background preloader

Tutoral7.pdf

Tutoral7.pdf

http://jacques.rodet.free.fr/tutoral7.pdf

Related:  Tuteur : nouvelles compétencesjdticeTutorat

Blog de t@d: Paroles de chercheur : Jean-Jacques Quintin Jacques Rodet : Bonjour Jean-Jacques. Pour commencer cet entretien, j'aimerais savoir ce qui vous a amené à vous engager dans la recherche doctorale qui a été la vôtre. Quels sont les ressorts qui vous ont poussé à vous lancer dans cette aventure intellectuelle ? Comment avez-vous défini votre problématique ? Blog de t@d: Choisir entre ou associer les interventions tutorales proactives et réactives. Par Jacques Rodet Natura Mondi, Giorgio Morandi, 1962 Sandrine Decamps, Christian Depover et Bruno De Lièvre dans leur article intitulé "Moduler l'encadrement tutorale dans la scénarisation d'activités à distance" s'intéressent aux différentes modalités de tutorat surles apprentissages réalisés dans le cadre d’une formation organisée à distance. Ils traitent plus particulièrement des trois caractéristiques suivantes de la mise en oeuvre de l’encadrement tutoral : i) modalité d'intervention réactive ou proactive ; ii) la temporalité des interventions tutorales ; iii) les fonctions de l'encadrement tutoral.Je m'intéresse, ici, à la première de ces caractéristiques, à savoir la réactivité et la proactivité.La proactivité et la réactivité du tuteur ont souvent été présentées comme deux options divergentes. Soit l'une, soit l'autre serait à privilégier.

L'empathie, une compétence pour le tuteur à distance. Par Jacques Rodet Définitions Selon Wikipédia « L'empathie (du grec ancien εν, dans, à l'intérieur et πάθoς, souffrance, ce qu'on éprouve) est une notion complexe désignant le mécanisme par lequel un individu peut comprendre les sentiments et les émotions d'une autre personne voire, dans un sens plus général, ses états mentaux non-émotionnels comme ses croyances (on parle alors plus spécifiquement d'empathie cognitive). Dans l'étude des relations interindividuelles, on distingue l'empathie de la sympathie, de la compassion ou de la contagion émotionnelle. » Ainsi « Contrairement à ce qu'on croit souvent, l'empathie n'est pas la sympathie et l'on ne doit pas employer un mot pour l'autre.

Cartes outils FOAD – B. Tostain & J. Vanderspelden - CLASSILIO le Blog Dans le même esprit que plusieurs cartes conçues et publiées avec MindMeister(1), Benoît Tostain (www.elearncom.fr & membre de Learning Planet) et Jean Vanderspelden (www.iapprendre.fr & membre du FFFOD) proposent une nouvelle carte, dont le titre est : «Des ressources & des outils numériques pour structurer et animer des parcours FOAD». L’URL de publication (2) de cette carte est : www.mindmeister.com/154161493/outils-et-ressources-pour-structurer-et-pour-animer-des-parcours-foad

Proactivité des interventions tutorales et autonomie de l'apprenant. Par Jacques Rodet "Le modèle de tutorat utilisé est innovant et comporte, à la fois, de l'accompagnement proactif afin de permettre à chacun d'évoluer en totale autonomie dans l'environnement numérique pédagogique mis en place, et de l'accompagnement réactif." Cette formule promotionnelle utilisée ici m'amène à questionner la capacité des interventions tutorales proactives à encourager l'autonomie des apprenants. L'autonomie : un objectifSi l'autonomie des apprenants est une compétence souhaitable, elle ne peut, à mon sens, être un préalable. Dès lors, elle est à concevoir plutôt comme un objectif.

Blog de t@d: Enquête sur la perception des apprenants sur les interventions tutorales réactives quasi instantanées. Par Jacques Rodet Dans un billet précédent, j’évoquais la notion d’intervention tutorale réactive quasi instantanée (ITRqi). Une ITRqi est une intervention réactive de la part d’un tuteur. Elle intervient donc après une sollicitation d’un apprenant. Quels rôles et quelle formation pour les tuteurs intervenant dans des dispositifs de formation à distance ? Les interventions du tuteur doivent être recadrées dans une perspective systémique, ne fut-ce que dans la prise en considération des actions et réactions de l’apprenant, mais aussi dans ses relations avec ses collègues et avec l’institution (Denis, 2000). En effet, c’est à partir du contexte (caractéristiques, contraintes…) dans lequel ils agissent, des représentations individuelles des futurs tuteurs, des attentes du concepteur de la formation, de l’institution et de l’apprenant etc., que se construit un cadre de référence partagé et qu’un accompagnement peut s’envisager en vue de former les tuteurs et de les aider à réguler leurs interventions. Pour mener une formation de tuteurs, nous proposons les sept étapes suivantes : Les cinq premières étapes sont de l’ordre de la formation « initiale », elles ont lieu avant que le tuteur n’intervienne en tant que tel dans le dispositif. Les suivantes font partie de la formation continue, du suivi de la formation. Types d’interventions préconisées

Programme d’accompagnement en ligne des candidats en recherche d’emploi (dans le secteur bancaire) En 2013, la Société Générale innove avec le processus de recherche d’emploi dans le secteur bancaire avec My coaching room, un site d’accompagnement (coaching) pour les candidats qui souhaitent candidater dans le secteur bancaire (étudiants, jeunes diplômés ou expérimentés). Au sommaire, 4 modules d’infos (avec fiches pratiques, paroles d’expert) sont à la disposition des candidats avec des articles conseils et applications spécialisées pour parfaire technique et méthodologie de candidature : m’informer ; optimiser ma recherche ; avant mon entretien ; après mon entretien… Comme les 4 étapes majeures du recrutement. Accompagnement en ligne du chercheur d’emploi « Rechercher un emploi demande de la méthode et de l’entraînement » indique la Société Générale, d’où le développement de la plate-forme My coaching room orientée vers l’optimisation de la préparation à la recherche d’emploi.

Related: