background preloader

Femmes noires et communisme : mettre fin à une omission

Femmes noires et communisme : mettre fin à une omission
Une caractéristique remarquable de l’étape actuelle du mouvement de libération des Noirs est l’augmentation de la participation militante des femmes noires dans tous les aspects de la lutte pour la paix, les droits civiques et la sécurité économique. Symptomatique de ce nouveau militantisme est le fait que les femmes noires sont devenues des symboles de nombreuses luttes des Noirs d’aujourd’hui. Cette augmentation du militantisme parmi les femmes noires a une signification profonde, pour le mouvement de libération Noir et pour la coalition antifasciste et anti-impérialiste émergente. Comprendre comme il faut ce militantisme, renforcer et amplifier le rôle des femmes noires dans la lutte en faveur de la paix et de tous les intérêts de la classe ouvrière et des Noirs implique en premier lieu de surmonter l’indécente indifférence face aux problèmes spécifiques des femmes noires. La bourgeoisie a peur du militantisme de la femme noire, et pour de bonnes raisons. Difficultés économiques

http://revueperiode.net/femmes-noires-et-communisme-mettre-fin-a-une-omission/

Related:  Intersectionalité 5Lectures 062k17

Au pays de l'Afrofuturisme John Boyega dans Star Wars VII, Le Réveil de la force Petite fille, dès qu’un clip de Missy Elliott passait à la télé, on le fêtait comme un jubilé. C’était la promesse d’un voyage dans un espace-temps inconnu. Ses vidéos étaient aussi imprévisibles et soufflantes : de « Sock 2 Me » où elle évolue dans l’univers de Megaman en compagnie de Da Brat, en passant par l’inquiétant « She’s A Bitch » et bien d’autres. Plus tard, le critique Touré qualifiera dans Vibe la musique de Missy Eliott et Timbaland « d’avant-garde sonique » et de « hip-hop sci-fi ». Bien que le terme « afrofuturisme » soit récent, il définit une vision qui lui est antérieure. Elle parlait des femmes aux femmes Durant quinze ans, sur les ondes de RTL, Ménie Grégoire a recueilli et libéré la parole des femmes sur leur vie de mère, d'épouse et d'amante. Elle est décédée dans la nuit de vendredi à samedi à 95 ans. Dans les années 60 et 70 son émission a été un véritable phénomène de société. Lorsque Jean Farran, directeur de RTL recrute comme animatrice cette diplômée d'études supérieures de lettres, et de l'Institut d'art et d'archéologie de Paris, ayant collaboré au Monde, à la revue Esprit, à plusieurs titres de la presse catholique et au magazine Elle, Ménie Grégoire, passionnée par la condition de la femme moderne, vient de publier "Le Métier de femme" (1964), un ouvrage militant pour l'égalité dans le couple et la contraception. Elle accepte le défi, avec l'idée d'aider les femmes, par le conseil, l'écoute et la parole.

Dieudonné au prisme de la gauche blanche ou comment penser l’internationalisme domestique ? Intervention de Houria Bouteldja au Colloque Penser l’émancipation, plénière de clôture, Nanterre, le 22 février 2014. Avant de commencer, permettez-moi de faire un petit préambule en quatre points : 1/ Je voudrais prévenir que mon propos n’est pas de gauche. Il n’est pas de droite non plus. Mais il n’est pas extra-terrestre. Il est décolonial.

Mobilisation Contre la nostalgie coloniale du magazine Gala Suite à l’article du magazine Gala une mobilisation a eu lieu devant les bureaux des éditions Prisma, où se trouve la rédaction du magazine Gala. Le magazine, sorti en kiosque mercredi, a provoqué un tollé, en comparant la tenue vestimentaire du haut-commissaire du Swaziland et de son épouse à un vulgaire déguisement pour « mardi gras ».« Un peu de tenue ! », peut-on lire en légende de la photo d’une rencontre entre le haut-commissaire du Swaziland, Christian Muzie Nkambule, et de son épouse, et la reine Elisabeth II, le 2 mars dernier à Buckingham Palace.« Ce n’était pourtant pas mardi gras. Mais pour rencontrer Sa Majesté Elisabeth II, à Buckingham Palace, le haut-commissaire du Swaziland, Christian Muzie Nkambule, et son épouse ne se sont pas trop préoccupés de la tenue à adopter. Ils sont venus en pagnes en wax, tissu typique de leur petit royaume, ancienne colonie britannique. Osé. »

Écrivaine anarchiste individualiste et musulmane Leda Rafanelli (1880-1971) Leda Rafanelli est une figure particulièrement attachante du mouvement anarchiste italien. Elle fut écrivaine, journaliste, éditrice, individualiste, féministe, partisane de l’amour libre, anticolonialiste mais aussi musulmane, soufie, orientaliste et même cartomancienne ! La Biblioteca Panizzi et l’Archivio Famiglia Berneri-Aurelio Chessa (Reggio Emilia) qui possèdent les archives de Leda Rafanelli ont organisé en 2007 une journée d’études sur cette anarchiste et en ont publié les actes en 2008. Leda est née en 1880 à Pistoia en Toscane dans un milieu modeste. L’invention de la culture hétérosexuelle La parution, dans notre numéro 623, de l’article de Marcela Iacub et Hervé Le Bras, « Homo mulieri lupus? », a suscité une demande de droit de réponse de certains des auteurs de l’enquête Enveff (Enquête nationale sur les violences envers les femmes en France), que nous leur accordons volontiers. D’autres contributions, qui interrogent l’hétérosexualité et les « Etudes queer », ou réfléchissent sur Simone de Beauvoir, philosophe politique, et Le Deuxième Sexe, précèdent cette réponse.T.M.

Club Clitoris : l'Instagram qui décoince la vulve - Desculottées Club Clitoris, c’est LE compte Instagram à suivre pour réaliser une chose : toutes les femmes ont des vulves différentes et toutes les vulves sont imparfaitement belles ! Meredith White dessine des vulves de toutes formes, de toutes apparences, pour nous décomplexer du minou et c’est génial. Ca ne peut pas nous faire de mal, bien au contraire.

Quand la Turquie devient une dictature et que le dictateur répond au nom d'Erdoğan Ce matin la presse, américaine en particulier, est catégorique. Turquie 1921 – 2017, RIP (Repose en paix), peut-on lire en Une du magazine FOREIGN POLICY. La démocratie turque est morte, tranche à son tour le site de la télévision américaine CNN. Quand le premier juge que Recep Tayip Erdoğan n'a pas seulement remporté, hier, son référendum mais a définitivement fermé un chapitre de l'histoire moderne de son pays, le deuxième estime que cette victoire du "oui" promet de rendre la Turquie à la fois moins démocratique et plus divisée que jamais. Hot Girls Wanted: Turned On, le docu-série qui nous pousse à regarder le porno droit dans les yeux Après un premier film remarqué, Jill Bauer et Ronna Gradus nous proposent une plongée passionnante, glaçante et parfois touchante dans le monde du porno amateur sur Internet. De quoi vit l'industrie porno à l'ère du tout gratuit ? Comment les réseaux sociaux et l'Internet haut débit ont changé notre rapport au sexe et à la recherche de partenaires ? Féminisme et porno sont-ils compatibles ? La relation qu'un client entretient avec sa cam-girl préférée peut-elle résister à une rencontre IRL ? Deux ans après la sortie du film documentaire Hot Girls Wanted, Jill Bauer et Ronna Gradus reviennent, sur Netflix, avec le docu-série Hot Girls Wanted: Turned On.

Ndella Paye : militante afroféministe et bientôt députée ? En mars 2016 dernier, au micro de Bourdin (link is external), Laurence Rossignol compare les femmes qui portent le voile aux « nègres américains qui étaient pour l’esclavage ». « Je me suis sentie attaquée. J’étais triplement touchée en tant que femme, noire et musulmane portant le foulard » explique Ndella Paye, militante afroféministe et anti-raciste. Elle lui répond dans une lettre ouverte intitulée « La négresse musulmane et voilée que je suis vous emmerde (link is external) ». Elle y explique qu’« aucun-e noir-e ne pouvait être pour ces crimes contre l’humanité ». Avant de conclure en citant Kery James :

Embarras de la gauche sur l’immigration, par Benoît Bréville (Le Monde diplomatique, avril 2017) L’immigration divise les principaux candidats à l’élection présidentielle en deux camps : ceux qui font de son rejet leur fonds de commerce et ceux que le sujet embarrasse. Très prolixes, les premiers attribuent aux étrangers toutes sortes de problèmes, du chômage au terrorisme, de la crise des finances publiques au manque de logements, de l’insécurité aux sureffectifs dans certaines salles de classe. Pour y remédier, ils préconisent des mesures radicales. Françoise Vergès : «Les féministes blanches n’ont pas intégré dans leur histoire les avortements forcés de la Réunion» En 1970,le Nouvel Observateur publie une enquête intitulée «l’Ile du docteur Moreau». Elle révèle un scandale : à la Réunion, des centaines de femmes sont avortées ou stérilisées à leur insu. Les responsables ne seront pas ou peu condamnés, et l’affaire retombera vite dans l’oubli. La politologue Françoise Vergès (fille du fondateur du Parti communiste réunionais Paul Vergès), titulaire de la chaire «Global South(s)» à la Maison des sciences de l’homme, à Paris, revient sur cette affaire dans le Ventre des femmes (Albin Michel).

Related: