background preloader

Cardboard de Google, le coup de maître de 2 ingénieurs français - 30 mai 2015

Cardboard de Google, le coup de maître de 2 ingénieurs français - 30 mai 2015
C’est il y a seulement un an que le projet casque de réalité virtuelle en carton était présenté par Google lors de la Google I/O, la conférence annuelle des développeurs organisée chaque année par le géant de Mountain View en Californie. L’idée avait germé dans le cerveau du jeune ingénieur français David Coz, aidé de son ami Damien Henry, lui aussi ingénieur de formation. Et à la Google I/O 2015, le premier bilan du Cardboard est pour le moins positif : 1 million d’exemplaires livrés, 500 applications compatibles. Du coup, le dessin du casque a été revu pour le rendre compatible avec des écrans jusqu’à 6 pouces, donc avec… l’iPhone ! Au premier abord, l'objet ne paie pas de mine : une boîte en carton, percée de deux trous équipés chacun d'une lentille grossissante bon marché. Rien de comparable donc avec le fameux masque de réalité augmentée Oculus Rift ! NFC. Une nouvelle application du vieux principe de la stéréoscopie Techniquement, le masque utilise la stéréoscopie. FEU VERT.

http://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/20140704.OBS2762/cardboard-de-google-le-coup-de-maitre-de-2-ingenieurs-francais.html

Related:  French Tech hub ColombiaFabLabTS03 - DIY

"Fab lab", bidouille et partage… bienvenue dans le monde des makers "Des bidouilleurs !" C'est ainsi que Bastien Dupuy et Ludovic Delhomme se définissent. Autodidactes, ils ont commencé par bricoler une imprimante 3D dont les plans étaient en accès libre sur le Net. "On l'a améliorée, et maintenant on en fabrique six par semaine", expliquent-ils en montrant la carapace métallique de ce drôle d'engin capable de reproduire n'importe quel objet en trois dimensions... "Do it yourself !" De la maison à la pizza, tout s'imprime ! L'imprimante 3D offre une gros potentiel mais jusqu'à présent, force est de constater que son utilisation reste anecdotique. Non seulement parce que ces appareils ne sont pas encore très répandus, mais aussi parce que les modèles grand public n'utilisent que du fil plastique. Les imprimantes 3D sont donc surtout utilisées pour fabriquer des objets publicitaires, des figurines, comme on peut le voir dans cette galerie d'images proposée par la Fablab de Lille. La boutique Bobble ouverte par Orange à Paris propose quant à elle d'imprimer une figurine à votre image. Pas de quoi révolutionner le monde de l'objet manufacturé ! Imprimer sa voiture dans son garage ?

Biconvexe lentilles 25 mm diamètre 45 mm longueur focale pour Google carton matériau acrylique-Objectifs-Id du produit:60095220192-french.alibaba.com Spécifications Double lentille convexe 1. Matériel: Arcylic 2. Diamètre: 25mm 3. Du coloriage et du code au programme de la maternelle de demain - 101 Touches Lors du précèdent numéro je vous parlais des jouets Goldie Blox, de l’association Américaine « Girls Who Code », qui apprenait à des petites filles les bases de notre langage numérique. Aujourd’hui, en fouillant les Internets, je m’aperçois que les articles sur l’apprentissage du code dès l’enfance fleurissent. Le point commun c’est bien sûr de ne pas donner de réponses concrètes, mais plutôt animer le débat, faire naître des idées, imaginer l’école du futur.

Initiation à la programmation d’un robot NAO avec Aldebaran Robotics Description Le 14 juin, vivez votre première expérience de programmation avec le robot NAO d’Aldebaran Robotics ! A l’occasion de Futur en Seine 2014, Aldebaran Robotics vous propose une initiation à la programmation d’un robot humanoïde. Au cours d’une session d’une vingtaine de minutes, vous donnerez vie à NAO grâce au logiciel Choregraphe, développé par Aldebaran Robotics également. Tutoriel - Apprenez à créer et construire votre Cardboard Vous êtes plutôt du genre manuel et souhaitez créer votre propre Cardboard fait maison ? C’est tout à fait possible. Les patrons du Cardboard sont en effet librement distribués par Google.

«En insufflant de la technologie au livre papier, on crée de l’inédit» Papier ou numérique? Etienne Mineur ne choisit pas son camp. Il n’en a pas besoin puisque ce designer interactif parisien de 46 ans développe des objets hybrides. Au sein des Editions Volumiques qu’il cofonde en 2009 et dirige, il conçoit des livres papiers interagissant avec des dispositifs numériques. Ainsi, par la magie des encres conductrices et thermochromiques, les mots apparaissent et disparaissent au fil des pages. Imprimer en 3D avec un stylo ? C'est pour bientôt ! En attendant que les imprimantes 3D soient accessibles à tous, la start-up Future Make Technology propose une solution à portée de tous. Polyes Q1 est un stylo d’impression 3D qui mise sur la sécurité pour laisser libre cours à l’imagination. Jusqu’ici, les modèles existants comme la 3D Doodler ne sont pas destinés à nos chères têtes blondes par mesure de précaution.

Wikipédia : Portail et kit pédagogique à destination des acteurs éducatifs Depuis septembre 2015, Wikipédia met à disposition un portail renouvelé dédié aux enseignants et acteurs du monde de l’éducation (et par extension) aux animateurs multimédia : Wikipédia : projets pédagogiques. Ce site indique les avantages à développer chez les élèves une utilisation de Wikipédia (développement de l’esprit critique, travail collaboratif, recherche documentaire, initiation au droit d’auteur et des licences libres…) et met en avant des exemples de projets menés par des enseignants du supérieur ou des professeurs du secondaire ainsi que des livrets d’aide… Des projets qui dépassent la simple consultation/lecture d’articles du projet encyclopédique et s’inscrivent dans un ensemble que l’on peut nommer l’éducation au numérique.

Un jour, des macarons sortiront des imprimantes Food Des professionnels et des scientifiques se sont réunis jeudi 11 décembre à Liège pour la première conférence internationale sur l'impression de la nourriture en trois dimensions. Une feuille A4 qui sort de l'imprimante, mais c'est d'un has-been ! Un jour (pas si lointain) on pourra très bien imprimer nos propres macarons. Dans un avenir plus proche, ces imprimantes 3D alimentaires (car tel est leur nom) vont aider à produire une nourriture adaptée et parfaitement dosée par rapport aux besoins nutritionnels précis de chaque individu, les bébés, les athlètes, les personnes âgées, les personnes malades, les personnes devant suivre un régime alimentaire strict.

Related: