background preloader

La Vague - film 2008

La Vague - film 2008
Related:  A voirDémocraties fragilisées et expériences totalitaires dans l'Europe de l'entre-deux-guerre

Le classement des 50 meilleurs films selon Metacritic La rédaction de Metacritic a dévoilé quels étaient les 50 meilleurs films de tous les temps. Un classement surprenant et très diversifié. Ellar Coltrane, la star de Boyhood. (© Detour Filmproduction) Le site américain Metacritic a établi un classement des 50 meilleurs films depuis les débuts du cinéma. Pour cela, Metacritic a considéré tous les avis publiés sur son site (aussi bien ceux des utilisateurs que ceux des critiques), mais n’a pas pris en compte les remakes et les films qui comptabilisent moins de sept critiques. Boyhood de Richard Linklater : grand vainqueur À la tête du classement on retrouve le fabuleux Boyhood de Richard Linklater. À la deuxième place du classement, figure Trois couleurs : rouge, du prestigieux réalisateur polonais Krzysztof Kieślowski, disparu il y a 20 ans. La troisième place du podium est occupée par Moonlight. Un classement riche et diversifié Le classement des 50 meilleurs films 1. 2. 3. 4. 5. 6. 4 mois, 3 semaines, 2 jours (2008), de Cristian Mungiu 8.

Charlotte - Blanche «Muse confinant à l’obsession, Charlotte a accompagné, guidé le patient travail de recherches de David Foenkinos de l’appartement de son enfance à la rédaction de cette étonnante biographie dont chaque mot, chaque signe témoignent de la ferveur admirative de l’écrivain envers son modèle maudit, sans pour autant céder à l’élégie. Si la forme à donner à cette passion a été un sujet d’angoisse, de l’aveu même de l’écrivain, le résultat comprend toute la force, toute la fièvre de cette longue quête poétique, dont les moments clés apparaissent dans le récit conjointement aux incursions d’un "je" – narrateur discret mais omniprésent.» Laetitia Favro, Le Journal du Dimanche «Foenkinos, fasciné, fait de nous les membres d’une communauté qu’il faut espérer grandissante : celle des admirateurs d’une jeune artiste nommée Charlotte Salomon, assassinée à 26 ans. Une promesse.»François Busnel, L’Express «Sur la route de Charlotte Salomon, il y eut des femmes, des hommes qui crurent en elle.

Alabama Monroe - film 2012 Il y a parfois des films dont on ne sait strictement rien, on se retrouve devant, et on prend une claque assez phénoménale dans la face. Alabama Monroe, ce film sorti de nul part, fait parti de cette catégorie. Le genre de film si prenant, que lorsqu’on sort de la séance, on y pense encore et encore en étant pris de cette furieuse envie de revoir le film une seconde fois, dans la foulée. Et vous pouvez nous croire, il ne serait pas ... Il y a parfois des films dont on ne sait strictement rien, on se retrouve devant, et on prend une claque assez phénoménale dans la face. Il y a parfois des films dont on ne sait strictement rien, on se retrouve devant, et on prend une claque assez phénoménale dans la face.

Alexis Rosenbaum, L’antisémitisme 1 Ce qui pose bien entendu les questions classiques concernant les mesures de la déviance et de la dé (...) 1La prise d’otages de l’« hyper Casher » de la Porte de Vincennes le 9 janvier dernier rappelle, s’il en était besoin, que l’antisémitisme est décidément une passion haineuse bien tenace. Mais en cette matière comme en d’autres, il importe de se prémunir contre l’illusion nominaliste, autrement dit de se demander si le substantif recouvre réellement une réalité suffisamment homogène. L’auteur, enseignant de philosophie, se propose de prendre cette hypothèse au sérieux pour ensuite s’interroger sur les éventuels fondements de ce qui en est venu, par glissement, à désigner l’hostilité vis-à-vis des « juifs », supposant de les considérer eux-mêmes comme constituant une catégorie pertinente. 5 Stanley Milgram, Soumission à l’autorité, Paris, Calmann Lévy, 1994 [1974]. 5Le dernier chapitre, « Peut-on combattre l’antisémitisme aujourd’hui ?

21 grammes - film 2003 Un Mexicain aux Etats-Unis Le réalisateur mexicain Alejandro González Inárritu, s'était fait connaître avec son premier film, le haletant Amours chiennes, portrait réaliste de la ville de Mexico, nommé à l'Oscar du Meilleur film étranger. Il est parti tourner 21 grammes, son deuxième opus, aux Etats-Unis, mais avec de nombreux collaborateurs de son précédent film, comme le scénariste Guillermo Arriaga, le directeur de la photographie Rodrigo Prieto, la décoratrice Brigitte Broch et le compositeur Gustavo Santaolalla. "J'avais l'impression qu'on était un groupe de rock en tournée dans les Etats-Unis, et qu'on jouait une chanson universelle", se souvient le réalisateur. Sean Penn primé à Venise 21 grammes a été présenté à la Mostra de Venise, où Sean Penn a reçu le prix d'interprétation masculine.

L’histoire du monde en BD | Blog Bayard Éditions L’histoire du monde en BD Collection Images Doc Quinze mille ans d’histoire en BD Préhistoire / Antiquité / Moyen Age / Renaissance / Temps modernes / XIXe siècle / XXe siècle à nos jours… Les grandes périodes de l’histoire sont abordées avec clarté et sous forme de bande-dessinées. Chaque partie est introduite par une double page de repères chronologiques et géographiques. Pour les passionnés d’histoire comme pour les amateurs Grâce à des codes fournis au fil de l’ouvrage, ils pourront consulter et imprimer de grands visuels légendés directement en lien avec les BD en se rendant sur le blog du magazine Images Doc. Un projet transmedia de Bayard Jeunesse, relayé par le magazine Images Doc et le site internet Bayam. Pascale Bouchié est rédactrice en chef adjointe du magazine Images Doc. Béatrice Veillon dessine avec autant d’humour que de réalisme. Actualité Mélanie Mignot, Librairie Le Grand Cercle à Éragny-sur-Oise, parle du livre

Amityville - film 2005 Amityville : la maison de la peur Amityville, la maison du diable et son remake Amityville s'inspirent d'événements tragiques qui se sont réellement déroulés. Le 13 novembre 1974, la police d'Amityville découvre, dans l'enceinte d'une vaste demeure située au 112 Ocean Avenue, six membres d'une même famille massacrés à coups de fusil par l'un des enfants, Ronald DeFeo Jr. Celui-ci déclarera avoir tué tous les siens après avoir entendu des voix émanant des profondeurs de la maison. Remake d'un classique de l'horreur Amityville est le remake du film d'épouvante Amityville, la maison du diable, réalisé par Stuart Rosenberg en 1979.

The Great Dictator's Speech Transcript of Charlie Chaplin's Final Speech in The Great Dictator I’m sorry, but I don’t want to be an emperor. That’s not my business. I don’t want to rule or conquer anyone. I should like to help everyone - if possible - Jew, Gentile - black man - white. Greed has poisoned men’s souls, has barricaded the world with hate, has goose-stepped us into misery and bloodshed. The aeroplane and the radio have brought us closer together. To those who can hear me, I say - do not despair. Soldiers! In the 17th Chapter of St Luke it is written: “the Kingdom of God is within man” - not one man nor a group of men, but in all men! Then - in the name of democracy - let us use that power - let us all unite. Dictators free themselves but they enslave the people! Final speech from The Great Dictator Copyright © Roy Export S.A.S.

La marche de l'empereur - film 2004 Toutes les actus Ciné Toutes les actus Cinéma Ce film dans d'autres pays A Marcha dos Pingüins (Brasil) İmparatorun Yolculuğu (Türkiye) Die Reise der Pinguine (Deutschland) El viaje del emperador (España) Tags Banquise (20) Pingouin / Manchot (36) Animaux (494) Nature et vie sauvage (82) D'après une histoire vraie (720) Meilleurs films cultes (2635) Voix-off (420) Aventures animalières (101) Documentaire animalier (50) Comprendre le monde (1131) Famille (2934) Top Bandes-annonces Bienvenue à Marwen Bande-annonce VO Sponsorisé ASAKO I&II Bande-annonce VO L'Empereur de Paris Bande-annonce VF Bandes-annonces à ne pas manquer Films Prochainement au Cinéma Le Retour de Mary Poppins Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ?

La vague. Réalisé par Dennis GANSEL. 2008. Allemagne. by melanieboulch Nov 27

Page internet du fameux site de recommendations cinéastiques (allociné) sur ce film : la vague by cpl_ldruart Feb 25

Related: