background preloader

Magasin connecté: les 10 tendances à suivre - L'Express

Magasin connecté: les 10 tendances à suivre - L'Express
Aujourd'hui déjà, 87 % des consommateurs recherchent de l'information sur les sites marchands avant de finaliser leurs achats dans leurs points de vente habituels, et 32% vont acheter un article sur internet dès qu'ils ne le trouvent pas dans les rayons. Demain, ces magasins devront se réinventer pour continuer d'exister. Avec un triple enjeu. Primo : attirer, grâce au digital, des clients dans les boutiques. Deuzio : satisfaire ces clients sur le lieu de vente en créant une nouvelle expérience qui facilite le service puis l'acte d'achat. Tablettes tactiles, bornes interactives, réseaux wi-fi... ces nouvelles solutions technologiques doivent permettre de réenchanter l'acte d'achat en magasin et de fidéliser les consommateurs. Certains commerçants ont déjà compris ces enjeux et déploient une stratégie digitale qui booste leur efficacité commerciale. 1. En 2013, moins d'un consommateur sur trois (32 %) utilisait uniquement le magasin physique pour acheter un produit. >> Le truc malin.

http://lentreprise.lexpress.fr/marketing-vente/magasin-connecte-les-10-tendances-a-suivre_1548640.html?xtor=EPR-5029-[20140618190308_25_nl_lentreprise_zapping_6827_000OO6]-20140619-[Lire_l_article_complet_001N986]-[RB2D106H0014NDVQ]-20140619043300#7Ry7OQOtKOwTWdip.99

Related:  Mise en valeur de l'offreRETAIL : CROSS CANAL, MAGASIN DU FUTUR, MERCHANDISINGmarketing de servicedistribution est elle incontournable

Le marketing émotionnel, Patrice Laubignat Le marketing émotionnel se place dans l’héritage du marketing de la caresse… du nombril des clients : « la relation intelligente passe par le nombril de vos clients » (12) et une relation de personne à personne. L’objectif du livre est en effet de « revisiter le marketing de la relation client / marque, en mettant en avant l’humain avant le business, en partant du client et non de la marque, en parlant d’émotions, d’amour et non de fric » (23). Car « c’est davantage une posture philosophique qui distingue aujourd’hui le marketing émotionnel des théorisations scientifiques de la réponse aux besoins de clients toujours plus difficiles à suivre » (189), constat que Lipovetsky fait aussi dans Le bonheur paradoxal (cité par Patrice Laubignat p. 97-101), qui ouvre plus sur un marketing de l’offre que de la demande (190) comme nous l’évoquions dans 5 caractéristiques du postmodernisme. La solution viendra-t-elle alors par l’émotion ? Le credo du marketing émotionnel , de Kevin Roberts

Infographie : Quelles sont les attentes des... Le consommateur connecté attend de retrouver autant d’informations en magasin, voire davantage, que sur le net. Comment les enseignes doivent faire évoluer leur offre ? Kiwapp, spécialisé dans la digitalisation des points de vente, apporte son avis en infographie. Quelles sont les attentes des consommateurs en magasin ? La DGCCRF publie une fiche pratique pour la Décidément, l’administration évolue vite. C’est via… son nouveau compte twitter (@dgccrfmedia) que la DGCCRF vient de publier la fiche pratique sur la convention unique qui doit régir les relations entre les fournisseurs et les distributeurs. Cette disposition, issue de la loi Hamon, entrera en vigueur en juillet, mais elle s’appliquera surtout lors des négociations commerciales qui s’ouvriront à l’automne et qui doivent être closes au 1er mars 2015.

4 conseils pour placer ses produits en rayon et vendre, vendre, vendre ! Écrit par Luc-Olivier Lafeuille | 20 Février 2011 © Pumba - Fotolia.com Un article de Jean-François Goimier (Marketing Espaces de Vente) et de Luc-Olivier Lafeuille (Marketing et Communication) « Au bout du champ » distribue les fruits et... - PGC - Produit de grande consommation La petite boutique d’un peu plus de 20 m² ne se remarque pas au premier coup d’œil, dans cette artère plutôt calme de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Au cœur d’une zone résidentielle et face à un parc municipal, « Au bout du champ » explore depuis quelques mois une nouvelle voie de commerce alimentaire, à la confluence des tendances observées chez les consommateurs : des fruits et légumes frais et issus de l’agriculture locale, distribués en libre-service ou commandés sur Internet par les clients, qui les retirent ensuite dans des casiers automatiques, entre 8h et 22h. La boutique est implantée au coeur d'une zone urbaine, rue Camille-Pelletan, à Levallois-Perret (92) Une nouvelle forme de « click and collect » alimentaire encore peu répandue, même si plusieurs initiatives très locales existent. « On a eu l’idée en nous baladant dans un tout petit village, confie Joseph Petit, l’un des deux associés et fondateurs d’Au bout du champ. "Pas dans une logique de volume"

Decathlon : l'expérience client en magasin se digitalise Qu’elle soit au niveau de ses produits ou de la vente, l’innovation se doit d’être au service du client pour Decathlon. En cette rentrée 2014, l’enseigne sportive préférée des français déploie de nouveaux services digitaux sur l’ensemble des 262 magasins : retrait en magasin des commandes passées sur Decathlon.fr, outil Mobistore et RFID. Les puces RFID pour gérer les stocks et accélérer le passage en caisse Une puce électronique fonctionnant avec le système dit RFID – « Radio Fréquence Identification » – est intégrée à une étiquette collée sur chaque référence. En équipant ses produits de cette puce, il est possible de les suivre à distance, en direct et quelque soient les volumes.

Retail 2.0 : le nouveau concept de magasins connectés de Puma Retail 2.0, c’est le nom du dernier concept de magasins chez Puma. L’idée : proposer une expérience d’achat connectée aux clients de l’enseigne. Récemment, la marque d’équipements sportifs a décidé d’initier un ré-agencement de ses points de vente suivant cette philosophie 2.0 qui offre, entre autres, la possibilité d’accéder au catalogue online de l’enseigne via des terminaux tactiles. Faire converger le shopping et la technologie dans le parcours client : voici l’objectif de la marque. Que trouve-t-on exactement dans les nouveaux magasins Puma ? - Des tablettes tactiles (iPad) sont à disposition des clients pour leur permettre d’acheter des produits du catalogue online européen.

L'Oréal Paris ouvre une troisième boutique Après Stockholm (le 29 août dernier, et Oslo, le 24 octobre), c’est au tour de l’Europe du Sud de se voir doter d’une boutique de 100 mètre carrés. L’ouverture a eu lieu hier soir. L’intégralité des produits de la marque sont proposés, du maquillage aux colorations capillaires. Le magasin propose également des services.

Related: