background preloader

Les tablettes tactiles : des expérimentations encourageantes

Les tablettes tactiles : des expérimentations encourageantes
L’évolution du numérique nous amène à supposer que les nouvelles technologies offrent un réel potentiel de réussite scolaire en gardant à l’esprit que c’est surtout la manière dont elles sont utilisées par l’enseignant qui importe. En somme, à adopter une posture d’enseignants technoréfléchis [1]. Utiliser la tablette en classe ouvre de multiples possibilités Initialement, la tablette était utilisée comme outil de lecture ou de consultation en ligne via des sites ou des liens hypertextes. Elle offre aussi de nombreuses possibilités d’accès à des ressources hors ligne au travers de manuels numériques [2]. Au-delà de ses fonctions premières, la tablette offre des applications photos, vidéo, audio et graphiques simples et rapides d’utilisation. Pour les enseignants qui souhaitent utiliser la tablette, il existe déjà plusieurs portails de ressources disponibles. Expérimenter la tablette en classe : des retours encourageants De nouveaux défis Sitographie thématique Related:  Collecte Equipement maternelletechnologies pour l'apprentissagepédagogie 1

Les tablettes tactiles, des outils facilitateurs de contenus pour une éducation efficiente à la culture numérique 1 Share Share Tweet Email Problématique pédagogique : Les tablettes tactiles ont de nombreux avantages qui incitent les professeurs comme les élèves à redéfinir leur création de contenu dans et en dehors de la classe. Il convient donc de s’interroger sur les possibilités offertes par cet outil, dont la nature même modifie la position structurelle des acteurs de la classe. En quoi le nomadisme des tablettes permet-il aux élèves et aux professeurs de mieux s’interroger sur les processus de création ainsi que sur la réception de leurs productions ? Pour le professeur, en quoi les tablettes permettent-elles de renouveler les supports afin de construire un cours qui rende les élèves acteurs et auteurs ? Enfin, en quoi la mobilité des tablettes est-elle un atout pour éduquer les futurs citoyens aux médias en utilisant des formats de création (vidéos par exemple) qui peuvent devenir des objets de consommation? Apport du numérique ou présentation de la techno utilisée : lu : 3809 fois

L’apprentissage moins efficace sur smartphone et tablettes tactiles ? Une étude américaine publiée dans la revue Proceedings (Académie américaine des sciences) sur l’apprentissage du langage démontrerait que les tablettes seraient moins efficaces dans ces missions… Creusons un peu… L’étude – coordonnée par le professeur Marco Catani – s’est donc concentrée sur l’apprentissage du langage, qui fait partie des éléments de base à apprendre pour un enfant en base âge et a réfléchi à la manière optimale d’acquérir de nouveaux mots de vocabulaires. L’on considère en effet qu’un adulte maîtrise en moyenne environ 30’000 mots. Cette étude est basée sur 27 enfants. Source : Wikipedia Avec des techniques de tractographie (technique de neuroscience qui met en évidence les voies neuronales, voir l’image ci-contre) et l’IRM fonctionnelle, les chercheurs ont cherché à comprendre ce qui fonctionnait pour l’apprentissage de ces nouveaux mots. Conclusion (beaucoup trop) rapide : l’apprentissage sur tablette ne fonctionne pas. source

Numérique et pédagogie – article pour les Cahiers pédagogiques Cahiers pédagogiques n° 514 J’ai rédigé pour les Cahiers pédagogiques n° 514 (Enseignant : un métier qui bouge) un article sur le #num?rique à l’école. La question de savoir s’il faut utiliser le #numérique ou pas à l’école n’est plus pertinente, tant le numérique s’est imposé dans tous les pans de la vie. Le fossé social lié aux outils numériques se résorbe petit à petit, notamment depuis l’arrivée de terminaux mobiles, mais le fossé culturel est réellement problématique : si tous les élèves ont des usages numériques pour le divertissement, ceux qui sont issus de familles culturellement favorisées en ont aussi un usage éducatif. Numérique et innovation dans le même bateau D’abord, on constate que malgré l’arrivée massive du numérique, les pratiques pédagogiques ne changent qu’à la marge. Mission réussie ! Au niveau de l’établissement, des études ont mis en avant des conditions pour que le numérique soit intégré de manière positive et efficace aux pratiques. Références bibliographiques

Les codes QR et la réalité augmentée Lors du 33e colloque de l’AQUOPS, un atelier a permis de démontrer plusieurs utilisations pédagogiques des codes QR, ces codes-barres abstraits qui peuvent être lus à l’aide d’une application spécifique et qui permettent de diffuser des informations rapidement. Pendant ce même atelier, les participants ont été initiés à l’intégration de réalité augmentée dans la réalisation de projets de classe. Retour… Les codes QR et la réalité augmentée, c’est quoi ça? C’est la question que Claude Frenette, personne-ressource au service local du RÉCIT de l’enseignement privé et animateur de l’atelier en question, a posée à la cinquantaine de participants inscrits à son atelier. Codes QR non variables… Parmi les outils de création de codes QR testés par monsieur Frenette, notons i-nigma et qrcode.fr. Et codes QR dynamiques! En classe, le code QR devient encore plus intéressant lorsqu’il est dynamique, c’est-à-dire que l’on peut modifier à volonté la destination de celui-ci. Réalité augmentée

La coélaboration de connaissances : une manne d’idées pour écrire Au Québec, l’innovation en éducation peut compter sur des chercheurs et des professionnels du milieu scolaire engagés, convaincus que la recherche et la pratique ont tout à gagner à se côtoyer pour s’enrichir mutuellement. C’est la conviction de Stéphane Allaire, professeur à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) et directeur du Consortium régional de recherche en éducation (CRRE). Avec son équipe, il maille des acteurs du milieu scolaire et du milieu universitaire dans le cadre de recherches-actions porteuses d’innovation. Le RIRE vous présente dans son article vedette de février le récit d’une collaboration entre Stéphane Allaire et Sophie Nadeau-Tremblay, enseignante au primaire. Le chercheur et l’enseignante travaillent à un projet portant sur l’apprentissage de l’écriture à l’aide d’un logiciel qui suscite une démarche par résolution de problèmes. par Véronique D’Amours, chargée de la veille et du RIRE « Madame Sophie, je ne sais plus quoi écrire.

Educational Technology and Mobile Learning: Interactive Visual Featuring 6 Tasks You Can Easily Do Using iPad June , 2014 This is an interactive image (created using Thinglink) that features a bunch of useful iPad apps that you can use to do tasks that you would traditionally do using a pen and paper. I really liked the idea of providing alternatives to do things digitally. For instance, instead of taking notes in a notebook or on paper you can use Evernote or any other note taking app to do it on iPad. The good thing about doing things digitally is that you have the added advantage of accessing, editing, and sharing your work across different devices and platforms and also saving it on the cloud to access it anytime anywhere anywhere you go. As is the case with the all the interactive Thinglink images I shared here in the past, the app icons shared here are hyperlinked, just hover your mouse over any of them to access it on the iTunes app store. Source: Apple A Day

Apprendre avec des tablettes tactiles, des TNI - Tablettes tactiles : retours d'expérimentations et potentialités pédagogiques À ce jour, l'introduction des tablettes tactiles dans l'écosystème scolaire a rendu possible la mise en place de nouvelles pratiques pédagogiques qui développent des modalités d'apprentissage plus collaboratives et permettent un meilleur accompagnement des élèves. Intégrées aux pratiques innovantes des professionnels de l'éducation, ces nouveaux supports permettent de mettre en œuvre des activités diversifiées, adaptables à des contextes d'apprentissage variés et aux besoins spécifiques de chaque apprenant. Le caractère individuel de ces objets connectés favorise un apprentissage stimulant l'autonomie et la créativité des élèves. Ces tablettes sont également conçues comme des outils de communication, favorisant les interactions en classe et le partage. Toutes ces caractéristiques ancrent donc ces supports au cœur de l'évolution de l'école et des pratiques pédagogiques à l'ère du numérique. Discours du Président de la République Souplesse de la durée et du rythme des séances Exemples :

Pédagogie et numérique La question de savoir s’il faut utiliser le numérique ou pas à l’école n’est plus pertinente, tant le numérique s’est imposé dans tous les pans de la vie. Seulement, entre cette nécessité et une mise en place qui fasse réellement mieux apprendre, les enseignants se retrouvent un peu dépourvus. Le fossé social lié aux outils numériques se résorbe petit à petit, notamment depuis l’arrivée de terminaux mobiles, mais le fossé culturel est réellement problématique : si tous les élèves ont des usages numériques pour le divertissement, ceux qui sont issus de familles culturellement favorisées en ont aussi un usage éducatif. Il faut donc que l’école rééquilibre. Numérique et innovation dans le même bateau D’abord, on constate que malgré l’arrivée massive du numérique, les pratiques pédagogiques ne changent qu’à la marge. D’autre part, certains outils ou usages peuvent être théoriquement intéressants, mais pas forcément pertinents. Sur la librairie

Related:  apprendre le numérique