background preloader

Services & Ressources en ingénierie culturelle

Services & Ressources en ingénierie culturelle
Related:  Culture (politique et réflexion)

Prat cult Le web participatif pour la culture À l’occasion de sa quatrième édition, Spectaculaire proposait une journéee professionnelle aux exposants participants, le 23 septembre dernier. Omer Pesquer et moi-même avons été invités à intervenir au cours d’une matinée de conférences sur les nouveaux usages liés au numérique dans la culture. Je vous propose une restitution de notre intervention qui était une rapide introduction au web participatif dans les différents domaines de la culture, remaniée ici pour être adaptée au format blog. Disclaimer : cet article a été rédigé avant que j’intègre le musée du quai Branly. Introduction Pour introduire le sujet, Omer a évoqué une anecdote personnelle : sa visite de l’exposition « Frida Kahlo y su mundo » au Palais des Bozar de Bruxelles en avril 2010. Au début des années 2000, des sites d’un nouveau genre apparaissent sur internet : les blogs et les réseaux sociaux. La mobilité La mobilité est au centre des nouveaux usages. Photographie communautaire Les événements La gamification Like this:

Les pratiques culturelles demeurent inégalitaires 22 juillet 2011 - Les pratiques culturelles des Français restent marquées par de profondes disparités liées à l’âge et au statut social. Une analyse de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités. Extrait du magazine Alternatives Economiques. En 2008, les pratiques culturelles les plus courantes confirment les tendances observées dix ans plus tôt (voir « pour en savoir plus »). Les sorties ne connaissent pas la crise. La pratique de la lecture et la crainte de son déclin constituent un éternel débat en France. La stabilité des comportements ou la confirmation de tendances passées ne signifient pas que rien ne change. Des inégalités qui persistent Les moyennes nationales masquent des écarts importants. Les innovations se diffusent de deux façons. Au-delà de l’âge, la situation géographique joue un rôle sensible. Les écarts entre hommes et femmes demeurent relativement mineurs. Louis Maurin En savoir plus Les pratiques culturelles à l’ère numérique.

sans titre Comment préparer un dossier de financement sérieux et efficace, SANS y passer 20 nuits blanches d’affilées ? Voici la méthode que j’utilisais pour accompagner les musiciens et musiciennes dans le financement de leurs projets artistiques et qui m’assurait 84% de taux de réussite et une moyenne de 6.300€ d’aides obtenues par projet. Le principe à garder absolument en tête Avant de commencer, je t’offre LE conseil peut-être le plus important que tu dois garder en tête pour demander un financement. Même si tu ne lis pas la suite de l’article, juste comprendre cela t’aidera. Je sais que ça peut paraître parfois un peu brutal et contrariant, mais tu vas voir que c’est pas pour être méchante que je dis ça. D’où tu viens, qu’est-ce qui font tes parents, t’es “enfant de la balle”, tu joues de la trompette depuis l’âge de 5 ans : En face de toi, les mecs s’en contrefichent. Explications. Une demande de financement ce n’est PAS le Jury d’une émission de télé, ce n’est ni PopStar ni The Voice. Whaaat ??

Droit de participer à la vie culturelle et politiques culturelles Vidéos de le journée organisée par Culture et démocratie. Le 6 décembre dernier, Point Culture Bruxelles, Belgique. Premier temps fort du programme des 20 ans de Culture & Démocratie, ce séminaire avait pour ambition d’identifier la nature, les enjeux, les limites et les opportunités de la refondation des politiques culturelles par la prise en compte et le respect du droit de participer à la vie culturelle. L’intervention du matin de Céline de Romainville (Université Catholique de Louvain) a permis d’approfondir le concept de droits culturels d’un point de vue juridique. Pour conclure, l’excellente synthèse finale des discussions de la journée proposée par Hugues Dumont (Université Saint Louis). Regarder l’intégralité des vidéos de la journée

Culture Génie culturel Culture & métiers SIEP.be | Métiers.be Fermer Un métier Une formation Une vidéo Un lieu de découverte Rechercher Les métiers Tu es intéressé-e par le secteur socioculturel ? Consultez la liste des métiers par ordre alphabétique. Scénographe Toutes les vidéos Bruiteur/bruiteuse - Illustrateur/illustratrice sonore Tous les métiers Hubert Roman, Marionnettiste Toutes les interviews Festivals Tous les lieux de découverte Une initiative du SIEP asbl, service d’information sur les études et les professions, genieculturel@siep.be © 2014, Tous droits réservés. SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions. Guillon Roland, Essai sur la formation sociale des œuvres d’art 1 Roland Guillon, sociologue français et mélomane, auteur d’ouvrages sur la problématique de l’emploi, mais aussi sur le jazz, propose dans cet essai une étude sur la formation sociale des œuvres d’art. Inventeur du concept de “New Wave”, Roland Guillon allie ici l’intelligence critique de son regard sociologique, avec un savoir référentiel culturel impressionnant dans l’objectif d’écrire sur la formation sociale des œuvres d’art. 2 D’inspiration marxiste, ses précédents travaux sur la mondialisation et la globalisation imprègnent sa réflexion tout au long de l’ouvrage. 3 Ainsi, Guillon tente tout au long de ce texte la difficile entreprise de rendre compte des « ensembles sociaux structurants » (p.10) fondateurs des représentations imagées qui sous-tendent la création des œuvres d’art. 6 Le sociologue parcourt, à la suite de l’introduction, cinq grandes périodes à partir desquelles une cohérence créative se donne à voir.

"Le théâtre, l'endroit où poser des questions" Le metteur en scène et directeur de la Schaubühne de Berlin, Thomas Ostermeier , présente au Festival d'Avignon la pièce Ein Volksfeind (Un ennemi du peuple ), d' Henrik Ibsen , du 18 au 25 juillet. Il livre ici ses idées sur l'histoire du théâtre, la crise et son approche pour donner à voir les ambiguïtés de notre époque. Quelles sont les grandes oeuvres théâtrales qui ont su représenter la crise ? Shakespeare a écrit au moment où le règne de la reine Elizabeth était en crise. Henrik Ibsen (1828-1906) a commencé à écrire au moment où la bourgeoisie était en face des premiers échecs du capitalisme de son temps. Impossible d' oublier Bertolt Brecht (1898-1956), bien sûr. Quelles questions politiques souhaitez- vous poser dans votre théâtre en général et dans "Un ennemi du peuple" en particulier ? Celles de notre génération. A quelle esthétique faut-il recourir pour décrire la crise que nous vivons ? Sur ce point, je n'ai aucune certitude.

Ouvroir de traduction potentielle Quiconque a déjà reçu des mails rédigés en français dont la syntaxe procure une étrange impression de flottement. La langue paraît globalement maîtrisée, pourtant, à y lire de plus près, des aberrations, et souvent même des contresens, semblent s'y être introduits pour des raisons apparemment inexpliquées. L'utilisation libre, sur Internet, d'un traducteur automatique, en est souvent la cause. La manoeuvre est aisée : il suffit de rédiger ou de copier dans une boîte de dialogue un texte (dans sa totalité, ou par fragments, ce qui en général devrait en limiter les erreurs) et de le soumettre à un logiciel capable de le traduire dans la langue de son choix. Parmi les traducteurs les plus utilisés, douze sont disponibles sur le site Reverso.net ; plus de soixante sur Translate.google.com . Nous nous sommes livrés ici à un exercice simple : prendre un texte simple en français, le traduire dans une langue étrangère (ici le portugais), puis le retraduire dans la langue originelle.

Eloge du théâtre, lieu métaphysique Le philosophe que je suis remarque, après beaucoup d'autres, que théâtre et philosophie, depuis leur naissance conjointe en Grèce , ont traversé, comme un vieux couple dont amour et querelles animent encore la vie, deux mille cinq cents ans d'histoire. On trouve aujourd'hui des traductions et des éditions récentes de Platon ou d'Aristote dans tous les pays du monde, et on y joue Sophocle ou Aristophane sans discontinuer . Il n'y a guère que les mathématiques qui puissent rivaliser avec une pareille arche temporelle : on enseigne aux enfants les rudiments de la géométrie euclidienne ou de l'arithmétique pythagoricienne comme si leur antique évidence était inaccessible à l'usure. Peut-être alors la philosophie a-t-elle pour éternelle mission de réconcilier, dans des conditions sans cesse changeantes, ce que nous dit l'aimable et sensuel théâtre et ce que nous enseignent, pour reprendre l'expression de Lautréamont, les "mathématiques sévères" ?

Théâtre : quelles politiques ?

Related: