background preloader

Amazonie, le mystère de la Terre Noire : la Terra Preta

Amazonie, le mystère de la Terre Noire : la Terra Preta
Une mystérieuse civilisation amazonienne, éteinte depuis cinq siècles, lègue à l'humanité du XXIème siècle le secret de la fertilité des sols. L'Eldorado était pourtant là, sous ses pieds ! Mais Francisco de Orellana, compagnon de Pizarro, n'y a vu que du feu. Lorsqu'il descendit l'Amazone en 1541, ce conquistador à la recherche d'or, mais aussi de cannelle, n'a pas compris que la véritable richesse du pays était cette terre noire (la terra preta, en brésilien) qui collait à ses bottes dans chaque village abordé. Une terre d'une incroyable fertilité que les Indiens fabriquaient eux-mêmes en mélangeant du charbon de bois au sol pauvre de la forêt tropicale. Grâce à cette trouvaille agronomique, qui pourrait remonter à vingt-cinq siècles, les archéologues sont dorénavant persuadés que l'Amazonie abrita jusqu'à l'arrivée des Espagnols un véritable empire, aussi digne que ceux des Mayas ou des Incas. Autant dire qu'agronomes et chimistes se sont empressés de vouloir en percer le secret.

http://www.granpaititi.com/terra-preta-paititi-135.html

Related:  le Biochar - Terra Preta : charbon actif vegetalagricultures , potagersAlternatives

La fabuleuse Terre Noire d’Amazonie Le Mythique Empire de l’Eldorado, brillante civilisation disparue au XVIème siècle, qui s’étendait depuis les Antilles jusqu’aux confins du Brésil, ne nous a laissé que très peu de traces archéologiques. L’Or de l’Eldorado qui a fait rêver tant de conquistadors, d’explorateurs, d’aventuriers, l’or de la civilisation de l’Eldorado, est simplement une Terre Noire d’une richesse agronomique incomparable et qui s’étend sur les rives des fleuves du système hydraulique Amazonien sur des surfaces considérables. Cette Terra Preta garde encore une bonne part de son mystère, car en plus de sa richesse agronomique elle est capable de se régénérer elle-même.

le concombre chasse les vers du jardin ! Mais savez-vous qu’ils peuvent éviter la gueule de bois, ou nettoyer l’évier de la cuisine? Voici une liste de trucs et astuces que vous pouvez faire avec des concombres que vous ne pouvez pas manquer! 1. Les Concombres contiennent la plupart des vitamines dont vous avez besoin chaque jour

La Terra Preta, une méthode d'avenir en agriculture durable. La Terra Preta est un sol artificiel, une terre noire exceptionnellement fertile se trouvant sur les bords du fleuve Amazone. C'est l'une des terres les plus fertiles au monde, mais sa particularité est de ne pas être un sol "naturel". Il a été crée entre -800 et 500 par une civilisation précolombienne aujourd'hui disparue. La terra Petra se caractérise par une terre noire très riches en carbone, et d'une épaisseur allant de 50 cm à 2 mètres. Mais aussi par sa capacité à se renouveler d'elle-même à raison de 1cm par an. Structurellement, Cet anthroposol est composé de grain de charbon de bois qui sont autant de piège à nutriment facilement accessible pour les plantes… Terra preta et pratiques amérindiennes Dans un article précédent, j’introduisais cette découverte humaine majeure, la Terra Preta. Cette terre très fertile d’origine anthropique (ou anthrosol) a été façonnée par une civilisation pré-précolombienne vivant dans le bassin de l’Amazone et probablement aussi complexe que les Incas, les Mayas ou les Aztèques. Cette terre est une réponse ingénieuse à la contrainte des sols très pauvres du bassin de l’amazone. En augmentant années après année la quantité et la qualité du sol, cette civilisation a pu nourrir une population croissante, aménager des routes, construire des canaux, entretenir des élites politiques et religieuses et développer les arts et les techniques. Oú est l’El Dorado? Voici un reportage de la BBC (malheureusement pour les non anglophones, non sous-titré en français) sur cette passionnante investigation scientifique, archéologique, sociologique et agronomique.

SOS maladies et ravageurs : les reconnaître et les traiter naturellement Arbres et arbustes | 07/04/2014 Au potager, au verger, au jardin… Avec un tout petit peu d’observation et d’expérience, il est souvent possible de trouver des solutions naturelles aux petits et grands maux du jardin. Chenilles (piérides) attaquant un chou-rave - F. Marre -Rustica - Le champ de Pagaille L’époque des traitements chimiques tous azimuts est enfin derrière nous. Les jardiniers amateurs ont pris conscience que certains abus avaient entraîné des déséquilibres durables au niveau de la faune du jardin (coccinelles, hérissons et vers de terre notamment en ont souffert).

Du café aux spores, il n’y a qu’un pas : PermaFungi Un café = des spores ? L’équation s’avère exacte ! C’est ce qui a poussé l’équipe de PermaFungi à monter son projet de champignonnière urbaine à Bruxelles. Le principe ? Récupérer du marc de café et faire pousser des champignons dessus ! Swiss-Biochar (industriel) Produit à partir des matiers naturels, le charbon vegetal est capable à la fois de séquestrer le carbone et de fertiliser la terre. Vous pouvez commander du charbon vegetal par quantités de : 30 l.....................35,00 CHF (env. 10 kg) ½ m3................250,00 CHF (env. 180 kg) 2,5 m3.................648,00 CHF (env. 800 kg)

Associations au potager antimaladie et antiparasites Certaines plantes et légumes émettent des répulsifs, piègent les insectes, ou au contraire les attirent, les détournant des autres plantes et légumes… Profitons de leurs bienfaits en les associant dans le potager pour une récolte de qualité produite au naturel. Rustica vous propose quelques associations pour prévenir maladies et parasites : Asperge L’odeur des feuillages des tomates, de la tanaisie, de la rue et de la sauge repoussent la mouche de l’asperge.

L'aquaponie - Jardins Essentiels " Nous sommes uniques parce que le hasard des rencontres a fait de nous un "réassemblage d'idées. AD Ce système écologique dont je vous parlais au début de mon blog est composé d'un bassin (aquaculture) où vivent des poissons (à consommer) et de petits jardins potagers où les plantes sont nourries avec l'eau du bassin (hydroponie améliorée). Nous parlerons donc d'élevage bio (les poissons sont nourris avec des vers de terre et des croquettes à fabriquer soi-même) et de culture bio.

Related: