background preloader

Les Français sont-ils sortis de l'hyperconsommation ?

Les Français sont-ils sortis de l'hyperconsommation ?
Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Garric Les Français sont-ils prêts pour l'économie circulaire ? C'est la question à laquelle a tenté de répondre l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), dans une étude commandée au Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc) et publiée mardi 17 juin à l'occasion du lancement des premières assises de l'économie circulaire à Paris. Ce rapport, qui compile et analyse une cinquantaine d'enquêtes menées auprès de la population au cours des vingt-cinq dernières années, montre une prise de conscience écologique des consommateurs et une évolution de leur comportement. Cette évolution est particulièrement visible dans le domaine de déchets, dont la quantité est en baisse depuis le début des années 2000. Selon un Eurobaromètre de la Commission européenne réalisé en 2011, 82 % des Français déclarent trier la plupart de leurs déchets pour le recyclage, contre 66 % des Européens.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/06/17/les-francais-sont-ils-sortis-de-l-hyperconsommation_4439250_3244.html

Related:  Obsolescence programmée, recyclage & récupérationEcologie

Comment protéger les consommateurs de l’obsolescence programmée La nouvelle loi sur la consommation s’applique aux achats réalisés depuis le 13 juin. Elle vise notamment à freiner « l’obsolescence programmé », la durée de vie de plus en plus courte des biens d’équipement électroniques et électroménagers. Les consommateurs bénéficieront d’une garantie prolongée sur leurs achats et d’une meilleure information sur les possibilités, ou non, de réparer une défaillance. Des avancées qui demeurent cependant bien timides au vu de l’ambition initiale de la loi. Et si la « class action », l’action collective de consommateurs contre un fabricant, devient légale, elle ne pourra pas concerner la protection de l’environnement ni de la santé. Le lobbying industriel est passé par là.

La criminalité environnementale explose LE MONDE | • Mis à jour le | Rémi Barroux (Nairobi, envoyé spécial) Satao était l'un des plus grands éléphants d'Afrique. Il a été tué le 13 juin, dans la réserve naturelle de Tsavo, dans le sud-est du Kenya. « Il a succombé aux flèches empoisonnées d'un braconnier, dont l'activité répond à une demande apparemment insatiable d'ivoire dans des pays éloignés, dénonce dans un communiqué l'organisation pour la protection de la vie sauvage Tsavo Trust. Une perte immense pour que quelqu'un puisse avoir un bibelot au-dessus de sa cheminée. » La mort de cet éléphant rejoint la longue liste des crimes environnementaux, si juteux qu'ils pourraient devenir plus rentables que les trafics de drogue ou d'armes.

Asie centrale : les photos qui annoncent les prochaines guerres de l’eau L’Asie centrale connaît un grave problème d’accès à une eau saine et potable. Une situation de grande urgence et de risque sanitaire qui constitue aussi la source de « conflits d’eau » transfrontaliers potentiels et d’accrochages pour l’accès à l’eau, ce qui aggrave le risque de conflits écologiques. D’ici 2030, presque la moitié de la population mondiale habitera dans « des zones de sérieuses difficultés d’approvisionnement en eau », selon l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE). L’Asie centrale est constituée de zones riches en eau en amont, et pauvres en eau en aval. Le fait que le Tadjikistan et le Kirghizistan, des pays en amont, aient les économies les plus faibles de la région pourrait être vu comme un moyen de la nature de compenser la pauvreté matérielle par une abondance écologique.

Partout dans le monde, des dizaines de milliers de voitures non vendues sont abandonnées comme de vulgaires tas d'ordures. C'est vraiment honteux ! Alors que nombreuses sont les personnes qui ne parviennent pas à s'offrir de voiture, des milliers de véhicules sont carrément jetées à la poubelle par les constructeurs auto, résultat d'une production excessive. En procédant ainsi, les entreprises peuvent continuer de faire tourner leurs usines à plein régime, sans être obligées de les fermer. D'un autre côté, limiter le nombre de voitures sur le marché (en se débarrassant de l'excès de production ) leur permet de conserver des tarifs élevés. Et le pire, c'est que ces quelques photographies ne représentent qu'une infime fraction des nombreuses structures similaires qui existent à travers le monde. Toutes ces voitures ne seront probablement jamais utilisées et pourriront sur place...

Les fruits et légumes bio, plus riches en antioxydants Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Laetitia Van Eeckhout La consommation de fruits, légumes et céréales bio peut fournir un complément en antioxydants équivalant à une consommation supplémentaire de une à deux portions de fruits et légumes par jour. Autrement dit, choisir des aliments produits selon les normes de l’agriculture biologique peut conduire à une consommation accrue d’antioxydants, bénéfiques pour la santé, sans augmentation de l’apport calorique. Tel est le constat établi par une grande étude internationale coordonnée par l’Université de Newcastle, au Royaume-Uni, et comparant la teneur en éléments nutritifs dans les aliments bio et ceux issus de l’agriculture conventionnelle.

Energie thermique des mers : l’Europe finance le pilote CENTRALE FLOTTANTE. L’Union européenne vient de décider l’octroi de 72 millions d’euros pour aider à la réalisation du projet NEMO, soit "New Energies for Martinique and Overseas". Utiliser la différence de température entre la surface et les couches profondes NEMO est une centrale flottante exploitant l’énergie thermique des mers (ETM). Construite par la DCNS (ex direction de la construction navale à Cherbourg) et le développeur de projet akuo energy, cette centrale de 16 MW pourra fournir les besoins de 35.000 foyers. Elle sera installée à sept kilomètres au large de la ville de Bellefontaine sur la côte est de l’île et sera opérationnelle en 2018.

Adieu déchets inutiles : un magasin 100 % sans emballage, ça existe ! Une épicerie de quartier, la Recharge, s’est ouverte dans le centre de Bordeaux. Tous les produits proposés à la vente sont sans emballage. Une initiative prometteuse alors que chaque habitant jette 125 kilos de plastiques et de cartons ménagers chaque année ! Les consignes sont de retour, sans oublier la volonté de maintenir des prix accessibles au plus grand nombre. Un commerce d’avenir.

Carrot Mob, l'initiative citoyenne pour une consommation responsable – Cet article a été écrit dans le cadre d’un partenariat commercial avec la Quinzaine du Commerce Équitable. Conformément à notre manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait. Article initialement publié le 13 mai 2014 Le mouvement Carrotmob est né à San Francisco, aux États-Unis. #Entrepreneuriat : Ampion reprend la route pour sillonner l'Afrique de l'innovation Après une première édition 2013 réussie, StartupBus Africa fait peau neuve avec Ampion Venture Bus en 2014 : ce sont près de 160 participants venant du monde entier qui se retrouveront sur les routes du continent africain. Avec un objectif précis, celui de créer les meilleurs startups qui, demain, impacteront directement sur le développement économique du continent africain, grâce et par les nouvelles technologies digitales. Pour cela, chaque bus rassemblera jeunes entrepreneurs africains et experts du numérique, dans un voyage qui sera d’abord une compétition : les « Ampionneers » parcoureront différents pays du continent pendant 5 jours afin de transformer des idées innovantes en projets – concret et réalisable – d’entreprises. Et cela grâce aux technologies digitales.

Peut-on vraiment lutter contre l’obsolescence programmée ? Vous achetez un micro-ondes neuf, toutes options. Vous y mettez le prix parce qu’avoir cinq modes de décongélation, ça peut servir. Trois ans plus tard – et après n’y avoir réchauffé que des saucisses de Strasbourg le dimanche soir –, il vous lâche. Malheureusement, la réparation du magnétron vous coûterait trois fois plus cher qu’un appareil neuf, alors vous jetez votre micro-ondes. D’énervement, vous en parlez à vos parents, qui vous disent que, eux, ils en avaient un à 200 balles en 1989 et que, même s’il a jauni, il fonctionne toujours aujourd’hui. Ils vous parlent d’obsolescence programmée, et de l’hypothèse selon laquelle les fabricants d’objets high-tech concevraient délibérément des appareils prévus pour casser au bout de quelques années.

Au sommet Ecocity à Nantes, « on fait ce qu’on sait qu’on doit faire » Image: Architizer.com Une bonne partie du spectre médiatique se concentre ces jours-ci sur l'économie positive et la seconde édition du LH Forum qui se déroule au Havre sous la houlette de Jacques Attali. Mais un autre événement d'ampleur internationale a lieu à Nantes au même moment. L’objectif du dixième sommet Ecocity ? Explorer les contours de la ville durable, avec une volonté : accélérer le changement. Changer sa ville

Related: