background preloader

Mohenjo Daro

Mohenjo Daro
Some of the skeletons found at Mohenjo Daro May 08, 2013 Some have suggested ancient technology glassified these Indus Valley ruins but electricity is a more plausible explanation. Mesopotamia and the Fertile Crescent region are thought to be the “birthplace” of civilization and the central focus for human culture dating back to the beginning of recorded history. No one knows for sure just how old the generalized composite that we call “society” really is – both because of archeological deficiencies and because of radiometric disconformity – but one of the oldest sites is located in the Indus Valley of Pakistan and appears to date from around 3000-2500 BCE. There are many ways to date ancient artifacts and there are just as many ways to interpret the results from those techniques. There is one intriguing aspect to Mohenjo-Daro that sets it apart from most ancient ruins. There are many speculations about what the vimanas were or what the Iron Thunderbolt might have been. Stephen Smith

https://www.thunderbolts.info/wp/2013/05/07/mohenjo-daro/

Related:  archéologieMohenjo-DaroAnachronisme

Explosions nucléaires il y a des milliers d'années Mohenjo-Daro explosions nucléaires il y a des milliers d'années villes antiquse décimées par bombe nucléaire Explosions nucléaires, il y a des milliers d'années ! Nous avons été éduqués à concevoir une Histoire de l'humanité une et évolutive; dans cette conception, on pense que notre civilisation est l'aboutissement de progrès depuis des temps archaïques où l'Homme utilisait encore des outils rudimentaires de pierre. On nous parle de certaines grandes civilisations anciennes, comme l'Egypte des pharaon, dont il convient de rappeler que la population était celle des coptes, aujourd'hui chrétiens persécutés, et non pas la population d'arabes musulmans arriérés qu'on y trouve de nos jours. On nous dit que la plus ancienne écriture est celle de Sumer, mais ça dérange énormément lorsqu'on découvre des écritures bien plus anciennes, dont Glozel en France, ou encore celle de la civilisation dite de Fontainebleau, toujours en France, pour ne citer que deux cas, territoralement proches !

Le citadin et les liens tribaux à Mohenjo-daro Notes Je tiens à remercier chaleureusement Himanshu Burte, Hans Claessen, Ken Hammond, Peter Nas, Richard G. Fox, Laurence Bastit et Roshun Birdy, pour leurs observations et remarques. L’article ci-dessous a été rédigé à Leyde, en 2002, dans le cadre d’une bourse de recherches Jan Gonda. SHEREEN RATNAGAR, Enquiries into the political organization of Harappan society, Pune, Ravish, 1991. JOHN MARSHALL, Mohenjo-daro and the Indus civilization, Londres, A. Grotte Bernifal. Mystere de l'art rupestre. Dinosoria Préhistoire < Hominidés < Art de la préhistoire < Grotte de Bernifal Enigmes < Enigmes archéologiques < Mystère de la grotte Bernifal La découverte de la grotte Chauvet en 1994 a remis en cause la naissance de l’art préhistorique. Si cette grotte est célèbre, d’autres comme la grotte de Bernifal le sont moins. Pourtant, cette grotte révèle des gravures qui nous obligent à nous interroger sur notre propre évolution. Une chronologie rassurante

Mohenjo-Daro Note utilisateur: Détails Catégorie : Archéologie Écrit par Sam Porter les anciens spationautes Au VIIe siècle, à Palenque, le corps du défunt roi Maya Pacal ( d'une taille supérieure à la moyenne ) fut placé dans un sarcophage autour duquel une pyramide fut érigée. La dalle recouvrant ce sarcophage est des plus troublante, car en la regardant horizontalement, certains veulent y voir un astronaute aux commandes de son engin, tandis que les archéologues essaient de nous expliquer qu'il faut regarder la dalle verticalement et que cela n'est qu'une synthèse des concepts fondamentaux de la religion des Mayas et que Pacal est assis sur "l'Arbre de Vie"... Neuf petits crânes en obsidienne d'origine Maya ont été retrouvés dans le temple du Serpent à Plumes à Teotihuacan ainsi que dans d'autres pyramides. Leur taille varie de 15 à 23 millimètres. Selon des prêtres Mayas, une légende voudrait qu'elles représentent les 9 individus "initiateurs" d'une race extraterrestre...

Indonésie : Nouvelles découvertes archéologiques d’une civilisation perdue datant d’il y a au moins 24.000 ans Une nouvelle découverte vient encore une fois de mettre à mal le «fait établi » selon lequel les plus anciennes civilisations remonteraient de -3400 à -4500 ans. Une nouvelle fois également, malgré de solides preuves démontrant le caractère exceptionnel de la découverte, il est déconcertant de constater le comportement de certains personnages qui semblent s’opposer à la suite des recherches… Le veilleur La pyramide a été connue de l’archéologie depuis 1914, lorsque les structures mégalithiques formés de blocs de basalte en colonnes ont été trouvés dispersés parmi les arbres denses et les sous-bois qui ont recouvert son sommet.

mohenjo-daro Ce site constitue un véritable mystère, affirment les archéologues, qui auraient juré, avant la découverte de Mohenjo-Daro, qu’aucune véritable civilisation n’avait pu exister dans la vallée de l’Indus, au Pakistan, il y a environ 4 500 ans. Depuis 1921, une succession de découvertes dont la cité d'Harappa puis celle de Mohenjo-Daro ont prouvé l'existence d'une culture jusqu'alors inconnue. La civilisation de la vallée de l'Indus a inventé une écriture à ce jour indéchiffrée et a manifestement marqué la culture indienne. Mais, le plus grand mystère reste l'abandon de ces cités et la disparition de cette civilisation.

Piri Reis et les cartes de l’impossible … Qui ne connait pas les cartes de Piri Reis? ce navigateur turc, qui a légué des cartes d’une précision impossible à son époque…Une énigme et des interrogations non résolues à ce jour. Pourquoi les scientifiques, toujours prompts à ce lancer dans les plus folles investigations, n’ont pas jugé utile de tenter de percer ce mystère? ?:-) En 1929, on retrouve à Constantinople une carte incomplète, datée de 1513. Découverte fantastique:70 livres de métal trouvés en Jordanie pourraient changer l’histoire biblique Les experts sont divisés dans l’opinion quant à leur authenticité, mais disent que vérifiée comme véritable allait devenir l’une des découvertes les plus importantes pour rivaliser en importance avec la Mer Morte en 1947. Aucun n’est plus grand que la taille des cartes de crédit ,ce sont des images, des symboles et des mots qui semblent se référer au Messie et, éventuellement, à la crucifixion et à la résurrection. En outre, certains des livres sont scellés, suscitant des doutes quant à savoir si les universitaires peuvent affirmer effectivement qu’elle est la collection perdue de manuscrits mentionnés dans le Livre de l’Apocalypse dans la Bible. Les livres ont été découverts il y a cinq ans dans une grotte située dans une partie reculée de la Jordanie où il est connu que les réfugiés chrétiens ont fui à cet endroit, après la chute de Jérusalem en 70 AD .Des documents importants de la même période ont déjà été découverts dans la région. «Quand j’ai vu cela, j’ai été choqué,» dit-il.

Jean Boulnois – la civilisation matriarcale pré-aryenne de Mohenjo Daro n’est pas morte ! Le caducée et la symbolique dravidienne indo-méditerranéenne, de l’arbre, de la pierre, du serpent et de la déesse-mère. Préface de G. Jouveau-Dubreuil. Index par Mme L. Boulnois. 2013/La Grande Pyramide, une révélation , a voir !!!! Découvrez ci-dessous un extrait de 10 mn de la conférence L'intégralité de la conférence avec 30 mn de questions/réponses, à voir en ligne, P.A.F. : 3,90 € L'intégralité de la conférence avec 30 mn de questions/réponses, P.A.F. : 18 €

Related: