background preloader

L'héritage atlante

L'héritage atlante
Des êtres mythiques sont à l'origine de notre espèce, de notre monde et de notre civilisation. Ils évoluaient dans des engins volants et leur science était sans borne. Nos ancêtres, très différents de ces géants, les ont pris pour des dieux. Mais ils étaient mortels tout comme nous. Ces êtres mythiques, le Livre d'Enoch les appellent Veilleurs ou Guetteurs. La tradition latino-américaine les nomme Quetzalcoatl ou Viracocha. L'Atlantide connaissait parfaitement la nature et la puissance des forces cosmiques, particulièrement celles de l'éther, du vril et des courants telluriques et ce peuple l'appliquait avec attention à l'agriculture et à l'astronomie/astrologie, pour éviter toute catastrophe géologique qu'il était du pouvoir de l'homme de conjurer. Elle s'est transmise oralement, par l'intermédiaire d'élus ayant conservé un peu d'instruction au milieu des sauvages revenus à la barbarie. Mais l'antique savoir de ce peuple hyper-développé n'a subsisté que très partiellement.

http://eden-saga.com/fr/atlantide-createurs-espece-humaine-arts-sciences-artisanats-industries-architecture-eveil.html

Related:  Atlantidefarmalautres civilisationsAtlantide

Les géants et l’Atlantide : révélations de l’archéologie interdite Le nouveau livre de Laurent GLAUZY est sorti : La présente étude est élaborée sur une bibliographie particulièrement dense recensant cent-vingt ouvrages religieux et scientifiques, ainsi que des textes anciens et actuels, en six langues différentes dont le néerlandais, l’allemand ou encore le bosniaque. Ce livre inédit, très bien illustré et d’une grande facture intellectuelle, prouve qu’un ordre satanique et supra-maçonnique oriente la science tout en tentant de cacher les plus importantes pages de l’Histoire de l’humanité. La mythologie grecque et les légendes des Indiens de la Cordillère des Andes retracent les prouesses de géants détenant un savoir supérieur à notre technologie. La tradition orale des habitants de l’île de Pâques mentionne des hommes, à la taille peu commune, comme étant les constructeurs des statues moaï. Laurent Glauzy apporte ici la preuve incontestable de l’existence d’êtres exceptionnels ayant mesuré jusqu’à plus de quatre mètres.

[Guide] Google : conseils, utilisation, astuces... : Tutoriels et tests Bonjour à tou(te)s, voici un guide, que j'avais envie d'écrire depuis un bon moment. Ceci est la première version ; comme les autres guides du site, je fais des mises à jour, corrections et améliorations au fil de vos remarques et questions, dans ce sujet ou par MP. Pour des questions de lisibilité j'indique en italique les séquences de mots clefs à taper, plutôt que d'ajouter des guillemets, car cela pourrait prêter à confusion.

L'origine extraterrestre de l'homme les thèses interdites La remise en question de la vision darwinienne pure (quelque peu fascisante) de l'évolution de l'homme est une aventure tout à fait passionnante. Elle ouvre la porte, au grand dam des scientifiques trop académiques, à une origine plus étrange, peut-être extraterrestre de l'humanité. L'Atlantide retrouvée Dès 1980, j'avais une idée de la réelle localisation de l'Atlantide, grâce à un livre de Maurice Chatelain, "Les messagers du cosmos" (chez Robert Laffont), où il montre un dessin représentant l'enregistrement au sonar d'une pyramide sous-marine découverte au large de la Floride, dont le sommet est à environ 108 mètres au-dessous du niveau de la mer. Il écrit :"On estime, dans l'état actuel des investigations, que cette pyramide pourrait avoir une base de 300 mètres de côté, une hauteur de 240 m et un volume de 7.2 millions de mètres cubes, soit trois fois celui de la Grande Pyramide. Elle a sans doute été construite il y a plus de 12.000 ans, avant la dernière montée des eaux, et elle semble être entourée, au sommet, d'une couronne de corail qui se serait formée alors qu'elle n'était pas encore complètement immergée." L’Atlantide retrouvée : sphinx et pyramides géants dans le triangle des Bermudes Octobre 2012

Oera Linda Boek La mémoire néerlandaise semble avoir gardé un souvenir très précis du déluge et de l'engloutissement de l'Atlantide. Le plan d'Amsterdam reproduit fidèlement celui de Poséidopolis, capitale atlante. "Quand on avait traversé les trois ports extérieurs, on trouvait un mur circulaire commençant à la mer et partout distant de cinquante stades de la plus grande enceinte et de son port. Ce mur venait fermer au même point l'entrée du canal du côté de la mer." Moteur des ressources pédagogiques numériques Accueil > Ressources et initiatives > Moteur des ressources pédagogiques numériques Date d'impression : 16.11.2015 Page : Plus de 31.000 ressources pédagogiques accessibles gratuitement, destinées aux étudiants, aux enseignants, aux chercheurs, aux professionnels et plus généralement au grand public et proposées sous forme de cours, conférences, Q.C.M., listes de références, etc.

Des Crop Circles aux Artefacts mayas : Des faits irréfutables qu’on ne veut pas voir … Alors à un moment moi je veux bien être sceptique sur tout ce que vous voulez, mais il faut bien avouer que des choses nous dépassent de loin ! Comme ces Crop Circles qui apparaissent sous nos yeux et avec des spécificités uniques (les tiges par exemple ne sont jamais cassées et présentent des marques, et des modification de leur structure chimique et moléculaire, uniques et inexplicables, nombre de laboratoires les ont analysées et c’est toujours le même résultat, ce qui permet entre autres de différencier les « vrais » crop circles, des autres fait par l’homme , etc …) Et ce phénomène a lieu partout dans le monde, depuis des années (si ce n’est depuis toujours) : je pense que nous sommes tellement conditionnés qu’on ne voit même plus ce qui se passe sous nos yeux, c’est quand même effrayant ! Je trouve cette vidéo Entretien avec Umberto Molinaro assez bien faite (qu’on médite ou pas : les FAITS , rien que les faits comptent) , et qui résume bien les choses !

Cette Atlantide redécouverte : Quand le coeur de l'Europe battait sous ce qui est maintenant la mer du Nord Dans une exposition de la Société Royale des Sciences, les historiens retracent l'histoire du Doggerland, cette cité enfouie aujourd'hui sous la mer du Nord. Crédit DR "Véritable cœur de l'Europe", le Doggerland, qui aurait compté des dizaines de milliers d'habitants, a disparu sous les eaux entre 18 000 et 5 500 avant J-C. Imaginez-vous : une cité perdue comme dans les livres et les films, remplie d'une faune incroyable, et d'une flore encore plus impressionnante. Une cité dans laquelle des hommes côtoieraient des mammouths, et d'autres animaux géants. Une cité qui aurait été engloutie par la mer il y a des milliers d'années.

Related: