background preloader

Before and After

Before and After

http://www.estherhonig.com/#!before--after-/cvkn

Related:  Critères du beau et artsabrinalafraisecorps : body positivityLOL

Si les Trois Grâces étaient trois mannequins d'aujourd'hui, à quoi ressembleraient-elles? Ces GIF prouvent notre culte de la minceur A quoi ressembleraient les peintures des siècles passés si on leur appliquait les standards de «beauté» actuels? Lauren Wade, l’éditrice photo du site Takepart.com, a retouché des classiques de la peinture. La photographe, qui admet avoir elle-même été amenée à retoucher de très nombreuses photos, explique la raison de son travail: «Tout au long de l’histoire, les peintres, de Titien à Rubens en passant par Gauguin, ont trouvé de la beauté chez des femmes qui ne seraient jamais entrées dans une taille 0.» En passant des tableaux de grands maîtres à Photoshop tel qu'elle le ferait pour des photos de top d'aujourd'hui, Lauren Wade nous permet de visualiser quels sont nos critères de beauté actuels. Adieu les rondeurs des femmes peintes par Degas, Raphaël, Botticelli ou Gauguin.

La relance économique par les femmes, vous y avez pensé, Monsieur Valls?  Avec les militantes du Collectif Abandon de Famille - Tolérance Zéro! j'ai été atterrée de constater que LA promesse électorale du candidat François Hollande en faveur des Droits des Femmes se troque au rabais. Notre premier ministre, M. Manuel Valls, confirme que désormais le redressement se fera au prix des moyens économiques des françaisEs. Le Ministère des Droits des Femmes, sous la pression d'un virage politique imprévu, se trouve relégué sans préavis au niveau d'un simple secrétariat d'Etat.

Beauté : sommes-nous aliénés par notre rapport au corps ? Il y a quelques semaines, nous avions palabré sur les avantages apportés par la beauté et les discriminations éventuelles subies par ceux qui sortaient des clous normés. L’article ne présentant que des constats statistiques, quelques cervelles madmoiZelliennes ont suggéré que nous abordions la thématique avec un peu moins de chiffres, et un peu plus de réflexions en profondeur. Qu’est-ce qu’une belle personne ? Si nous avons tous des attributs physiques différents, nos standards de beauté seraient en revanche les mêmes. Visiblement, nous aimerions les visages parfaitement moyens – comme si nous faisions la synthèse de tous les visages croisés au cours de nos existences. Pour Jean-François Amadieu, auteur du Poids des Apparences

Les "maisons clou" en Chine, ils refusent de partir et mettent les promoteurs dans l’embarras. On les appelle les « maisons clou », le terme a été inventé par les promoteurs qui ne peuvent pas « arracher » ces maisons, et sont forcés de réaliser leur chantier malgré cette résistance de la part des propriétaires, prêts à tout pour défendre leur bien. En l’espace de 20 ans l’expropriation est devenu un problème important en Chine. La brutalité l’emporte et tous les ans ce sont plusieurs millions de paysans qui se voient confisquer leurs terres. Les 51 Sculptures sur Sable les plus impressionnantes au monde! Quelle patience, et quel travail d'artiste! Une compiltation des plus impressionnantes à consommer sans aucune modération.

Les canons de beauté à travers le temps - TPE Sur le thème : L'homme et la nature I Les canons de beauté a) A travers le temps Les canons de beautés sont considérés comme belles selon la norme imposée à une certaine époque. Cette norme évolue, et ce qui était beau il y a des années peut ne pas l’être de nos jours. HOAX – Ces photos prétextes aux commentaires racistes… Lors du tournage de la série "Les Lascars" dans la cité du Bois-l'Abbé, à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). © DR Un jeune homme pointe un pistolet sur un policier. L'image, partagée des milliers de fois sur les réseaux sociaux, est en réalité issue d'un tournage de série télévisée pour Canal +. "C'est beau l'intégration" : ce message ironique, affublé d'une long commentaire venimeux, a été partagé 25 000 fois sur les réseaux sociaux. Il s'appuie sur une photo, prise dans un quartier sensible de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), où deux jeunes hommes en scooter pointent une arme sur un policier dans une voiture de patrouille. Sauf que... si l'image vient bien de la cité du Bois-l'Abbé, dans le 94, et plus précisément de la place Rodin, où un commissariat est d'ailleurs implanté, elle est complètement factice.

une chambre à moi: Coup de coeur: "La Chair Interdite", de Diane Ducret Je termine la lecture de La Chair Interdite, de Diane Ducret (éditions Albin Michel). J'ai trouvé chacune de ses 368 pages passionnément instructives. Quand je prends un peu de recul sur mes lectures, les livres qui m'intéressent, romans ou essais, tournent souvent autour du sujet du féminin. La vie des femmes, des mères, de leurs pensées les plus intimes aux détails plus factuels de leur vie quotidienne, aujourd'hui et hier... ça me turlupine depuis toujours, j'ai une grande curiosité pour ce thème.

Dealer de sourire : le meilleur du pire de la semaine en 32 photos Vous avez peut-être déjà entendu parler de @DealerDeSourire. Sinon, vous pouvez attacher votre ceinture et nous rejoindre sur notre page Facebook, notre compte Twitter ou encore jeter des coups d’œils sur les photos et GIFs qu’on publie sur notre Tumblr. On nous présente souvent comme le petit frère de MinuteBuzz.

En images : un père photographie l'univers de son fils autiste Timothy Archibald est un photographe de 46 ans basé à San Francisco et père du petit Eli. A l’âge de 5 ans, peu après sa rentrée en maternelle, l’enfant est diagnostiqué autiste. Pour tenter de “maîtriser la situation“, Timothy entame alors un projet photographique autour de son fils lorsqu’ils sont seuls. Le travail aura pour nom Echolilia Series. (Crédit photo : Timothy Archibald) A travers ce projet, le photographe réussit à établir un dialogue inédit avec Eli.

La tyrannie de la beauté La beauté est injuste. Elle crée des inégalités entre individus qui, bien que non dites, ont de très fortes implications sur le marché de l’amour ou sur celui du travail. Par Jean-François Dortier. On peut débattre sans fin de la beauté. La laideur, elle, est indiscutable. Dans Les Mots (1964), Jean-Paul Sartre se rappelle comme d’un véritable traumatisme le jour où, à l’âge de 7 ans, on lui a coupé les cheveux. Pour télé-travailler, mieux vaut être papa que maman Civilisation Créé le mercredi 3 septembre 2014 11:47 Écrit par la rédaction Les hommes qui demandent des aménagements pour s'occuper des leurs enfants sont mieux perçus que les femmes, observe une étude. Bonne nouvelle pour les parents : une demande de télé-travail est mieux perçue quand elle est justifiée par la garde d'un enfant que pour d'autre raisons. Mais il vaut mieux, surtout, être un père qu'une mère. C'est ce qui ressort d'une étude menée par une sociologue de l'université Furman aux États-Unis.

La pression pesant sur les corps féminins illustrée par des photos crues La pression que la société et les canons de beauté exercent sur les corps féminins est illustrée dans une série de photos crues. Ça fait peur et un peu mal. Malgré les dizaines de campagnes de sensibilisation qui tentent chaque année de dénoncer la pression des médias, et de la société en général, sur les corps des femmes, les diktats actuels de beauté restent assez rigides. The Fanciful, Monstrous Feminine (Le fantasque et monstrueux corps féminin) est un projet photographique de l’artiste australienne Jessica Ledwich visant à dénoncer les tortures que les femmes font subir à leur corps pour être physiquement « dans la norme ». Norme imposée par une société dans laquelle l’imperfection n’est pas une option. C’est déroutant, violent et terriblement percutant.

Related: