background preloader

BYOD-AVAN : libérer les projets ... un peu

BYOD-AVAN : libérer les projets ... un peu
Le BYOD signifie "Bring your own device". En français, cela donne le AVAN "Apportez votre appareil numérique". Il consiste à demander aux élèves d'utiliser leur propre appareil numérique en milieu scolaire dans le but d’effectuer des économies et de palier également à certains problèmes techniques dus au passage maison-école (logiciels différents, formats de fichiers non compatibles avec les logiciels utilisés en milieu scolaire ...). Je l'ai testé avec des 3°DP3h sur un projet de découverte des métiers du centre-ville de Toulouse. Contexte : une sortie scolaire à Toulouse durant une journée entière ; le matin découverte d'Airbus et l'après-midi, le centre-ville de Toulouse. L'après-midi dans un centre-ville était l'occasion de confronter les élèves de DP3h aux professionnels qu'ils côtoient sans jamais se poser de questions sur leur métier, leurs conditions de travail ... Si le BYOD a permis de libérer le projet de certaines contraintes, il l'a également compliqué. Objectifs du projet : Related:  BYOD et BYOA...DP3

Réussir la mise en place d’une politique de « BYOD » dans son établissement Le « BYOD », phénomène encore peu répandu, occupe de plus en plus les conversations, notamment du fait du manque de moyens des écoles pour investir dans le numérique éducatif. Il poursuit activement son chemin dans certains milieux. (Édition Québec) Michael G. Shoaf et Dianna R. Aux Etats-Unis, plusieurs écoles font le même constat : le manque de moyens évident qui ne permet plus d’équiper tous les élèves et d’envisager une politique efficiente de développement du numérique en classe. The Rocky River Schools a déjà investi dans de l’équipement informatique pour les élèves, mais dresse aussi le constat que souvent, ces élèves préfèrent travailler sur leur propre matériel. Cela doit se faire en plusieurs étapes, comme l’expliquent le Dr. Ensuite, il faut s’assurer de l’état du réseau des établissements : bande passante, WI-FI et sécurité Internet. Enfin, la politique de BYOD doit être en adéquation avec le programme mis en place par l’établissement. Le BYOD au quotidien, ça donne quoi?

Banque des Savoirs - Essonne | Ici, Khadie lit et partage ses lectures ! The Cinematic Action Sports Experience InfinityList Search Discover submit to reddit View Latest Videos View Info They’re here. Close Info PreviousNext HypedVideo of theWeek HypedVideo of theMonth The Perfect Shot Capturing Epic Kayaking Moments The Impossible Goat-New Mexico True Stories Cold Water Kids Footkhana The Big Picture – Zero One Zero Three Top 10 Dunks of the 2013-2014 CVD VFX – Compositing Reel Burj Khalifa Pinnacle BASE Jump Chalk Warfare 3.0 The Fastest Bike in the World Massive Snowmobile Jump Cinematics Stuntman Practice Cable Grind EARTH DAY Trailer Lights Becoming Sumo Porsche Macan Breaking Waves Aerobatic helicopter tricks Raining Food Wisdom The Return Of Micro Machines The Golden Glow Delivering Excellence Experience of Feeling Small Assassins creed Parkour No One Sees It Like You Adventure Awaits Freakin Huge Explosion Next Page All work copyright of respective owner, otherwise copyright 2011–2014 Infinity List Pty Ltd. Privacy Policy

BYOD : Pour quelles raisons j’autorise les élèves à utiliser en classe leur smartphone, ou iPod, ou éventuellement tablette | Pédagogie Agile L’apprentissage est en premier lieu un processus, un mouvement, une évolution. Rien n’est figé, immuable et définitif. Les interdictions sont incompatibles avec les progrès émergents grâce aux compétences. En début d’année, j’annonce aux élèves, toujours très surpris, que la salle dans laquelle ils se trouvent est une «salle-laboratoire» et que leur cahier est un «cahier-laboratoire» : ils vont émettre des hypothèses toute l’année, tâtonner, faire des erreurs et s’améliorer. Je leur annonce qu’ils sont autorisés à travailler en groupe ou avec leurs voisins. Ils apprendront à travailler ainsi grâce au Kanban. Je leur annonce encore qu’ils sont autorisés à se lever pour prendre et utiliser un dictionnaire ou un des nombreux manuels scolaires (de français, d’histoire-géographie, de biologie ou de physique) disponibles au centre de la classe. Je leur annonce qu’ils sont autorisés à respecter les autres, qu’ils sont autorités à ne pas rire quand quelqu’un dit une erreur. un petit en-cas

10 raisons d’utiliser les téléphones mobiles en classe Alors que certaines écoles se félicitent de l’interdire, le téléphone cellulaire en classe fait ses preuves dans d’autres! Appuyé par une bonne stratégie d’intégration, il peut s’avérer un outil d’apprentissage et d’organisation indispensable. Autoriser ou non l’utilisation du téléphone cellulaire en classe : voilà un sujet délicat! Un rapide sondage dans tout établissement secondaire permet de constater qu’une bonne partie des jeunes possède un téléphone cellulaire, et qu’il est souvent sur eux. On peut par ailleurs s’attendre à ce que la baisse des prix et les forfaits familiaux poussent de plus en plus de parents à fournir un téléphone intelligent avec Internet à leurs enfants. Il y a peu de temps, à l’occasion d’une conférence, Martin Lessard, chroniqueur à l’émission La Sphère de Radio-Canada, expliquait que les cellulaires actuels sont aussi puissants que le module lunaire des missions Apollo, à la seule différence que cette puissance est maintenant dans nos poches.

Exemple d’usage en classe de 3ème DP au collège Cousteau de Méry/Oise Le contexte : Les élèves de 3ème découverte professionnelle suivent un parcours leur permettant d’appréhender concrètement le monde professionnel, les métiers, les formations et les diplômes qui y mènent. Les professeurs souhaitent mettre à disposition des élèves tout au long de l’année, des informations les aidant dans leur futur choix d’orientation. Ils souhaitent également pouvoir les guider dans la recherche de stage, en leur proposant des modèles de lettre de motivation et en leur mettant à disposition une liste d’entreprises ayant accueilli les élèves des années précédentes. Cette base de donnée sera enrichie régulièrement. Mise en œuvre dans l’E.N.T. 95 : Un groupe de travail « DP3 » a été créé dans l’E.N.T. par le professeur de technologie, M. * Paramétrage et gestion des rôles : Le professeur a ajouté dans la liste des membres tous les élèves et professeurs de la classe. La gestion des rôles choisie est la suivante :

Professeur ET Documentaliste Lorsque j’ai choisi de passer le CAPES de documentation, je savais ce métier en pleine mutations et j’ai trouvé que cela était un défi intéressant à relever. Cependant ces derniers temps (depuis quelques mois) les débats et échanges se font vifs et nous ne sommes parfois pas loin d’une scission dans les points de vue et les regards portés sur notre fonction multiple et riche. Suite à certains de ces échanges sur la place de la formation et la mise en oeuvre d’espaces documentaires revus appelés learning center ou 3C, je me suis sentie très mal à l’aise et j’ai eu besoin d’écrire mon ressenti et de le partager, voici ce texte avec une ou 2 remarques de collègues qui ont pris le temps (et je les en remercie) de m’accompagner dans mon questionnement que j’élargis avec cette publication sur mon blog. “J’ai un peu de mal à me positionner au coeur des débats actuels (qui peuvent rapidement devenir houleux o_O) quant à l’évolution de notre profession. Quelques pistes en réponse :

Une moto vraiment tout terrain En Russie, un homme s'est construit une moto tout terrain extrêmement légère qui peut aussi bien rouler dans le sable que sur les rochers ou la boue. Cette moto s'appelle la Tarus (Тарусь) et a la particularité d'être entièrement démontable afin d'en faciliter son rangement. De plus, il s'agit d'une moto à deux roues motrices (2x2) dont les pneus sont très gonflés afin de pouvoir rouler sur n'importe quel terrain. Une moto tout terrain par Spi0n Moto tout terrain Plus d'informations : mtv-t.ru

Comment mettre en place le BYOD dans une classe? (suite du dossier, par Aurélien Fiévez, en collaboration avec Gabriel Dumouchel) Enseigner et apprendre dans un environnement BYOD demande des adaptations. Il est nécessaire de poser des règles et de prendre des moyens afin de permettre une utilisation optimale de cette approche. Le but est de permettre aux apprenants de développer des compétences disciplinaires et transversales, mais aussi de construire leur culture numérique, et ce, en faisant usage de leur(s) outil(s) technologique(s) personnel(s) en salle de classe. De son côté, l’enseignant doit agir au niveau de la microgestion de l’environnement d’enseignement-apprentissage. Personnaliser l’apprentissage afin de motiver les élèves à travers leurs intérêts et leurs besoins;Favoriser la participation des élèves dans la classe et dans leur apprentissage, notamment en favorisant la communication, la coopération et la collaboration entre eux;Favoriser la productivité des élèves. Comment intégrer le contenu numérique disponible? 1.

Apprendre en mode BYOD (Bring Your Own Device) : Dossier complet Infobourg, portail réputé sur l’éducatif et le numérique au Canada a mis en ligne fin février 2015 un dossier sur la thématique du BYOD autrement dit le Bring Your Own Device ou en français l’AVAN (« Apportez Votre Appareil Numérique ») : Le BYOD : entre perspectives et réalités pédagogiques. Le BYOD : Qu’est-ce que c’est et qu’est-ce que ça change ? Ce type de configuration est de plus en plus prisé dans des contextes d’apprentissage, de formation et bien évidemment dans le monde scolaire et éducatif. Si le fait de travailler avec ses outils personnels confère certains avantages, il reconfigure grandement l’environnement d’apprentissage et la relation apprenant – enseignant/formateur/animateur. Ce dossier vise à toute à la fois à marquer des repères sur l’utilisation du BYOD mais également à apporter un éclairage scientifique sur ce nouveau contexte pour comprendre et apprendre avec le numérique. 8 articles pour apprendre avec le numérique en mode BYOD 1.

Création-innovation, l'école Boulle s'expose au Musée des arts et métiers Le Musée des arts et métiers présente du 10 juillet au 21 septembre 2014 l’exposition Création-innovation, l’école Boulle s’expose au Musée des arts et métiers. À travers une sélection de portraits d’étudiants et d’enseignants, et de pièces de diplôme représentatives des treize métiers d’art enseignés à l’école Boulle, l’exposition met à l’honneur les créateurs, en devenir ou confirmés, et leurs réalisations. Treize métiers d'art dans l'église Dans l’église du Musée des arts et métiers, les visiteurs pourront découvrir huit îlots thématiques. Apréhensio, pièce en laiton argenté et patiné, papier et cuir, Mathieu Gillet, Ecole Boulle, 2012, Atelier Gravure Ornementale. Essence cosmique, collier en argent blanchi et doré, fil de coton, vibrisses de chat, Margaux Durieux, Ecole Boulle, 2011, Atelier Art du Bijou et du Joyau. Un parcours dans les collections Autour de l’exposition

Le blog de Marillys Macé

Related: