelle/interdisciplinaire

Sergueï Sergueïevitch Prokofiev Pianiste et compositeur russe (Sontsovka, Kharkov, 1891-Moscou 1953). La vie et la carrière L'enfant vit dans une ambiance musicale grâce à sa mère, bonne pianiste, qui sera sa première éducatrice. Il ressent très jeune un besoin de création musicale, et il compose des galops, des marches, des valses, des rondos et enfin deux opéras, après avoir assisté à Moscou à des représentations d'art lyrique. Son premier maître, Pomerantsev, sera vite remplacé par Reïngold Moritsevitch Glière (1875-1956), plus compréhensif, qui laisse son élève composer à son gré. En 1904, Prokofiev entre au conservatoire de Saint-Pétersbourg. En 1914, il remporte avec ce concerto le premier prix de piano au concours Rubinstein ; son jeu puissant et percutant étonne le jury. Après la Révolution, il s'installe aux États-Unis. En 1927, au cours de concerts qu'il donne en U.R.S.S., il reçoit un accueil triomphal. L'homme, franc de caractère, était réputé pour ses colères. Les œuvres de Prokofiev Piano Musique de chambre

Sting - Russians Song Analysis

Related: