background preloader

Wikicitemtl.com

Wikicitemtl.com

http://wikicitemtl.com/

Related:  Participation et villes numériquesDémocratie Participativedémocratie numérique

Territoires Hautement Citoyens Aller au contenu principal Territoires Hautement Citoyens Présentation Territoires Hautement Citoyens est un programme qui propose aux collectivités locales d’opérer une transition démocratique en expérimentant des formes de gouvernance ouverte. L’objectif visé est d’accompagner chaque collectivité partenaire du programme à déclencher et animer cette transition démocratique en s’appuyant d’abord sur les forces vives de son territoire (notamment par la mise en réseau des acteurs de terrain et la valorisation des initiatives locales). Les différents porteurs de projets qui composent le collectif Démocratie Ouverte pourront enrichir les démarches d’ouverture des Territoires Hautement Citoyens en proposant de nouveaux dispositifs, outils et méthodes à expérimenter localement.

La participation politique et ses défis : territoires, action collective et registers Les débats relatifs à la démocratie sur un registre participatif prennent corps au sein de sociétés dans lesquelles le rapport entre la société civile et le politique se recomposent rapidement. Plus exactement, c’est un type d’organisation du politique historiquement daté qui est en cause. En effet, il a longtemps été inconcevable de penser le politique en dehors de l’État, de ses institutions et de son territoire contrôlé par le biais d’un ensemble de frontières et d’instruments normatifs.

Ouvrir le débat pour coproduire la ville Le rapport de recherche publié par l’ICADD : “Projet négocié dans un contexte de développement durable : méthodes et outils collaboratifs” met en avant les conditions de coproduction de la ville entre puissance publique, usagers et partenaires privés. A partir d’échecs et de succès expliqués avec précision, l’équipe ICADD organise un travail de cross dressing consistant à chercher sur d’autres secteurs d’activité la façon dont on implique les usagers notamment dans la conception d’innovations. Sombre analyse d’une culture politique qui souvent n’a d’autre intérêt à investir la participation qu’un enjeu de communication.

Faire participer les citoyens au lieu de faire à leur place (Gouvernance) Ancien élu de la mairie de Brest, Michel a œuvré pendant 20 ans sur trois mandats en faveur de la citoyenneté. Son idée : donner plus de place aux habitants. Il a développé une politique du numérique comme support au développement du pouvoir d'agir des citoyens. Cette démarche a donné naissance à plusieurs projets : Résultat : " De nouveaux projets émergent de façon totalement autonome par rapport à la collectivité, du coup c'était facile d'arrêter mon mandat d'élu car il y avait des dynamiques locales ! "

Cinq expériences de démocratie 2.0 LE MONDE | • Mis à jour le | Par Anne-Sophie Novel (journaliste ) Du 23 au 27 novembre, à Strasbourg, les participants au Forum mondial pour la démocratie examineront des initiatives de démocratie participative à l'oeuvre sur tous les continents. En voici quelques exemples. > Lire aussi l'entretien : "Internet renforce le pouvoir de la société civile" Depuis trois ans, les initiatives françaises de démocratie 2.0 se multiplient, avec pour objectif de stimuler la participation citoyenne aux instances démocratiques, qu'elles soient locales ou nationales. Dans la perspective des élections municipales de mars 2014, Questionnezvoselus.org propose ainsi aux internautes d'interroger les candidats à la mairie des 39 villes de France métropolitaine de plus de 100 000 habitants.

Retours sur la Journée « Revendiquons l’expérimentation » 2015 Le vendredi 6 novembre 2015 à la MJC Jean Macé, au 38 Rue Camille Roy, 69007 Lyon L’occasion de se rencontrer, entre acteurs publics et privés de la participation, de la concertation et du design, pour tisser des ponts entre ces mondes qui ne se connaissent pas toujours si bien, et qui pourtant partagent beaucoup. Nous souhaitions vous proposer un moment convivial de découverte et d’échange avec des formes légères et collectives, sur les liens qui peuvent exister entre ces deux secteurs : designer la concertation, design participatif, co-design, concerter le design, … tout est possible et imaginable, dans des secteurs aussi variés que les services, l’information, l’action publique, la ville et plein d’autres ! Cette journée très dense a permis de nombreuses rencontres et a rencontré un certain succès, puisque parmi la petite moitié des participants qui ont répondu à un rapide questionnaire d’évaluation à froid, 100% sont intéressés par une deuxième édition ! en partenariat avec

Démocratie et participation citoyenne - Présentation L’Institut du Nouveau Monde (INM) réalise en 2013 et 2014 un Rendez-vous stratégique sur le thème de la Démocratie et de la participation citoyenne. Cette vaste démarche délibérative et citoyenne s’inscrit dans un contexte socio-politique en ébullition. L’actualité récente a mis en lumière deux conceptions de la démocratie: représentative, où les élus incarnent la volonté des citoyens, ce qui leur donnerait la légitimité d'agir, et participative, où les différentes parties prenantes devraient avoir voix au chapitre. S’agit-il de visions opposées ou complémentaires? Comment les civic-tech veulent réinventer la démocratie en France Ce mardi 24 mai au soir, même les députés les plus old school pourront être initiés aux « civic tech », ces plateformes qui déploient des outils pour améliorer la démocratie participative. La secrétaire d’Etat au numérique Axelle Lemaire organise un débat « mardigital » à l’Assemblée nationale avec une poignée d’entrepreneurs et d’animateurs de la communauté, animé par Jean Massiet, créateur de la chaîne Youtube sur les débats parlementaires « Accropolis ». Le but est de faire connaître cette tendance qui émerge en France depuis un an et présenter aux élus les nouveaux usages de consultations possibles. Ces « civic tech » participent à un mouvement d’« uberisation » ou de disruption de la politique traditionnelle où les outils numériques permettent de réinjecter de la démocratie directe.

Related: