background preloader

Univers symbolique de la Kabbale (Qabalah)

Univers symbolique de la Kabbale (Qabalah)

http://www.jefflemat.fr/autres/194_kabalmac.pdf

Related:  The Qabalah alias Kabbalah, la KabbaleKabbaleTHÉOSOPHIE

Les 32 Chemins de la Sagesse - Les 10 Sephiroth Premiers des trente-deux chemins vers la sagesse, émanations numériques de l'Unique, les sephiroth expriment les différents stades de création de notre monde tel que l'a voulu l'Unique. C'est seulement en comprenant, à rebours, la signification et la symbolique profonde de ces différentes étapes successives que le Kabbaliste pourra toucher à la compréhension ultime, celle de l'Unique. Nous allons décrire chaque sephirah l'une après l'autre, en commençant par Kether pour terminer par Malkut, en adoptant à chaque fois le même format de description : d'abord le nom hébraïque de la sephirah, puis l'idée à laquelle elle préside, enfin le ou les noms divins associés à la sephirah, noms divins qui sont aussi les noms de l'entité régnant sur la sephirah (les invocations de ces terribles entités sont compilées dans le très célèbre Zohar). Nous mentionnerons ensuite, pour chaque sephirah, le nom de l'archange qui veille sur les Kabbalistes dans cette sephirah.

Le Mauvais Oeil Selon le Zohar INITIATION AU ZOHAR ou LIVRE DE LA SPLENDEUR Le Mauvais Œil selon le Zohar La Torah Sur 750 versets traitant du mal, le mauvais œil n'apparaît dans la Torah que dans une dizaine seulement; et il a pour sens "avare, près de ses sous, envieux ou même convoitant le bien d'autrui" (voir Proverbes 22/9 –23/6 –28/22). En fait, le seul verset lié au "mauvais œil" tel qu'on peut l'entendre dans la Tradition concerne la rencontre entre Joseph et deux chambellans de Pharaon incarcérés dans l'attente de jugement (Genèse 40/7).

L'OCCULTE SCEAU DE SALOMON Selon la légende, le Sceau de Salomon était un anneau magique que le Roi Salomon possédait... Dans une légende musulmane, ce sceau lui donnait simultanément le pouvoir de commander les démons et les génies (djinns), ou de parler avec les animaux. Le Coran parle explicitement de ce sceau et des pouvoirs de Salomon qui en découle… Sommaire Kabbale et Arbre des Sephiroth Par Robert Breuillé ר.ברויה DÉFINITION DE L'ARBRE (d'après les textes de M-A. Ouaknin, du Dr J.J. Hurtak et l'expérience psychothérapeutique alchimique de R. Breuillé) C'est un des éléments de méditation et d'études des Kabbalistes hébreux et de nombreux spiritualistes depuis plusieurs siècles. Pourquoi donc ? Si nous partons du principe spirituel, et acceptons la vision que l'être humain soit convié à revenir à l'Image et Ressemblance de Dieu (Genèse), et comme Dieu ne peut pas être défini et encore moins décrit, comment faire ?

Définition de la Kabbale pour Un Goy Par Gnosilius Il me semblait essentiel de définir cette sainte tradition qu’est la Kabbale, afin d’en avoir une meilleure compréhension. Voici donc que je vous livre un aperçu de sa définition : L'Arbre de Vie La Création de l'Univers Au commencement était l'Ain, le néant, le vide Absolu. Puis vint l'Ain Soph, l'espace infini, sans limite. Et enfin l'Ain Soph Aur, la lumière infinie, qui emplit d'abord l'Ain Soph, puis se contracta, faisant naître la vie, essence même de la lumière : Kether.

La déesse Cybèle Cybèle : Cybèle est « La Grande Mère des dieux ». La déesse Cybèle est une déesse tutélaire, dotée d'une puissance universelle.Cybèle est connue dans le monde romain sous diverses dénominations : Mater Deum, Matris Deum, Domina Mater Magna, Sancta Mater Magna, Mater deum magna Idaea ou bien encore « la Mère de l'Ida ». Historique Le culte de Cybèle est la première religion officiellement introduite à Rome. A la différence d'autres cultes orientaux qui seront introduits à Rome par les populations, le culte de Cybèle est installé par le gouvernement romain. Son arrivée est officielle.

Le retournement démographique des campagnes françaisesLa Géothèque Nous publions ici en couleur des documents extraits de notre ouvrage : Pierre-Marie Georges et Jean-Benoît Bouron, 2015, Les territoires ruraux en France, une géographie des ruralités contemporaines, Ellipses, Paris, 454 p. L’imaginaire décliniste associé aux campagnes françaises demeure très présent dans la société française. Longtemps alimenté par le jugement de valeur contenu dans l’expression « exode rural » qui a été portée aux nues par des générations d’analystes, l’idée d’une primauté de la ville sur les campagnes n’a cessé de se développer. La récente pensée performative associée à l’idée de métropolisation ne semble en être qu’une énième expression, déliant les langues de ceux qui veulent en finir avec le rural, tandis que certains auteurs caricaturent les phénomènes de relégation sociale associée à la France périphérique. Commencé en 1975, le renouveau démographique des campagnes est en effet le résultat de plusieurs phases successives.

Les couleurs des Sephiroth Par Spartakus FreeMann « Rabbi Siméon se trouvait un jour en compagnie de Rabbi Éléazar, son fils, et de Rabbi Abba. Rabbi Eléazar dit à son père : Pourquoi l’Écriture dit-elle : « J’ai apparu à Abraham, à Isaac et à Jacob sous le nom de El Shaddaï au lieu de : « J’ai parlé à Abraham, etc. ». (Exode6:3) ? Rabbi Siméon lui répondit : Eléazar, mon fils, ces paroles cachent un mystère suprême. Remarquez qu’il y a des couleurs visibles et des couleurs imperceptibles ; les unes et les autres sont l’emblème du mystère suprême de la Foi, alors que les hommes ne le savent ni ne l’examinent.

kabbale Depuis toujours, et à jamais, la Providence est là près de nous : telle la Mère dont la seule fonction est d’amener ses enfants à la maturité. Ce n’est donc pas le fruit du hasard si, dès l’aube des Temps, un Savoir s’est mis au diapason de l’évolution humaine... Son But initial et fondamental, souvent contrarié hélas par notre stupidité ou notre méconnaissance, fut (et reste) de nous montrer, de nous expliquer, de nous aider à comprendre que nos divers passages ici-bas servent à nous harmoniser avec les Forces évolutives et, partant de là, à nous diviniser. Attention cependant (et j'y reviendrai dans un chapitre) : il ne s'agit pas de devenir " comme " Dieu (promesse luciférienne) sans le secours et la Grâce de Celui-ci (ce serait de l'orgueil et une stupidité sans nom). Mais de devenir Dieu, c'est-à-dire, de rester libre de vouloir le connaître COMME il Lui plaira de Se révéler (humilité et mysticisme, car Union de la Nature et de la Grâce!)...

Conseils aux débutants dans la Science Hermétique, en occultisme, en métaphysique. - To Agathon (ou l'idée du Bien) Lorsque les questions se font de plus en plus pressantes et que les réponses sont tapies dan un coin de l’esprit, silencieuses, mais quand même présentes. Il y a fort à parier que les pistes conventionnelles ne seront d’aucun secours, qu’elles soient scientifiques, religieuses, philosophiques, littéraires ou psychologiques. Il est indubitable que toutes les explications sont à porté de main, il est tout aussi indubitable que leur absence provoquent un mal être profond et moqueur. Quand, soudain, ce moment tant attendu éclate au grand jour comme un orage d’été ! Les choses que l’on n’aurait jamais su nommer apparaissent avec l’éclat du diamant et toute la force d’un soleil estival en plein midi.

Related: