background preloader

Www.observatoire-eau-bretagne.fr - Eau Bretagne - l'observatoire de l'eau en Bretagne

Www.observatoire-eau-bretagne.fr - Eau Bretagne - l'observatoire de l'eau en Bretagne

Accueil — Observatoire de l'Eau de Martinique REUTERS 23/03/07 Aide gouvernementale à la qualité de l'eau en Bretagne Aide gouvernementale à la qualité de l'eau en Bretagne Le gouvernement français annoncera avant la mi-juin, date de la fin de sa législature, des mesures incitatives pour aider les agriculteurs bretons à réduire la pollution des rivières par les nitrates, apprend-on de source gouvernementale. Mercredi, la Commission européenne a annoncé à la France son intention de saisir la Cour européenne de justice pour la faire condamner à une amende d'au moins 28 millions d'euros pour violation des normes de qualité des eaux en Bretagne, mais lui a laissé une dernière chance. Outre cette amende, l'exécutif européen a demandé une astreinte quotidienne de 117.882 euros par jour d'infraction tout en annonçant le report de la saisine, le temps que les négociations puissent porter leurs fruits. "L'objectif de la France est d'aboutir d'ici 2009. Les agriculteurs bretons doivent réduire les apports d'azote (engrais, fumiers, lisiers) d'ici 2009. Reuters

Observatoire de l'eau : Accueil - ode SENAT 18/03/03 Rapport de l'OPECST n° 2152 (2002-2003) La qualité de l'eau et assainissement en France (annexes) Rapport de l'OPECST n° 2152 (2002-2003) de M. Gérard MIQUEL, fait au nom de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scient. tech., déposé le 18 mars 2003 Disponible au format Acrobat (2,2 Moctets) sur «la qualité de l'eau et de l'assainissement en France» par M. Sénateur Un polluant est un élément introduit dans un écosystème et contribuant à dégrader sa qualité, à perturber son fonctionnement ou à contraindre ses usages. 1. Les macropolluants sont des molécules de grande taille (par rapport aux micropolluants), qui sont soit naturellement présents dans l'eau, soit apportés par l'activité humaine mais qui ne présentent pas d'inconvénient pour la vie aquatique, l'écosystème aquatique ou l'aptitude d'une eau à la fabrication d'eau potable, tant qu'elles restent à des niveaux ou des concentrations limitées. a) Les matières en suspension (MES) sont des matières insolubles, fines, minérales ou organiques, biodégradables ou non. La teneur en oxygène dissous, c) Les nutriments 2. Source : IFEN

Agence de l'eau Loire-Bretagne JO SENAT 08/02/02 Reconquête de la qualité de l'eau en Bretagne Question d'actualité au gouvernement n° 0622G de Mme Yolande Boyer (Finistère - SOC) publiée dans le JO Sénat du 08/02/2002 - page 1174 Mme Yolande Boyer. Ma question s'adresse à M. Jean Glavany, ministre de l'agriculture et de la pêche.MM. Alain Gournac et Gérard Cornu. Réponse du ministère : Relations avec le Parlement publiée dans le JO Sénat du 08/02/2002 - page 1175 M. Je pense, comme vous, madame la sénatrice, que cette démarche exemplaire menée en Bretagne avec tous les acteurs socioprofessionnels et les consommateurs pourra être étendue à d'autres régions qui sont confrontées à des situations comparables et que nous pourrons y mettre en place de tels plans, qui sont ambitieux mais nécessaires pour toutes les populations.

L'alimentation et les ressources - Eau - le Grand Dijon la nappe alluviale de la Saône : 2 aires de captage et 2 usines de traitement à Poncey-les-Athées et Flammerey, 4,5 M de m³ la nappe alluviale de l’Ouche , près du lac Kir, grâce à des forages qui plongent à environ 40m avec 4 aires de captages, 3,6 M de m³, dont la nappe souterraine du sud de Dijon, qui se trouve à 60 mètres de profondeur, 2,1 M de m³ ainsi que des prises d’eau dans les karsts de la vallée du Suzon (3 sources) : 10 M de m³ la nappe Karstique, source dans la vallée de l'Ouche à Morceuil : 3,3 M de m³. Les eaux de source étant plus sensibles aux variations climatiques que celles des nappes, ces trois ressources en eau se complètent pour assurer un approvisionnement en eau permanent en quantité et en qualité. La décharge d'Ancey, située dans le périmètre de captage du site de Morcueil, a été réhabilitée afin d'assurer la protection de cette nappe.

ECOLE NATIONALE DE SANTE PUBLIQUE - Mémoires en ligne:Analyse de l'évolution de la qualité des eaux souterraines suite à la mise La Directive Cadre sur l'Eau (2000/60/CE) et sa directive fille de décembre 2006 (2006/118/CE) imposent aux Etats Membres d'évaluer l'état de leurs masses d'eau souterraine et de surface. L'évaluation du bon état chimique des masses d'eau nécessite de bien connaître les fonds géochimiques naturels de manière à distinguer les éléments traces naturellement présents dans le milieu de ceux résultant des activités humaines. Par ailleurs un certain nombre d'éléments traces posent problème pour l'utilisation de la ressource pour l'usage « alimentation en eau potable » (AEP) par la présence, localement, de teneurs supérieures aux seuils imposés par la réglementation. Il est donc intéressant d'apprécier les fluctuations ou variations des fonds géochimiques naturels pour ces éléments.

Related: