background preloader

Dans les testicules de Darwin

Dans les testicules de Darwin

http://danslestesticulesdedarwin.blogspot.com/

Related:  Culture scientifique et vulgarisationveille sciences ludiques

[PODCAST] La folle histoire de l’Univers 36 [Oui, JE SAIS, je suis (très très) à la bourre. Mais je me suis rendue compte que c'était très difficile d'écrire deux chroniques scientifiques par semaine en même temps qu'un podcast sur les mêmes sujets. Alors maintenant que la saison de "La tête au carré" est terminée, je vais peut-être pouvoir rattraper mon retard de ces 6 derniers mois...] [Chère Anne-So, mille excuses, j'ai dû tailler ton reportage à la hache Ludmilla Science Conjuguer théâtre et science : le pari réussi de la compagnie qui a inventé les visites olfactives. « On peut toucher seulement avec les yeux » c’est ce qu’on a dit, et qu’on continue à dire, à des générations d’enfants qui visitent un musée. Dans les musées modernes, et surtout dans les musées où on fait de la vulgarisation des sciences, on ne peut plus omettre une section dédiée à « voir avec les mains », autrement dit toucher pour connaître, manipuler pour comprendre. Sans compter l’intérêt pour les visiteurs handicapés. Eh bien, la dernière tendance est visiter un musée… avec le nez ! C’est ce que nous propose Violaine de Carné, la directrice artistique de la compagnie théâtrale Le Tir et la Lyre.

Science Blogs: definition & history I have been asked recently to write an article, somewhat along the lines of this one but longer, and with a somewhat different angle, asking a little bit different questions: What makes a science blog? Who were the first science bloggers and how long ago? How many science blogs are there? L’évolution (partie 1) Suite à une rencontre fortuite, je vous parle d’un sujet que j’aime beaucoup : l’évolution du vivant. L’évolution est pour moi l’élément qui unifie toute la biologie. Je vais essayer de couvrir cela au mieux, avec plusieurs posts consécutifs. Watch_Dogs WeAreData Dans Watch_Dogs, la ville de Chicago est gérée par le ctOS, un système de contrôle informatisé hautement perfectionné. Ce réseau utilise les données qui lui sont transmises pour contrôler l’ensemble des infrastructures urbaines et résoudre les problèmes complexes liés à la circulation routière, la lutte contre la délinquance, la gestion de l’électricité, etc. Mais aujourd’hui, cette situation n’a plus rien de fictif : les villes « intelligentes » sont une réalité. Chaque jour, une quantité incalculable de données sont recueillies et traitées avant d’être rendues publiques et accessibles à tous. Watch_Dogs WeareData est le premier site Internet à rassembler en un même endroit les données publiques de Paris, Londres et Berlin. Chacune de ces villes a été recréée sur une carte en 3D, de manière à permettre aux utilisateurs du site de découvrir en temps réel comment les villes modernes d’aujourd’hui organisent et traitent ces données.

Humeurs Le parcours du professeur connecté Que d'outils numériques mis à notre disposition en ligne pour simplifier notre métier d'enseignant : le réseau local de l'établissement, le site de l'établissement, l'espace numérique de travail, etc. Sauf qu'au bout d'un certain temps, on commence à s'y perdre quelque peu, comme en atteste cette brève vidéo... Lire la suite : À urler Écrire pour Espèces - Especes Au sommaire Découvrez Espèces, une revue de vulgarisation scientifique dédiée aux sciences naturelles ! Espèces vous propose d'entrer au cœur de la recherche scientifique : son contenu est principalement assuré par les scientifiques, mais vous y trouverez aussi des reportages, une illustration de qualité, des interviews et des actualités. Devenez membre du site

Chimie [Flash Info Chimie] #50 Production solaire bio-inspirée d’ammoniac La synthèse de l’ammoniac à partir du diazote atmosphérique, c’est un peu la star de l’industrie chimique. Des tonnages formidable (136.5 millions de tonne en 2012), qui alimentent l’industrie des engrais, des polymères, des explosifs… Pourtant, c’est toujours le même procédé … Continue reading [Flash Info Chimie] #48 Une application Android pour tester la fraîcheur de sa bière La bière, ça se boit frais.

Planète science Entre 2002 et 2013, ce périodique trimestriel tenait le public informé du travail de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO). Le journal vulgarisait la science, afin de contextualiser le travail de l’UNESCO et faciliter la compréhension de questions essentielles telles que le changement climatique ou le besoin de verdir l’économie et améliorer la gestion des ressources naturelles. Tous les numéros produits en anglais (2002-2013 ), arabe (2008-2010), français (2002-2012), espagnol (2006-2012), malaisien (2007-2008) et russe (2006-2011) sont en libre accès et peuvent être consultés ici. Les articles sont également regroupés par thème et par région. Entre 2002 et 2011 Planète Science a été distribué quatre fois par an à plus de 11 000 lecteurs à travers 192 pays. Droits d'auteur : Tous les articles peuvent être reproduits sous réserve que Planète science, l’UNESCO et les auteurs des articles soient crédités.

La sélection cérébrale de la semaine (numéro 127) Voici ma sélection des articles publiés la semaine du 26 décembre 2016 au 2 janvier 2017 dans le domaine des neurosciences. Il semblerait que soit inscrit profondément en nous, une préférence pour les aliments de couleur rouge. En effet selon une étude récente, des participants ont jugé plus caloriques des photos d’aliments rouges comparer à d’autres aliments (verts en l’occurrence). L’hypothèse des chercheurs est que cette préférence serait un héritage évolutif très ancien qui était important pour la survie. Avoir une opinion politique pourrait être assez proche d’une croyance politique au niveau cérébral. Des chercheurs californiens ont montré qu’attaquer une opinion politique entrainerait des mécanismes de défense assez semblables à ceux liés à une croyance religieuse.

Les érables à l’assaut des montagnes au Québec? [Ce texte est parmi les cinq lauréats du Concours de vulgarisation de la recherche de l'Acfas, parrainé par le Secrétariat à la politique linguistique du Québec]. Les chercheurs en écologie n’ont encore jamais croisé de Hents, ces arbres humanoïdes arpentant la forêt, tout droit sortis de l’imagination de Tolkien. Pourtant, il est maintenant bien connu que les arbres se déplacent... ils « marchent » vers les pôles et les plus hautes altitudes en réponse au réchauffement climatique. Bien sûr, ce ne sont pas les individus qui migrent mais l’espèce et ce grâce à la dispersion des graines. Et les aires de répartition des arbres ont toujours évolué, avec les changements climatiques passés et aujourd’hui en réponse au changement actuel. Les arbres constituent les espèces clés structurant les forêts, et ces dernières jouent un rôle capital dans la régulation de nombreux cycles notamment celui de l’eau et du carbone.

Titres et communication scientifique Lorsque des chercheurs écrivent un article, un rapport ou préparent une communication orale, ils passent beaucoup de temps à réfléchir au contenu et ont tendance à négliger leur titre. Pourtant, il s’agit de l’élément le plus important ! Il doit donner envie à votre public de poursuivre sa lecture ou d’assister à votre discours. Avant de lister les caractéristiques des bons titres scientifiques, revenons sur leurs différentes formes. Il existe trois types de titres : - Déclaratifs, ils décrivent les principaux résultats (exemple : « Un protocole de remédiation cognitive améliore la mémoire des patients atteints de la maladie d'Alzheimer).

JdB 2.17 De l'acceptation d'un article à sa publication Entre ces deux étapes, l'acceptation de votre article et sa publication, il reste quelques étapes importantes : la relecture des épreuves, la signature du copyright et de divers autres documents. Je vous parlais déjà de tout cela ici, il y a deux ans. J'ai également travaillé cette semaine sur le résumé graphique et les "highlights" liés à cet article.

Related: